Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermardi 5 mars 2013 à 12h35

"Bulle immobilière : Une pure spéculation intellectuelle !"


Bernard Cadeau, président d'Orpi
Bernard Cadeau, président d'Orpi
Bernard Cadeau, président d'Orpi (©dr)

Un billet de Bernard Cadeau, président du réseau Orpi, qui juge « réducteur et dangereux » d'expliquer la hausse des prix en France par l'éclatement d'une bulle.

On assiste ces dernières semaines à la résurgence d’une idée intellectuellement confortable qui consiste à expliquer la hausse des prix de l’immobilier par une « bulle » qui serait en train d’éclater. Selon moi, cela est non seulement erroné mais réducteur et dangereux.

D’une part parce que de mon point de vue il n’y a pas de bulle. Car une bulle, au sens de la théorie économique, consiste en un phénomène irrationnel, artificiel, entretenu par la spéculation. D’autre part, si je conçois aisément qu’il y ait un petit côté mode et commode à expliquer la hausse des prix à l’aune d’une bulle, je pense aussi qu’en épousant cette thèse on ne résout rien et que l’on passe à côté des sujets de fond.

L’effet et la cause

Certes, je reconnais qu’il existe un vrai problème sur les prix. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle ORPI a lancé son initiative « Revisitons les prix » en début d’année. En revanche, je m’inscris en faux contre l’idée d’une bulle. La hausse des prix est le résultat d’un déséquilibre chronique de l’offre de logements en France.

Pourquoi ?

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Parce que prétendre comme certains que la bulle est responsable de tous les maux sous-tend qu’une fois éclatée, tous les problèmes disparaîtront. Or, pas du tout. Ils perdureront. Ils pourraient même s’aggraver. En 2013, la construction de logements pourrait en effet atteindre son plus bas niveau depuis cinquante ans. Il est donc plus que jamais urgent de s’attaquer aux causes et de traiter le mal à la racine. Cela implique notamment pour le gouvernement d’accepter de soutenir massivement le secteur de l’immobilier neuf mais aussi de l’ancien tant sur son volet acquisition que rénovation.

LaVieImmo.com
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 12/05/2013 à 01:43 par lafranceseradicalise

    Monsieur Orpi veut encore soudoyer de l'argent aux contribuables pour s'enrichir personnellement et transferer ses capitaux en suisse. Pour se convaincre que la bulle va exploser, nous allons enlever notre livret A, epargnant ainsi le financement de logements sociaux pour les étrangers adeptes des allocations familiales. Et puis on va attendre d'acheter en France, en investissant dans d'autres bulles immobilieres à travers le monde comme en Chine, Bali ou Inde....Grace a des manipulateurs comme celui ci ou comme les politiques UMPS, des francais arrivent encore à croire que l'argent tombe du ciel et que l'immigration nous fait gagner de l'argent, quelle blague!

  • 1 Reco 28/03/2013 à 22:11 par TomTom

    "Car une bulle, au sens de la théorie économique, consiste en un phénomène irrationnel, artificiel, entretenu par la spéculation"
    S'endetter sur 25 ans pour un studio de 30m² qui risque d'avoir perdu la moitié de sa valeur avant d'être entièrement remboursé, c'est effectivement rationnel et hors de toute spéculation bien sûr... les **** ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît, il paraît.

  • 3 Reco 13/03/2013 à 14:58 par comik

    oui ils vont l'avoir ! c'est ça qui est comique : les acheteurs potentiels qui paient des impots vont payer pour que leur prix d'achat du bien immobilier soit encore plus cher.......cherchez l'erreur.............

  • 0 Reco 11/03/2013 à 19:39 par Michel Mouillart

    Le pire c'est qu'ils vont l'avoir la subvention, les lobbies du bâtiment sont très fort.

  • 1 Reco 11/03/2013 à 17:09 par Marredesguigols

    euh c'est une pure speculation intellectuelle, mais vous demandez au contribubale (l etat quoi) de vous re-donner du pognon ??????? Vous ne manquez pas de culot !!!! il y en a vraiment marre des professions qui se disent pour le libéralisme et qui ne vivent que de l'argent de l etat !!!! VIVE LE LIBERALISME TOTAL ! vous etes dans le privé , demmerdez vous un peu, et faites lemENAGE dnas votre profession d'abord !!

