Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliervendredi 30 janvier 2015 à 11h51

1 à 10, l'amplitude de prix immobiliers entre Paris et la province


Un écart pouvant être de 1 à 10 entre Paris et le reste de la France
Un écart pouvant être de 1 à 10 entre Paris et le reste de la France
Un écart pouvant être de 1 à 10 entre Paris et le reste de la France (©Fotolia)

Si les prix ont baissé en moyenne de 0,4 % dans l'ancien l'an dernier, la fracture entre la capitale et le reste du pays reste forte.

(LaVieImmo.com) - La tendance a été légèrement baissière en 2014 pour les prix de l'immobilier ancien en France, qui ont perdu -0,4 %, selon l'observatoire LPI commenté par l'économiste Michel Mouillart, porte-parole de l’association « Les Prix Immobiliers (LPI) »*.

Mais l'immobilier de l'Hexagone souffre toujours d'une forte hétérogénéité : les disparités entre Paris et les grandes villes et le reste du pays sont toujours aussi marquées. Ainsi, « dans 70 % des villes de Province de plus de 100 000 habitants, les prix des appartements anciens affichent un recul. Seules certaines grandes villes, telles que Bordeaux, Nice ou Paris connaissent une tendance inverse avec une croissance soutenue des prix de 2 à 3 % », selon l'étude.

80 % des départements sous les 2 500 € le mètre carré

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Le prix moyen au mètre carré des appartements anciens est inférieur à 2 000 €, dans 56% des départements, et est inférieur à 2 500 € dans près de 80 % des départements français (78%). Paris reste quatre fois plus chère, avec une hausse moyenne de 1,8 % l'an dernier selon l'observatoire. Pour une idée de l'écart : « Les prix de ces derniers ont une amplitude de 1 à 10 sur le territoire et sont en moyenne trois fois moindre en Province qu’en Ile-de-France », selon l'économiste.

*L'association LPI est composée de Cimm Immobilier, Crédit Foncier, Crédit Logement, Crédit Mutuel, Gécina, SeLoger.com, le SNPI et Sogeprom. Ces acteurs sont réunis autour de l'objectif de permettre la composition d’une base de données de 1 834 000 biens collectés auprès de 4 591 agences immobilières, promoteurs, foncières et établissements de crédit afin de capter les tendances du marché de l’immobilier.

André Figeard - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 02/02/2015 à 19:14 par colocataire

    c'est clair que ce texte décrédibilise complètement ce soit disant spécialiste.
    il n'y a pas si longtemps il disait que les prix ne pouvait pas baisser en France car l'offre était insuffisante!!!

  • 0 Reco 01/02/2015 à 16:01 par sebbie

    est-ce que cet observatoire est vraiment serieux ?
    c'est la premiere fois que je lis que les prix à Paris ont augmenté de 1.8% en moyenne en 2014..
    Cela va a l'encontre des chiffres des notaires.!
    .

  • 0 Reco 30/01/2015 à 16:20 par Totem

    Mouillard... Le toutou des lobys de l'immo, qui n'a qu'une formule à la bouche: "ca ne peut que monter"!

  • 0 Reco 30/01/2015 à 14:49 par Gégé

    Michel Mouillart c'est le spécialiste de la hausse! La hausse toujours, la hausse partout, et surtout dans son porte feuille engraissé par les lobbys immo.

  • 0 Reco 30/01/2015 à 12:27 par Friand

    C'est clair que les news se contredisent.
    Hausse, baisse, on sait plus.
    On tente de nous niaiser !

  • 0 Reco 30/01/2015 à 12:10 par Hicham

    "Seules certaines grandes villes, telles que Bordeaux, Nice ou Paris connaissent une tendance inverse avec une croissance soutenue des prix de 2 à 3 %"
    Je ne sais pas comment ils peuvent parler de 2 à 3% d'augmentation des prix alors que les notaires (chiffres les plus proches de quelque chose de fiable) annoncent une baisse.
    Ensuite parler de croissance soutenue pour 2 à 3%, c que les temps sont vraiment durs. C'est fini l'époque de 15% à 20%


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...