Chambéry
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierjeudi 29 novembre 2012 à 09h33

Chambéry : Entre l'attentisme et le manque de biens à vendre


Les transactions en baisse à Chambéry
Les transactions en baisse à Chambéry
Les transactions en baisse à Chambéry (©Wikimedia)

Les biens commencent à se faire rares dans la ville savoyarde, même si la demande n'est pas toujours au rendez-vous. Explications.

(LaVieImmo.com) - A 2 161 euros par mètre carré en moyenne selon les Notaires - peu ou prou le même niveau qu’enregistré en mars 2007 – l’agglomération de Chambéry s’inscrit dans une relative stabilité des prix. Stabilité, mais pas homogénéité. Si l’on atteint sans peine les 3 000 euros le mètre carré dans l’hypercentre, les prix descendent sous la barre des 2 500 euros en s’éloignant du centre. De ce point de vue, la ville la plus peuplée de Savoie rivalise en attractivité avec sa voisine, Aix-les-Bains, où les prix dépassent les 2 500€/m².

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Chambéry-métropole connaît un développement certain : s’accroissant de près de 1 300 personnes chaque année, elle a prévu la construction de 1 250 logements par an en quatre ans. Du neuf qui part au prix fort : 4 000 euros /m² environ. Mais pour l’heure, dans l’ancien, le marché est dominé par l’attentisme : « acquéreurs et vendeurs hésitent, sur fond de déficit d’offres », explique Monica Tornicelli, responsable de l’agence Laforêt Chambéry. Les spéculations sur les prix et sur les changements à venir dans la fiscalité des plus-values immobilières ont raison des velléités des uns et des autres, estiment les agences locales. Ce qui s’en ressent sur les ventes : une agence immobilière de la ville mentionne ainsi une baisse d’activité de l’ordre de 20 % comparé à l’année précédente.

La localité reste très prisée des investisseurs : ces derniers demeurent toujours « très à l’affût » explique la responsable de Laforêt, ces derniers plébiscitant particulièrement les petites surfaces. Ce qui dope les prix ce micro-marché, comme en témoigne l’une des dernières transactions en date réalisées par l’agence Laforêt : un studio de 18 m² situé dans l’hypercentre qui s’est vendu 55 000 euros, alors qu'un appartement de 70 m² est parti pour 167 000 euros.

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...