  • 1 Reco 09/03/2013 à 12:41 par jugeotte

    l etat c est le contribuable : pas question que je file du pognon (mes impots) pour soutenir des professionnels de l immo ; c est gonflé ce genre de déclaration........le jour ou ma boite va avoir des difficultés, l etat me donnera des pepetes aussi ???? branleurs va..

  • 0 Reco 08/03/2013 à 18:18 par Cestkado

    Quel rapport avec la choucroute, pour ces situations la location est un choix egalement, mais sans le " prestige" d etre PROPRIETAIRE plumé dont le pigeon se gargarise

  • 0 Reco 08/03/2013 à 15:26 par lesmemesrageuxquinontpasdargent

    Les pigeons... C'est quand même très limité comme raisonnement d'insulter gratuitement des personnes et de ne pas tenir compte des cas d'acheteurs qui peuvent se présenter : naissance, décès, héritage, divorce, mutation professionnelle, retraités, etc...

  • 0 Reco 08/03/2013 à 15:16 par lesmemesrageuxquinontpasdargent

    Etre convaincu qu'avoir un très bon salaire et vivre dans un taudis est compatible, c'est soit faire preuve de radinisme, soit avoir une haute opinion de soi...
    A bon entendeur!

  • 0 Reco 07/03/2013 à 16:30 par Pigeons bien gras

    C'est clair que dans toutes cette histoire, c'est bien le comportement des pigeons qui confondent pouvoir avec devoir, gavés à l'apport familial ou hérité, qui n'hésite pas à sacrifier l'équivalent d'années d'économies en frais de mutation pour des daubes thermiques.

    Tant qu'il y aura suffisamment de ces gens là pour apprécier à ce point la médiocrité....mais j'ai bien peur que la source soit intarissable.

  • 1 Reco 07/03/2013 à 13:53 par Doriandoy

    @lesmemesrageuxquinontpas dargent

    Beaucoup de ceux qui ont un très bon salaire vivent dans des clapiers. Malheureusement, ils ne peuvent acheter que des bouses car ils n'ont pas de coup de pouce familial ou parce qu'ils n'ont pas acheté quand le marché était au plus bas.

    Mais bien sûr, tout va bien, les prix ont plus que triplé mais il n'y a pas de bulle ... simplement une légère surévaluation...

    J'espère que vous n'êtes pas assez aveuglé pour croire encore qu'on va faire de la croissance grâce a un endettement de plus en plus fort et plus long. Le marché peut se retourner. (PEUT, ça ne veut pas dire qu'il va le faire, vu le nombre de pigeons qu'il y a).

  • 1 Reco 07/03/2013 à 12:47 par Negative equity

    Le KRACH débute, malgré toute les tentatives des principaux intéressés pour le nier et le masquer !
    Ceux qui ont acheter en 2011-2012 vont apprendre à leur dépens les grandes vertus de la valeur refuge!

  • 0 Reco 07/03/2013 à 11:54 par lesmemesrageuxquinontpasdargent

    Tout est dans le pseudo !

  • 0 Reco 07/03/2013 à 10:51 par Doriandoy

    Vous plaisentez monsieur Cadeau???
    La spéculation n'est pour vous pas irrationnel?

    Avec tous les gens qui s'imaginent pouvoir acheter plus grand avec leur Plus Value systématique (l'immo, ça monte toujours parait-il), il est clair que c'est un comportement de masse conditionné par le lobby immo.

    Vous dites qu'il faut s'attaquer aux causes, mais qu'elles sont-elles pour vous????
    Quel est le mal qu'il faut traiter à la racine si ce n'est des prix trop hauts??

  • 1 Reco 07/03/2013 à 09:57 par antoine

    En Île-de-France, au quatrième trimestre 2012, les prix des logements anciens ont augmenté de 0,3 % (chiffres provisoires CVS). Cette hausse recouvre des évolutions contrastées : les prix des appartements diminuent de 0,2 % tandis que les prix des maisons augmentent de 1,2 %.

    lol

  • 0 Reco 07/03/2013 à 09:30 par antoine

    "arrêtez de rêver, prenez conscience des défauts de votre bien et réajustez votre prix.""

    cest pas beau Mr Delessale de copier tonton antoine;.

