Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermercredi 2 décembre 2015 à 11h45

Immobilier : de moins en moins de candidats à l'achat


De moins en moins d'acheteurs potentiels
De moins en moins d'acheteurs potentiels
De moins en moins d'acheteurs potentiels (©dr)

La frilosité gagne le marché, tant du côté des acheteurs que des vendeurs.

(LaVieImmo.com) - Refroidissement en vue. Le nombre de candidats à l’accession à la propriété ayant un projet d'achat sous un an a baissé de 20% en seulement six mois. Leur nombre est passé de 2,5 à 2 millions de personnes, d'après l'observatoire du moral immobilier publié par Logic-Immo.com. Soit un plancher jamais atteint depuis la création de cette enquête, en 2011, fait savoir le groupe.

Première cause pesant sur le moral des acquéreurs : la remontée des taux d'intérêts, décourageant une partie de ceux qui étaient sur le point de se lancer, alors que depuis trois ans, le niveau historiquement bas des taux d’emprunt portait la demande immobilière. Ainsi en octobre 2015, 29% des prétendants à l'achat se disaient portés par le niveau favorable des taux de crédit, soit 9 points de moins qu'en octobre 2014. "Au-delà du calcul rationnel du pouvoir d’achat immobilier, l’évolution des taux d’intérêt a pris une dimension vraiment psychologique chez les candidats à l’accession. Sans surprise, le retournement de tendance a eu un effet "massue" sur les nouveaux projets", explique ainsi Stéphanie Pécault, responsable des études chez Logic-Immo.com.

1 Français sur 2 parie sur la stabilité des prix

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Alors que près d'un Français sur deux (49%) opte pour un scénario de stabilisation dans les mois à venir, et dans une proportion similaire à une remontée d'ici à 2017, le niveau actuel des prix ne satisfait pas non plus un grand nombre d'entre eux. En effet, une large majorité (82%) des personnes interrogées se disent parfois frustrées au regard de leur budget. Même si la perspective d'une plus-value lors de la revente, avec la remontée des prix sur le long terme, séduit les futurs acquéreurs interrogés : ils sont 38% à le penser, et 58% à espérer que celle-ci se réalise.

Reste un obstacle de taille, qui freine 7 répondants sur 10 : la crainte de ne pas trouver de bien sur le marché correspondant à leurs attentes. Problème qui serait réglé si l'offre de biens à la vente était suffisante, or celle-ci ne suit pas forcément : la frilosité ambiante ayant aussi gagné les futurs vendeurs, qui ne sont désormais que 1,5 million, "soit un seuil similaire à celui de janvier 2012", indique Logic-Immo.com. Même chose pour ceux qui achètent après avoir revendu leur bien ont chuté d'un tiers (400.000 en octobre 2015 contre 600.000 six mois plus tôt). Leur principale crainte : ne pas pouvoir vendre, ou dans des délais trop longs...



Retrouvez les prix au m² ville par ville, partout en France >>

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...