Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermercredi 12 février 2014 à 13h03

Immobilier haut de gamme : Les vendeurs ne sont pas au bout de leur peine


Le luxe n'est plus à la fête
Le luxe n'est plus à la fête
Le luxe n'est plus à la fête (©dr)

Les ventes s'effritent dans le haut de gamme. Tout comme les prix, d'après le spécialiste du secteur, Sotheby's International Realty.

(LaVieImmo.com) - 2013 a été une année « très difficile » pour le haut de gamme en France, a expliqué mercredi Alexander Kraft, Pdg de Sotheby’s International Realty France-Monaco. Et l’optimisme ne semble pas de mise chez les professionnels en 2014, malgré une timide reprise du marché en fin d’année. Le groupe a enregistré au quatrième trimestre 2013 87 transactions seulement, pour un volume de ventes de 81 millions d’euros. « Du jamais vu depuis 10 ans » selon le dirigeant, qui a pointé en conférence de presse « le manque de confiance (des Français) et le résultat direct de la politique fiscale du gouvernement ».

Prix en baisse de 10 à 20 %

Selon Sotheby’s, les acheteurs ont fait « des offres très basses et les vendeurs ont hésité longuement avant d’ajuster leurs prix ». Les négociations se font plus longues, avec à la clé des concessions de 15 à 25 % côté vendeurs. Résultat, des prix en baisse de -10 à -20 %, dans ce secteur réputé naguère pour sa résistance par rapport au marché immobilier classique.

Prix Immobilier

Les prix au m2 de votre ville

Le marché des résidences secondaires - stations balnéaires, maisons en province ou au bord des lacs – a particulièrement souffert. A l'inverse, les marchés « plus internationaux », comme Paris, la Côte d’Azur ou les stations de sports d'hiver, restent encore performants, portés par la clientèle étrangère.

Certains pourront voir le bon côté de la chose : dans ses transactions récentes, le groupe note la vente d’un appartement d’une centaine de mètres carrés à Paris, dans le quartier Invalides, pour 8 000€/m². Soit environ 30 % de rabais part rapport aux 12 000€/m² voulu par le vendeur. Un château historique dans le Périgord a quant à lui changé de mains pour 850 000 € après un ajustement de 20 %. Mais d’autres risquent de tomber de haut, à l’image de cette vendeuse d’un appartement avenue Foch à Paris qui a souhaité mettre en vente son bien pour 18 000€/m². « Des prix qui avaient cours en 2011, mais aujourd'hui, on tourne plus autour de 11 000€/m² », avertit-on chez Sotheby’s.

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 21/02/2014 à 15:53 par alphaquant

    Effectivement la Creuse c'est intéressant si on n'est pas rebuté par les 3h30 de route. J'ai hésité à y acheter un château à 500 000€, pour finalement en acheter un en Ariège. à Paris ça vaudrait 4 000 000€, l'écart vaut bien quelques billets d'avion

  • 0 Reco 19/02/2014 à 21:26 par natty

    En region parisienne, les droits de mutation sont confiscatoires. Ils sont devenus plus élevés que l'épargne moyenne d'un français. Aucun parti n'a encore eu le courage de plafonner cette machine infernale a appauvrir les gens quand les prix sont tres hauts.

  • 1 Reco 18/02/2014 à 16:18 par Rémi

    T'as raison MH, file vite habiter dans la Creuse...

    Sinon ceux qui ont plus de deux neurones,savent bien que le 7ème et le 12ème sont bien plus près et accessible que Paris et la Creuse.

    Ce genre d'approximation nous font comprendre pourquoi tu as acheté à tout prix, sans qu el'idée d'une chute des prix ne t'effleure...

  • 0 Reco 16/02/2014 à 12:47 par MisterHadley

    Ouais, c'est vrai, ça..!

    Si au fin fond de la Creuse, je trouve à 500 euros le m², pourquoi payer 7000 euros dans le 12ème parisien, après tout...

    :D

  • 0 Reco 16/02/2014 à 11:17 par Gadin inévitable

    Le reste du marché va suivre. Si on trouve les Invalides à 8000/m2, pourquoi paierais-je 7000 pour le 12ème ?