    t'en penses quoi hadlaid de ton heros delassalle. hahahhaa

    lol

  • 0 Reco 06/03/2013 à 23:57 par acheteur

    Maître Thierry Delessalle : ...."Les acquéreurs attendent toujours que les vendeurs baissent. J'aurai donc plutôt tendance à m'adresser aux vendeurs en leur disant : arrêtez de rêver, prenez conscience des défauts de votre bien et réajustez votre prix."

    http://w ww.expl orim mo.com/edi to/le-club-immo/det ail/article/thier ry-deles salle-a-paris-cest-le-mo ment-de-ven dre-au-juste-prix.html

  • 1 Reco 06/03/2013 à 21:41 par antoine

    Baisse des prix des logements anciens au 4e trimestre 2012 (-0,3 %)
    Indices Notaires-Insee des prix des logements anciens – Quatrième trimestre 2012

    Au quatrième trimestre 2012, les prix des logements anciens ont diminué de 0,3 % selon les données provisoires corrigées des variations saisonnières (CVS) : s’ils sont stables pour les appartements, ils baissent de 0,5 % pour les maisons.

    Sur un an, les prix sont en baisse de 1,7 % : -1,1 % pour les prix des appartements et -2,1 % pour ceux des maisons.
    En Île-de-France, les prix des logements anciens sont en légère hausse au quatrième trimestre 2012

    En Île-de-France, au quatrième trimestre 2012, les prix des logements anciens ont augmenté de 0,3 % (chiffres provisoires CVS). Cette hausse recouvre des évolutions contrastées : les prix des appartements diminuent de 0,2 % tandis que les prix des maisons augmentent de 1,2 %.

    Sur un an, les prix franciliens baissent (-0,7 %). Les prix des appartements diminuent de 0,6 % et ceux des maisons de 1,0 %.
    En province, les prix baissent au quatrième trimestre 2012

    En province, les prix ont diminué de 0,5 % (CVS) au quatrième trimestre 2012 : les prix des appartements ont légèrement augmenté (+0,1 %), mais les prix des maisons ont nettement baissé (-0,9 %).

    Sur un an, les prix des logements anciens en province sont également en baisse : -2,1 % (-1,6 % pour les appartements et -2,3 % pour les maisons).

    Source: INSEE.FR, note n'48 du 28 02 2013

  • 1 Reco 06/03/2013 à 20:10 par beh oui mr cadeau

    quand les prix montaient vous disiez : c est normal cela ne peut que monter
    quand ils commencaient a tousser un peu vous disiez on stabilise mais vu qu il manquent un paquet de logement la hausse va reprendre
    quand ils baissaient un peu vous disiez ce n est qu un ajustement necessaire et le marche va repartir
    maintenant que cela commence vraiment a baisser vous dites c e n est pas une bulle

    bon on attend quand ca va baisser severe votre discours !

    aucune credibilite tant vous etes implique dans ce marche et vos commissions qui en dependent

  • 0 Reco 06/03/2013 à 19:52 par Izno

    On pourra dire ce que l'on voudra, mais on voit bien que les prix sont en train de baisser.

  • 1 Reco 06/03/2013 à 16:08 par Pigeons

    Une réponse d'une personne beaucoup moins intéressé que M. Cadeau : bfmtv.com/economie/lurgen ce-immobiliere-463494.htm l (rajouter le http://www.)

  • 0 Reco 06/03/2013 à 13:44 par marcus

    @alex87....
    merci d'enfin citer Samuelson.... son sort enfin du sempiternel Frigitt et données et sentimes de chacun sur l'immo....
    j'aurai ajouté un petit peu de Krugman pour la psychologie des foules, un petit peu de Minsky pour la théorie du chaos....

    et j'aurai terminé par Stiglitz sur l'assymétrie d'information pour comprendre pourquoi il faut suivre les mouvements des banques sur le marché immo pour anticiper la tendance plutot que les agents immobliers...

  • 0 Reco 06/03/2013 à 12:14 par alex87

    de toute façon avec plus de 1800 milliards de dette publique, l'Etat ne peut plus (et ne veut plus) soutenir les prix chers ... l'idée serait même d'inciter à la baisse pour rendre du pouvoir d'achat aux français et donc mieux faire passer les hausses d'impôts et les coupes budgétaires : c'est assez logique comme raisonnement.

