Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierlundi 2 novembre 2009 à 16h23

"Baisse des prix et des taux resolvabilisent les ménages"


(©dr)

(LaVieImmo.com) - Roland Tripard, directeur général de SeLoger, revient sur l'évolution des prix de l'offre immobilière décrite dans la dernière édition du baromètre SeLoger.com/ JDD/LaVieImmo.com, publiée ce matin.

LaVieImmo.com : La dernière édition du baromètre montre une stabilisation des prix de mise en vente…

Roland Tripard : Je ne dirais pas ça. Le mouvement de baisse est moins marqué qu’il y a quelques mois, peut-être, mais il se poursuit. L’indice des prix de mise en vente, qui avait reculé de 0,2 % en septembre, a ainsi perdu 0,4 % supplémentaire en octobre. Depuis les plus hauts de la mi-2007, les prix des biens disponibles sur le site ont baissé d’environ 15 %, ce qui les ramène à leur niveau de l’automne 2005…

LaVieImmo.com : 15 % en deux ans, n’est-ce pas un peu faible en comparaison des forts taux de croissance du début de la décennie ?

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Roland Tripard : On peut penser que l’ajustement aurait pu être plus marqué s’il n’était pas allé de pair avec une contraction des taux d’emprunt immobilier aussi nette que celle qu’on observe depuis un peu plus d’un an. Plus que la seule correction des prix, c’est l’effet cumulé de ces deux phénomènes – baisse des prix et des taux – sur la solvabilité des ménages qu’il convient de prendre en compte. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que cet effet est significatif….

LaVieImmo.com : Cette amélioration a-t-elle des conséquences visibles sur la demande de logements ?

Roland Tripard : En septembre, SeLoger.com a signé un des meilleurs mois de son histoire en termes d’audience, avec un peu moins de 3,1 millions de visiteurs uniques – on n'avait jamais connu ça, même pendant les années d’euphorie. Si on ajoute à cela le fait que les internautes ont passé en moyenne près de vingt-quatre minutes sur le site, on obtient le portrait d’une clientèle potentielle fournie, attirée par les baisses de prix et de taux, et dont l’intérêt pour le marché dépasse la simple curiosité : des ménages avancés dans la préparation de leur projet immobilier.

LaVieImmo.com : Cela ne risque-t-il pas de se solder par un rebond prochain des prix ?

Roland Tripard : Attention, je ne suis pas en train de dire que le marché est à nouveau abordable à tous les ménages ! L’ajustement va vraisemblablement se poursuivre, même si dans certaines villes, les prix sont à nouveau orientés à la hausse. C’est le cas, sur les trois derniers mois, dans certains arrondissements de Paris, Marseille et Lyon ou dans des villes comme Montpellier, où la demande de logements est très forte. Les situations varient, localement, en fonction de la vigueur économique et de la pression démographique, notamment. Pour revenir à ce que nous disions plus haut, j’ajouterai que l’évolution des prix restera fortement liée à celle des taux. Si, d’aventure, les taux d’emprunt devaient repartir de l’avant, la baisse des prix accélèrerait très certainement. Mais là-dessus, je préfère ne pas me prononcer - il vaut mieux interroger la Banque centrale européenne !

Propos recueillis par Emmanuel Salbayre

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...