Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermardi 6 octobre 2015 à 17h34

Coup de frein sur la baisse des prix dans l'ancien


La baisse des prix marque un coup de frein au 3e trimestre, selon Laforêt
La baisse des prix marque un coup de frein au 3e trimestre, selon Laforêt
La baisse des prix marque un coup de frein au 3e trimestre, selon Laforêt (©dr)

Si le contexte actuel reste propice aux primo-accédants, l'offre de biens disponibles à la vente demeure insuffisante, freinant le mouvement de baisse des prix dans l'ancien. C'est le constat de Laforêt, qui fait le point aujourd'hui sur le marché immobilier résidentiel.

(LaVieImmo.com) - Taux d’intérêts extrêmement bas, prix attractifs… Les professionnels de l’immobilier sont quasi-unanimes depuis quelques semaines, le contexte actuel reste propice aux acquéreurs potentiels. Dans un tel environnement, la demande de logements a encore grimpé au 3e trimestre, à +5,2% selon Laforêt.

Reste que certains primo-accédants ne trouvent pas chaussure à leur pied. "Parmi les biens les plus recherchés, on trouve les petites surfaces (studio, 2 pièces et petite maison de moins de 100 m2), mais on assiste également à un regain d’intérêt pour les appartements familiaux et les maisons de taille intermédiaire", constate le réseau d'agences dans son dernier point trimestriel sur le marché immobilier résidentiel.

Chute de l'offre

Il faut dire qu’en face, l’offre est de moins en moins abondante. Les biens mis en vente sur le marché ont ainsi chuté de 6% à fin septembre, sur neuf mois, alors qu'ils étaient stables au premier trimestre.

Un phénomène de rareté notamment alimenté par les acheteurs déjà propriétaires (secundo-accédants), qui se "relancent progressivement sur un projet d’acquisition". Du coup, "les logements se libèrent lentement", explique le professionnel.

Selon Laforêt, "on croise encore beaucoup d’appartements familiaux, ainsi que des maisons de 150 m² et plus, qui trouvent moins facilement preneurs. Les maisons "pavillons" construites dans les années 50/70 peinent également à trouver des acquéreurs, du fait d’étiquettes énergétiques peu flatteuses".

Repli limité des prix

Alors que la demande reste encore largement supérieure à l’offre, les prix ont, quant à eux, marqué le pas. "L’offre de biens disponibles à la vente, qui reste insuffisante, limite la baisse des prix, particulièrement dans les centres-villes et sur les logements les plus recherchés", commente Yann Jehanno, directeur exécutif de Laforêt.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Au 3e trimestre 2015, le coût de la pierre a reculé de 0,2% par rapport au 2e trimestre. En Ile-de-France, il a progressé de 0,1%. "Sur les appartements de standing ou les surfaces les plus recherchées, les prix se maintiennent, voire progressent. En revanche, les baisses de prix sont plus marquées sur les résidences secondaires, les biens excentrés ou qui présentent des défauts", note le spécialiste.

Parallèlement, les transactions progressent fortement depuis le début de l’année (+10%) avec une franche accélération au 3e trimestre (+14% comparé au 2e trimestre). En région, là où la demande est la plus importante, cette hausse est sensible (+10%). Paris progresse également (+12%), tout comme l’Ile-de-France (+8%), conclut Laforêt.



Retrouvez les prix au m² ville par ville, partout en France >>

Julien Mouret - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 1 Reco 09/10/2015 à 18:05 par LibDub

    L'ITI affiché par certains sites est surtout bien bidon..
    L'ITI est présenté comme étant en baisse entre 2014 et 2015, alors que la plupart des autre indicateurs (le nombre de ventes notamment) sont bien meilleurs actuellement qu'il y a 1 an.

  • 0 Reco 07/10/2015 à 14:17 par JACHETE

    A enfin, les prix ont fini de descendre, merci de nous rassurer.
    Il vaut mieux acheter vite et d’ailleurs il est bien plus intéressant d’être propriétaire que locataire.
    Moi, avec asi77, je choisi d’acheter car en restant 20 ans dans mon 30m² je ne perd pas d’argent.

  • 1 Reco 06/10/2015 à 19:08 par franckblack

    l'ITI est inférieur à 1!!! (sauf Paris intra-muros) donc l'offre est supérieure à la demande...


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...