Placement
LaVieImmo.com
PlacementPlacementmardi 12 mai 2009 à 19h20

Nexity prudemment confiant, revoit ses prévisions de ventes de logements


(LaVieImmo.com) - Nexity publie un chiffre d’affaires trimestriel en baisse de 7 %. S’il pâtit de la chute du marché immobilier résidentiel fin 2008, le promoteur dit tirer avantage d’un environnement plus favorable : les prévisions de part de marché sont maintenues, dans un marché mieux orienté qu’escompté en début d’année

Au premier trimestre 2009, Nexity a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 556 millions d’euros, inférieur de 7 % aux 610,7 millions des trois premiers mois de l’année dernière. Sans surprise, c’est le pôle Logement du groupe qui accuse le gros de la correction, avec un repli d’activité de 22 % (329 millions d’euros), lié, « principalement », à « la baisse des réservations nettes de logements et lots de terrains à bâtir enregistrée en 2008 par rapport à 2007 (-41% en valeur) », explique Nexity.

Sans que cela lui permette de considérer que la crise de l’immobilier résidentiel est terminée, le groupe constate au premier trimestre une nette progression de ses réservations nettes. Celles-ci ont gagné 8 %* en comparaison annuelle au cours des trois premiers mois de l’année, portées par la baisse des taux d’emprunt immobiliers et les diverses mesures gouvernementales de soutien à la construction neuve (doublement du prêt à taux zéro pour les primo-accédants et nouveau dispositif d’investissement locatif Scellier). « Cette dynamique nous conduit à réviser à la hausse notre estimation pour le marché du logement neuf en France dans son ensemble à un niveau compris entre 75 000 et 80 000 logements en 2009 », explique Alain Dinin, PDG de Nexity en marge de la présentation de ces chiffres. Lors de la publication des résultats annuels du groupe, fin février, M. Dinin avait estimé que les ventes de logements neufs seraient comprises entre 65 000 et 70 000 unités cette année, contre un total de 79 400 (-37,6 %) en 2008. Dans ce contexte de marché plus favorable, Nexity maintient son objectif d’une progression de sa part de marché « à un niveau de 10 % ».

Prudent, Alain Dinin se garde cependant « de tout optimisme excessif : la récession économique et la montée du chômage, rapide, pourraient briser [la] dynamique » observée au premier trimestre, prévient-il.

Doublement du CA dans le tertiaire La branche Tertiaire du groupe a doublé son chiffre d’affaires (123,7 millions d’euros) au premier trimestre grâce à « l’avancement de chantiers importants en France, comme celui de l’immeuble C1 à Saint-Ouen, celui de l’immeuble Marchés à La Défense démarré mi-2008 ou celui de l’immeuble Pointe Métro T1 à Gennevilliers ». S’il s’attend, dans un marché désormais « atone » et dominé par « l’attentisme des investisseurs », à enregistrer une réduction du volume de ses prises de commandes, Nexity estime que celle-ci sera compensée par « le niveau élevé de backlog ».

En termes de prévisions financières, Nexity vise sur l'année un chiffre d’affaires consolidé « en repli de moins de 10 % par rapport à 2008 » et une marge opérationnelle « supérieure à 7 % ».

E.S.

*logements et terrains à bâtir

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...