Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierjeudi 14 mai 2009 à 12h22

Alain Dinin (Nexity) voit les prix de l'immobilier baisser jusqu'à 10 % en 2009


(©dr)

(LaVieImmo.com) - Alain Dinin, le président-directeur général du promoteur Nexity, estime que les prix de l’immobilier neuf enregistreront une baisse de 7 à 10 % cette année, rapportent jeudi matin Les Echos. Dans l’ancien, où les biens sont « encore 20 à 25 % plus cher que [dans] le neuf en moyenne », l’ajustement devrait être de 10 %.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Mardi, à l’occasion de la présentation des résultats de Nexity au premier trimestre 2009, Alain Dinin a relevé sa prévision de ventes de logements neufs sur l’ensemble de l’année en France, de 65-70 000 à 75-80 000 unités. Soit un niveau comparable aux 79 400 de 2008. Cette révision reflète la bonne tenue de la demande depuis le début de l’année. « La baisse des taux d’emprunt immobilier, ainsi que les mesures gouvernementales de soutien à la construction ont permis un redressement des ventes aux primo-accédants et aux investisseurs particuliers dans le cadre du régime Scellier », avait alors commenté le dirigeant. Dans son entretien aux Echos, il reconnaît que cet effet pourrait n’être que de courte durée. « Il y a probablement eu un effet de rattrapage de ceux qui voulaient investir dans un bien locatif l'an dernier et ont été arrêtés par la crise », concède-t-il. « Or, par définition un rattrapage ne dure pas. De même, les taux d'intérêt ne baisseront pas nécessairement davantage ». Sans oublier la récession et le chômage… « La barre des 3 millions de chômeurs risque d'être atteinte cette année, or historiquement à ce niveau de chômage on a du mal à dépasser les 70 000 à 80 000 réservations de logements neufs », poursuit Alain Dinin. Avant de conclure que « ce n'est pas la reprise, mais l'arrêt de la chute ».

Cette vision du marché est conforme à celle de Mathilde Lemoine, directrice des Etudes économiques chez HSBC France. Dans sa dernière note trimestrielle de conjoncture, publiée en début de mois, l’économiste estime que « le recul des taux d’emprunt et la déduction fiscale Scellier ne doivent pas laisser attendre une reprise rapide du marché immobilier français ».

E.S.

Pour plus de renseignements sur les résultats et prévisions de Nexity, cliquez ici

Retrouvez la dernière interview accordée par Mathilde Lemoine à Lavieimmo.com ici

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...