Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierjeudi 27 novembre 2014 à 16h12

Immobilier : La baisse des prix franciliens reste limitée


Au 3e trimestre, la baisse était de 1,9 % sur un an à Paris
Au 3e trimestre, la baisse était de 1,9 % sur un an à Paris
Au 3e trimestre, la baisse était de 1,9 % sur un an à Paris (©dr)

Les notaires franciliens ont décrit jeudi un marché en baisse toujours limitée, qui ne devrait pas s'accélérer au cours des prochains mois. Ils appellent à distinguer entre la baisse réelle et la baisse ressentie des prix.

(LaVieImmo.com) - Attention, chiffres en trompe-l’œil. Lors de la présentation de leur dernière note de conjoncture immobilière, jeudi, les notaires franciliens ont pris un soin particulier à mettre en garde contre une analyse trop rapide de leurs derniers chiffres. Ou comment expliquer que plus ça baisse, moins ça baisse.

En moyenne, les appartements vendus dans la région au troisième trimestre se sont négociés à 5 410 €/m² en moyenne, en baisse de 1,6 % sur un an. Les replis constatés sont de 2,5 % en grande couronne (3 030 €/m²), de 0,7 % en petite couronne (4 830 €/m²) et de 1,9 % à Paris (8 110 €/m²). En moyenne toujours, le prix des maisons s’affichent en recul de 0,5 %, avec des évolutions plus ou moins prononcées selon les secteurs géographiques.

Un tiers de chambre en plus

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Commentant ces évolutions, Olivier Savary, notaire à Montlhéry et membre de la commission de conjoncture immobilière de la chambre des notaires, a appelé à dépasser les apparences. « On pourrait, comme on le fait en météorologie avec les températures, distinguer la baisse réelle de la baisse ressentie des prix », a-t-il expliqué. Ainsi, si le repli de 1,9 % sur un an constaté à Paris est « incontestable », ses effets sont « quasi-nuls » en termes de « ressenti des acquéreurs ». Et de prendre l’exemple d’un ménage disposant de 300 000 € : « Au troisième trimestre 2012, moyennant ce budget hors frais, il pouvait prétendre à un appartement de 35,5 m². Dorénavant, au troisième trimestre 2014, il a pu acheter à peine 37 m², soit une différence de 1,5 m² ». Avec un budget de 800 000 €, le gain de surface est de 3 m² en deux ans (de 95 à 98 m²), équivalant à « un tiers de la surface d’une chambre », a poursuivi Me Savary, qui a estimé qu’à moins d’atteindre 10 % en cumulé, « la baisse, même si elle existe, [ne serait] pas ressentie par les acquéreurs ».

Valeur refuge

Las, depuis leur plus haut, les prix n’ont perdu que 4 % environ dans la capitale. Et même si la baisse semble appelée à se poursuivre dans les prochaines semaines (avec, notamment, un retour du m² parisien en deçà du seuil symbolique des 8 000 € attendu pour le début de l’année 2015), le scénario d’une franche accélération reste peu probable. « Les acquéreurs restent présents et maintiennent à la pierre son statut de valeur refuge », a répété Me Savary. Des acquéreurs qui achètent avant tout pour se loger ou pour loger un membre de leur famille, les investisseurs semblant « avoir totalement ou en grande partie déserté le marché ».

Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 04/12/2014 à 13:03 par chass-appart

    L'analyse de la Chambre des notaires correspond tout à fait à ce que je vois au quotidien

  • 0 Reco 03/12/2014 à 00:02 par MisterHadley

    La news d'aujourd'hui, 15h26, intitulée "Budget 2015 : 1,3 Md€ pour l'hébergement" te dé"montre qu'il y a bien pénurie, pourtant... "misterjérome"...

    ... confirmant d'ailleurs ce que je disais hier soir, à propos de la très probable implosion du secteur social...

    ^^

  • 0 Reco 02/12/2014 à 23:59 par MisterHadley

    Ou gagne de l'argent, tout en évitant d'accroitre inutilement le déficit de la sécurité sociale, en évitant de multiples séances de kiné, tout bêtement...

    L'a pas inventé l'eau tiède, le "jérome", hein...

    ^^

  • 0 Reco 02/12/2014 à 22:39 par MisterJerome

    Bah alors je croyais que l'immobilier ne pouvait que monter???