  • 0 Reco 06/03/2013 à 11:26 par joel

    Pourquoi faudrait-il que l'état soutienne aussi l'ancien ? L'offre insuffisante est la cause première de la hausse des prix, c'est exact, il faut donc soutenir massivement le neuf, pas l'ancien.

  • 0 Reco 06/03/2013 à 11:26 par antoine

    Cher Alex, Cadeau a, comme tout bon agent immobileir, un double discours

    1) un discours pour les vendeurs: il dit que les prix sont surévaluas de 15% et qu'il faut baiser et tres vite...

    2) un discours pour les acheteurs, comme quoi c'est pas du tout surévalués, le marché est sain, mais, pourtant il faut des aides massives de l'état (on se dmande bien pourquoi hein, vu que le marché est sain....lol)..

  • 0 Reco 06/03/2013 à 10:47 par alex87

    cf. le magazine capital de mars 2013 qui dit le contraire de cet article, et les analystes de bercy ont aussi mis en exergue le rapport prix élevé / manque de compétitivité. CQFD. La spéculation n'est pas intellectuelle elle est (était) immobilière !

  • 0 Reco 06/03/2013 à 10:26 par antoine

    Mr cadeau en quoi l'explosion d'une bulle serait elle nefaste? (mis a part pour les agents immobiliers et les speculateurs, biensur... lol)

  • 4 Reco 06/03/2013 à 10:05 par alex87

    la hausse des prix n'est pas le résultat d'une inadéquation de l'offre et de la demande ( cf. loi mise en exergue par le prix nobel d'économie américain Paul A Samuelson, "L économique tome 1), mais elle est le résultat d'un choix stratégique pris dans les années 90 d'orienter notre économie (et l'argent privé et public) sur l'immobilier et la finance, et moins sur l'industrie et la R&D. Résultat : chômage, déficit public, déficit commercial, délocalisations... et bulle immobilière ( cf. rapport du FMI et de S&P qui sont bien plus qualifiés que la plupart des experts immobiliers sur ce sujet).
    Une pseudo pénurie a été organisée pour entretenir la rente immobilière au profit des générations les plus âgées qui détiennent le patrimoine immobilier.
    Il faut prendre en compte le salaire moyen français, et le salaire médian français ? les futurs conséquences de loi de finance 2013 sur l'IRPP ? je ne parle mêmpas de la possibilité que l'OAT 10 ane remonte. Il faut donc admettrz qu'il y a bien une bulle immobilière, la vraie question est de savoir si cette bulle est grosse, moyenne ou petite ,? Mais dire à des millions français qui même avec de bons salaires doivent s'endetter sur 20 à 25 ans ou doivent encore demander de l'aide à papa et maman, qu'il n'y a pas de bulle immobilière c'est une offense au bon sens et une hérésie économique.

  • 1 Reco 06/03/2013 à 09:11 par antoine

    cher nanard, arrete un peu ta mauvaise foi: la construction n'a jamais été bonne pour les agents immobiliers sur le court terme: des qu'il ya un gros projet style eco quartier dans un secteur, ca tue vos activités: hahhah: on le sait: suffit de discuter sur le terrain!

  • 0 Reco 06/03/2013 à 09:09 par antoine

    apres avoir déclaré que les prix zont surévalués de 15%, Mr cadeau dit qu'en fait ils ne le sont pas et qu'il nya pas de bulle...

    faudrait savoir.

    Et après on les appelles les pros de l'immo.... Je me marre! Les pros d' lhumour ca cest sur!

  • 0 Reco 06/03/2013 à 08:18 par Bubulle2

    "Cela implique notamment pour le gouvernement d’accepter de soutenir massivement le secteur de l’immobilier neuf mais aussi de l’ancien tant sur son volet acquisition que rénovation"

    Un véritable toxico en manque d'aides publiques ce K-Do !

  • 0 Reco 05/03/2013 à 23:45 par acheteur

    Mais écoutez-le, le Cadeau: "Cela implique notamment pour le gouvernement d’accepter de soutenir massivement le secteur de l’immobilier neuf mais aussi de l’ancien tant sur son volet acquisition que rénovation"...
    HA!
    Et puis quoi encore??? Celui là et son réseau n'ont que ça à la bouche: "donnez-nous des subventions, donnez-nous du PTZ, donnez-nous des terrains pas chers, donnez-nous le pouvoir de continuer nos arnaques...."

