Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliervendredi 3 avril 2009 à 12h17

Immobilier : Fin de la baisse des prix ?


(©dr)

(LaVieImmo.com) - Les spécialistes des petites annonces sont unanimes : les prix de l’immobilier ont arrêté de baisser.

Selon SeLoger.com, qui publie vendredi la dernière édition de son baromètre, les prix ont progressé de 0,3 % en mars, après une hausse de 0,1 % en février. Une tendance confirmée par Entreparticuliers.com, dont les indicateurs se stabilisent et qui n’hésite pas à parler, « à l’échelle nationale, d’une véritable fin de la baisse des prix de vente ». La raison de ce redémarrage ? « Sans doute l’effet combiné des mesures gouvernementales, de la baisse des taux d’intérêt qui atteint maintenant presque 100 points de base […] et la baisse des prix amorcée au printemps 2008 », répond Roland Tripard, directeur général de SeLoger.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Les deux spécialistes s’accordent sur un autre point. L’un comme l’autre observent des situations très contrastées entre les régions. Ainsi, « alors que dans un nombre croissant de villes comme Rouen, Reims, Limoges ou Lille, le premier trimestre de l’année a été marqué par un léger rebond des prix [de l’ordre de 3 % en moyenne, NDLR], les grandes capitales semblent toujours à la peine », indique SeLoger. Les prix s’affichent en baisse de 0,7 % à Paris, 1,1 % Bordeaux, 1,5 % à Lyon, 1,6 % à Marseille et 1,7 % à Strasbourg. En position moyenne, Toulouse connaît une stabilité presque parfaite (-0,3 %).

Le contexte reste sombre Alors, tendance de fond ou tentative d’auto persuasion ? Début février, alors qu’elle annonçait une stabilisation de ses indicateurs au mois de janvier, la Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim) estimait que « le scénario d’un ancrage d’une baisse des prix des logements sur le marché de l’ancien en 2009 ne [semblait] pas pouvoir être remis en cause » par cette interruption de la baisse. Celle-ci a d’ailleurs repris dès février, « au bénéfice d’une resolvabilisation progressive de la clientèle », selon la Fédération. Stéphane Romanyszyn, président d’Entreparticuliers se refuse d’ailleurs à affirmer que le marché est en train de redémarrer. « Les fondamentaux de marché sont réunis pour que ce redémarrage se produise, et il manque un simple déclencheur », indique-t-il. « En matière d’immobilier, les déclencheurs sont souvent d’ordre psychologique, essentiellement liés au moral des acheteurs particuliers. Et sur ce plan, le contexte économique et social ainsi que les perspectives à brève échéance sont, hélas, plutôt (très) sombres », ajoute M Romanyszyn. Sans oublier que les prix, eux, restent, plutôt (très) élevés…

E.S.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...