Placement
LaVieImmo.com
PlacementPlacementmardi 13 janvier 2015 à 13h04

La pierre, toujours une valeur refuge mais...


45 % des Français préfèrent attendre 2016 pour investir dans la pierre
45 % des Français préfèrent attendre 2016 pour investir dans la pierre
45 % des Français préfèrent attendre 2016 pour investir dans la pierre (©dr)

Une enquête montre le rapport contrasté des Français à l'immobilier. Près de 8 sur 10 voient en l'immobilier un bon placement. Mais tout dépend où... et quand !

(LaVieImmo.com) - Bonne nouvelle pour l'immobilier : 78 % des Français considèrent que la pierre est un « placement sûr », selon une enquête OpinionWay pour Meilleurtaux*. Mais tout dépend où ! Si 82 % des parisiens et franciliens sont convaincus de l'intérêt de l'immobilier, seuls 17% des habitants des communes de 2 000 à 19 999 habitants déclarent considérer « tout à fait » la pierre comme un placement sûr, indique le courtier. L'explication : « plus les prix de l’immobilier sont élevés, plus les acheteurs ont le sentiment d’investir dans un placement sûr, explique Maël Bernier, porte-parole de Meilleurtaux. A contrario, les habitants des endroits où les prix de l’immobilier ont déjà fortement chuté sont moins convaincus par l’investissement immobilier ».

2015, le bon moment pour acheter ?

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Les Français sont partagés quant au « bon moment » pour acheter. Alors que 55 % des personnes interrogées pensent que 2015 est la bonne année, toujours selon l'étude, 45 % considèrent qu'il vaut mieux attendre au moins 2016. Petite nuance, en fonction des revenus : « si 64 % des CSP+ considèrent 2015 comme la bonne année, les CSP– sont un tout petit peu plus mesurées avec 49 % », ajoute le courtier en crédit. Par ailleurs, concernant les prix de l'immobilier, les Français seraient plutôt haussiers. Un sur deux parie sur une stabilité, 14 % entrevoient une hausse. Ce qui n'est pas forcément en phase avec leur budget : 13 % des sondés estiment en effet que leur situation personnelle va s'améliorer, tandis que près de 38 % « envisagent une détérioration » de celle-ci.

Des réformes plus ou moins attendues

Les Français sont par ailleurs tout autant hésitants sur les mesures du gouvernement pour relancer le secteur. Ainsi, 7 Français sur 10 jugent sévèrement la politique actuelle, qui selon eux « n’incite pas à l’investissement locatif » selon Meilleurtaux. Mais le prêt à taux zéro (PTZ) garde leurs faveurs : près de 70 % des personnes interrogées considèrent le dispositif « comme un élément facilitant l’accession à la propriété ». L'enquête montre également que les Français souhaitent des banques moins frileuses. Mais le goût du risque vient avec l'âge : « les 65 ans et plus considèrent à 65 % que les banques ne prennent pas assez de risque, pour « seulement » 47 % des 25/34 ans qui pour leur part jugent la politique d’octroi de ces dernières en matière de crédit immobilier à 48 % plutôt équilibrée » remarque Hervé Hatt, président de Meilleurtaux.com. A noter enfin que la réforme en cours des « frais de notaires », issue de la loi Macron, n'influerait sur le marché que pour 42 % des personnes interrogées.

*sondage réalisé* entre le 19 et 23 décembre 2014 sur un échantillon représentatif de 1048 personnes : intentions d’achat, politique bancaire, aides à l’accession, réforme notariale notamment.

André Figeard - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 15/01/2015 à 20:25 par Sophie

    Pour le moment c'est l'OAT qui chute tous les jours.
    Promis, j'emprunterai quand les taux seront négatif ;)

    Indice Tec 10 au 15 Janvier 2015 0.69 %
    Les valeurs du mois
    15 Janvier 2015 0.69 %
    14 Janvier 2015 0.72 %
    13 Janvier 2015 0.73 %
    12 Janvier 2015 0.80 %
    09 Janvier 2015 0.81 %
    08 Janvier 2015 0.80 %
    07 Janvier 2015 0.75 %
    06 Janvier 2015 0.78 %
    05 Janvier 2015 0.80 %
    02 Janvier 2015 0.83 %

  • 1 Reco 15/01/2015 à 17:33 par Irma

    "sans parlé du cac qui va bientot chuter"

    Le CAC aujourd'hui fait plus de 2% ! Bien joué Paco Rabanne

  • 0 Reco 15/01/2015 à 17:15 par Econome

    Quelle splendide analyse !
    Ils ont surtout 4 années de loyers versés à la banque, sans compter les frais de notaire et d'achat! pour un bien qui a perdu plus de 10 % de sa valeur....quel dommage pour eux....

  • 0 Reco 15/01/2015 à 16:25 par jérome

    "ceux qui ont acheté depuis 2011 eux par contre, doivent commencer à transpirer."

    ils ont déjà 4 années de remboursée pour leur crédit... Et vu qu'a l'époque javais acheté dans le flambant neuf et 20% en dessous des prix de l'ancien, y a "un peu' de marge.... déjà 50 000 euros de loyers d'économiser (4 années sans loyers, hey hey...) : soit plus de mes intérets de créit! lol Sans compter que je vais bientot le faire racheter le crédit!

    ahahhahhahahhaha

  • 1 Reco 15/01/2015 à 16:22 par jérome

    vive l'attentisme et le livret A à bientot 0.25%. ya que cela de vrai, sans parlé du cac qui va bientot chuter!!!

  • 1 Reco 15/01/2015 à 13:51 par Econome

    Toutes les ficelles ont été tiré au max pour que l'immo atteigne des sommets.
    Avec l'ère économique qui se met en place, le placement immobilier ne sera plus à la fête.