    Mais penser à baisser les commissions honteuses que vous pratiquer? Non?
    Tiens, comme c'est étonnant!

    Quant à votre opération « Revisitons les prix », si j'étais vendeur chez vous, je vous imposerais de baisser votre commission du même pourcentage que ma baisse de prix, cela sera plus juste ainsi!

  • 0 Reco 05/03/2013 à 22:27 par BIENCOOL

    manipulations et conspirations par de sombres spéculateurs bénéficiant le l'appui de milieux directement intéressés au maintien de prix prohibitifs au nombre desquels on n'hésite pas à associer les agents immobiliers, les banques et les pouvoirs publics (pour les impôts) . Pas simplement des rêves mais aussi des contes (n'oublions pas que les contes font rêver) ou bien des mauvais comptes pour ne pas cauchemarder. Sans rancune les loosers

  • 0 Reco 05/03/2013 à 22:20 par Kisscool

    Biencool vous avez raison, l'immo est à son juste prix en France. Et l'on est tellement exceptionnel en France que c'est les plus chers du monde.

    Des fois il ne sert à rien de lutter tellement le niveau de réflexion est bas.

  • 5 Reco 05/03/2013 à 22:08 par BIENCOOL

    quand ce ne sont pas des invectives on passe aux caricatures façon Dickens ! 9 m2 avec femme et enfants, il faut arrêter avec les fadaises . Je suis d'accord avec l'idée que l'immobilier greve le budget des ménages . Pour autant cet argent n'est pas perdu pour tout le monde . Par ailleurs en France il y a des règles en matière d'endettement et cela n'empêche pas les acheteurs d'accepter les prix du marché. Une nouvelle fois tous ceux qui rêvent à un effondrement des prix devraient s'intéresser à ce qui se passe à nos frontières ; regardez en espagne, certes les prix ont baissé de 30 % mais en ans avec un stock d'un million de logements à vendre et un chômage de 26 % de la population active. On n'en est pas là !

  • 0 Reco 05/03/2013 à 21:54 par set99

    Qui rêve ici ? La plupart des Français n'ont plus d'argent pour acheter de l'immobilier ou alors moins de 9m2 . Vous vous imaginez vivre 10 , 20 ans dans 9M2 et y fonder une famille ? On a une vie à vivre , on n'est pas en Chine ici!

  • 3 Reco 05/03/2013 à 21:20 par BIENCOOL

    Depuis le temps que certains attendent la baisse des prix de l'immobilier j'imagine qu'ils ont fait fructifier leur épargne à la bourse ! . Si on ajoute la flambée de l'immobilier aux moins values boursières je comprends leur frustration et leur obsession à faire partager leur conviction sur un effondrement des prix. Maintenant, à force de prévoir une baisse des prix ils finiront par avoir raison

  • 0 Reco 05/03/2013 à 20:55 par Pigeons

    Oui ! Plein de dîners où chacun apporte son "spécialiste" de l'immo à tour de rôle ! En plus ça tombe bien, ils vont avoir que ca à faire dans les prochaines années...

  • 0 Reco 05/03/2013 à 18:29 par marcus

    @dagoba
    en gros tu nous expliques la difference entre l offre et la demande et entre l offre et la demande solvable.....
    cela fait des mois que l on en parle ici.... et c est la sous jacent de friggit.... mais merci pour cette cabdide banalite

  • 0 Reco 05/03/2013 à 18:16 par dagoba11

    c'est peut être vrai, il y a sans doute plus de demande que d'offre dans les grandes villes.
    seul problème, les offres sont trop cher et finalement des offres qui correspondent aux demandes y en a plus ou très peu.

    c'est un peu comme si on demandait au gens s'ils aimeraient bien rouler en bentley. la réponse sera oui mais le prix remettra les gens à leur place. c'est pareil ici. tout le monde aimerait être propriétaire mais pas à n'importe quel prix.

    de plus, depuis que les prix ont commencé à baisser, les possible acheteur vont être attentiste pour espérer une baisse supplémentaire.
    le marché de l'immobilier l'inertie est énorme. l'année dernière encore on nous disait que les prix ne pouvait pas baisser et pourtant on est à moins 10%.

    tant que l'état ne fera pas la connerie de lancer un nouveau ptz, je vois pas ce qui peut inverser la situation

  • 0 Reco 05/03/2013 à 18:15 par marcus

    demander pour resoudre la penurie, de soutenir par des subventions les acquisitions dans l ancien est probablement la plus grosse enormite du sieur Cadeau.... et pourtant il en a dit des conneries

  • 0 Reco 05/03/2013 à 17:38 par Bubulle

    Quel lot d'inepties...

