Placement
LaVieImmo.com
PlacementPlacementlundi 2 mai 2016 à 15h19

Investissement locatif : les demandes de financements explosent !


La demande de financements a bondi de plus de 40% au T1 2016
La demande de financements a bondi de plus de 40% au T1 2016
La demande de financements a bondi de plus de 40% au T1 2016 (©dr)

Dans un contexte de taux historiquement bas, les investisseurs préfèrent investir dans l'immobilier qui offre des rendements plus attractifs que la plupart des produits d'épargne. Sur les trois premiers mois de l'année, le nombre de demandes de prêts pour ce type de projets a littéralement flambé.

(LaVieImmo.com) - L'investissement locatif a toujours le vent en poupe. Au 1er trimestre 2016, les demandes de prêts immobiliers pour ce type de projets (dossiers finançables avec promesse de vente signée) ont flambé de plus de 40% par rapport à la même période de l'année dernière, révèle le courtier Empruntis. Un chiffre en nette hausse comparé au T1 2015, qui avait lui aussi enregistré une bonne performance : +18% sur un an.

Cet appétit pour l'immobilier s'explique non seulement par les conditions de crédit particulièrement favorables aux emprunteurs mais également par les faibles rendements de l'épargne. En effet, les principaux produits d'épargne (Livret A, LDD, PEL) ne rapportent quasiment plus rien.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Du coup, les investisseurs se tournent logiquement vers la pierre, qui offre des rendements nettement supérieurs. La rentabilité locative brute atteint 6% en moyenne pour la France métropolitaine (hors Corse). Elle peut même dépasser les 9% dans certaines grandes villes comme Saint-Étienne ou Limoges. Paris affiche cependant la rentabilité la plus faible parmi les dix plus grandes agglomérations françaises, avec "seulement" 3,6% de rendement.

Comment bien préparer son dossier de financement

Le courtier apporte aussi quelques conseils aux investisseurs pour leur permettre de concrétiser au mieux leur projet immobilier. Ainsi, il faut bien choisir le logement et sa localisation, mais également étudier le marché, la demande locative et les perspectives de développement de la zone géographique où se situe le bien.

En effet, les banques seront attentives à tous ces éléments pour examiner la demande de prêt. Au niveau des taux d'intérêt, il existe en fonction des établissements des différences de barèmes, parfois une surcote de 10 centimes peut être appliquée.

En période de taux exceptionnellement bas comme aujourd’hui, "si vous avez déjà un crédit immobilier pour votre résidence principale que vous n’avez pas encore renégocié, cela peut être le moment de faire coup double et ainsi d’accroître votre poids dans la négociation avec la banque", suggère Empruntis.

Enfin, "rassurez la banque en ayant une épargne disponible équivalente à 1 an de vacance locative. Côté assurance emprunteur, la plupart du temps, seule la garantie décès (DC) et perte totale et irréversible d’autonomie", conclut le professionnel.



Evaluez combien peut vous rapporter la loi Pinel >>

Julien Mouret - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 02/05/2016 à 18:30 par franckblack

    Par quel miracle arrivent-ils à trouver des rendement brut aussi élevés?


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...