Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierjeudi 6 janvier 2011 à 09h03

Hausse des prix des logements : Delanoë interpelle Fillon


Bertrand Delanoë, le maire de Paris
Bertrand Delanoë, le maire de Paris
Bertrand Delanoë, le maire de Paris (©dr)

Le maire de Paris, dans une lettre adressée à François Fillon, hausse le ton concernant la politique du logement. Il indique que la ville de Paris lutte contre le mal-logement, mais que face à la montée croissante des prix, la construction d’habitations financées par la ville, ne suffit pas.

(LaVieImmo.com) - Bertrand Delanoë fait savoir qu’il agit pour le logement, alors même que sa politique de la ville a fait l’objet d’une polémique fin décembre. Les Echos avaient en effet annoncé que la capitale était condamnée à payer 15,1 millions d’euros de pénalité financières, au titre du non respect du quota de 20 % de logement social. La ville de Paris avait répondu en éditant un démenti cinglant, souhaitant ne pas voir « la confusion s’installer ». Dans la lettre adressée au premier ministre, Bertrand Delanoë réitère l’engagement de la ville en faveur du logement social. « L’engagement de la ville de Paris est total et ne faiblit pas : Nous sommes passés de 2001 à 2010, de 13 à 17 % de logements sociaux et nous entendons atteindre les 20 % de la loi SRU dés 2014, soit avec 6 ans d’avance sur l’échéance légale » souligne-t-il.

« L’Etat doit prendre sa part »

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Le maire de Paris pointe aussi du doigt la hausse vertigineuse des loyers dans la capitale ainsi que celle du prix au mètre carré. En effet, selon les toutes dernières indications de Century 21, les prix ont augmenté de 18, 5 % en un an, pour atteindre les 7 457 euros au mètre carré et ont même frôlé les 8 000 euros au quatrième trimestre (7 942 €/ m²). Face à ce constat, Bertrand Delanoë manifeste l’importance de la mise en chantier de milliers de logement. « Pour avoir une influence sur les prix et les loyers, il faut agir sur l’offre. Or, l’Etat propose la cession d’immeubles désaffectés dont il est propriétaire, à un prix incompatible avec le financement du logement social, bloquant ainsi son développement dans les arrondissements déficitaires ».

Le maire de la capitale propose alors des solutions pour lutter contre la flambée des prix comme l’expérimentation d’un « dispositif d’encadrement des loyers à la première location ou au changement de locataire ».

Nastasia Desanti - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 06/01/2011 à 17:03 par psychodegroupe

    pourquoi delanoe ne deploit il pas autant d effort pour que son fiancé (guillaume pepy) n augmente pas non plus le prix du tgv....

  • 0 Reco 06/01/2011 à 09:50 par MisterHadley

    Cette "proposition" serait tout simplement une atteinte aux libertés individuelles, ainsi qu'au droit à la propriété...

    Fabuleux, donc, comme "proposition"...

    C'est tout..?

    Rien d'autre..?

    Mouais...


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...