  • 0 Reco 15/02/2014 à 08:30 par tron

    Oui si les prix baissent c'est à cause de la gauche tu as raison, pas de l'ump qui lui a fait explosé les prix.

  • 0 Reco 14/02/2014 à 20:25 par Patrick

    Pareil pour l'immo si ça baisse c'est à cause de la gauche, pas des prix exorbitants.

  • 0 Reco 14/02/2014 à 08:54 par tron

    Et c'est la gauche qui récupère la baisse des ventes de voitures neuves comme ça ça arrange la droite qui va nous expliquer que la gauche gouverne mal

  • 1 Reco 14/02/2014 à 07:51 par dagoba11

    il ne faut surtout pas subventionner les primo, on a vu ce qu'il se passait lors des années précédente. les vendeurs augmenteront leur prix.

    et puis bon, la subvention, c'est jamais bon. regarder ce qu'à donner le plan d'aide au constructeur de voiture avec la prime à la casse. certes, ça leur a permis de continuer à vivre sur le même train de vie pendant encore quelque année mais à la fin de l'aide, ils étaient grave dans la merde car tout ceux qui devait changer de voiture aujourd'hui l'ont déjà fait.
    pour PSA qui vend essentiellement en france, c'est la cata

    depuis qu'il y plus d'aide ou beaucoup moins, on constate que les prix baisses. un marché immobilier moins cher serait pourtant bénéfique pour la france. si le budget logement n'était pas si haut, les français dépenseraient bien plus ailleurs.

  • 0 Reco 14/02/2014 à 00:50 par mlou1

    La fin des marchands de sommeil n'est pas pour demain, pourtant ils se sont goinfrés quelques centaines de Mds en 13 ans avec des loyers exorbitants et la plus value immobiliere...
    PAUVRE FRANCE!

  • 2 Reco 13/02/2014 à 17:12 par Une idée de la justice

    Une idée Taxer fortement les plus values immobilières des logements défiscalisés lors de la première transaction . A chaque dispositif, un taux de taxation différent. Les jeunes n'ont pas à payer vos impôts(dettes d'aujourd'hui) que vous n'avez pas payé lors des défiscalisations et doivent payer un loyer exorbitant en plus. Cet impôt de la rente immobilière pourrait financé une subvention pour les primo accédants, et cela ne serait que justice .

  • 1 Reco 13/02/2014 à 12:10 par Robert

    Sacré ristourne pour celui qui a attendu en location depuis 2-3 ans.....par contre, ceux qui ont cédé à l'achat à tout prix ne sont pas prêt de retrouver leurs billes...

  • 0 Reco 13/02/2014 à 10:10 par Hédoniste

    Jérôme s'est fait enfler et tentent de pousser les autres à le faire...au fait ton bien neuf, si tu dois le revendre, tu le vendras les prix du neuf, tu y crois réellement?

  • 2 Reco 12/02/2014 à 19:46 par tron

    Je croyais que ça allait monter jusqu'au ciel moi?

  • 2 Reco 12/02/2014 à 16:35 par Hicham

    Ah! La clientèle étrangère encore et toujours pour donner de l'espoir aux vendeurs et mettre la pressions sur les potentiels acheteurs.
    10 à 20 % : première démarque ?

  • 0 Reco 12/02/2014 à 16:18 par Jérome

    Les promoteurs font de belles remises: c'est le moment ou jamais d'acheter et de montrer que vous des hommes qui en ont !

  • 2 Reco 12/02/2014 à 16:12 par Robert

    Dans les affaires, un bon signal est de regarder le comportement des investisseurs et des plus aisés, là il est clair qu'ils fuient l'immo comme la peste....en déduire ce qu'il faut en déduire...

    Sinon à coté de cela, la presse grand public nous pousse tout les jours à acheter, vous savez, avant que les taux ne remontent ....

  • 0 Reco 12/02/2014 à 15:47 par hé-hé

    il faut être complètement chtarbé pour vouloir vendre à 18 000 euro/m2 même à Paris. L'esprit n'évolue guère, certains rêvent toujours d'une plus grosse part du gâteau

  • 0 Reco 12/02/2014 à 13:47 par Friand

    Certains ont pas fini de tomber haut...
    C'est que le début !


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...