    Si si c'était marqué dans tous les journaux avec intervention d'expert comme Michel Mouillart ou Mister FNAIM , C21 et consort qui nous expliquaient que la pénurie de logement soutiendrait inexorablement le hausse!!!

    Vraiment je ne comprends pas, ou alors cela signifie que la pénurie est finie puisque ca baisse???

  • 0 Reco 02/12/2014 à 21:09 par Jerome

    quand je vois la tronche des gars adeptes de ce genre de truc dans les lounges d'aéroport,
    j'ai pas franchement envie d'en avoir un chez moi pour finir en gros lubrique comme eux.

    j'ai du mal à voir ce qu'ils compensent avec ce genre d'équipement, manque d'amour, d'estime de soi... ou simplement qui se fait chier dans une banlieue de merde

  • 0 Reco 02/12/2014 à 14:37 par Bernardo

    "l'immobilier est le seul secteur de l'économie qui, justement, ne s'est pas lamentablement vautré..!"

    les télécoms ne se sont pas vautrés, la taille globale est en croissance
    les médias ne se sont pas vautrés, l'aéronautique non plus...

    bref t'y connais rien en éco

  • 0 Reco 02/12/2014 à 14:36 par Bernardo

    C'est la fin des notes!!!!!

    on peut rappeler Jérome, il pourra ainsi échapper au zéro en économie et en orthographe....

  • 0 Reco 02/12/2014 à 14:34 par Bernardo

    J'appréice au passage toujours le couplet politique de MH: 'Le faiseur de chômeurs actuellement locataire de l'Elysée"

    si l'immo baisse, c'est forcément la faute des politiques... pour quelqu'un qui ne vote pas c'est d'ailleurs paradoxale.
    On s'en prend aux politiques mais on ne prend pas ses responsabilités quand il s'agit de les choisir...

    si l'immo baisse, il s'agit d'une erreur politique... et pourquoi la baisse de l'immo ne serait en elle-même un choix politique ( actuellement c'est un choix subi mais cela revient au même)

    si l'immo baisse ou monte, je ne cherche ni le coupable ni responsable, je constate et j'ajuste ma stratégie....la baisse de l'immo doit être un choix politique, comme la hausse était une erreur.

  • 0 Reco 02/12/2014 à 13:33 par Bernardo

    "une demande encore plus massive de "logements accessibles" financièrement, c'est à dire du HLM"

    on est d'accord la forte demande et la pénurie concerne les logements sociaux, à terme cette demande ne soutiendra aucunement la marché privé.

    MH est devenu un prophète baissier. Il était temps.

  • 0 Reco 01/12/2014 à 21:33 par MisterHadley

    Je rajoute également l'évidence, à savoir que les prix ne s'effondreront pas de sitôt vu le déficit abyssal de mise en chantier auquel nous avons maintenant à faire face, et le déficit encore plus flagrant de logements en zone dites "tendues"...

    Le faiseur de chômeurs actuellement locataire de l'Elysée, avec quasiment 1000 personnes sur le carreau de plus chaque jour actuellement d'après les derniers chiffres officiels, même s'il le voulait, ne peut plus rien faire pour inverser la tendance, le mal est déjà fait...

    Impliquant que tous ces gens vont créer une demande encore plus massive de "logements accessibles" financièrement, c'est à dire du HLM, et il n'y en a déjà pas assez du tout..!

    Le secteur privé ne sera que faiblement impacté puisque ce n'est pas le cœur de cible en terme de location, la chute des mises en chantiers et des livraisons fera que ce secteur-là se maintiendra sans être affecté par le déficit de logements neufs, compensant ainsi une éventuelle baisse de demandes solvables de locations... C'est d'ailleurs ce que nous voyons actuellement : la demande solvable baisse peut-être, mais comme l'offre s'est raréfiée et va encore bien plus l'être, les prix ne s'effondrent pas et ne sont pas prêt de s'effondrer du tout, même...

    Le secteur social va par contre imploser, ça parait de plus en plus inévitable...

  • 0 Reco 01/12/2014 à 21:24 par MisterHadley

    Il n'y a que les tebé pour croire que si les prix de l'immobilier s'effondraient, leurs vies seraient du coup bien meilleures, puisque l'immobilier est le seul secteur de l'économie qui, justement, ne s'est pas lamentablement vautré..!

