Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliervendredi 23 août 2013 à 17h52

Immobilier : Ce qui vous a (peut-être) échappé cet été

Suivant >>
Retour sur 8 actus qui ont marqué la pierre cet été
Retour sur 8 actus qui ont marqué la pierre cet été
Retour sur 8 actus qui ont marqué la pierre cet été (©dr)

LaVieImmo.com revient sur les temps forts de l’immobilier qui ont rythmé l’été 2013. Tour d’horizon des informations - diverses et variées - qu’il ne fallait pas manquer pendant les beaux jours.

(LaVieImmo.com) - Force est de constater que cette été, l'actualité immobilière était au rendez-vous. Certains sujets, particulièrement sensibles, ne vous auront peut-être pas échappé. On pense à la proposition de limiter l’accès à la propriété en Corse, émanant de Paul Giacobbi, un député en colère contre la spéculation immobilière dans l’île de Beauté. Tout aussi économique, mais moins politique, les notaires annonçaient fin juillet une stabilisation des prix de l’immobilier, tandis que les courtiers en crédit observaient une remontée des taux de crédit, qui avaient atteint leur plus bas historique en juillet.

L'Etat met la main à la pâte

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

D’autres actus, plus discrètes, méritent tout autant l’attention. C'est le cas de la mise en place par l’administration fiscale d’un nouvel outil d’estimation immobilière, « Patrim », que les contribuables pourront tester dès la rentrée. Un dispositif que n’ont guère goûté les professionnels de l’immobilier, mettant en doute sa fiabilité et les intentions mêmes du fisc.

L'accueil a été plus chaleureux, en revanche, après l'annonce par la ministre de l’Enseignement supérieur d’un système de caution locative destiné à aider les étudiants, à l’approche de la rentrée. Garanti par l'Etat, le dispositif a pour objectif de rassurer les bailleurs, même si là encore des doutes subsistent de leur côté.

Plus insolite, pour finir. Peut-être aussi avez-vous eu l’occasion de découvrir, en voyage en Asie, le « Paris chinois », véritable ville-décor à la gloire de Haussmann. Mais qui, en réalité, a tout de la ville fantôme...

Découvrez la sélection de LaVieImmo.com des actus immobilières estivales qu’il ne fallait surtout pas manquer : cliquez ici.

1 - Le flou plane sur l'immobilier parisien >>
Léo Monégier et Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 04/09/2013 à 13:55 par dagoba11

    c'était donc le deuxième fois sur ce site où je répondais à tes postes du forum qui était sensé me démontrer que même si les prix baissaient, je ne gagnais pas d'argent.

    c'est donc la deuxième fois que je te dis que ta démonstration ne marche pas vu qu'à aucun moment je n'ai dit qu'il était mauvais d'être propriétaire mais que acheter maintenant alors que les prix baisse n'est peut être pas judicieux

    vu que pour la deuxième fois, je n'ai pas de réponse de ta part.
    j'en conclue que même le grand Mister-Hadley est d'accord sur le faites qu'il vaut mieux parfois repousser un achat de quelque mois pour bénéficier de meilleur prix et donc d'un crédit moins long...

  • 0 Reco 02/09/2013 à 16:46 par dagoba11

    "PS: tes "chiffres" ont fait l'objet d'un sujet sur le forum il y a plusieurs mois déjà, alors, si tu les attends encore, on comprend tout de suite pourquoi tu "attends" tout court, c'est sûr..."

    tu parles, tu t'es débrouillé pour prendre les chiffres qui t'intéressaient toi pour me faire passer pour un blaireau mais ne correspondaient pas à ma réalité. par exemple, je t'avais dit que j'envisageai un achat proche et toi dans ta démonstration, tu pars sur le faites que je reste 20ans locataire.

    au passage, l'appartement en question est passé à 85 000€ au lieu de 100 000€ il y a un an et demi.
    me dire qu'il aurait été préférable d'acheter il y a 1.5ans plutôt que dans 20ans je pense que tout le monde est d'accord. rester locataire aussi longtemps vu les prix dans ma ville c'est totalement con. y a même pas besoin de calcul pour s'en rendre compte

    par contre me dire qu'il aurait été préférable d'acheter il y a 1.5ans plutôt qu'aujourd'hui, là, si tu arrives à me le démontrer je te dis chapeau.

