Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobiliermercredi 27 février 2013 à 12h32

Immobilier : Jusqu'à 10 % de baisse en 2013 selon le Crédit Foncier


Baisse de la production de crédit, des ventes et des prixBaisse de la production de crédit, des ventes et des prix (©dr)

Le groupe bancaire confirme la chute des transactions immobilières en 2012 et n’anticipe aucune amélioration pour les mois à venir. Côté prix, la baisse devrait rester limitée dans les zones tendues mais s’accentuer ailleurs.

(LaVieImmo.com) - Sans surprise, la dernière étude annuelle du Crédit Foncier, présentée mercredi matin, décrit un marché immobilier résidentiel « en retrait », le niveau « très bas » des taux d’intérêt n’ayant « pas suffi à soutenir la demande ». A l’échelle du pays, la production de crédits immobiliers engagés a chuté de près de 29 % sur l’ensemble de l’année, à 115 milliards d’euros. Elle devrait baisser de 12 % supplémentaires cette année, préservant de justesse seulement le niveau des 100 milliards. Pour comparez gratuitement les offres de prêt immobilier : cliquez ici.

Calme plat du côté du Duflot

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

La banque estime que 570 000 logements anciens changeront de main en 2013, contre 650 000 en 2012. Dans le neuf, les mises en chantier devraient baisser de 7 %. Le groupe ne dégage pas de prévisions en termes de vente, se contentant de rappeler que le PTZ+, désormais centré sur les logements neufs performants énergétiquement, « devraient bénéficier aux ménages les plus modestes du fait de l’abaissement des plafonds de ressources et la réinstauration d’une période de différé total d’amortissement ». Concernant le dispositif Duflot d’aide à l’investissement locatif, le Crédit Foncier note que « le calme prédomine à ce stade »…

En termes de prix, les analystes du groupe prédisent une baisse de 0 à 5 % dans les zones tendues (Paris, grandes agglomérations de province…), et de 7 à 10 % ailleurs. Un repli « naturel » selon Bruno Delétré, directeur général du Crédit Foncier, qui « peut même apparaître comme nécessaire […] dans un marché dont les prix n’ont cessé de croître durant plus de quinze années ».

Retrouvez les prix de l'immobilier au m², ville par ville en France : cliquez ici.

François Alexandre - ©2014 LaVieImmo
Donnez votre avis
(il vous reste 2000 caractères)

  • 1 Reco 28/02/2013 à 18:31 par M.C.

    Les vendeurs ont du mal a comprendre que les prix fous, c'est bel et bien fini, et plus ils tarderont à baisser significativement leurs prix et plus ils devront baisser, et ça risque de durer longtemps car notre pays est au bord de la récession.
    A Marseille et Lyon les baisses sont déjà de 10 à 15% sur un an et à Lyon ça va etre pire car la mairie aurait décidé de mettre sur le marché tous ses appartements vacants ( 3ème, 6ème et 8ème arrdts)

  • 0 Reco 28/02/2013 à 13:23 par René

    Quand on voit le crédit agricole qui fait agence immobilière,c'est trés dangereux.Juge et partie.
    Avec les agences square habitat, ils sont absolument nuls.

  • 0 Reco 28/02/2013 à 12:45 par Bertrand Vallauris

    Dans l'esprit de défendre le consommateur et de lui apporter un vrai service;Il y a deux problèmes de fond, dont je sais que les représentants les plus honorables des réseaux ont une pleine conscience: celui de la compétence et celui du contrôle et de la sécurité du consommateur. La future loi de Madame Duflot devrait apporter des apaisements à ces deux inquiétudes majeures.
    Concernant l'aptitude, des formations, comparables à celles qui pèsent sur les salariés, devraient bientôt être rendues obligatoires pour les mandataires indépendants – si toutefois le projet de loi fait droit aux nombreuses demandes en la matière.
    Souhaitons voir la crise mettre à mal, ces pseudos immobililiesr que sont les mandataires en immobilier, CAPI, optihome, et cie..

  • 0 Reco 27/02/2013 à 23:03 par Toto le haricot

    Passer par un AI c´est payer très cher pour n´avoir aucune prestation ...

  • 0 Reco 27/02/2013 à 19:51 par Michel Mouillart

    Non le bon AI te demande ton budget histoire de ne pas se déplacer pour rien.Le mauvais AI te file les clefs et tu peux visiter à ta guise.

  • 0 Reco 27/02/2013 à 17:29 par Gerard

    lol... c'était histoire de pas être trop virulent envers tous les ai que je tempérais mes propos... Mais dans le fond marcus, vous avez raison !

