Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierjeudi 3 février 2011 à 13h05

Immobilier : Des prix toujours en hausse entre particuliers


Les prix des appartements ont gagné 5 % en un an
Les prix des appartements ont gagné 5 % en un an
Les prix des appartements ont gagné 5 % en un an (©dr)

Le dernier baromètre PAP fait état d’une nouvelle progression des prix des biens vendus sans l’intervention d’une agence immobilière. La tendance est plus particulièrement marquée pour les maisons, qui alignent un quinzième mois consécutif de hausse.

(LaVieImmo.com) - Début d’année en hausse pour l’immobilier entre particuliers. Confirmant le redémarrage de son marché, le groupe De Particulier à Particulier (PAP) a fait état jeudi d’une hausse d’environ 0,9 % du prix des maisons vendues en janvier par son intermédiaire. Soit une nouvelle hausse qualifiée de « sensible », la quinzième consécutive. Les prix ont gagné 12,2 % au cours des douze derniers mois, et plus de 15 % depuis le début du mouvement de rebond, en novembre 2009. Hausse également, mais moins forte, sur le segment des appartements, sur lequel le groupe observe des progressions de 0,2 % sur un mois et de « seulement » 5 % sur un an. La tendance à la stabilisation, voire à la légère baisse que PAP disait anticiper le mois dernier tarde encore à se manifester…

Délais de transactions d'1/3 en un an

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Aucun signe de retournement non plus du côté des taux de négociations, dont PAP indique qu’ils ont fortement reculé le mois dernier. En moyenne, les acheteurs n’obtiennent plus qu’un rabais de 6,83 % sur le prix des maisons, et de 4,72 % sur celui des appartements. Les délais de transactions restent courts : 7 semaines en moyenne sont nécessaires pour vendre une maison, 5 pour un appartement. Pour rappel, les délais étaient de 17 semaines pour une maison et 13 semaines pour un appartement il y a un an.

Les indices PAP sont calculés chaque mois sur la base des transactions immobilières enregistrées par le groupe dans les huit premières agglomérations de France – soit 12 274 ventes au mois de janvier.

Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 1 Reco 15/02/2011 à 15:41 par Bastien

    "témoignent les chiffres relevés à Besançon (-7,2%), Vichy (-8,5%) ou Béziers (-8,6%). "
    Sont ce vraiment des villes? Ne serait ce pas liés aux garnisons de militaires qui délocalisent ou la grande usine du coin qui a fermé.
    L'immobilier ne baissera pas significativement. D'autant plus que les prix dans le neuf ne peuvent pas baisser eu égard à l'explosion des prix des matieres premieres et de la main d'oeuvre...
    Volapuk, vous pouvez retourner troller sur le figaro

  • 0 Reco 13/02/2011 à 06:57 par volapuk

    Le lobby de l'immobilier est en train de rendre les armes

  • 0 Reco 13/02/2011 à 06:56 par volapuk

    Baisse des prix dans certaines villes

    On parle beaucoup de reprise du marché de l’immobilier, mais celle-ci ne profite pas à tout le monde. Dans certaines villes de France, les prix auraient plutôt tendance à s’afficher à la baisse : jusqu’à 8% sur un an dans près d’une quinzaine de villes moyennes.

    Le cabinet Immogroup Consulting a réalisé une étude parue en décembre 2010, qui dresse un état des lieux des variations des prix de l’immobilier sur l’année écoulée et met en lumière les villes où la reprise tarde à se faire sentir. Il apparaît que les replis frappent avant tout les communes où la reprise économique est la plus difficile : comme en témoignent les chiffres relevés à Besançon (-7,2%), Vichy (-8,5%) ou Béziers (-8,6%). À Metz, le recul atteint 3,6%, mais il est consécutif à une baisse de 25% entre 2007 et 2009 !


    La décote semble toucher surtout les quartiers les plus excentrés, et les habitations des années 60-70 ou les biens fixés à plus de 300 000 euros. Par ailleurs, selon le site capital.fr, commanditaire de l’étude, « les périphéries et les quartiers populaires des grandes agglomérations sont loin de leur niveau d’avant crise. Depuis janvier, les prix du quartier de la gare Saint-Charles à Marseille ont, par exemple dévissé de plus de 15%. De même, les prix quartiers périphériques de Bellevue et de Beauséjour à Nantes, reculent de près de 7% depuis le début de l’année. »

  • 0 Reco 03/02/2011 à 22:42 par Vosgepatttes

    quelles sont les huit première agglomérations de France.... et qu'esce qui selon vous explique qu'il y ai une hausse des prix dans l'immobilier entre PAP ? es-ce à dire que l'acheteur accepte de payer plus cher qu'en passant par une agence immobilière ?!

  • 0 Reco 03/02/2011 à 16:43 par MisterHadley

    Tout comme il peut y avoir, aux Invalides par exemple, du 18000€ le m²...

    Une "moyenne" n'est simplement là que pour "vulgariser" une tendance, rien de plus...

  • 0 Reco 03/02/2011 à 15:33 par nico

    si le prix moyen est de 8000 euros, alors avec une vue sur un parc et sans vis à vis c'est combien à Paris sur PAP? Il y en a un à 5900 euros par m2 devant le parc Gainsbourg. Une moyenne on lui fait dire ce qu'on a envie!


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...