People
LaVieImmo.com
PeoplePeoplemardi 17 avril 2012 à 13h40

Il squattait la maison de P. Diddy depuis 2001 !


P. Diddy, rappeur et homme d'affaires millionnaire, squatté depuis 2001.
P. Diddy, rappeur et homme d'affaires millionnaire, squatté depuis 2001.
P. Diddy, rappeur et homme d'affaires millionnaire, squatté depuis 2001. (©Arthur/Wikimedia)

Un jeune homme quelque peu intrusif vient de se faire arrêter, alors qu’il squattait fréquemment la demeure de P. Diddy, dans l’East Hampton. Il profitait allègrement du luxe des lieux, en se faisant passer pour le cousin du chanteur !

(LaVieImmo.com) - « It's okay to be crazy, but don't be insane », (« Sois fou, mais pas insensé ») a dit un jour le rappeur, acteur et homme d’affaires P. Diddy. Il semblerait qu’aujourd’hui, la star soit justement confrontée à un jeune homme tout à fait déséquilibré, surpris à se prendre pour lui en emménageant dans sa maison en son absence ! Coïncidence, c’est le 1er avril, appelé en anglais « Fool’s day », (« jour des idiots »!), que l’imposteur a été pris sur le fait, informe le New York Post.

Quamine Taylor, la trentaine, réside dans le quartier de Jamaica, zone du Queens à New York. Mais, quand il est lassé d’une vie ordinaire dans un quartier assez terne, c’est dans la commune huppée d’East Hampton qu’il se rend, et plus précisément dans la superbe villa avec piscine du rappeur !

Sean Combs, alias P. Diddy, bien connu pour ses goûts de luxe et son train de vie très « bling-bling » a un profil sur-mesure pour tout squatteur qui se respecte. Le jeune homme a en effet pris beaucoup de plaisir à profiter de la beauté des lieux, mais aussi des incroyables vêtements du roi du hip hop, en pillant à loisir ses placards. Il a également mangé et bu comme un lord, grâce à l’impressionnante collection de mets et de spiritueux les plus fins.

Il se faisait passer pour le cousin de P. Diddy !

Sans honte, Quamine Taylor a confessé que cette intrusion était loin d’être la première, rapporte le New York Post : « en fait, je viens dans cette maison de temps en temps, depuis 2001 ». Plus de dix ans, donc, que le malin avait trouvé la destination de vacances idéale, une villa de star pour se détendre quelques jours… Mais, en raison de l’immense notoriété de P. Diddy, sa maison est surveillée, et dispose de systèmes de sécurité de pointe. Comment est-il possible que le squatteur n’ait pas été arrêté durant tout ce temps ? En se faisant passer pour le cousin de l’artiste !

Le « visiteur » avait en effet été interpelé plusieurs fois, alors qu’il se trouvait dans la maison du musicien. Il avait actionné accidentellement les alarmes des systèmes de sécurité, faisant venir la police. Mais, face aux agents, il aurait déployé des talents de comédien hors pair, se faisant passer pour « un membre du clan Combs, autorisé à garder la maison en l’absence de son propriétaire ».

Un fan très perturbé

La mère de Taylor a témoigné de l’admiration de son fils pour P. Diddy au journal : « Il a grandi en écoutant sa musique […] Il souffre de troubles mentaux depuis longtemps, et ne prend plus ses médicaments depuis quelques temps… ». Le jeune homme sans emploi était déjà connu des services de police pour des petits larcins, et des délits sans gravité. Non violent mais surtout doté d’une grande imagination, il déclarait paisiblement : « Je vis souvent dans sa maison, mais parfois Sean réagit mal quand je suis là ». En vérité, il n’est venu que lorsque le chanteur était absent, et ce dernier a dû tomber de haut en apprenant qu’il avait partagé sa maison avec un inconnu pendant plus de dix ans ! Sa réaction est encore inconnue, mais sans doute pourra-t-il simplement fredonner son tube « I’m coming home » !

Marielle Davoudian - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...