People
LaVieImmo.com
PeoplePeoplemardi 24 février 2015 à 16h08

Mark Zuckerberg veut une "Facebook City", en Californie


Mark Zuckerberg, en 2013
Mark Zuckerberg, en 2013
Mark Zuckerberg, en 2013 (©Wikimedia Commons)

Le fondateur du réseau social prévoit de loger ses employés, du directeur au stagiaire, dans une ville qui leur serait entièrement dédiée.

(LaVieImmo.com) - D'ores et déjà baptisée « Zee-Town », surnom du célèbre entrepreneur, la « ville Facebook » pourrait voir le jour non loin de San Francisco, selon le Daily Mail. Les plans montrent que la future cité pourrait avoir ses propres routes, ainsi que de luxuriantes villas pour les cadres supérieurs de Facebook, ou encore des logements plus modestes pour les employés et même des dortoirs pour les stagiaires du groupe. Mais les badauds y auront aussi accès, via des voies spécialement aménagées.

Mark Zuckerberg a vu les choses en grand, en s'entourant pour ce projet de l'architecte Franck Gehry, entre autres auteur du célèbre Musée de Bilbao, en Espagne. Mais certains critiquent déjà le futur aménagement, notamment le fait que chacun sera dépendant de la voiture pour s'y rendre, rapporte le quotidien. Or, la 15e plus importante fortune du monde, selon Forbes, prétend toutefois disposer de plans alternatifs pour le transport.

Ville de 80 hectares

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

M. Zuckerberg a déjà fait l'acquisition pour 400 millions de dollars (353 millions d'euros) d'un parc industriel de plus de 22 hectares, Menlo Park, jouxtant son siège a San Francisco. Or à terme, la future ville pourrait compter une surface quatre fois plus grande. Seule certitude : le créateur de Facebook ne devrait pas y habiter en personne, dans la mesure où il dispose déjà d'une confortable propriété de plus de 8,5 millions de dollars, à 20 minutes seulement du site.

Découvrez ces pays où on ne paie pas d'impôts sur le revenu >>

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...