Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermercredi 23 juillet 2014 à 09h59

Bientôt un nouvel indice des prix de l'immobilier


L'indice distinguera les maisons, les appartements et les "biens atypiques"
L'indice distinguera les maisons, les appartements et les "biens atypiques"
L'indice distinguera les maisons, les appartements et les "biens atypiques" (©dr)

Conçu par l'économiste Michel Mouillart, le LPI est attendu pour la fin du mois de septembre. Il devrait contenir plusieurs innovations, et permettre une analyse plus détaillée du marché que les outils existants.

(LaVieImmo.com) - Un nouvel observatoire privé des prix de l’immobilier verra le jour à la rentrée, rapporte Le Monde.

Confirmant une information du site Immoweek, le quotidien indique que le futur outil, sobrement baptisé « les prix de l'immobilier » (LPI), sera mis à jour toutes les semaines, alimenté par « des données communiquées par le Crédit foncier, Sogeprom, Gecina, Seloger.com, le SNPI, Crédit logement ou Cimm Immobilier ».

Un observatoire, plusieurs indices

Conçu par l’économiste Michel Mouillart, directeur scientifique de l'observatoire Crédit logement-CSA et de l’observatoire Clameur des loyers dans le secteur privé, le nouvel observatoire établira « une distinction entre les biens qui font l'objet d'un mandat de vente, ceux pour lesquels un compromis de vente a été conclu et ceux pour lesquels un acte définitif de vente a été signé ».

Autre innovation de taille, « les prix seront indiqués pour la France, mais aussi par région, par ville et par département ». Trois catégories de biens seront suivis : les appartements et les maisons, mais aussi les « biens atypiques ».

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Les indices LPI devraient courir 35 % du marché résidentiel français, avec un total de 260 000 à 280 000 transactions compilées chaque année, dont 40 000 environ dans le neuf. La première livraison est attendue pour la fin du mois de septembre.

Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 23/07/2014 à 18:27 par Patrick

    Ah le fameux Michel Mouillart... ça faisait longtemps.

  • 1 Reco 23/07/2014 à 13:27 par doriandoy

    Un truc concocté par le lobbyiste Mouillart... la bonne blague.

  • 2 Reco 23/07/2014 à 12:13 par bernard

    Il faut rendre TOUTES ces informations publics, cela s'appel la transparence.
    La localisation, la surface, les charges, l'orientation,l'etage, la taxe habiation/foncière , il faut tout rensigner comme aux US

  • 0 Reco 23/07/2014 à 12:07 par bernard

    L'indice de seloger est complétement inutiles, ON VEUT les chiffres officiels des notaires qui sont gracement payé pour ca, et pas un un échantillonnée truqué de 30% comme c'est le cas aujourdh'ui.
    .

  • 0 Reco 23/07/2014 à 12:05 par dupont

    Les notaires sont les plus gros escrocs de ce siècle.
    Leur commisions sont au pourcentage, et il ne COMMUNIQUENT que 30% des chiffres de leurs transactions, IL PEUVENT DONC TRUQUER TOUT Le marché dans leur intérets, alors qu'il s'agit d'une profession REGRLEMENTE!!

  • 0 Reco 23/07/2014 à 10:18 par hé-hé

    ah oui surtout seloger à inclure dans le "prix" : ))) ils ne savent même pas quel est le prix final de vente, mais ils ont tout de même une idée que le prix de l'annonce est très très surévalué...


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...