    Et si cela avait du être le cas, vos jobs : à la trappe..! Votre pognon en banque : à la trappe aussi..

    Et le plus beau de tout ça, c'est que vous seriez toujours aussi mal logés, avec la cerise sur le gâteau alors de devoir l'être encore plus et pour bien plus longtemps, vu que vous n'auriez alors plus aucun espoir économique pour une très très longue période...

    Et très franchement, il y a bien plus urgent que de prétendus "djeuns" qui n'en sont déjà plus...

  • 0 Reco 01/12/2014 à 21:15 par jeune sacrifié

    Peu importe les commentaires inutiles comme le précédent, les prix baissent et ca fait très mal pour les primos....

  • 0 Reco 28/11/2014 à 17:24 par francis

    L immobilier c est mort

  • 0 Reco 28/11/2014 à 16:08 par jerome

    et puis 10 000 euros tous les 10 ans tes gentil!! hahahahaa

    questc-e tu veux depenser pour 10 000 euros????

    ah ca cest sur si tu fais faire les travaux par des artisans, tu vas payer le max!

    tiens l'autre jour, jai fait refaire les papiers paint d'une chambre: j'en ai eu pour, aller, a tout casser, 15 euros!! 10 euros de papier peint, et du beau (ils le vendaient en vrac a casto et allait le balancer, ben pour 10 euros mois je recupère hein?) + la colle! et hop! une chambre toute neuve à 15 euros!!

    faut savoir utiliser ses mains un minimum! ah cest sur: les gochos de bobo parisiens ne savent rien faire de leur main, ah ca.. ahhahahahhahaha

  • 0 Reco 28/11/2014 à 16:05 par jerome

    cher hehe, s i tu mets le loyer à 800 euros, qu'estce que t'en a a faire de payer 450 euros de charges? cest le gentil locataire qui te les paie!

    ahhahahhahahahhaha

  • 0 Reco 28/11/2014 à 16:04 par jerome

    "Il faut plus de courage pour rester en location malgré la pression sociale exercé par la famille, collègue, amis et médias qui répètent tous en boucle que pour réussir sa vie il faut être propriétaire à 20 ans !!!!!"

    pauvre gaston tu fais pitié..

    tu sais quoi? tu me fais penser à ces gugus qui ont des contrats d'assurance ou de telephone portable avce toujours et la meme boite, et qui n'ont jamais changé, et qui , du coup, paie 3 à 4 fois plus cher que les autres pour un service dix fois moins bien...

    Mon vieux, faut se bouger le cul et oser dans la vie! ahhahhahahhahahhahahaha

  • 0 Reco 28/11/2014 à 16:01 par hé-hé

    dépense de logement pour un propriétaire chaque mois :

    - Charges de la copropriété : 150 euros
    - Part de la taxe foncière : 100 euros
    - Part de la taxe habitation : 100 euros
    - Part de gros travaux budget 10 000 euros tous les 10 ans : ~100 euros.

    Total : 450 euros

    Faut pas être au RSA ...

  • 0 Reco 28/11/2014 à 16:00 par jerome

    je suis estomaqué, chère Minerve, par une telle argumentation aussi riche... ahhahaha

    Dommage que nous n'ayons aucune idée de votre expérience en terme d'investissement.... Laissez moi devinez: vous avez investi à Paris même et tous les mois, vous payez plus en mensualité de crédit (et je ne parle même pas des impôts et taxes foncières) que ce que vous rapporte les loyers! ahaahhahahhahahhaa

  • 0 Reco 28/11/2014 à 15:40 par Gaston

    On s'en fout de ton cas!

    Nous on parle de gens qui suent de leur front l'argent qu'ils doivent mettre dans leur logement. Donc oui la location est une option quand on doit claquer son apport durement gagné juste pour engraisser un notaire, l'état, un agent immobilier et un vieux retraité boomer pour un bien qui perd de la valeur chaque année.

    "Dépense de logement chaque mois = 0 euro"

    Le débat n'est pas héritage vs location. T'es niais à ce point pour te tromper de débat???

