Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobiliervendredi 6 avril 2012 à 12h08

Immobilier : De moins en moins de jeunes acheteurs


Cannes. Le sud confirme son statut de "havre" pour les plus de 60 ansCannes. Le sud confirme son statut de "havre" pour les plus de 60 ans (©dr)

La proportion de transactions réalisées par des acquéreurs de moins de 30 ans n’a cessé de diminuer depuis 2009, pour représenter l’année dernière 16,6 % du marché. C’est dans la partie Nord du pays que les jeunes demeurent le plus présents, d’après les derniers chiffres publiés par les Notaires de France.

(LaVieImmo.com) - Les jeunes sont de moins en moins en mesure d’acheter leur logement. Ce constat était mis en lumière mardi dernier par un sondage Ifop/Seloger.com, qui rapportait que 55 % des répondants de 18-24 ans se disent ressentir « une dégradation des conditions de logement ». 15 points de plus que sur l’ensemble de la population, d’après le sondage. Roland Tripard, président du directoire de Seloger.com, avait alors déclaré que « l’accès à la propriété est devenu quasiment impossible » pour cette tranche d'âge.

Près de 2 % de jeunes en moins en un an

Mais le dernier point sur l’immobilier en France, présenté jeudi, nous en dit davantage sur la part de transactions conclues par les moins de 30 ans. Il en ressort qu’en moyenne, celle-ci a baissé de près de 2 points entre 2010 et 2011, passant de 18,3 % à 16,6 % sur l’ensemble du territoire. Et ce, « alors que la proportion des moins de 30 ans dans la population adulte est stable », indiquent les notaires.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

A l’inverse, « 74 % des plus de 65 ans sont propriétaires » en France, a déclaré Me Bazaille. Une proportion qui, parallèlement, a progressé. Elle atteint ainsi 14,5 % en 2011, en hausse de 2,2 points depuis 2008. « Cette forte augmentation peut s’expliquer par l’augmentation de la proportion des séniors et par la valeur refuge que représente l’immobilier, notamment par rapport à l’assurance-vie », expliquent les Notaires. Dans la point sud-est, les plus de 60 ans ont représenté entre 25 et 30 % des transactions.

Le sud, inabordable pour les jeunes

Le phénomène d’éviction des moins de 30 ans du marché est particulièrement présent dans le sud de la France. Notamment en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, où selon Me Pierre Bazaille, président de Min.not (Marché immobilier des notaires), « seuls 4 % des jeunes ont acheté des maisons » l’année dernière. Moins de 10 % de jeunes ont également pu acquérir en Gironde, dans les Landes ou dans le Languedoc-Roussillon.

Ceux dans cette tranche d’âge qui sont en mesure d’acheter se sont reportés principalement sur la région Nord, en représentant entre 20 et 25 % des ventes de maisons. Et plus de 25 % des appartements anciens en Seine-et-Marne, dans la Marne, l’Aube et la Haute-Marne, ou encore en Lorraine.

Retrouvez les villes les moins chères en France

Léo Monégier - ©2014 LaVieImmo
Donnez votre avis
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 06/04/2012 à 23:15 par Friand

    Génial ! La France sera bientôt coupée en 2 :
    Sud = vieux
    Nord = jeunes ;)

    Après y'a plus qu'à balancer une b0mbe sur le sud de la France pour ne plus avoir à payer de retraites et bingo !

  • 0 Reco 06/04/2012 à 22:17 par Siratm

    Meme combat du cote de roquebrune, avec les italiens, et leur argent a blanchir, qui ont fait s'envoler les prix a partir des annees 80.

  • 3 Reco 06/04/2012 à 16:53 par antoine

    laissons les vieux cons acheter leur baraque pourrie, sauf que pour quoils les achetent va falloir quils vendent a des jeunes et donc baissent leur prix de merde

  • 2 Reco 06/04/2012 à 15:49 par Pas tout à fait d'accord

    Il y a de moins en moins d'acheteurs tout court : chute libre des prêts immobiliers sur 12 mois (-48,8 % !!!).
    Et ce alors que les taux sont encore très bas.
    Préparez vous à un krach lorsque les taux remonteront

  • 4 Reco 06/04/2012 à 14:55 par doriandoy

    Un coin que je connais bien (Cannes pour ceux qui n'ont pas reconnu).
    Il se trouve que je suis jeune, que j'avais un salaire 50% au dessus du salaire médian (je viens de monter ma boite donc pour le moment je n'ai pas de salaire), mais que tout ce que je pouvais m'offrir avec ma copine qui gagne la même chose que moi, c'était un 3 pièces de merde en m'endettant sur 20 ans ...
    Dans le coin (Cannes et alentours), il était pourtant possible de s'acheter une maison quand on était un simple couple d'ouvriers (1997-1999). Ce n'est pas si vieux que ça, mais les gens ont oublié.
    Désormais, ils sont prêts à s'endetter 25ans pour des studios... pays d'idiots...