Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierlundi 4 novembre 2013 à 11h23

Immobilier : L'acheteur moyen gagne 4 500 € nets par mois


L'immobilier, plus à la portée de nombreux ménages
L'immobilier, plus à la portée de nombreux ménages
L'immobilier, plus à la portée de nombreux ménages (©Fotolia)

L’immobilier est plus inabordable que jamais en ce moment, selon la dernière étude d’Empruntis. Le montant moyen emprunté dépasse les 168 000 euros en France, soit près de 10 000 euros de plus qu’en 2012.

(LaVieImmo.com) - La pierre est de plus en plus chère. C’est ce qu’observe en substance le courtier en crédit immobilier Empruntis, à travers ses nombreux indicateurs. Le premier d’entre eux, le montant moyen emprunté, « a littéralement explosé dans le courant de l’année 2013 ». Désormais à 168 409 € en France entière, il dépasse le précédent record enregistré en 2012, qui était de 159 768 €. Un niveau qui atteint les 221 104 € en moyenne en Ile-de-France.

Par ailleurs, l’apport s’établit en moyenne à 51 978 € cette année, battant là encore « tous les records et notamment celui de l’an passé ».

Plus « Monsieur ou madame tout le monde »

Si ce montant n’est pas nécessaire à tout acquisition immobilière en France, souligne Empruntis, son augmentation « montre bien que les nouveaux acquéreurs sont de plus en plus aisés et que l’acquéreur moyen n’est pas, ou presque plus, Monsieur ou Madame tout le monde », indique Maël Bernier.

Prix Immobilier

Les prix au m2 de votre ville

En effet, l’âge moyen des emprunteurs passe à 37 ans, contre 34 ans en 2012, précise le courtier. Les revenus nets de leur foyer dépassent les 4 500€ par mois, pour monter à 5 446 € en Ile-de-France et atteindre les 8 449 € dans la capitale. Ce qui permet aux emprunteurs de viser l’acquisition d’un bien de 220 387 € dans l’Hexagone. C'est-à-dire un appartement de 94 m² à Rennes ou Strasbourg, mais seulement un studio de 26 m² à Paris.

Les jeunes « hors jeu »

« Une triste réalité », mais faut-il pour autant en déduire que les banques ne prêtent qu’aux riches ? Gare à la généralité, met en garde Maël Bernier, directrice de la communication et porte-parole du courtier en crédit : « Il s'agit du profil moyen de l'emprunteur, d'un portrait robot. Cela ne veut pas dire que ça corresponde à une volonté des banques » de prêter moins ou aux seuls clients fortunés. Néanmoins, cela « traduit le fait que les jeunes, par exemple, sont de plus en plus hors du jeu », conclut-elle.

Comparez gratuitement les offres de crédit de plus de cent banques

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 08/11/2013 à 21:30 par @pierrote

    ils ont cédé à la pression de la belle-mère, maintenant on appelle cela des suicidés économique.ils ne leurs faudra pas d'incident de la vie.
    j'ai fais la même connerie en 1990 (saloperie de belle-mère) j'ai divorcé m'a maison a été saisie par ma banque, vendue aux enchères et j'ai du continuer de rembourser la somme restante.
    Conclusion: ne jamais acheter quand le prix est a son paroxysme.

  • 0 Reco 08/11/2013 à 09:07 par pierrote

    cet article est scandaleux comme beaucoup publiés dans la presse totalement anti-gouvernements (actuel et ancien). Ma fille et mon gendre qui ont 28 ans, gagnent 3500 euros nets par mois à tous les deux, viennent d'emprunter 200.000 euros avec un apport personnel de 20.000 euros pour faire construire une maison dans la banlieue grenobloise. Mon fils et ma belle-fille , 31 et 30 ans, 2500 euros nets par mois et 20.000 euros d'apport personnel vont bientôt acheter une maison dans la banlieue de Lille.
    Soyez donc plus objectifs et plus optimistes si vous voulez que la France retrouve un meilleur niveau et n'oubliez pas que la situation difficile n'est pas due seulement à la politique du gouvernement actuel. J'étais prof d'allemand et je connais assez bien la situation dans ce pays. Ils en ont un peu "bavé" avec la politique de Schröder, mais maintenant ça va mieux. Alors acceptons les politiques suivies par les gouvernements depuis quelques années, c'est la seule solution!!

