Magazine immobilier
LaVieImmo.com
Les archives du magazine La Vie Immobilière
La Vie immobilière N° 9Paru le dimanche 1 juillet 2007 à 00h00

Places de camping en Bretagne


Loin de l'image congés payés, les campings offrent des prestations de qualité. La plupart permettent d'y investir dans un mobile home.

Il reste encore des places, assure Yves Le Floch, président de la Fédération de camping et de caravaning de Bretagne. Ensuite, tout dépend de l'endroit où on veut planter sa tente ou garer sa caravane. » En s'éloignant du littoral, on augmente ses chances d'en trouver. Certains endroits sont plus courus que d'autres : Perros-Guirec dans les Côtes-d'Armor, Saint-Malo et Dinard en Ille-et-Vilaine, Carnac et Quiberon dans le Morbihan, Fouesnant et La Forêt-Fouesnant dans le Finistère. Pour une semaine ou plus, mieux vaut s'y prendre à l'avance. « Tous les mobile homes sont réservés pour la haute saison depuis le mois de mars. Les réservations d'emplacements nus, sur lesquels on peut installer une tente, une caravane ou un camping-car, ont été plus nombreuses cette année, témoigne Ghislaine Fravalo, gérante du camping les Menhirs à Carnac. C'est aussi dû à l'installation d'une piscine couverte sur notre site. »

Les campings se rapprochent de plus en plus du niveau de prestation d'un village de vacances classique. « La tendance est au tout confort, explique Cyrille Daugé, gérant du terrain de Kernéjeune. L'attrait croissant de la clientèle pour les mobile homes, les chalets ou les bungalows et la progression constante du taux d'équipement en piscines et autres installations de loisirs le prouvent. Et les clients en redemandent. » Outre une classification par nombre d'étoiles, établie par la préfecture, il existe des labels, comme celui de Camping qualité, attribués par la Fédération française de camping et de caravaning. Les tarifs de location d'un emplacement varient selon la localisation du terrain, mais également de son standing. Ainsi, au camping de la Plage, à La Trinité-sur-Mer, classé 4 étoiles, une place nue se louera 20 euros la nuit en haute saison. Le tarif baisse à 13 euros dans le camping Beauséjour à Quiberon, classé 2 étoiles. « La qualité de l'accueil change l'image du camping, plutôt négative il y a encore quelques années », décrit Ghislaine Fravalo. Avec pour résultat un succès croissant.

Investir dans un emplacement

La première option est d'acheter un emplacement en pleine propriété. Solution intéressante, mais très rare. Seul un camping ayant le statut de parc résidentiel de loisirs (PRL) peut en vendre, et encore : la plupart des PRL fonctionnent sur le principe de la location annuelle. Il en existe quatre en Bretagne, totalisant 144 places. L'autre façon d'investir dans un camping est d'acheter un mobile home couplé avec la location annuelle d'un emplacement. Une formule de plus en plus répandue, comme à Kernéjeune. La résidence mobile peut ensuite être louée à la semaine. La grande majorité des campings se chargent également de la gestion locative. A l'achat, un mobile home neuf se paie entre 20 000 et 60 000 euros selon la surface - au maximum 40 m2 - et les modèles. Il faut compter au moins 40 000 euros pour un modèle de bon standing d'une superficie de 30 m2 et de 1 200 à 2 500 euros la location à l'année de la parcelle. L'électricité et l'eau ne sont en général pas comprises dans ce loyer. En pleine saison - entre début juillet et fin août -, un mobile home de qualité pourra se louer environ 800 euros la semaine. Et la demande est forte. « Nous avons une vingtaine de résidences mobiles en location, détaille Pierre-Yves Bernard, gérant du camping de la Plage à La Trinité-sur-Mer. Ils sont déjà tous loués pour la haute saison. Certains clients ont effectué leur réservation dès janvier. »

Jean-Marie Benoist

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...