Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierjeudi 31 janvier 2013 à 11h16

GURL : L'UNPI demande à rencontrer Cécile Duflot


Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

(LaVieImmo.com) - L’Union nationale de la propriété immobilière s’inquiète à son tour du projet de garantie universelle des risques locatifs (GURL) défendu par Cécile Duflot. En cause, la crainte que les locataires ne soient pas intégrés au dispositif, celui-ci faisant reposer l’essentiel de l’effort financier sur les seuls propriétaires bailleurs.

La garantie, dont les contours définitifs n’ont pas encore été arrêtés, devrait faire partie du projet de loi sur le logement et l’urbanisme qui sera présenté l’été prochain. Plusieurs pistes sont actuellement à l’étude, le ministère du Logement hésitant entre une l’instauration d’une assurance obligatoire et la mise en place d’un fonds national alimenté par un prélèvement de l’ordre de 2 % sur le montant des loyers perçus par les bailleurs.

Le président de l’UNPI, Jean Perrin, demande une entrevue à la ministre du Logement, « au nom des propriétaires privés ».

E. S. - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 09/08/2013 à 15:07 par GIGILH62

    A quoi sert l'UNPI ?....il faut absolument empêcher la mise en place de la GURL qui n'est qu'une ponction supplémentaire pour les Bailleurs !....Il existe déjà la possibilité de prendre une assurance pour loyers impayés.
    Si les Dirigeants de l'UNPI ne sont pas capables de défendre nos intérêts....qu'ils laissent la place à d'autres ?

  • 0 Reco 30/05/2013 à 15:17 par GIGILH62

    Taxe pour garantie de loyers impayés est la porte ouverte à toutes les magouilles.Les Propriétaires sont responsables de ce qu'ils font et ne demandent rien à paersonne....IL est temps d'arrêter "les conneries" DUFLOT.

  • 0 Reco 06/04/2013 à 20:36 par cyberrunner

    Les propriètaires et les propriètaires- bailleurs -privés déçus et en colère!!!

    Fédérons nous pour mieux défendre nos droits et rétablir la vérité au sein de l'UNPI
    UDPI21 UNPI 21 , BLD CARNOT 21000 DIJON
    Nous propriétaires bailleurs privés,dénonçons avec fermeté la politique désastreuse à terme pronée par par Mme Duflot et son dispositif visant à construire 2,5 millions ! de logements en France en 5 ans dont 150 000 logements sociauxCes chiffres tronqués sur la "pseudo crise du logement "occultent la réalité puisque d'après l'INSEE ,seulement 250. 000 personnes seraient "privées"de toit ,essentiellement sur Paris et sa région.

    Les logements à vocation sociale ne manquent pas non plus , le VRAI problème est que quelque 300 000 logements sociaux sont occupés par des personnes ayant de hauts revenus et qui à ce titre devraient etre dirigées vers le parc privé lequel dispose de suffisamment de biens en bon état (2000 biens involontairement vacants sur Dijon!!!). Alors que les propriétaires peinent à trouver des locataires!
    Il convient donc de réformer rapidement le systéme d'accès et d'occupation des logements HLM.
    Des locataires ayant des revenus dépassant 2 fois les plafonds ne devraient pas etre maintenus dans les lieux au détriment des personnes ayant de petits revenus et qui, elles, en auraient un réel besoin!

    Les milliards nécessaires à la construction de ces 2.5 millions de logements neufs seraient bien mieux utilisés à la résolution de réels problèmes présents bien plus urgents

    Nous propriétaires bailleurs privés, sommes en revanche favorables à l'élaboration d'un vaste plan de RENOVATION du patrimoine bati existant au lieu d utiliser de nouveaux terrains ,sans doute
    arables pouvant servir à l'agriculture ,ou susceptibles de recevoir des plantations contribuant à la diminution de la pollution.
    Nous propriétaires bailleurs privés, sommes en colère et déçus face à la fiscalité galopante affectant le foncier bati,nous sommes en effet taxés à 75%

  • 2 Reco 02/02/2013 à 08:18 par L'enclume

    À quand la responsabilisation des locataires ?

  • 2 Reco 02/02/2013 à 08:17 par L'enclume

    Une telle disposition ne doit pas encore une fois ponctionner les propriétaires dont les revenus locatifs fondent comme neige au soleil.

    Si l'état veut garantir les locataires sans les responsabiliser c'est son choix mais alors la girl doit être payer exclusivement par les locataires en sus du loyer afin de garantir le paiement du loyer.

    Les propriétaires ne peuvent plus être les vaches à lait de l'état.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...