Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierlundi 11 février 2013 à 17h49

Achat immobilier : Les Français sont dans le flou


Les Français circonspect sur le front de l'immobilierLes Français circonspect sur le front de l'immobilier (©dr)

Selon une étude réalisée pour AVendreALouer.fr, près d’un Français sur deux s’avoue incapable de savoir si la conjoncture est favorable ou non à un achat immobilier...

(LaVieImmo.com) - La question si le moment pour acheter est opportun laisse les Français songeurs. Selon l’étude, 43 % des personnes interrogées préfèrent ne pas se prononcer. 33 % d'entre elles estiment que la conjoncture est « défavorable », tandis que 24 % jugent au contraire « la situation propice ».

Pour AVendreALouer, « ces chiffres donnent le sentiment d’un marché « peu lisible » pour l’ensemble des Français ». De quoi, en tout cas, éclairer quelque peu la baisse notable du nombre d’ « intentionnistes » à l’achat, dont le taux est passé de 23 % en juin 2012 à 16 % en novembre 2012.

Les Français affichent la même circonspection quant à l’avenir du marché : un tiers d’entre eux pensent que les prix vont stagner, « aussi bien dans le neuf que dans l’ancien » selon l’étude. Mais 25 % des opinions penchent en faveur d’une hausse des prix du neuf, contre 17 % dans l’ancien.

Le prix, élément majeur

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Le facteur « prix » reste incontournable : plus d’une personne sur deux (53 %) déclare qu’une baisse permet d’acheter moins cher ou plus grand, un élément majeur pour concrétiser un achat immobilier. Mais selon AVendreALouer, la sensibilité aux taux de crédit est moindre : elle concerne 25 % des Français, taux qui passe à 17 % pour la fiscalité. Toutefois, pour se lancer, 36 % des Français estiment qu’un changement de situation professionnelle (statut, salaire, mutation), est l’ « élément le plus incitatif ». Enfin, plus d’un particulier sur cinq reste motivé par la « bonne opportunité »…

Comparez gratuitement les offres de crédit de plus de 100 banques.

Léo Monégier - ©2014 LaVieImmo
Donnez votre avis
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 18/02/2013 à 11:36 par hé-hé

    malheureusement il ne s'agît pas que du domicile. Il s'agît surtout de la valeur "refuge" pour la plupart qui considèrent que la seule façon de gagner leur vie c'est d'acheter maintenant et comme _ça ne peut que monter_ vendre un jour plus cher. Le pays devient un pays des assistés dans cette idéologie, des gens rentiers, investisseurs, qui ne veulent et parfois ne sont pas à la hauteur de gagner leur vie en travaillant. Pendant leur études n'ont rien foutu, hérité de leur parent, se considèrent propriétaires ou nobles ou encore toute sorte d'aristo qui ne veulent pas travailler. Gagner grâce à leurs placements. Et le pourcentage des gens comme ça augmente tout le temps. La belle vie sans moindre effort.

    Il faut une forte correction dans toute cette idéologie.

  • 0 Reco 16/02/2013 à 19:33 par hé-hé

    c'est pathétique !!! ))))
    http://www.rue89.com/2013 /02/11/tribulations-dune- agente-immobiliere-qui-na -rien-vendu-en-janvier-23 9520

  • 2 Reco 16/02/2013 à 10:06 par Fred

    Immobilier Allemand 3 fois moins cher que le français.... Divisons les prix de l'immo par 3 et vous allez voir comment la conso va repartir... Tout le monde est étranglé par son budget immo gonflé à bloc par des années de subventions injustifiées dénuées d'intérêt général. Si je pouvais diviser mon loyer par 3, à moi vacances, restos et pourquoi pas un petit pavillon tant que j'y suis.... Vais peut être aller m'installer en Allemagne ça ira plus vite que d'attendre une éventuelle baisse qui est toujours à la merci d'une annonce electoraliste de subvention injustifiée ....

