Placement
LaVieImmo.com
PlacementPlacementlundi 8 mars 2010 à 11h45

ADP pourrait financer l'insonorisation des riverains


Les riverains d'Orly doivent avancer les sommes des travaux d'insonorisation
Les riverains d'Orly doivent avancer les sommes des travaux d'insonorisation
Les riverains d'Orly doivent avancer les sommes des travaux d'insonorisation (©dr)

Valérie Pécresse veut trouver des solutions pour réduire les nuisances aériennes subies par les riverains de l’aéroport d’Orly. La chef de file de l’UMP en Ile-de-France a rencontré vendredi les habitants de Villeneuve-le-Roi, dans le Val-de-Marne (94), particulièrement concernés par le problème.

(LaVieImmo.com) - Valérie Pécresse a proposé à cette occasion que les riverains des aéroports n’aient plus à l'avenir à faire eux-mêmes l’avance du prix des travaux d’insonorisation de leurs logements, qui ne sont actuellement remboursés qu’a posteriori par Aéroport de Paris (ADP). La candidate souhaite également que les plafonds d’aide à l’insonorisation puissent être revus à la hausse.

Valérie Pécresse a également demandé que la région assume toutes ses responsabilités dans le développement économique et l’aménagement des territoires concernés par les nuisances aériennes, notamment en souhaitant que les terrains non constructibles en raison de leur proximité soient systématiquement revégétalisés. La candidate a également indiqué son intention d’appuyer fortement les projets des entreprises qui souhaitent s’installer dans des zones exposées au bruit.

Marc Fleury - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 08/03/2010 à 23:16 par riverain en colère

    Madame Pécresse et les élus UMP n'ont ni soutenu les mesures prises par le Conseil régional depuis 2004 en faveur des droits des riverains des aéroports franciliens ni voté le dispositif d'accélération de l'insonorisation des logements adopté par la Région en avril 2008.
    Et le gouvernement refuse toute revalorisation des plafonds d'aides à ces travaux
    Alors, de qui se moque t-on ?


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...