  • 0 Reco 05/11/2013 à 19:55 par Bailleur pro

    Vive ma SCI je roule en Porshe 911 et je ne paye plus d'impôts grâce à mon déficit...YES, dans la vie il y a les winners et les autres.

  • 0 Reco 05/11/2013 à 17:20 par Immondice Immo

    Scandaleux, quelle belle réussite de la politique du logement en France...et certain pour croire que la hausse va continuer....

  • 5 Reco 05/11/2013 à 15:44 par Warren

    A plus de 6000€ /mois j'aurais bien les moyens d'acheter, sauf que je connais la valeur de l'argent que j'ai gagné et épargné en travaillant ! Donc hors de question que cela atterrissent dans un actif totalement improductif en passant par la poche d'intermédiaires qui surfent depuis 10 ans sur la bulle ou de vendeurs qui n'auraient pas les moyens d'acheter leur propre bien au prix actuels...

    Que les primos continuent de s'exclure de cette bulle pour leur plus grand bien!

  • 3 Reco 05/11/2013 à 13:49 par hé-hé

    4500 net par mois pour une famille qui va vivre dans les 26 m2 ??.. Elle est belle la vie ! =))

  • 0 Reco 05/11/2013 à 12:08 par MisterHadley

    Quand le bon peuple, et surtout, les "gouvernants", auront fini par comprendre que les seuls "revenus du travail" ne permettent définitivement plus de "vivre"...

    ... on entrera alors réellement dansle 21 ème siècle à tous les niveaux...

    Sociaux, économiques, etc, etc...

    Mais à la vue de l'actualité, c'est pas demain la veille, donc...

    Il va y avoir énormément de casse, même le GUILTY ;) le prêche dans ses séminaires économiques, c'est dire..!

  • 0 Reco 05/11/2013 à 00:23 par DéDé

    @MisterHadley : 4500 euros ne sont pas choquants en soit pas, en revanche ça représente à peine 10% des foyers fiscaux, voire moins...

  • 0 Reco 04/11/2013 à 19:45 par @koalaii

    le poids énorme des HLM!!! ça représente à peine 20% malgré la loi.. Une SCI c'est bien plus de la concurrence déloyale vis-à-vis du primo-accédant qui ne peut rien défiscaliser. Dans mon secteur on retrouve uniquement des SCI qui ne recherchent même pas à louer: UNIQUEMENT du déficit foncier.

  • 0 Reco 04/11/2013 à 19:21 par MisterHadley

    4500 net par mois pour une famille, il n'y a rien de trop, quand même, hein...

    En quoi ça te choque..?

  • 0 Reco 04/11/2013 à 17:44 par Roger

    L'assiette de la demande se restreint de plus en plus, le système scie la branche sur laquelle il repose....alors à moins qu'il y ait une solvabilisation massive de la demande (sans doute via les perspectives réjouissantes de notre économie....), ceux qui achètent maintenant ne pourront revendre plus cher...

  • 0 Reco 04/11/2013 à 13:42 par Gaston

    Il faudra aussi comprendre un jour que ce ne sont pas les revenus seuls qui déterminent le pouvoir d'achat des acheteurs, sinon les prix se seraient déjà effondrés pour revenir à leur moyennes historiques...

  • 3 Reco 04/11/2013 à 13:37 par rente

    Tout ce pognon qui ne part pas dans les secteurs productifs de l'économie...

  • 0 Reco 04/11/2013 à 13:09 par koalaii

    Il faut faire attention aux moyennes, plus particulièrement en France avec le poids énorme des HLM. Le résultat est que le secteur privé ne s'adresse plus qu'aux ménages plus aisés.
    Jamais je ne constuirais un logement pas cher car les HLM sont en concurrence déloyale.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...