  • 0 Reco 14/02/2013 à 19:58 par mlou1

    Prix du m² logements neufs en 2011
    Enfin un classement où nous sommes Prem’s avec une qualité de construction qui mériterait la dernière place...
    Chez nous les prix sont montés jusqu'au ciel, ils doivent baisser d’au moins 30% (nous serons encore dans les 3 + chers de l’UE…), cela ne devrait pas être trop difficile pour nos professionnels de l'immobilier, ils ont engrangés 450Mds en 11ans, même s'ils doivent faire rentrer un peu d'argent des paradis fiscaux...

    PRIX du m² logement NEUF en 2011:
    • 1. France : 3 790 euros/m² (+6,2 % par rapport à 2010)
    • 2. Royaume-Uni : 3 025 euros/m² (+2,5 %)
    • 3. Italie : 2 792 euros/m² (-1,8 %)
    • 4. Pays-Bas : 2 090 euros/m² (+0,2 %)
    • 5. Belgique : 2 027 euros/m² (+3,1 %)
    • 6. Danemark : 1 997 euros/m² (-0,6 %)
    • 7. Autriche : 1 890 euros/m² (+3,1 %)
    • 8. Espagne : 1 740 euros/m² (-5,6 %)
    • 9. Allemagne : 1 290 euros/m² (+4 %)
    • 10. République tchèque : 1 226 euros/m² (+1,6 %)
    • 11. Pologne : 1 152 euros/m² (-1,2 %)
    • 12. Hongrie : 784 euros/m² (-23 %)
    *Etude conduite simultanément en Autriche, en Belgique, en République Tchèque, au Danemark, en France, en Allemagne, en Hongrie, en Italie, aux Pays-Bas, en Pologne, en Espagne et au Royaume-Uni. Les analyses ont été effectuées à partir des données de marché disponibles dans chacun des pays, provenant en partie pour la France, de l’Insee, de l’OCDE, du Conseil supérieur du notariat, de la Chambre de Notaires de Paris, et du Conseil Général de l’environnement et du Développement Durable.
    Le prix du m² à BERLIN ouest est 2428€, J'attends que les prix à Paris soient seulement 25% + chers mais pas 350-400%...je veux pouvoir revendre au prix d'achat...ou presque...

  • 0 Reco 14/02/2013 à 12:27 par l'autre AI

    Je viens à la rescousse du confrère. Oui il y a longtemps que je dis aux acheteur que nous sommes dans une bulle. Trop longtemps car il y a 6 ans les acheteurs pouvaient faire une belle plus-value sur la base des prix d'aujourd'hui.
    Heureusement ceux à qui je l'ai dis ont acheté quand même et d'autres sont allés acheter ailleurs.
    On ne crois que ce que l'on a envie d'entendre. Et en immobilier les acheteurs ou vendeurs ne veulent pas entendre parler de "gestion de patrimoine"; ce n'est pas romantique... C'est vilain ! Le domicile c'est du sentiment !

  • 1 Reco 13/02/2013 à 17:34 par marcus

    @Vieil homme sage...
    même si tu viens de nous dire au revoir, je suis sûr que tu continueras à lire les commentaires...
    Je peux comprendre ton exaspération car si les piques a droite à gauche reçu, sont probablement des mauvaises blagues, je comprend que le volume puisse être exaspérant.

    Après le deuxième point est que tu concentres en tant qu'un des rares AI avoués et actifs au milieu des commentaires de ce site, toutes les frustrations légitimes des lecteurs quant à cette profession et son corporatisme. eh oui la profession est représenté sur le site par les interviews nombreux de Vimont, Cadeau et le troisième.. qui chaque mois réclame des aides pour leur profession.... quant d'autres français, travaillant dans des professions moins organisées souffrent tout autant mais n'en font pas étalage.
    si je comprends ta réaction, je comprends aussi celle exaspéré de citoyens qui bossent et qui payent des impôts et sont un peu frustrés/agacés que des grands professionnels demandent des aides à corps et à cris sans aucune raison....
    je comprends ton énervement, j'espère que tu comprends leur frustration...