  • 1 Reco 14/01/2015 à 15:47 par Pierre

    "En plus de l'épargne que l'on se constitue en plus en accédant à la propriété, alors qu'un locataire constitue, lui, avec ses loyers, le patrimoine de son bailleur."

    Soit c'est de la malhonnêteté, soit de la stupidité .On peut tourner exactement l'inverse :

    "Un locataire se constitue une épargne chaque mois égale à la différence mensualité/loyer, alors qu'un propriétaire constitue, lui, la dépense de son apport et ses mensualités, le patrimoine de son banquier et de son notaire."

  • 1 Reco 14/01/2015 à 15:06 par lolololol

    Plus de 10% de baisse dans les quartiers parisiens les plus huppés. = placement sûr!

  • 1 Reco 14/01/2015 à 13:18 par Bertand

    Ca c'est de l'argumentation béton dis donc! Hey, misterhadley on t'a reconnu, il n'y a que toi pour être à ce niveau là !

    Reste que les arguments de Gaston sont bien réel eux, rien actuellement ne pourra alimenter la hausse de l'immo, et malgré la baisse des taux, la baisse est inéluctable.

  • 2 Reco 14/01/2015 à 13:11 par @gaston

    Et pour répondre très simplement à ta petite liste, je dirai juste ceci :

    Pour toutes les raisons que tu as citées, plus d'autres encore, il est justement préférable de ne plus payer des loyers continuellement en hausse, puisque chaque point que tu as cité implique à lui seul une baisse de pouvoir d'achat...

    Impliquant donc que si, en plus, on perd du fric en payant un loyer à perte et en constante augmentation, on réduit encore plus son pouvoir d'achat...

    Une mensualité d'emprunt étant fixe et immuable sur toute la durée de l'emprunt qu'elle concerne, c'est l'assurance de ne pas amoindrir son pouvoir d'achat au moins là dessus quand tout le reste, justement, augmente et le réduit..!

    En plus de l'épargne que l'on se constitue en plus en accédant à la propriété, alors qu'un locataire constitue, lui, avec ses loyers, le patrimoine de son bailleur.

  • 1 Reco 14/01/2015 à 13:05 par lololol

    http://www.lemonde.fr/eco nomie/article/2015/01/13/ logement-la-baisse-des-pr ix-a-paris-se-poursuit_45 55434_3234.html

    14% de baisse dans le 16ème arrondissement!
    A rajouter les frais d'entrée et de gestions, sacré valeur refuge!

  • 1 Reco 14/01/2015 à 12:59 par Gaston

    Quelles sont les prévisions de resolvabilisation des ménages en 2015, seule condition pour une reprise de la hausse :
    - baisse des taux?
    - mesures fiscales avantageuse?
    - Baisse de DDM?
    - hausse des salaires?
    - réduction des conditions d'emprunt?
    - baisse d’impôt ?

    Rien qu'en les listant, on se rend compte que la valeur refuge ne peut que prendre très cher comme c'est déjà le cas.

  • 1 Reco 14/01/2015 à 11:52 par @MisterHarley

    "D'ailleurs, rien qu'aujourd'hui, une excellente news est arrivée, perso..."

    une livraison d'un fauteuil de massage?

  • 0 Reco 14/01/2015 à 11:29 par jacques51

    les années de hausse de prix à 2 chiffres où l'on pouvait acheter les yeux fermés sont terminées

  • 0 Reco 13/01/2015 à 22:16 par Pierre

    Si il y bien une annee ou il ne faut surtout pas acheter, c'est bien 2015.
    Année de tout les danger depuis 30 ans, l'OAT vient de tombé a 0,7% , du jamais vu depuis la derniere guerre mondiale.....je vous laisse deviner l'etat de delabrement du marché a venir......

  • 0 Reco 13/01/2015 à 19:18 par Roger

    "les 65 ans et plus considèrent à 65 % que les banques ne prennent pas assez de risque"

    ils sont nette vendeur et trouvent que les négociations échouent trop souvent à cause du banquier!!!

  • 0 Reco 13/01/2015 à 18:16 par MisterHadley

    Tu m'étonnes que ça va se gaver..!!!

    D'ailleurs, rien qu'aujourd'hui, une excellente news est arrivée, perso...

    Ah, 2015..! ;)

  • 3 Reco 13/01/2015 à 18:01 par marc19

    Les v raies soldes arrivent courant 2015 .
    Ceux qui ont du capital dispo vont se gaver ......................les autres vont pleurer en dénigrant l'immo qu'ils ne pourront jamais se payer .
    Ils sont nombreux ici .

  • 1 Reco 13/01/2015 à 16:44 par Doriandoy

    « plus les prix de l’immobilier sont élevés, plus les acheteurs ont le sentiment d’investir dans un placement sûr, explique Maël Bernier, porte-parole de Meilleurtaux. A contrario, les habitants des endroits où les prix de l’immobilier ont déjà fortement chuté sont moins convaincus par l’investissement immobilier ».

    C'est comme en bourse, les veaux achètent au plus haut, pensant que c'est une valeur sûr du fait de la bonne cote du produits. Les petits malins achètent après la chute sachant que même si ça baisse encore, l'action aura du potentiel pour remonter.

    Faudrait tout de même rappeler qu'entre 1991 et 1997 les prix à Paris et à Nice ont baissé de 40%

  • 0 Reco 13/01/2015 à 16:15 par Friand

    "les 65 ans et plus considèrent à 65 % que les banques ne prennent pas assez de risque"

    Sont marrants les vieux ! Ben oui vous êtes des risques les gars.
    Vous n'atteindrez pas tous 80 ans.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...