Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierjeudi 13 juin 2013 à 15h29

"Des mesures décourageantes pour les propriétaires bailleurs"


Denys Brunel, présidentde la Chambre des propriétaires
Denys Brunel, présidentde la Chambre des propriétaires
Denys Brunel, présidentde la Chambre des propriétaires (©dr)

Une tribune de Denys Brunel, président de la Chambre des propriétaires

Cécile Duflot a présenté ce 12 juin les mesures visant à encadrer les professions immobilières, qui figureront dans le projet de loi pour « l’accès au logement et un urbanisme rénové (ALUR) » qui doit être soumis au conseil des ministres le 26 juin.

Si la Chambre des Propriétaires salue la volonté du Gouvernement de tenter d’encadrer les pratiques des professionnels de l’immobilier (agences immobilières et syndics de copropriété) pour en limiter les abus, elle désapprouve les arbitrages qui ont été faits et qui auront nécessairement des conséquences négatives pour les bailleurs et les propriétaires.

Les locataires sont une fois de plus les grands gagnants des mesures, au détriment des propriétaires.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Parmi les mesures présentées ce matin, citons deux exemples éloquents. D’abord, les plafonds de frais d’agence ne sont prévus que pour la partie payée par les candidats à la location, pas pour les bailleurs. Autrement dit, l’augmentation des prix générée par l’inflation sera entièrement répercutée sur le propriétaire. Ensuite, au moment de la mise en location, le bailleur ne pourra plus s’assurer de la situation financière du candidat, puisque la liste des documents qu’il sera en droit de demander va être restreinte. Ces documents ne servent pas à entrer dans l’intimité du candidat mais à s’assurer que son niveau de ressource lui permettra de payer son loyer. Par exemple, les fraudes sur les feuilles de paie sont fréquentes, il devient donc nécessaire pour le bailleur de vérifier l’exactitude de l’information. N’est-ce pas normal, au moment de s’engager contractuellement, de s’assurer que l’autre partie pourra honorer son obligation ?

Par ailleurs, la Ministre avait annoncé la mise en place d’une garantie obligatoire et universelle des risques locatifs (GURL). Cette disposition, lourde de menaces, semble encore imprécise.

La Chambre des Propriétaires dénonce la surprotection dont jouissent les locataires et alerte le Gouvernement des signaux négatifs qu’il envoie aux propriétaires et aux investisseurs, à un moment où la construction de logements subit une crise sans précédent.

LaVieImmo.com
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 17/06/2013 à 09:58 par antoine

    "tout en emmerdant les bons?

  • 0 Reco 17/06/2013 à 09:57 par antoine

    "Les locataires sont protégés de manières délirante en france, en tant que bailleur responsabe on le sait on en tient compte et basta!"

    Franchement si vous etes assez stupide pour prendre des mauvais locataires, c'est votre problème!

    Vous prenez des locataires des premiers venus sns rien leur demander, et quand il s'agit de CDI gagnant bien leur vie, vous les ennuyer comme pas paermis avec trente mille caution!

    est-ce que cest de notre faute nous locataire, si les baillerus sont assez debile pour prendre des mauvais locataires tout en emmerdant les bons comme pas permis ?? LOL

  • 0 Reco 17/06/2013 à 09:57 par antoine

    "Les locataires sont protégés de manières délirante en france, en tant que bailleur responsabe on le sait on en tient compte et basta!"

    Franchement si vous etes assez stupide pour prendre des mauvais locataires, c'est votre problème!

    Vous prenez des locataires des premiers venus sns rien leur demander, et quand il s'agit de CDI gagnant bien leur vie, vous les ennuyer comme pas paermis avec trente mille caution!

    est-ce que cest de notre faute nous locataire, si les baillerus sont assez debile pour prendre des mauvais locataires tout en emmerda?? LOL

  • 0 Reco 17/06/2013 à 09:55 par antoine

    " seuls les gros investisseurs pourront intervenir et ça ce n'est certainement pas bon pour les locataires"

    bof je ne le pense pas! il ya plus d'un bailleurs particulier quiis e a joue gros proprios riches et qui ne veut jamais faire les moindres travaux tout en encaissant les chèques de loyer!

    si les bailleurs sont pas contents, et bien qu'ils revendent leur appart! cest si dur que cela? personne ne vous oblige a "bailler" bordel! Vous n'avez qu'a dormir la nuit! lol

  • 0 Reco 15/06/2013 à 10:01 par vivit

    le marché du locatif est pollué par des bailleurs qui ni connaissent rien et pensaient qu'ils pouvaient acheter à n’importe qu'elle prix, de toute manières les loyers suivraient et qu'en plus ils refourgueraient le bébé à une agence immo qui s’occuperait de tout...

    Moi je pense donc que c'est une très bon chose que le marché soit assainit

    Les locataires sont protégés de manières délirante en france, en tant que bailleur responsabe on le sait on en tient compte et basta!

  • 0 Reco 14/06/2013 à 18:02 par koalaii

    Comme pour tout entreprise soumise à plus de contraintes au final c'est toujours le consommateur qui paye d'une manire ou d'une autre. S'il ne le fait pas l'entreprise ferme et est remplacée par une entreprise plus grosse, aux reins plus solides pour supporter les contraintes. L'immo prend le chemin de la bourse : seuls les gros investisseurs pourront intervenir et ça ce n'est certainement pas bon pour les locataires...

  • 0 Reco 14/06/2013 à 11:35 par Igloo

    Bon, s'il déprime c'est que c'est bon pour l'immobilier, c'est à dire les bailleurs honnêtes, les locataires et les primos accédants. Bien tout ça, très bien.

  • 0 Reco 14/06/2013 à 11:14 par antoine

    "Des mesures décourageantes pour les propriétaires bailleurs"

    cest ce qu"on appelle une excellente nouvelle!

    Mois il y aura de bailleurs acheteurs plus la demande faiblira et plus les bons pères de famille pourront acheter!

  • 0 Reco 13/06/2013 à 20:11 par Trouduc

    Plus rien à Fout.e je ne loue plus

  • 0 Reco 13/06/2013 à 19:24 par Locataire

    ils n'ont pas besoin des agences qu'ils passent directement de particulier à particulier. AH merde l'agence travaillait pour les bailleurs pas pour le locataire donc c'est bien aux bailleurs de rémunérer le frais d'agences.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...