Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierlundi 15 février 2016 à 18h18

Comment Airbnb trafique ses chiffres à New York


Airbnb accusé d'avoir supprimé un millier d'annonces à New York
Airbnb accusé d'avoir supprimé un millier d'annonces à New York
Airbnb accusé d’avoir supprimé un millier d’annonces à New York (©JUSTIN SULLIVAN GETTY IMAGES NORTH AMERICA - AFP)

La plateforme de locations entre particuliers est accusée d'avoir déguisé ses chiffres afin de présenter un bilan plus favorable sur le marché new-yorkais.

(LaVieImmo.com) - En matière de transparence, Airbnb a encore des progrès à faire. Le site de location de logements entre particuliers est accusé d’avoir supprimé un millier d’annonces à New York afin de présenter un bilan plus favorable sur le nombre d'hôtes détenant plusieurs biens à louer.

Airbnb a publié le 1er décembre 2015 une étude montrant que 95% des hôtes n'étaient propriétaires que d'un seul appartement. Ce qui est loin d’être le cas dans d’autres grandes villes comme Paris, où environ 80% des logements sont proposés par des "multipropriétaires", d’après une récente enquête du site de données "Inside Airbnb".

Murray Cox, l’auteur de ce site, démontre aujourd’hui avec Tom Slee que plus de 1.000 annonces ont été purgées le 17 novembre 2015, quelques jours avant la publication de cette étude. Grâce à ce subterfuge, Airbnb a ainsi fait tomber la part d'annonces de multipropriétaires de 19% à 10% sur l'ensemble de l'offre.

Une manipulation qui ne passe d'ailleurs pas inaperçue sur le graphique ci-dessous :

Pourtant, Airbnb présentait ce creux du 17 novembre comme une journée tout à fait normale dans la vie du site. Seulement, deux mois après la purge, la part d'hôtes détenant plusieurs locations était remontée à 13%. "Au lieu de 'travailler avec les villes', le site trafique ses données sans publication ni consultation", déplorent Murray Cox et Tom Slee.

Aucune chute brutale comme celle de New York n'a été constatée à Berlin, Londres ou Rome, où la part de multipropriétaires se trouve entre 25% et 50%. À Los Angeles, deuxième plus grand marché d'Airbnb en Amérique du Nord, elle a légèrement augmenté mais est restée stable à Miami, autre destination majeure pour la société.

J. M. - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 15/02/2016 à 18:50 par franckblack

    Paris, où environ 80% des logements sont proposés par des "multipropriétaires"

    c'est tout juste énorme!!!! comme stats


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...