    "En revanche, je m’inscris en faux contre l’idée d’une bulle. La hausse des prix est le résultat d’un déséquilibre chronique de l’offre de logements en France"

    Pouvez vous nous expliquer alors pourquoi les prix ont doublé en 10 ans dans des régions qui se dépeuplent (Limousin...) ???

  • 0 Reco 05/03/2013 à 17:34 par cedk

    Je suis d'accord avec lui: il n'y a pas une bulle immobiliere, car en fait il y a une ENOOOoooORME bulle immobiliere.

  • 0 Reco 05/03/2013 à 17:03 par MisterHadlaid

    Il n'y a que le grand Misterhadley pour pouvoir affirmer que les français sont riches mais que ca ne se voit pas dans les stats !

    Vous et Bernard Cadeau, vous faites une belle paire!

  • 4 Reco 05/03/2013 à 16:57 par MisterHadley

    Mais no blem, "vapo"... va donc chercher bonheur..!

    :D

    Ces splendides et vigoureux jeunes gens talentueux t'expliqueront alors eux-mêmes que ton dieu Friggit n'a jamais pris en compte les revenus qui, dans une "note bleu" de la dite administraion, sont évalués, (quand même, hein...) à une "petite" cinquantaine de milliards d'euros...

    Ha ha ha ha ha..!

    Que ton dieu n'aura donc jamais pris en compte dans sa théorie périmée depuis des années, maintenant.

    Tant pis pour toi si tu es l'un des derniers à ne pas savoir ce qui est pourtant maintenant publiquement su, depuis que même des documentaires entiers auront été dédiés à toute cette économie opaque non comptabilisée par ton pote...

    CQFD.

    Après, libre à toi d'avoir des modèles économiques foireux, c'est ton droit le plus absolu, hein...

    ;)

    Message édité 05/03/2013 à 16:59

  • 1 Reco 05/03/2013 à 16:32 par Vapo

    @MisterHadley : vous avez raison, il n'y a pas de bulle et vos investissements sont bien gardés. Ne vous inquiétez pas, on vous réveillera quand on sera arrivé.

    Parler de l'offre et la demande est certainement plus stupide que de traduire que le poste Loyer n'a jamais été aussi élevé, même en sortie de guerre (ce que dit finalement "en gros" Friggit). Donc vous avez raison sur le détail quand lui a raison tout court. Mais vous avez raison.

    Faites attention avec vos revenus "Opaques" je pourrai en toucher un mot au Fisc pour défaut de solidarité....

  • 0 Reco 05/03/2013 à 16:09 par MisterHadley

    Je rajouterai également l'évidence:

    En temps de crise, les revenus "opaques" sont de plus en plus présents dans les popoches des Français, justement...

    Et oui.

    Un mythe s'effondrerait donc presque, s'il ne s'était pas déjà effondré y a pas mal de temps, déjà...

    Faut suivre un pti peu, quand même, hein..?

    ;)

    Message édité 05/03/2013 à 16:10

  • 3 Reco 05/03/2013 à 16:07 par MisterHadley

    Incroyable: y en a encore qui osent citer Friggit comme modèle..!?

    Comparer depuis 1965 les prix de l'immobilier avec les revenus des Français, le tout pour en sortir sa fameuse théorie du "tunnel"... A la base, pourquoi pas...

    Sauf que sa théorie est fausse, tout simplement..!

    Ca déjà été expliqué sur un sujet du forum, ici, les derniers des derniers adeptes qui ne seraient donc pas au courant peuvent aller le lire, hein..!

    En gros, pour faire court:

    Le monsieur n'a jamais pris en compte L'ENSEMBLE des revenus REELS des français..!

    Ce qui implique que toute sa théorie est fausse.

    CQFD.

    Libre à vous d'y "croire", par contre, hein, si ça peut vous rassurer...