  • 0 Reco 27/02/2013 à 17:22 par marcus

    "Resterons les vrais, ceux qui font bien leur boulot"
    la différence entre une bon AI et mauvais AI est digne d'un sketch des inconnus....

    le bon AI,il ne travaille pas beaucoup, il a une visite il y va il monte les escaliers, tourne la clé, et dit "c'est l'entrée" quand il passe dans l'entrée... "c'est la cuisine" quand ile st dans une pièce avec un évier, un four, et un lave vaisselle.... et "c'est la chambre" quand il voit un lit.
    aprs le bon AI il referme la porte et descend les escaliers
    et prend la proposition de l'acheteur...qu'il repète au proprio....
    cette manoeuvre trés technique qui consiste a répéter un chiffre à une autre personne est appelée négociation...

    c'est ça un bon AI!!! un mauvais? c'est pareil....

  • 0 Reco 27/02/2013 à 16:29 par antoine

    "Mais c'est bien, ça va permettre de purger le métier et tous les pseudo-AI autoproclamés surfant sur la vague de la bulle. Resterons les vrais, ceux qui font bien leur boulot... (en espérant qu'ils encaissent le reflux)

    "

    facile de trouver des bouc emissaires chez les mandataires

    aller sur le bon coin, immobilier, ile defrance , pro

    et tapez dans le moteur de recherche "frais de notaire réduits"

    vous verrez qu'il iyades milliers d'Ais NON mandataires, issus d'agences de "grands ,noms", qui font de la publicité mensongère en disant que les bicoques hors de prix qu'ils propsoent, anciennes mais construites il ya moins de 5 ans, ont des frais de notaires réduits!

    CEST FAUX, archi FAUX et ces gars là ne sont que des bons a rien, des incompétents, ou des menteurs et escrocs! (aucune autre alternative!)

  • 0 Reco 27/02/2013 à 16:25 par Gerard

    Mais c'est bien, ça va permettre de purger le métier et tous les pseudo-AI autoproclamés surfant sur la vague de la bulle. Resterons les vrais, ceux qui font bien leur boulot... (en espérant qu'ils encaissent le reflux)

  • 0 Reco 27/02/2013 à 16:25 par antoine

    Aujourd'hui à 16:25 par antoine

    Miss belles cuisses avec sa fameuse et illussoires liberations des terrraisn est bien concée:

    1) elle est ecolo et liberer des terrrains en etant écolo, ca fait un peu contradictoire.... tres legèrement..

    2) les municipales se profilent a l'horiizon: or, les veiux cons ne veulent pas que ca se construisent: comme la majorité des electeurs sont des vieux, mieux vaut ne pas trop les froisser pour avoir une majorité de maire de gauche..... donc cest surtout pas le moment (et ca ne le sera d'ailleurs jamais) de construire en masse!

    pauvre france.

  • 0 Reco 27/02/2013 à 16:21 par Gerard

    10 000 emplois perdus dans les agences immobilière en 2012 (source fnaim). Les Ai ont déjà eu le temps de nettoyer leur culottes et de changer de travail ! :-)

  • 0 Reco 27/02/2013 à 15:45 par marcus

    @julien
    "Ces annonces ne font qu'enliser un marché déjà au ralentit"

    je crois que c'est tout l'inverse... si le marché tourne au ralenti, c'est qu'il y a une déconnexion entre le prix demandés par les vendeurs, et les souhaits/capacités des acheteurs. Annoncé une baisse ne peut qu'aller dans le sens d'une prise des conscience des vendeurs pour baisser et ainsi fludifier le marché.

    tu penses que l'annonce d'une hausse (à laquelle personne ne croirait fluidifierait le marché?)

    quant à la baisse des prix significatives il n'y en aura pas à moins que tu appelles significatives 5 ou 10% c'est posisble.... masi comtpe tenu des limites de liquidités des biens immobiliers toute baisse vertigineuse n'est pas envisageaable.

  • 1 Reco 27/02/2013 à 15:07 par antoine

    le credit foncier est INCAPABLE de faire des différés de plus de deux ans! Hors, vu le nombre croissant de recours et de normes, vu le peu de serieux des promoteurs (retards hallucinants), acheter en vefa signifie tres souvent des delais de TROIS ans , entre la signature chez le notaire, et la remise des clefs!

    cela veut dire que le bon père de famille devrai payer pendant un an au moins en meme temps son loyer (en general 33% du revenu) et la mensualité de 33% du salaire familiale .... si on enlève les impots qu explosent, que leur reste til pour survivre?

    Cela s