Placement
LaVieImmo.com
PlacementPlacementjeudi 13 janvier 2011 à 13h08

L'inflation fait monter la rémunération du livret A


Une hausse calquée sur celle des prix à la consommation
Une hausse calquée sur celle des prix à la consommation
Une hausse calquée sur celle des prix à la consommation (©dr)

Le taux de rémunération du livret A sera porté à 2 % le 1er février, au plus haut depuis le printemps 2009. La hausse, calquée sur la hausse des prix à la consommation hors tabac, pourrait bien ne pas être la dernière.

(LaVieImmo.com) - C’est officiel : la rémunération du Livret A sera portée de 1,75 à 2 % au 1er février prochain. Sans attendre la recommandation de Christian Noyer, gouverneur de la Banque de France, Christine Lagarde a confirmé la hausse jeudi matin, rappelant à l’antenne de France Inter son engagement à « permettre le maintien du pouvoir d’achat » des épargnants.

Hausse de l’inflation

Depuis 2008, le ministre de l’Economie et des Finances réévalue deux fois par an la rémunération du petit livret rouge, sur avis de la Banque de France et sur la base d’une formule tenant compte à la fois des taux du marché monétaire et de l’évolution des prix à la consommation hors tabac. Les décisions sont normalement prises chaque 15 janvier et 15 juillet, pour une mise en application quinze jours plus tard. Avec deux jours d’avance sur le calendrier, Christine Lagarde a donc tranché ce matin, après avoir pris compte du dernier rapport de l’Insee sur l’inflation en France. Hors tabac, les prix à la consommation ont crû de 1,7 % sur un an en décembre. « Si l’inflation avait été inférieure à 1,7 % hors tabac, on serait resté à 1,75 – l’inflation hors tabac est à 1,7 %, donc le taux de rémunération du livret A passe à compter du 1er février à 2 % », a expliqué la ministre, confirmant un engagement pris hier. Selon l’Insee, la hausse des prix du mois de décembre « provient à la fois de la poussée des prix des produits pétroliers et de l’augmentation saisonnière des prix des services et des produits frais ».

Bientôt 2,25 % ?

Cette hausse de la rémunération du livret A sera la deuxième en l’espace de six mois. Le 1er août, le taux avait été porté de 1,25 à 1,75 %, sur la base, déjà, de la remontée de l’inflation. Elle pourrait bien ne pas être la dernière. Tout en excluant un « dérapage inflationniste », Marc Touati, directeur de la recherche économique et financière d’Assya Compagnie Financière, estime que la hausse des prix, hors tabac, devrait rester proche de ses niveaux actuels, dans un contexte de hausse du cours des matières premières et de baisse de la parité euro/dollar. Un autre facteur devrait jouer : la hausse des taux monétaires anticipée pour les prochains mois, sur fond de durcissement de la politique de la Banque centrale européenne. L’économiste estime ainsi que la rémunération du livret A pourrait être portée à 2,25, voire 2,50 % au 1er août prochain. La nouvelle devrait avoir un effet favorable sur le niveau de la collecte du livret, boostée par la hausse du 1er août dernier, mais orientée en légère baisse depuis le mois d’octobre.

Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...