Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermercredi 29 janvier 2014 à 09h14

Crédit Agricole prédit une baisse mesurée des prix immobiliers


Le "soft landing" va se poursuivre
Le "soft landing" va se poursuivre
Le "soft landing" va se poursuivre (©dr)

Le service des études économiques de la Banque verte table sur un ajustement graduel dans l'ancien.

(LaVieImmo.com) - Des volumes de vente et des prix en légère baisse. La dernière note de conjoncture immobilière du Crédit Agricole, publiée mardi, confirme dans les grandes lignes les précédentes prévisions de la banque pour l’exercice en cours : 2014 devrait voir une poursuite du « soft landing » amorcé en 2012, dans un marché toujours affecté par une conjoncture économique peu engageante mais soutenu par l’absence d’excès d’offre de logements autant que par la prudence des critères d’octroi de crédit habitat.

-4 % par rapport à 2013

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Olivier Eluère, l’économiste maison en charge des questions de logement, note que l’assouplissement du régime des plus-values devrait « fluidifier un peu le marché » dans les prochains mois, « via une hausse des mises en vente et des investissements locatifs ». Dans le même temps, la remontée attendue des taux d’emprunt pourrait, progressivement, peser sur la demande. « Tout ceci conduirait à des niveaux de transactions à peu près stables par rapport à 2013 ». Dans l’ancien, les volumes de vente pourraient ainsi connaître une « très légère baisse de 4 % » sur un an. Côté prix, un repli de 4 %, également, se profile, après une baisse de 2,5 % en 2013.

François Alexandre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 28/02/2014 à 15:42 par XavierLoiDuflot

    La baisse des prix dans le secteur immobilier a beau être effective elle est très faible, à l'heure de la remontée des taux d'intérêt des prêts immobiliers elle ne permettra pas de relancer la construction de logements neufs. Qu'ils soient des ménages primo-accédants ou des investisseurs dans l'immobilier locatif, les ménages n'investiront massivement dans l'immobilier que dans le cadre d'un meilleur environnement économique et législatif (croissance économique, stabilité des taux d'intérêts, révision de certains mesures législatives et réglementaires...).
    Bien qu'ayant un impact limité, le dispositif de défiscalisation de l'investissement immobilier locatif Duflot (http://www.dispositif-lo iduflot.org) a permis de limiter la chute des mise en construction de logements en 2013, quelques adaptations de la Loi Duflot pourrait suffire à relancer la construction de logements locatifs à loyer intermédiaire.

  • 2 Reco 30/01/2014 à 14:19 par Georgio

    Tout les euphémisme sont bons pour minimiser la chute qui est à l'oeuvre, mais c'était déjà le cas en 90...rien à changer, ce sont toujours les mêmes qui font les titres dans les journaux....

  • 4 Reco 29/01/2014 à 19:01 par Mireille

    Après la pénurie de logement on a l’absence d’excès d’offre.
    Peut être demain on pourra titrer:l'absence de hausse de prix

  • 3 Reco 29/01/2014 à 17:45 par doriandoy

    -4%, c'est mieux que rien, mais c'est pas ça qui compense 155% de hausse...
    On me dit dans l'oreillette que les crédits sont moins couteux. Je ne dis qu'au final, avant la hausse on payait 33% de son salaire sur 15ans pour acheter une maison, et maintenant c'est sur 25ans. Je ne vois pas l’intérêt d'avoir des taux bas si c'est pour payer 10ans de plus...

  • 2 Reco 29/01/2014 à 14:16 par prix surévalués

    ha! pourquoi vous ne dites pas tout????
    http://w ww.lefiga ro.fr/immobi lier/2014/01/29/05002-201 40129AR TFIG00375-imm obilier-les-prix-sont-sur eva lues-de-15-en-france.php


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...