Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermercredi 20 avril 2016 à 09h30

Hôtels/locations : l'Euro 2016 fait monter les prix en flèche


Certains profitent de la compétition pour relever leurs tarifs, et pas qu'un peu...
Certains profitent de la compétition pour relever leurs tarifs, et pas qu'un peu...
Certains profitent de la compétition pour relever leurs tarifs, et pas qu'un peu... (©Franck Fife - AFP)

Certains établissements ou propriétaires de locations saisonnières profitent de l'Euro 2016, le championnat d'Europe de football, pour relever leurs tarifs. Et certains n'y vont clairement pas de main morte, comme ce 3 étoiles à Marseille où le prix de la chambre culmine à... 1.000 euros, le jour du premier match au stade vélodrome.

(LaVieImmo.com) - L'Euro 2016 approche à grands pas. Dans moins de deux mois, 10 villes françaises vont connaître un afflux de visiteurs venus des quatre coins du monde pour supporter leur équipe de football favorite. En attendant, les hôtels se frottent les mains.

Plus la compétition se profile, plus les tarifs montent en flèche, avait ainsi souligné l'UFC-Que Choisir dans une étude publiée en février dernier.

Selon l'association de défense des consommateurs, le prix d'une chambre pour deux adultes passe ainsi de 93 à 167 euros entre la semaine précédant le match et le jour de la première rencontre (10 juin), soit une hausse moyenne de près de 80% !

Les données recueillies au mois de janvier par l'UFC (440 hôtels) ont révélé des hausses de prix variables selon les lieux. Mais la plus impressionnante a été enregistrée à Marseille où le prix de la chambre du Best Western aéroport - un hôtel 3 étoiles - culminait à 1.000 euros le jour du premier match au stade vélodrome, contre 80,75 euros la semaine précédente (+1.138%).

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

L’Ibis Saint-Denis stade Ouest, en banlieue parisienne, affichait également des tarifs très élevés : +936% avec une chambre à 408 euros le jour du match d’ouverture France-Roumanie, contre 39 euros la semaine précédente. Toutefois, c'est à Paris et Saint-Denis que les hausses de prix sont les plus raisonnables avec respectivement +53% et +56%.

Forte hausse des prix des locations de vacances

De leur côté, les propriétaires de location saisonnière ne sont pas non plus à plaindre. En effet, la perspective de l'Euro 2016 a entraîné un bond de 54% des prix en moyenne, indique une étude de Likibu, le 1er comparateur de location de vacances.

Ce chiffre est largement tiré par Lille (+71%), Toulouse (+60%) ou encore Lyon (+53%). Au contraire, Paris subit une hausse beaucoup plus modérée (+12%) du fait du très grand nombre de logements disponibles en location de courte durée. Le site précise que les villes de Lens et Saint-Étienne sont exclues de l'enquête car le nombre de logements disponibles (inférieur à 150) ne permettait pas de tirer de conclusions objectives.

De la même façon, l’augmentation est plus contenue à Saint-Denis, les supporters pouvant choisir de se loger à Paris. Sur l’ensemble des 10 villes hôtes, c’est à Lille que le prix par personne est le plus élevé (70 euros).

Enfin, le taux d’occupation des locations de vacances atteint un taux moyen de 88%. C’est en moyenne 10 points de plus que pour des périodes équivalentes hors compétition. À titre d’exemple, Bordeaux et Lyon ont vu passer leur taux d’occupation respectivement de 73% à 90% et de 72% à 90%, selon Likibu.

Julien Mouret - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...