Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliervendredi 2 septembre 2011 à 18h19

Bientôt le grand soir de l'immobilier ?


Les ventes entre particuliers baissent, les prix pourraient suivre
Les ventes entre particuliers baissent, les prix pourraient suivre
Les ventes entre particuliers baissent, les prix pourraient suivre (©Fotolia)

Le marché des transactions immobilières entre particuliers n’a pas le vent en poupe. Selon Entreparticuliers.com, qui publie vendredi son baromètre mensuel, la fin de l’année s’annonce difficile.

(LaVieImmo.com) - « Nos nombreux échanges quotidiens avec les acheteurs et vendeurs particuliers aux quatre coins de l’hexagone (sic) ainsi que les chiffres issus de notre baromètre mensuel, nous envoient des signaux laissant présager que nous sommes à la veille d’un retournement du marché immobilier ». Stéphane Romanyszyn n’y va pas par quatre chemins. D’ordinaire plutôt connu pour son optimisme, le président d’Entreparticuliers.com adopte un ton résolument prudent, et n’hésite pas à prédire des lendemains peu engageants à son secteur.

Un marché déserté ?

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Parmi « les chiffres » évoqués, un semble plus particulièrement inquiéter le dirigeant : la chute du nombre de nouveaux biens à vendre. Selon le baromètre, 37 497 maisons et appartements ont été mis sur le marché directement par leur propriétaire (sans passer par une agence) le mois dernier, soit 3,5 % de moins qu’en juillet et 9,1 % de moins qu’en août de l’année dernière. Une baisse inquiétante selon M. Romanyszyn, qui se demande, sans être encore en mesure de répondre, si « certains vendeurs » n’auraient pas « commencé à se retirer du marché, avant même l’annonce de la suppression de l’abattement sur les plus-values immobilières ».

On vend moins vite, et moins cher

Le baromètre apporte d’autres signes possibles d’un éventuel retournement. On retiendra l’allongement du délai moyen de transactions (10,7 semaines en moyenne, au plus haut depuis le mois de février et contre 9,6 semaines au mois de juin), et l’augmentation du taux de négociation. En août, les vendeurs ont accepté, en moyenne, un rabais de 6,8 %, le plus haut depuis le début de l’année. En outre, moins d’un tiers (32 %) de ces biens sont partis au prix, soit le niveau le plus bas jamais enregistré depuis le mois de novembre 2009.

Sur le front des prix, enfin, Entreparticuliers observe une contraction de 0,3 %, la première depuis le mois de mai dernier et la plus forte depuis le mois de janvier.

Si ce n’est pas encore le grand soir de l’immobilier, l’heure ne semble plus à l’euphorie… Le dirigeant affinera son pronostic à la fin du mois de septembre, l’un des plus actifs de l’année en termes de transactions immobilières. Pour l’heure, il se contente de préciser que « cette rentrée sera déterminante pour connaître l’orientation du marché pour les prochains mois »… Patience, donc.

François Alexandre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 1 Reco 03/09/2011 à 21:27 par ciment

    « Nos nombreux échanges quotidiens avec les acheteurs et vendeurs particuliers aux quatre coins de l’hexagone (sic) ainsi que les chiffres issus de notre baromètre mensuel, nous envoient des signaux laissant présager que nous sommes à la veille d’un retournement du marché immobilier ». Stéphane Romanyszyn n’y va pas par quatre chemins." Formidable, c'est tout bonnement formidable ! ! ! ! ! j'aime, oui oh j'aime !

  • 2 Reco 02/09/2011 à 21:18 par RasLaCasqueyte

    Un hexagone a par définitions 6 cotes et ne peut donc avoir 4 coins !!!

    Au secours !!

  • 0 Reco 02/09/2011 à 20:57 par investisseur pro

    cest de l'ironie le titre? ahahahahhahahahhahahahhha ha

  • 0 Reco 02/09/2011 à 20:37 par biencool

    (suite) ... c'est quoi le blème ?

  • 0 Reco 02/09/2011 à 20:35 par biencool

    moins de biens en vente , des prétentions moins exhorbitantes et des acheteurs qui réfléchissent un pu plus avant de s'engager sur 20 ou 25 ans

  • 0 Reco 02/09/2011 à 20:27 par investisseur pro

    pongolo non non septembre ces deja trop tard..ahhahahahhahahah car les enfants sont deja inscrit... cest avant l'ete que cest tendu....apres lete cest basta...ahahahhahahah

  • 0 Reco 02/09/2011 à 18:18 par pongolo

    les acheteurs de septembre qui sont souvent des gens déménageant pour raisons professionneles sont prets à mettre les prix car pris à la gorge et n'ayant pas beaucoup le choix
    par contre les acheteurs de janvier-fevrier seront bien servis et au bon prix dans un marché en berne,
    patience patience le grand soir n'est pas pour demain mais pour après-demain 2012-2013-2014 qui seront des années d'érosion du marché immo


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...