Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierjeudi 30 septembre 2010 à 16h25

Immobilier : Les prix s'emballent à Paris


L'indice des prix touche un nouveau plus haut
L'indice des prix touche un nouveau plus haut
L'indice des prix touche un nouveau plus haut (©gantner)

Les Notaires confirment le dynamisme de l’immobilier en Île-de-France, entre progression du nombre de transactions et accélération de la hausse des prix. Ceux-ci inscrivent d’ailleurs un nouveau record à Paris intra-muros et, fait nouveau, dans la petite couronne.

(LaVieImmo.com) - Moins d’un mois après la présentation de sa dernière note trimestrielle de conjoncture, la Chambre des Notaires de Paris-Île-de-France confirme l’insolent dynamisme du marché immobilier local. Un dynamisme en termes de ventes tout d’abord, puisque « le niveau d’activité de 2007 est quasiment retrouvé ». 47 200 maisons et appartements anciens ont changé de main dans la région de mai à juillet, soit 38 % de plus qu’à la même période de l’année dernière, et 2 % de moins à peine qu’entre mai et juillet 2007. Avec les habituelles différences entre départements. « Dans les Hauts-de-Seine et dans l’Essone, il s’est vendu 7 % de biens immobiliers de plus qu’en 2007 sur les mêmes mois [respectivement 7 500 et 4 900 ventes, en hausse de 47 et 36 % en comparaison annuelle, NDLR], alors qu’à Paris et en Seine-Saint-Denis, le nombre de ventes de mai à juillet 2010 s’avère encore inférieur de 8 % à ce qu’il était il y a trois ans [9 900 et 4 300, en hausse de 31 et 24 % sur un an] », indiquent les Notaires.

Prix en hausse de 11,2 % à Paris

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Cette forte hausse du nombre de transactions s’accompagne d’une accélération de la hausse des prix, à +9,1 % en rythme annuel au seul mois de juillet. Avec, là encore, des disparités entre les +11,2 % enregistrés à Paris, les +10 % de la petite couronne et les 6,4 % de la grande couronne.

L’indice des prix tous logements confondus s’établit à 206,6 ; il reste inférieur de 1,3 % à son pic de 209,4, touché en septembre 2008. L’indice mesurant l’évolution du prix des maisons, à 182, affiche quant à lui une hausse de 10,2 % sur un an, et une baisse de 6 % par rapport à son plus haut du mois de juillet 2008 (193,7). En revanche, l’indice du prix des appartements atteint 222,5, et dépasse son précédent sommet de septembre 2008 (220,2). « Plus précisément, de nouveaux plafonds ont été inscrits dans Paris depuis juin, mais aussi depuis juillet pour les trois départements de la petite couronne », détaille la chambre. Début septembre, les Notaires prédisaient une accalmie, estimant que « même si les taux d’intérêts sont appelés à rester faibles au cours des prochains mois, la solvabilité des acquéreurs sera vite érodée au rythme actuel de hausse des prix ». Les derniers chiffres montrent qu’une telle modération serait la bienvenue.

Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 07/10/2010 à 10:35 par Voulu ou non voulu

    La parralléle entre les deux news qui donnent des infos différentes


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...