Placement
LaVieImmo.com
PlacementPlacementmercredi 15 septembre 2010 à 11h45

Assurance-vie : Les moins-values remboursées en cas de perte


L'assurance multisupport se complexifie avec la réforme
L'assurance multisupport se complexifie avec la réforme
L'assurance multisupport se complexifie avec la réforme (©dr)

Pour amoindrir le risque de perte sur les contrats d’assurance-vie « multisupports », soumis au rabot sur les niches fiscales, le gouvernement projette de mettre en place un mécanisme de remboursement en cas de moins-value.

(LaVieImmo.com) - Bien que la réforme des contrats multisupports ne soit pas encore intervenue, le gouvernement a décidé d'encadrer ce pojet, qui pourrait pérenniser une iniquité. Il s'apprête à mettre sur pied un mécanisme « permettant aux assurés de récupérer les sommes acquittées au titre de la CSG et CRDS, si celui-ci enregistre, au dénouement du contrat, une moins-value globale », indiquent Les Echos.

Contraire à la logique fiscale

Les contrats multisupports, divisés en un compartiment en euros et un autre en actions, concernent 17 % de l’ensemble des assurances-vie. Ces contrats pourraient voir leur partie non risquée soumise aux prélèvement sociaux annuellement, et non plus à la date du dénouement du contrat. Une mesure qui pouvait, sans adaptation, contrevenir à la règle de la logique fiscale, qui veut qu’un revenu ne soit taxé que s’il est définitivement acquis. Selon Christophe Le Camus, avocat associé chez Francis Lefebvre, « ces caractéristiques empêchent de regarder comme définitivement acquis les revenus tirés du fonds en euros d’un contrat multisupport », indique-t-il au quotidien. Le risque est de complexifier la lisibilité de ce type de contrats, déjà loin d'être simples à appréhender, pour les consommateurs.

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 15/09/2010 à 12:16 par copleboss

    Qu'entendra t'on par "moins value", les frais de gestion prélevés par les assureurs rentreront ils dans le calcul de cette MV? Ou devra t on se contenter de moins values sur d'obscurs OPCVM calculées à l'iniative de l'assureur?


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...