    1.5an de loyer = 9000€
    prix de départ - prix actuel = 15 000€
    je n'aurais donc pas perdu d'argent à attendre.
    mon prêt sera moins long,
    taux d’intérêt plus bas
    frais de notaire plus faible,
    frais d'agence plus faible

    tant que les prix baissent et que la différence mois de loyer - baisse du prix m'est favorable, je vois pas pourquoi j’achèterais si ce n'est pour faire plaisir au proprio actuel.

    vu comment ça a bien chuter dans ma ville je pense que d'ici un an on aura plus de baisse alors à ce moment là j’achèterais au plus bas tout en négociant une ristourne supplémentaire par rapport au prix de l'annonce. j'aurais toujours un crédit mais pendant 2ans.
    on est loin des 20ans locataire et surtout du prêt sur 20ans que tu me vendais dans ta démonstration

    après libre à toi de préférer acheter à 100 000€ et d'en être fier.
    donc non pour moi dans une période de baisse des prix, ce n'est pas forcement de la pure perte que de rester locataire mais un avantage

  • 0 Reco 02/09/2013 à 10:00 par Mister-Hadley

    Mais biensur, dagoba11, on a déjà bien compris ce que toi, tu n'admets toujours pas depuis les perles que tu auras laissés comme commentaires, et dont un, d'ailleurs, aura été l'objet d'un sujet à part entière sur le forum... :D

    Mais soyons donc grand seigneur, et admettons alors que ce que tu crois soit vrai:

    Bah dans ce cas, c'est encore bien pire pour les locataires..!!!

    Parceque si les prix baissaient, ce qui n'est biensur pas le cas partout, bien au contraire comme tout à chacun peut le vérifier soi-même...

    ... alors que les loyers augmentent toujours et augmenteront encore à l'avenir...

    9A voudrait dire qu'un locataire rembourserait, par ses loyers en augmentation constante, le "cout du crédit" de son bailleur, en plus de la propriété de celui-ci, alors que justement, le locataire, vu la "baisse" des prix, pourrait donc très largement se permettre de ne plus payer à fond définitivement perdu la propriété des autres sans rien avoir, lui, au final..!!!

    Alors, elle est pas belle, la vie, hum..!?

    En te remerciant, dagoba11...

    :D

    PS: tes "chiffres" ont fait l'objet d'un sujet sur le forum il y a plusieurs mois déjà, alors, si tu les attends encore, on comprend tout de suite pourquoi tu "attends" tout court, c'est sûr...

    Bonne journée quand même, hein...

    :D

  • 0 Reco 02/09/2013 à 06:59 par dagoba11

    ouais ce que tu dis est vrai lorsque les prix de l'immo restent stable ou augmentent sauf que là les prix baisse.
    je sais que tu veux pas admettre cette vérité mais si si les prix baissent ce qui fait qu'il est plus rentable d'attendre que d'acheter.
    j'attends toujours ta démonstration avec les chiffres que je t'avais donné qu'il aurait été plus rentable pour mois d'acheter il y a un an

  • 0 Reco 01/09/2013 à 12:20 par Mister-Hadley

    Alias quelqu'un qui sait qu'un locataire rembourse, avec ses loeyrs en constante augmenation, le "cout du crédit" de l'emprunt de son bailleur, en plus de rembourser aussi sa propriété, et tout ça, pour ne rien avoir au final puisque c'est en pure perte...

    Et quoi que tu en dises, tu ne peux rien y faire ni rien y changer...

    Hé hé

  • 0 Reco 01/09/2013 à 12:05 par VEndeur

    Mister-Hadley alias Monsieur l'agent immobilier quoi :))

  • 0 Reco 31/08/2013 à 10:13 par Mister-Hadley

    Et vu la pertinence de ton "nalyse", on comprend surtout pourquoi tu restes encore et toujours à regarder les autres réussir alors que toi, tu en es toujours à "t'attendre" que l'on t'amène tout sur un plateua, et que donc, tu n'ais encore et toujours rien...

    :D

  • 0 Reco 31/08/2013 à 10:11 par Mister-Hadley

    L'insulte ne fera pas de toi un bonhomme, ni surtout, ne changera quoi que ce soit au fait qu'un locataire rembourse avec ses loyers en augmentation constante le "cout du crédit" de l'emprunt de son propriétaire, puisqu'il lui rembourse SA propriété, et en pur perte...

    Hein "gégé"..?

    Hé hé...

  • 0 Reco 31/08/2013 à 09:26 par Gégé

    Quel charlot ce ´Mister Hadley'. Plus je lis ses interventions plus je me demande s'il ne s'agit pas d'un pauvre gars paumé dans sa tête qui n'existe que par et pour ce forum.

