Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierlundi 6 juin 2011 à 14h46

Immobilier : Coup de chaud sur les prix selon Entreparticuliers


Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

(LaVieImmo.com) - Les prix de l’immobilier entre particuliers ont progressé en moyenne de 1,3 % sur un mois en mai, selon le dernier baromètre du groupe Entreparticuliers.com. Ils avaient reculé de 0,1 % en avril. La hausse est plus marquée pour les maisons (+1,5 %) que les appartements (+0,8 %). Constatant par ailleurs que « toutes les régions sont concernées par cette reprise de la hausse », Stéphane Romanyszyn, président d’Entreparticuliers, estime que « l’été s’annonce chaud […] pour le marché immobilier ».

E. S. - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 07/06/2011 à 13:05 par Trop Cher

    @UFFA
    Effectivement, à Paris, le nombre de transactions est en baisse de 12 % (!) d'après le dernier rapport des notaires.
    Je suis pour le reste d'accord avec vos observations à une petite nuance de formulation : ce sont les moyennes qui augmentent, pas les prix.

  • 0 Reco 07/06/2011 à 12:14 par Lapoliss

    Toujours du mal à accorder du crédit aux chiffres d'Entreparticuliers...

  • 1 Reco 06/06/2011 à 18:10 par UFFA92

    "L'été s'annonce chaud" : c'est évident qu'à ce rythme ça va même finir par exploser ! Mais il faut modérer le "cocorico" de ENTREPARTICULIERs. En ce moment seuls se vendent les biens de très bonnes qualités donc plus chers, ce qui mécaniquement fait monter les prix. Une autre bonne indication aurait été de donner le volume des ventes qui doit être en baisse à moins que ENTREPARTICULIERS ne soit à part du marché. quand on ne veut communiquer que sur la hausse des prix on finit par ne plus être crédible...

  • 0 Reco 06/06/2011 à 16:28 par enric

    1.3%sur un mois, ça fait 12 x1,3 = +15,6 % sur un an. C'est bien... !
    Si cette augmentation pouvait s'installer à ce niveau annuel de + 15,6 %, conjuguée avec l'augmentation des taux, cela permettrait que le marché se bloque et que la bulle de l'immobilier éclate plus vite que prévu.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...