  • 0 Reco 28/11/2014 à 14:21 par MisterHadley

    Ah, si econoclaste le psychorigide parle de son cas perso, dans ce cas, il serait impoli de ne pas le battre avecle bâton qu'il prétend ainsi tendre, n'est-ce pas...

    Mon cas perso :

    Propriétaire, pas d'emprunt, pas de charge...

    Dépense de logement chaque mois = 0 euro

    Si je devais être locataire, rien qu'en loyer HC mensuel, je devrais lacher 1200 euros...

    Soit, sur l'année, 14400 euros...

    Et puisqu'éconoplaste parle de trois ans, 43200 euros, rien qu'en loyer HC, de gagner...

    CQFD.

    En conclusion : Achat vs location = cigale ou fourmi, chacun fait ce qu'il veut, que ça plaise aux brasseurs de vent ou non, c'est ainsi.

    ^^

  • 0 Reco 28/11/2014 à 14:18 par Friand

    Et comme l'a dit un éminent économiste, une France avec 100% de propiriétaires, ça n'aurait aucun sens.
    Concernant l'achat en Allemagne j'ajoute, comme je suis propriétaire dans ce pays, qu'effectivement les prix sont moins élevés mais les loyers le sont aussi. Donc les rendements ne sont pas tellement meilleurs que chez nous.
    En revanche il y a d'autres pays plus prometteurs.

  • 1 Reco 28/11/2014 à 14:12 par Friand

    Econoplaste :
    Je pense que quitter le train-train de son job quotidien pour créer une entreprise peut être risqué. On est pas sûr à 100% que ça marche. Si ça ne marche pas faut pouvoir retrouver du boulot derrière et avec un taux de chômage de plus de 10%...
    De-même dépenser plusieurs centaines de milliers d'euros pour acheter un bien peut être risqué selon sa situation.
    C'est pas pareil mais les 2 demandent réflexion. On achète pas un appart à 300 000 K comme on achète un nouvel iPad.

  • 1 Reco 28/11/2014 à 13:10 par cul-trou

    "on pourrait t'expliquer que pour ceux qui ont un métier salarié intelligent qui sertt l'économie réelle ont des obligations de mobilité internationale."

    Mais oui c'est ça, on va pas perdre de temps à t'expliquer pourquoi tu dis de la merde remarque.

  • 0 Reco 28/11/2014 à 12:21 par Econoclaste

    je plussois mon chère Gaston.

    j'ai fait le calcul me concernant, si j'avais racheté il y a 3 ans (quand j'ai revendu), je serais à aujourd'hui 7 0k€ moins riche qu'aujourd'hui.
    les locataires avisés sont des cigales.

    néanmoins, il faut noter que Lafontaine n'est pas économiste....et que l'hiver de la fable, c'est maintenant...

  • 1 Reco 28/11/2014 à 11:48 par Gaston

    Une fois n'est pas coutume, je rejoint misterHadley ! Cigale vs Fourmi, c'est exactement cela.

    Alors que certains sacrifient leur pouvoir d'épargne pour l'illusion de la propriété, d'autre résistent à la pression sociale ambiante pour épargner consciencieusement chaque mois! Et vu le coût de l'accession à la propriété, ca permet d'épargner un paquet!

  • 0 Reco 28/11/2014 à 11:40 par Econoclaste

    "Pour revenir à ton débat inutile et stérile : proprio vs locataire..."

    en terme de stérilité, mon seul regret concerne tes ascendants..

  • 0 Reco 28/11/2014 à 11:23 par MisterHadley

    "On", oui, a un très très gros complexe d'infériorité..!!!

    Mais ce n'est pas mon problème, si "on" n'accepte pas que d'autres puissent avoir un QI de plus de 154 et être l'un des meilleurs stratège mondial en activité...

    "on" fait ce qu'il veut, je l'ai déjà dit : "on "interprète", "on" juge", perso, ce n'est pas mon problème.

    Hum..?

  • 0 Reco 28/11/2014 à 11:19 par Econoclaste

    ""on" devrait aussi apprendre la base de tout : la liberté"

    la liberté, c'est de ne surtout pas avoir un ton condescendant et méprisant comme le tien à l'égard de ceux qui en pense pas comme toi.... lorsq'on pense que "on" n'a toujours rien capté à l'essentielle de la vie", tu a un petit complexe de supériorité?

    la liberté commence par réfuter l'idée de mettre des gens dans des cases sur la base de raccourcis simplistes... la principale danger pour la liberté est l'ignorance, et en ce sens tu es le premier danger.

