Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierjeudi 14 janvier 2016 à 15h04

Ces villes où les prix devraient monter en 2016


Vue de Nantes, ville qui devrait être la plus dynamique en terme de prix cette année
Vue de Nantes, ville qui devrait être la plus dynamique en terme de prix cette année
Vue de Nantes, ville qui devrait être la plus dynamique en terme de prix cette année (©dr)

7 des 10 premières villes de France sont sur la pente descendante en 2016, selon Meilleursagents.com. Et dans celles où les prix sont susceptibles de monter, la hausse n'excèderait pas 4%.

(LaVieImmo.com) - C'est à Nantes que Meilleursagents s'attend à voir la plus forte progression des prix de l'immobilier cette année. La première ville du quart nord-ouest du pays, qui affiche 2.555 euros par mètre carré selon le site d'informations immobilières, devrait croître de 2 à 4%. Un mouvement qui suit la bonne dynamique affichée par l'indice de tension immobilière (ITI) de la ville, affichant 1,7. Ce marqueur, développé par le site d'informations immobilières, permettant de recenser localement le nombre d’acheteurs en recherche active pour un bien en vente.

Vient ensuite Bordeaux à la deuxième place des villes où les prix sont susceptibles de grimper, de 1 à 3% à 3.074 euros le mètre carré actuellement, pour un ITI de 1,3. Enfin, mêmes perspectives de croissance pour Lyon (ITI de 1,5), qui clôt le tableau des métropoles orientées à la hausse, à 3.215 euros par mètre carré.

De -3 à 0% à Paris

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

A l'inverse, bon nombre de villes devraient voir les tarifs fléchir entre -3 et 0%. C'est le cas de Paris, tout juste au-dessus des 8.000 euros (8.020 euros exactement) fin 2015 selon les Notaires d'Ile-de-France. Et ce, malgré un indice de tension immobilière qui reste relativement élevé, de 1,3 acheteurs pour un même bien. Dans la mème fourchette, mentionnons Nice (3.752 euros le mètre selon Meilleursagents) avec un ITI de 1, Toulouse (2.652 euros, ITI de 1), Montpellier (2.654 euros, ITI de 1) et encore Strasbourg (2.518 euros, ITI de 1,1).

Et Lille et Marseille terminent enfin le tableau. Deux villes où Meilleursagents s'attend à voir les prix se contracter entre -3 à -5%, avec un ITI de 0,8 toutes deux, et des prix au mètre carré affichant respectivement 2.535 et 2.424 euros.

Les prévisions d'évolution des prix de Meileursagents en 2016 :

  • 1-Nantes : +2 à +4%
  • 2-Bordeaux : +1 à +3%
  • 3-Lyon : +1 à +3%
  • 4-Paris : -3 à 0%
  • 5-Nice : -3 à 0%
  • 6-Toulouse : -3 à 0%
  • 7-Montpellier :-3 à 0%
  • 8-Strasbourg : -3 à 0%
  • 9-Lille : -5 à -3%
  • 10-Marseille : -5 à -3%



Retrouvez les prix au m² ville par ville, partout en France >>

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 16/01/2016 à 12:15 par sentury23

    Pour prédire les évolutions de l'immobilier, il y a 3 cas de figure.

    CAS1: Lorsqu'il y a 5 vendeurs et 100 acheteurs, le prix du marché, c'est celui des 5 acheteurs les plus riches.
    CAS2: Lorsqu'il y a 100 vendeurs face à 100 acheteurs, les acheteurs les plus riches prennent les plus "belles" maisons, et les plus pauvres prennent les plus "moches".
    CAS3: Lorsqu'il y a 100 vendeurs face à 5 acheteurs, alors il n'y a plus de concept de prix du marché. Seuls les vendeurs les plus désespérés vendent.

    Actuellement l'indice iti donne le nombre d'acheteurs par vendeur (Cherchez "indice de tension immobilier - indice iti") et il est en France de 0,4. Il y a plus de vendeurs que d'acheteurs. On est de plus en plus dans le CAS#3.
    De plus, le papyboom, le chomage, les emplois précaires, la fuite des investisseurs, la baisse des loyers, la montée des taxes proprio, la fuite des retraités à l'étranger (Portugal, Thailande, Belgique...), la baisse de la vente de crédits (cherchez "accord de Bâle III") la remontée de la courbe de dépendance des français, poussent à anticiper une situation dégradée pour les vendeurs.
    Et je ne parle même pas des taux qui pourraient augmenter. Century21 annonce qu'une hausse des taux de 1% fera mécaniquement baisser les prix de 15%. Cela fera un grand manque à gagner pour les vendeurs. (Cela ne changera rien pour les acheteurs qui devront donner plus à a la banque et moins au vendeur).

  • 0 Reco 15/01/2016 à 08:55 par doriandoy

    Les soldes, bientôt la deuxième démarque.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...