Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobiliervendredi 23 mars 2012 à 17h25

Immobilier : Hausse des prix après les élections ?


Les notaires sondés se font moins pessimistesLes notaires sondés se font moins pessimistes (©Fotiolia)

Contre la tendance, Immonot.com prédit un redémarrage prochain du marché immobilier français, lequel reprendrait des couleurs « dès la fin de la période électorale ».

(LaVieImmo.com) - Publiée tous les deux mois sur la base d’une enquête auprès des études notariales de province faisant de la négociation immobilière (soit environ 1 800), l’enquête montre que 53 % des professionnels tablent sur une baisse de prix dans les deux à six prochains mois. Ils étaient 63 % il y a deux mois, et 62 % fin 2011. « Dans deux mois, dès la fin des élections et quel que soit le candidat élu, le prix des compromis [de vente], après avoir baissé pendant un semestre et demi, devrait repartir à la hausse, indique Immonot. C’est l’annonce d’une augmentation des prix de vente pendant la période estivale ».

S’il se concrétise, ce redémarrage se fera en écho à une légère amélioration sur le front de l’activité immobilière : 11,4 % des sondés prévoient une progression du nombre de contrats et compromis signés par leur étude au cours des deux prochains mois, soit la proportion la plus élevée depuis le printemps de l’année dernière.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

François Alexandre - ©2014 LaVieImmo
Donnez votre avis
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 07/05/2012 à 11:34 par Henri

    oui cher koenings, ils esperent toujours convaincre les derniers fils a papa rcihes d'acheter comme des anes en ce moment!

  • 0 Reco 04/05/2012 à 16:40 par Mai 2012

    Les prix ont monté an avril d'après entreparticuliers...

  • 0 Reco 21/04/2012 à 13:33 par koenings

    l'article fait presque rire
    qui veux s'endetter sur 25 ans et acheter au moment ou la bulle vas peter.
    c'est l'article racolleur des derniers pigeons ma parole.

  • 0 Reco 28/03/2012 à 08:36 par doudou

    encore un article pour en gros dire: "dépêchez vous, si vous n'achetez pas maintenant, les prix vont encore augmenter"

    or, on peut voir que malgré la baisse consentie par certain proprio, le marché ne repart pas.
    ça veut donc dire que la majorité des potentielles acheteurs attendent une baisse plus flagrante.

    et en effet, la crise n'est pas fini. on ne sait toujours pas ce que va donner la Grèce à moyen terme mais en plus dernièrement, la situation de l'Espagne inquiète
    donc beaucoup d'incertitude niveau économique donc travaille. les français ne sont pas plus con que d'autre et avant de s’endetter sur 25 ans, ils réfléchissent

  • 0 Reco 27/03/2012 à 13:26 par Zeusinoute

    "11,4 % des sondés prévoient une progression du nombre de contrats et compromis signés par leur étude au cours des deux prochains mois"
    Ca veut dire que 88.6% des sondés prévoit une baisse ou une stagnation.

  • 0 Reco 26/03/2012 à 16:05 par hé-hé

    après tout pourquoi pas... ensemble créons de la monnaie virtuelle !

  • 0 Reco 26/03/2012 à 00:20 par gaston

    perso , je crois à la baisse encore car
    -- la crise n'est pas fini et il faudra payer donc hausse des impôts a prévoir à gauche et a droite
    -- contraction du crédit immobilier donc moins d'acheteurs le crédit allant vers les entreprises...

  • 1 Reco 24/03/2012 à 00:24 par Pas tout à fait d'accord

    Sachant qu'un couple parisien bien payé ne peut s'offrir que 31 m2 en empruntant sur 25 ans, il faut arrêter de croire que les acheteurs font preuve de mauvaise volonté et d'avarice mais qu'avec le temps, ça passera. Ils ne PEUVENT PAS ajouter un centime à des prix déjà surévalués.
    De toute évidence, le marché se débloquera lorsque les vendeurs reverront leur prétentions délirantes à la baisse.

  • 1 Reco 23/03/2012 à 23:31 par Manu

    Sur quoi s'appuie cette projection ? Rien, que d'alle.
    Aucun élément objectif, juste une "prévision" dans le vent, dernière tentative d'attraper les quelques derniers pigeons du marché pour un endettement sur 25 ans.
    Seuls les chiffres et les éléments de contexte sont à regarder et la tendance est claire, l'explosion de la bulle est imminent.

  • 1 Reco 23/03/2012 à 23:10 par Friand

    Les Français ont déjà du mal à emprunter pour acheter.
    Je vois pas comment on ferait si les prix montaient encore de 15% en 2012...