Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierjeudi 16 mai 2013 à 11h00

Anne Hidalgo maintient son cap sur le logement


Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

(LaVieImmo.com) - La candidate socialiste à la mairie de Paris a réaffirmé dans le « Talk-Orange-Le Figaro » que sa priorité restait le logement.

Anne Hidalgo estime que la ville de Paris a « rattrapé son retard » et va « arriver à 20 % de logements sociaux ». Rappelons que l’objectif fixé par l’actuelle première adjointe au maire de Paris est d’atteindre 25 % de logements sociaux, comme le prévoit la loi.

Un objectif que les communistes, avec qui la candidate PS à débattu mardi soir, souhaitent porter à 30 %. Ces derniers veulent instaurer un réel bras de fer avec le secteur privé, tandis qu’Anne Hidalgo souhaite « pousser » les promoteurs immobiliers pour développer une meilleure offre « de logements intermédiaires ».

S. L. - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 21/05/2013 à 09:59 par Robespierre

    le logement social est une plaie pour le logement.

    tva réduite (=collecte limitée de l'impot pour l'état), subventions multiples (=impots majoré pour ceux qui travaillent ou ceux qui louent par exemple), concurrence déloyale pour les bailleurs privés (=loyers moins cher que le privé grace aux subventions versées par la collecte d'impot sur les bailleurs privés qui sont précarisés).

    STOP AU LOGEMENT SOCIAL

  • 0 Reco 16/05/2013 à 14:39 par MisterHadley

    Je l'ai regardé dimanche dernier sur BFMTV...

    Et je l'ai trouvé particulièrement énervante...

    Elle n'a pas l'envergure d'un maire de Paris, malheureusement.

  • 0 Reco 16/05/2013 à 11:45 par Le brailleur

    Pourquoi en France quand on parle de logement on ne s'occupe que de logements sociaux ? Et pourquoi les socialistes ne disent pas aux parisiens qui achètent du neuf a 15.000€ le mètre carré que c'est en raison de la vente a perte aux bailleurs sociaux (pour partie) ? Le maire de Paris a raison de craindre de perdre de la population car la mixité est toujours financée par les mêmes sans qu'on leur demande leur avis...oui a la mixité mais oui a la transparence du financement.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...