    "il est tout aussi définitivement possible de devenir propriétaire sans que "on" ait à emprunter la moindre thune pour le faire"
    ce qui reviens à dire que les 46% de français qui ne sont pas propriétaires de leur logement sont des imbéciles? et on se dit démocrate après cela?

  • 0 Reco 28/11/2014 à 11:07 par MisterHadley

    Et je pourrais aussi perdre mon temps à démontrer par A+B ce que "on" ne veut surtout pas comprendre parce que "on" ne veut pas voir la réalité bien en face, ni surtout, admettre que "on" puisse se tromper définitivement...

    Je pourrais aussi briser les rêves et autres certitudes que "on" prétend" avoir, notamment en démontrant qu'il est tout aussi définitivement possible de devenir propriétaire sans que "on" ait à emprunter la moindre thune pour le faire, mais "on" se ferait dessus...

    En bref, "on" n'a qu'à écouter cette pure merveille que sont les Chants Grégoriens des Bénédictines du Barroux, "on" apprendrait à ouvrir son esprit particulièrement étriqué et optu, et accessoirement ce qu'est l'humilité, en plus de tout un tas d'autres très belles choses qui passent bien au dessus de la cabeza, puisque "on" n'a toujours rien capté à l'essentielle de la vie...

    Alors..?

    "on" est heureux, hum..?

    :D

  • 0 Reco 28/11/2014 à 11:01 par MisterHadley

    "on" fait ce qu'il veut, ce n'est pas mon problème...

    "on" devrait déjà commencer par méditer ceci : charité bien ordonnée commence par soi-même...

    "on" devrait aussi apprendre la base de tout : la liberté, notamment celle de penser, et de penser autrement et autre chose que ce que "on" voudrait absolument imposer à toutes et tous sans, fort heureusement, aucun succès...

    "on" a bien compris, là, ou toujours pas..?

    ^^

  • 0 Reco 28/11/2014 à 10:54 par Econoclaste

    "La situation se résume à ceci : cigale ou fourmi."

    comme quoi le débat n'est pas stérile, car avec un peu de temps, on pourra arriver à te faire comprendre que
    achat n'est aps forcément égale à fourni
    et location n'est pas égale à cigale.

    On pourrait tenter de t'expliquer une énième fois que la rentabilité d'un apport bien placé est supérieur si il l'est sur le marché que dans l'immobilier, on pourra t'expliquer qu'un locataire peut s'imposer des règles d’épargne plus contraignantes qu'un propriétaire.
    on pourrait t'expliquer que pour ceux qui ont un métier salarié intelligent qui sertt l'économie réelle ont des obligations de mobilité internationale, masi tu crois que l'on peut faire carrière pendant 30 ans dans la même société. hélas, comme tu ne sembles avoir aucune idée de ce que peut être une entreprise (une vraie, une qui crée des emplois, qui innove et qui produit) et aucune idée des changements sociétaux qui se passent sous tes yeux..

    on pourrait t'expliquer plein de choses, mais hélas, tu n'as semble-t-il pas la finesse intellectuelle pour sortir d'un raisonnement binaire : location = cigale.... et te laisser t’arque-bouter sur les certitudes fondées sur l'expérience d'un temps désormais révolu.

    ce qui dans ton cas est une preuve de sénilité.

  • 0 Reco 28/11/2014 à 10:14 par MisterHadley

    Encore et toujours le même débat sans fin et stérile: achat vs location...

    Ça radote grave, pour de soi-disant "djeuns"...

    ^^

    La situation se résume à ceci : cigale ou fourmi.

    Chacun fait ce qu'il veut.

  • 0 Reco 28/11/2014 à 10:09 par Gaston

    Le courage d'acheter....c'est hilarant!

    Il faut plus de courage pour rester en location malgré la pression sociale exercé par la famille, collègue, amis et médias qui répètent tous en boucle que pour réussir sa vie il faut être propriétaire à 20 ans !!!!!