  • 0 Reco 13/02/2013 à 17:26 par marcus

    La redaction de cet article ainsi que la prose des chefs de réseaux sont devenus des références dans l'art de manier l'euphémisme:

    la baisse est désormais appelé "correction"

    Cet article est titré "les français sont dans le flous",
    mais si on lit le contenu de l'article, on pourrait plus objectivement titré:
    "les français ont commencé à comprendre" ...
    ( que ce n'était surtout pas le moment d'acheter, car cela devrait se casser la gueule dans les mois qui viennent).

  • 0 Reco 13/02/2013 à 15:09 par Patwon

    @vieil homme: a ton tour de ne pas faire de generalité! Tu ne liras aucû commentaires de ma part a propos de ta profession! Et bcp donnent donne ler avis sur la situation et non sur les ai.
    Pour être honete, les ai perso je m'en fou... Comme des boulangers ou des mecano! Chacun son métier...!

  • 0 Reco 13/02/2013 à 12:46 par Jeune homme polisson

    Il n'y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre, dommage qu'il vous aient fallu 100 commentaires pour vous en rendre compte!

  • 0 Reco 13/02/2013 à 11:27 par Vieil homme sage...

    A quoi bon continuer à discuter sur ce site ? j'ai essayé quelques temps d'apporter une vision un peu moins manichéenne de mon métier face à des snippers qui ne sont là que pour flinguer tout AI qui ose montrer le bout de son nez....j'ai fait ce métier pendant 20 ans, le plus honnêtement possible et je peux croiser dans ma ville tous mes anciens clients , vendeurs et acheteurs, sans baisser les yeux....il y a comme partout des mauvais dans l'immobilier, mais n'en faites pas une généralité ni un préambule à tout débat sur le sujet....bon vent à tous!

  • 0 Reco 12/02/2013 à 21:54 par antoine

    "plus d’une personne sur deux (53 %) déclare qu’une baisse permet d’acheter moins cher "

    ahahahah oui tas raison ca cest du sondage!!

    jai lu aussi quelque part que 70% de ceux qui veulent acheter vont acheter dans les deux ans :))

    et meme 99% de ceux qui aiment le chocolat vont manger du chocolat dans les six mois, si si! cest dingue!

  • 0 Reco 12/02/2013 à 21:38 par Gibi

    Vite, c'est le moment d'acheter...Le printemps arrive, et les prix vont se remettre à grimper, comme les taux... Foi d'agent immobilier;);););)

  • 0 Reco 12/02/2013 à 20:08 par marcus

    "arrêtez de croire que ce sont tous des pigeons manipulés à qui on peut raconter des bobards ... "

    l AI qui ne raconte pas de bobards n existe pas

  • 0 Reco 12/02/2013 à 20:07 par marcus

    " les accompagner dans une négo la plus proche possible du marché"
    hormi du charabia d AI, cela consiste en quoi?
    prendre le prix de l acheteur et le repeter au vendeur?

  • 0 Reco 12/02/2013 à 19:11 par Vieil homme sage...

    Cela fait un bail que je dis aux vendeurs de baisser mais il faut un certain temps (pour ne pas dire un temps certain!) avant qu'ils passent à l'acte....mais ça y est, le mouvement est bien engagé maintenant...quant aux acheteurs, arrêtez de croire que ce sont tous des pigeons manipulés à qui on peut raconter des bobards ... non seulement ils sont bien conscients que le marché est en leur faveur mais ils comptent aussi sur les agences pour les accompagner dans une négo la plus proche possible du marché...un bon AI c'est celui qui fera aboutir une transaction qui satisfasse le vendeur et l'acheteur....sa pérennité dans le métier en dépend!

