Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierjeudi 12 septembre 2013 à 09h46

A Hendaye, peu d'acheteurs malgré une chute des prix


Le marché immobilier à Hendaye trouve très peu d'acquereurs
Le marché immobilier à Hendaye trouve très peu d'acquereurs
Le marché immobilier à Hendaye trouve très peu d'acquereurs (©Wikimédia Commons / Harrieta171)

Hendaye : véritable casse-tête pour les professionnels de l’immobilier ! Même si les prix sont nettement orientés à la baisse, les acheteurs se font très discrets. Zoom sur cette commune à la frontière espagnole, dont le marché immobilier peine à remonter la pente.

(LaVieImmo.com) - Longtemps soutenue par une clientèle limitrophe, Hendaye semble aujourd’hui payer le contrecoup de la crise économique espagnole. « Jusqu’en 2007, nos clients étaient très majoritairement espagnols. Aujourd’hui, ils ont quasiment déserté le secteur », explique Françoise Lamboley, responsable de l'agence Cinq Cantons, rue de l’Eglise. Une disparition qui a, mécaniquement, déstabilisé le marché : Lurdes Ugalde, co-gérante de l'agence Century 21 Donibane, boulevard du Général de Gaulle, évoque un déséquilibre très net, entre une offre désormais « abondante » et une « demande qui reste stagnante ».

-20 % en cinq ans

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Ce décalage a une pour conséquence une forte baisse des prix. Alors qu’en mars 2008, le prix au mètre carré se négociait, en moyenne, à un peu plus de 4 000 euros, il atteignait péniblement les 3 200 euros au début de l’été. Soit une baisse de l’ordre de 20 %, qui n’empêche les acquéreurs potentiels de « rester frileux », comme le note Lurdes Ugale. Un avis partagé par Françoise Lamboley, pour qui l’attentisme gagne du terrain. De fait, les délais de vente s'allongent, et « la vente d’un bien peut maintenant prendre entre six mois et un an », si ce n’est plus.

Exemples de transactions réalisées par l'agence Donibane

  • T2, secteur centre ville, 32 mètres carrés, vendu 95 000 euros.
  • T3, à 300 mètres de la plage, 54 mètres carrés, 165 000 euros.
  • Maison, 120 mètres carrés sur 350 mètres carrés de jardin, 300 000 euros.

Exemples de transactions réalisées par l'agence Cinq Cantons Immobilier

  • T3 récent, secteur centre ville, 57 mètres carrés, 200 000 euros.
  • T3 dans un immeuble ancien, 52 mètre carrés, 136 000 euros.
  • T2, centre ville, 40 mètres carrés, 120 000 euros.

Sahra Laurent - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 14/09/2013 à 20:11 par locataire

    la baisse entraine la baisse...

  • 0 Reco 14/09/2013 à 12:27 par Super Spéculateur

    ça s'appelle une bulle qui pète mais c'est tellement lent que l'on s'en rend compte des années plus tard.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...