  • 0 Reco 28/11/2014 à 09:51 par MisterHadley

    :D

  • 0 Reco 28/11/2014 à 09:44 par Econoclaste

    "jérome : d'accord avec toi sur le courage. Acheter un bien immo c'est un peu comme pour la création d'entreprise le plus dur c'est de se lancer."

    comparer les risques d'un créateur d'entreprise et celui d'un personne investissant dans l'immo est un peu exagéré non?

    les risques de pertes ne sont pas les mêmes.... entre l'entrepreunarait et l'investissement, les risques et l'engagement personnel n'ont rien à voir.
    j'ai fait les deux, je peux en parler.

  • 1 Reco 27/11/2014 à 22:27 par Minerve

    jérome a dit : "mensualités du crédit + charges diverses (impots, renovations, ..) représentent 70% du futur loyer "

    Si c'est pas la preuve qu'il n'a jamais fait le moindre investissement immo

    -_-

  • 1 Reco 27/11/2014 à 22:25 par Roro

    C'est le debut d'une chute inexorable. Reflechissez bien.
    Les investisseurs vont tous en allemagne maintenant , avec un immo deux fois moins cher les rendements sont nickels et l'economie va mieux la bas. Et avec du petrole qui part en direction des 50$ le prix de construction neuf va pouvoir baisser, alors l'immo ancien.....

    Et puis faut bien lire la demographie en france....et voir que les nouveaux arrivant sont de plus pauvres, creant un mecanisme de baisse couple au papyboom

  • 0 Reco 27/11/2014 à 22:20 par Friand

    jérome : d'accord avec toi sur le courage. Acheter un bien immo c'est un peu comme pour la création d'entreprise le plus dur c'est de se lancer.

    Concernant la règle d'or :

    "il faut les mensualités du crédit + charges diverses (impôts, rénovations, ..) représentent 70% du futur loyer"
    Ok mais ce genre d'investissement est assez dur à trouver à l'époque actuelle.
    On a plutôt l'inverse : futur loyer = 70% mensualités du crédit + charges diverses (impôts, rénovations, ..).

  • 2 Reco 27/11/2014 à 21:55 par Gégé

    " Au troisième trimestre 2012, moyennant ce budget hors frais, il pouvait prétendre à un appartement de 35,5 m². Dorénavant, au troisième trimestre 2014, il a pu acheter à peine 37 m², soit une différence de 1,5 m²"

    Tellement drôle de lire dans un article de LVI ce que Jérôme et MH n'ont jamais pu comprendre! Il fait bon attendre!

  • 4 Reco 27/11/2014 à 19:16 par Notaire Bidon

    le mois dernier ils nous apprenaient que la baisse depuis le plus haut (2011) était de 10% aujourd'hui c'est 4%!!!!

    ils ne l'avaient jamais faites celle là:
    "la baisse réelle et la baisse ressentie des prix"

    le principale c'est d'avoir toujours des arguments pour maintenir le marché sous perfusion.

  • 0 Reco 27/11/2014 à 18:37 par jérome

    l'immo cest un jeu d'enfant.. le plus dur, surtout pour un Frannçais bobo de gauche, ces't d'avoir du.. COURAGE! ahahhahaha

  • 0 Reco 27/11/2014 à 18:19 par jérome

    quand on investit dans l'immo par crédit, il ya un e règle d'or:

    il faut les mensualités du crédit + charges diverses (impots, renovations, ..) représentent 70% du futur loyer correspondant au marché local! Avec cela, vous êtes le roi du monde, et etes sur de gagner le jackpot!

    merci qui pour le tuyau? merci tonton jéjé.....

  • 3 Reco 27/11/2014 à 17:56 par Ghislain

    Moi ce que je vois, sur le terrain, il n'est plus rare de voir les prix baisser de 10% rien qu'en présentation, donc pire encore après négociation...donc les chiffres officiel ok mais les chifres locaux, c'est mieux!

  • 3 Reco 27/11/2014 à 17:46 par Fred

    Oui et malgré tout, ca baisse! Et on ne parlera pas de l'effet qualité et du volume de transactions sur la qualité des stats.
    De toute manière, tout est bon pour vanter la valeur refuge.

  • 3 Reco 27/11/2014 à 17:23 par Friand

    Normal que la baisse reste limitée puisque les taux battent de nouveaux records chaque mois...
    Ce jour le TEC 10 ans est tombé quasiment à 1 %


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...