    :D

  • 0 Reco 05/03/2013 à 15:58 par Fake

    lol

  • 0 Reco 05/03/2013 à 15:42 par Fake

    @usurpateur : Friggit ne se trompe pas car il ne fait que constater des faits passés. Ceux qui utilise ses travaux peuvent se tromper par contre mais au vue de votre rhétorique, sans doute moins que vous.

  • 1 Reco 05/03/2013 à 15:35 par antoine

    friggit le gars qui c'est plantédepuis toujours

    MDR

  • 1 Reco 05/03/2013 à 15:26 par Vapo

    Et il en pense quoi Bernard de la courbe de friggit ? C'est cadeau !?

    C'est sûr, quand il y a une bulle les gens investissent de plus belle en ce disant "Bon, c'est une bulle mais c'est pas grave". Bizarrement, sur le sujet des bulles le seul moment où tout le monde est d'accord c'est à posteriori.

    Donc à Orpi on revisite... Faites bien attention avec votre aiguille parce que si vous la rapprochez un peu trop près de la "bulle" il se pourrait bien qu'il n'y ait pas qu'un petit trou. A bon entendeur.

  • 1 Reco 05/03/2013 à 14:48 par Misterhadley

    Antoine, on t'a reconnu!!!!

    Et hop :D :D :D

    AHAHAHA

  • 1 Reco 05/03/2013 à 14:45 par Stéphane

    Un cas concret perso : je crois pouvoir confirmer que le marché se casse la gueule sur les environs de Nantes. Déjà -15% sur 12 mois pour les maisons anciennes à Carquefou et Basse-Goulaine (source notaires 44), des secteurs pourtants assez tendus.

    Les prix affichés des biens ont également été largement corrigés depuis janvier 2013 avec des baisses quasi généralisées de 10% alors qu'ils n'avaient presque pas bougés sur tout l'année 2012 (je suis le marché depuis 18 mois).

    Le marché des biens de + de 500k€ est complètement immobile. Les biens visités il y a 12 mois et + sont toujours présents.

  • 0 Reco 05/03/2013 à 14:00 par Igloo

    +1avec Fredb. Ce site ne tolérera pas que l'on puisse venir publiquement avancer l'idée que l'immo doit purger ses excès et donc voir baisser les prix délirants actuels (qui font de la France le pays dont l'immo est le plus surévalué AU MONDE. Cocorico.)

  • 0 Reco 05/03/2013 à 13:46 par Immondice Immo

    Je pense que les américains, puis les espagnols, hollandais (et tout un tas d'autre pays) ont eu en leur temps leur "Bernard Cadeau" expliquant que "tout va bien" !

    Non seulement la bulle qui éclate va permettre à une très grande majorité de gens, de mieux vivre mais en plus, elle nous débarrassera de cette désinformation massive propagée sans relâche par les pro de l'immo.

  • 2 Reco 05/03/2013 à 13:04 par MisterHadley

    Ca dépend si l'antoine reprend du dessert à la cantoche...

    :D

  • 3 Reco 05/03/2013 à 12:58 par Fredb

    Je donne max 1h pour les commentaires soient désactivées, afin que la prose propagandiste pro achat immo qui ne peut survivre sans injection de liquidité massif sur le dos des gens honnêtes, puisse s'étendre sans accroc!

  • 3 Reco 05/03/2013 à 12:56 par MisterHadley

    Dommage, Bernard, tu vois, ça n'a pas trainé, là...

    J'aimais bien cette chemise, pourtant...

    ;)

  • 0 Reco 05/03/2013 à 12:53 par Pigeons

    Ca y est, la plus belle preuve que c'est la panique et le désespoir, les interessés du secteur sortent l'artillerie lourde! Alors celle-là il fallait oser!

    Et si on demandait l'avis d'un économiste (un vrai svp) qui n'a pas d’intérêt avec l'immo?

  • 4 Reco 05/03/2013 à 12:50 par MisterHadley

    Hou là là là là..!!!

    Le truc qu'il ne fallait SURTOUT pas dire ici, sur ce forum, Bernard..!!!

    Les rageux habituels vont tailler en pièces ta ptite chemise lilas du meilleur effet, là, tu ne te rends pas compte...!!!

    Sauves toi vite, il est encore temps..!!!

    :D

    Message édité 05/03/2013 à 12:51


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...