Placement
LaVieImmo.com
PlacementPlacementlundi 30 décembre 2013 à 12h10

Tribune - "Quels placements pour 2014 ?"


Olivier Grenon-Andrieu, président d'Equance
Olivier Grenon-Andrieu, président d'Equance
Olivier Grenon-Andrieu, président d'Equance (©dr)

Une tribune d'Olivier Grenon-Andrieu, président d’Equance. Passage en revue des placements les plus intéressants pour 2014.

(LaVieImmo.com) - Si les deux dernières années ont été celles du rattrapage et des excès de liquidité sur les marchés, il faut, pour 2014, que l’économie réelle et les résultats prennent le relais en Europe et aux Etats-Unis. Ce sont ces données factuelles qui permettront aux marchés de maintenir leur hausse et par conséquence, inciteront les investisseurs à revenir vers les valeurs mobilières. Quid donc des investissements sur les marchés financiers en 2014 ? Et sur les marchés immobiliers ? Sélection détaillée des placements à privilégier pour 2014…

L’année des marchés financiers et des placements dans le non coté

Privilégier les fonds patrimoniaux et intégrer des Fonds Absolute return, Long-short

Une fois n’est pas coutume, Equance maintient sa stratégie de renforcement des fonds Flexibles ou Réactifs permettant de mixer différentes classes d’actifs : Actions, Obligations et Monétaires. Les pondérations de ces classes d’actifs au sein de ces fonds sont variables et les rotations de chacune des poches se font sur décision du gestionnaire sans intervention des clients. Equance investira également pour cette nouvelle année dans une catégorie de fonds habituellement associés aux hedge funds mais dans leur version patrimoniale. Il s’agit de délivrer une performance quelle que soit la direction des marchés. Et ce sous contrôle de la volatilité. Ces fonds viendront en remplacement des fonds monétaires dont l’espérance de gain est très faible et également en complément des fonds euros dont la performance reste sous pression :

- les fonds absolute return qui recherchent la maîtrise et le contrôle de la volatilité du portefeuille,

- les fonds long-short qui profitent des inefficiences sur le prix des actions en investissant durablement dans les titres mal évalués, et en vendant parallèlement les actions ou indices surévalués ou susceptibles de subir une baisse.

Le Private Equity et les actifs tangibles

Le Private Equity et les actifs tangibles sont deux instruments originaux, déjà sollicités en 2013 sur certains types d’opérations, et qui sont à grandement considérer pour 2014 : - Le private equity permet d’investir dans des actions non cotées de PME (petites et moyennes entreprises). Il est à envisager dans son ensemble : investissement en direct ou via des fonds spécialisés. Au niveau sectoriel, l’hôtellerie est à étudier par son caractère récurrent et mâture. - Concernant les actifs tangibles, Equance favorise les opérations de co-promotion immobilière. La prochaine sera d’ailleurs mise en place en mars 2014.

Passer par la fiscalité mobilière pour investir dans l’immobilier : les fonds viager et les fonds d’investissement spécialisés luxembourgeois

Equance est enfin très attentive aux fonds immobiliers, notamment les fonds viager mais également les fonds d’investissement spécialisés (FIS) au Luxembourg. Le premier FIS d’Equance aura ainsi deux poches d’investissement : une poche SCPI et une poche promotion immobilière.

Ces fonds permettent, rappelons-le, de bénéficier des avantages de la pierre, sans la fiscalité de l’immobilier.

Marchés immobiliers : la diversification géographique à l’honneur

Outre les SCPI de rendements en immobilier d’entreprises, toujours très attractives et valeurs sûres et la nue-propriété sur laquelle Equance est toujours bien positionnée, quatre autres solutions d’investissement en immobilier tiendront le haut du pavé en 2014.

Le retour du régime de droit commun du déficit foncier Que ce soit en direct ou via une SCPI dédiée, le régime du déficit foncier n’entre pas dans le plafonnement des niches fiscales. Régime de droit commun, il consiste à effacer fiscalement le montant les loyers perçus par les charges déductibles du revenu foncier.

La location meublée sur certains secteurs des services

Il s’agit de bien choisir ses résidences, son gestionnaire et regarder les différents secteurs des services plus porteurs que d’autres. Equance privilégie les EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes), les résidences étudiantes et les résidences séniors non médicalisées. Le marché secondaire peut être l’occasion de réelles opportunités et bonnes « affaires ».

Le Girardin IS pour les entreprises En dépit des difficultés de ce marché, Equance garde un pied dans le Girardin IS, recommandé aux entreprises soumises à l'impôt sur les sociétés. Cet investissement Outre-Mer permet en effet de réduire une partie de cet impôt sans gommer les dividendes.

L'immobilier à l’étranger, des atouts à ne pas négliger

Sortir des frontières pour trouver de l’immobilier est une expérience pleine d’atouts pour tout épargnant en recherche de diversifications. Deux conditions toutefois : s’assurer que les processus d’acquisition et de gestion sont bien sécurisés et bien évaluer le processus déclaratif, différent de celui de l’investissement locatif français.

Six pays paraissent particulièrement intéressants à étudier : la Thaïlande, l’Ile Maurice, les Etats-Unis, le Maroc et en Europe le rebond du marché espagnol et la découverte du marché portugais.

En revanche, Equance reste toujours négatif sur le Duflot, qui d’ailleurs n’a pas décollé : en 2013, 26.000 lots seulement ont été négociés en Duflot soit la moitié des prévisions du début d’année. A titre de comparaison, au plus fort du Robien (2007), 127.000 lots avaient été actés.

Pour tout comprendre sur la loi Duflot, téléchargez notre guide gratuit : Cliquez ici

L’assurance-vie : de bonnes performances en 2013 et de faibles modifications

Comme annoncée en 2012, l’enveloppe de l’assurance vie a finalement été peu touchée, voire même consolidée, en 2013, avec la création de nouveaux instruments, l’Euro-Croissance, et Vie-Génération. Seule la fiscalité en cas de succession a été modifiée avec un abaissement du seuil et une augmentation du taux de taxation. Mais cette modification concerne environ 1 % des investisseurs.

Equance reste toujours très positive sur l’assurance vie qui reste la meilleure « enveloppe fiscale » sur le marché avec, de surcroit, de bonnes performances réalisées.

©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...