  • 0 Reco 12/02/2013 à 18:31 par marcus

    @Vieil homme sage...
    tu as donc prévu de dire à tes vendeurs que l'immobiiler va baisser...
    As tu donc prévu de le dire à tes acheteurs?

  • 2 Reco 12/02/2013 à 17:15 par Vieil homme sage...

    un des problèmes non évoqués ici est le niveau qualitatif des biens à vendre! avec toutes les infos disponibles sur internet chaque vendeur fait son prix en s'en tenant en général au prix moyen du m² ....mais l'écart-type (amis statisticiens, bonjour!) est particulièrement fort dans le domaine de l'immobilier pour la simple raison que les caractéristiques varient beaucoup d'"un bien à l'autre....mais comme chaque vendeur est persuadé détenir le chateau de Versailles il va systématiquement surévaluer son bien et donc rarement escompter au départ un prix inférieur à ce fameux "prix moyen du m²"....et en periode de mévente, ce ne sont que les bons produits qui partent et ceux-là partent en effet à des prix encore élevés, ce qui conforte les autres vendeurs dans l'estimation de leur propre logement.....et chaque fois il faut attendre des mois avant que ces vendeurs admettent au final que si ils n'ont pas vendu il n'y a qu'en baissant sérieusement leur prix qu'ils y arriveront...certains espèrent encore un réveil au printemps et font de la résistance jusque là....le contexte socio-économique actuel et la crise de confiance qui l'accompagne vont probablement les ramener sur terre à ce moment là....

  • 0 Reco 12/02/2013 à 16:53 par M.C.

    Le blocage devient de plus en plus total. Ceux qui veulent vendre doivent comprendre que la baisse de leurs prétentions doit se situer au moins de 15 à 20%.Il est aberrant que des appartements en vente depuis plus d'un an dans les cœurs de grandes villes ne trouvent pas preneur.C'est la preuve d'un grand malaise.

  • 1 Reco 12/02/2013 à 13:35 par hé-hé

    Le prix n'est pas stipulé par une loi, il est négocié. Du moment qu'il n'y aura plus de ceux qui voudront payet n'import quel prix pour leur "rêve" d'accéssion à la propriété tout va se régler tout seul.
    Etant donné qu'il y a trois facteurs majeurs. Solvabilité, taux et aides. Les aides sont supprimées, un bon début. Les taux sont très bas donc ne peuvent que remonter. Et les salaires... ah là je pense que la crise va jouer son rôle, les gros salaires faciles il y en a de moins en moins. Les caisses sont vides.

  • 2 Reco 12/02/2013 à 09:56 par MisterHadlaid

    Le marché est à l'agonie et les prix baissent malgré des taux historiquement bas. Je vous laisse deviner quand ils remonteront un peu .

    Hum )))))

    :D

  • 0 Reco 12/02/2013 à 07:49 par johnson

    c'est étonnant. les prix commence déjà à remonter. avec des taux aussi bas, je n'hésiterai pas si j'en avais les moyens...

  • 0 Reco 11/02/2013 à 21:43 par antoine

    94% des lecteurs de la vie immo (plus de 5000) pensent que la baisse des prix va s'accelerer..... cherchez l'erreur!

  • 0 Reco 11/02/2013 à 19:17 par MisterHadlaid

    Ils ne veulent plus des épaves thermiques à prix bullesques qui commencent tout juste à se ramasser niveau prix. Pas dur à comprendre...

    hum

    :D

  • 0 Reco 11/02/2013 à 17:59 par Pigeons

    43% de NSP, ce sont 43% qui ne passeront pas à l'acte, ajouté à cela les 33% qui ne gobent pas la propagande immo, et on à un bon 76% qui ne toucheront pas à l'immo cette année, une bonne dégringolade en vue...

  • 1 Reco 11/02/2013 à 17:55 par Immondice

    Arf, en survolant, j'ai lu "Achat immobilier : Les Français sont fou"..I