  • 0 Reco 31/08/2013 à 00:31 par Mister-Hadley

    Tu parles surement du taux fixe et immuable d'une mensualité tout aussi fixe et immuable alors que ton loyers est, et sera encore plus à l'avenir, en augmentation constante comme le cout de la vie, c'est bien ça..?

    Celui qui fait qu'un accédant venant d'acquérir sa RP avec un excellent taux comme il y a toujours, fixe, gagne déjà de l'argent en comparaison d'un locataire qui lui, paye par ses loyers en augmentation constante, la propriété de quelqu'un d'autre..?

    Oui, je connais...

    Et toi..?

    :D

  • 0 Reco 30/08/2013 à 18:26 par VEndeur

    "Donc ils contrôlent encore en grande partie le marché... qui se bloque."
    oui oui belle histoire et que se passe t il quand de moins en moins de transaction ont lieu??
    tout est fait alors pour convaincre le vendeur que son prix est trop élevé et celà à juste titre : il y a donc pression à la baisse sur les prix...
    D'autant plus qu'un primo accédant locataire peut tjs décider de continuer à louer mais plus grand : il a lui aussi le temps :)
    1er étape blocage du marché -> 2nde étape baisse des prix (déjà -3 % 2012>2013...)

  • 0 Reco 30/08/2013 à 10:06 par Immondice Immo

    "Un capital ne s'effrite pas tant que l'on habite dedans...."

    c'est sur que "pas vendu, pas perdu"...mais bon dans la vie c'est pas toujours comme on veut...

  • 1 Reco 29/08/2013 à 20:31 par @ propriétaire

    Mais puisque cette maison est ta résidence principale et probablement encore pour longtemps, j'espère pour toi, tu t'en fiches, non?

    Si tu mets ta résidence principale au même niveau qu'une action en bourse, tu as tout faux...

  • 0 Reco 29/08/2013 à 19:10 par Proprietaire

    @Bernie J'ai acheter en 2007 184000€ ma maison qui est ma résidence principale, mon voisin vient de vendre la même maison 177000€ !!!, ça laisse quand même le sentiment de perdre de l'argent.

  • 0 Reco 28/08/2013 à 17:49 par Bernie

    A condition de l'entretenir, bien entendu...

  • 0 Reco 28/08/2013 à 17:49 par Bernie

    Un capital ne s'effrite pas tant que l'on habite dedans....

  • 0 Reco 28/08/2013 à 17:29 par 0123456

    Et bien nous verrons, (enfin pour ceux qui ce projette avec peine jusqu'au lendemain).
    Quand bien méme un proprio (futur vendeur en force) ou un vendeur se lèverons tous les jours pendant au moins 2à5ans encore toute en sachant que chaque levée de soleil effrite leurs capital immo.
    Comme quand pour les primo accédant, jadis chaque jour signifier un achat futur de bien de plus en plus petit, éloigner, déconnecté de la vie réel...jusqu'au delà du possible.
    Les roues tourne, le monde aussi,toutes est cyclique parce que mainte fois observer durant le temps.
    Son excusable seul les sourds et les aveugles.

  • 0 Reco 28/08/2013 à 16:05 par Zorglub

    On pourrait même ajouter que ce que cachent ces statistiques, c'est quasiment une hausse des prix, en tout cas pour les ventes non forcées (si, si!). Pourquoi? Le marché étant bloqué, avec aussi peu de transactions, la part des ventes forcées a fortement augmenté. Et comme ces ventes forcées se négocient avec de grosses ristournes (bien plus bas que le prix moyen), et comme le prix moyen se stabilise, on peut en déduire que le prix pour les ventes dites "de confort" a augmenté.

  • 1 Reco 28/08/2013 à 16:00 par Zorglub

    Pas surprenant. Contrairement à ce qui s'est passé en Espagne, Irlande etc., la plupart des propriétaires en France n'ont pas de réelle raison de vendre (risque de défaut très faible...).
    Donc ils contrôlent encore en grande partie le marché... qui se bloque.

  • 0 Reco 28/08/2013 à 13:12 par Immondice Immo

    Tous les marronniers de l'immo ont fait leur apparition en kiosque et devinez quoi : partout la baisse est de mise (drôle pour certain d'entre ont était à l'heure de la "stabilisation" ou "atterrissage des prix") mais c'est encore et toujours le bon moment d'acheter !!!

  • 0 Reco 26/08/2013 à 15:55 par doriandoy

    Miracle des chiffres, il y a plus de ventes en mai 2013, qu'au moment des élections présidentielles de mai 2012. Je suis 'achement étonné...


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...