Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierjeudi 29 mars 2012 à 18h15

Immobilier : Les vendeurs parisiens n'ont plus – totalement – la main


Un marché calme... mais toujours difficilement abordableUn marché calme... mais toujours difficilement abordable (©dr)

Les prix des logements dans la capitale sont restés stables en février. Selon le baromètre MeilleursAgents, le m² s’y négocie en moyenne à 8 370 euros. Vendeurs, restez raisonnables si vous voulez vendre !

(LaVieImmo.com) - Tel le roseau de la fable, l’immobilier parisien plie mais ne rompt pas. Le dernier baromètre du groupe MeilleursAgents.com, publié jeudi, décrit « un marché rétréci, ralenti », avec des volumes de transactions en baisse de l’ordre de 25 % en comparaison annuelle sur les deux premiers mois de l’année, mais un marché qui n’est « pas bloqué » pour autant.

Le prochain Président de la République devra prendre des mesures

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

« Partout les transactions prennent plus de temps, constate Sébastien de Lafond, président et fondateur du groupe. Le marché semble attendre un signal ». Celui-ci pourrait venir d’une amélioration de la conjoncture économique, mais plus certainement – au moins plus rapidement - du résultat de l’élection présidentielle. Le dirigeant en est sûr, le prochain gouvernement, « quelle que soit sa couleur politique », ne manquera pas d’« engager des actions en faveur du logement, et pas uniquement le logement social. Aujourd’hui, tout n’est pas dit, et il y aura certainement des mesures fortes concernant l’accession à la propriété, la construction de logements neufs en zones denses, ainsi que de nouvelles mesures fiscales ».

En attendant, les seuls biens qui trouvent preneur à Paris et dans sa région sont les biens de « bonne qualité » (à ne pas confondre avec les biens exceptionnels), dont Sébastien de Lafond indique sans plus de précision qu’ils s’échangent « à des prix raisonnables ». En moyenne, les ventes conclues en février l’ont été au prix de 8 370 euros, inchangé par rapport à janvier, et dans une fourchette allant de 6 502 euros/m² dans le 20ème arrondissement à 12 904 euros/m² dans le 6ème (Voir la liste des prix moyens constatés par MeilleursAgents à la fin de l’article).

Vendeurs, ne surévaluez pas votre bien

Dans ce contexte, le groupe conseille aux propriétaires de ne pas prendre trop de risque s’ils souhaitent vendre leur bien rapidement et dans de bonnes conditions. « Vendre aujourd’hui est avant tout une question de prix, indique-t-il. Pas question, donc, de tenter « un coup » en mettant son bien sur le marché 10 % plus cher que le prix de marché. « Une telle stratégie se traduit par une absence d’appels et de visite spar les acquéreurs potentiels », explique MeilleursAgents, qui recommande de ne pas s’éloigner de plus de « 5 à 7 % » du prix de marché, quitte s’il le faut, à « lâcher un peu de lest en fin de négociation ».

Bonne nouvelle, le marché parisien est donc à nouveau favorable aux acheteurs, qui disposent d’un pouvoir de négociation auquel le boom des quinze dernières années ne les avait pas habitués… Mais « favorable » ne veut pas dire « accessible », et si MeilleursAgents insiste sur le fait que qu’il est possible de faire « des bonnes affaires » à Paris, le niveau des prix, toujours très élevé en dépit des baisses parfois significatives observées dans certains arrondissements (voir ci-dessous), empêche de facto la plupart des candidats d’accéder au marché.

Prix moyen au m² dans les 20 arrondissements selon MeilleursAgents.com

  • 1er arrondissement : 10 379€/m² (-4,5 % sur les trois derniers mois)
  • 2ème arrondissement : 9 147€/m² (-5 % sur les trois derniers mois)
  • 3ème arrondissement : 9 645€/m² (-4,6 % sur les trois derniers mois)
  • 4ème arrondissement : 10 811 €/m² (-4,3 % sur les trois derniers mois)
  • 5ème arrondissement : 10 877€/m² (+0,6 % sur les trois derniers mois)
  • 6ème arrondissement : 12 658 €/m² (+0,6 % sur les trois derniers mois)
  • 7ème arrondissement : 12 568€/m² (+0,6 % sur les trois derniers mois)
  • 8ème arrondissement : 10164€/m² (-0,4 % sur les trois derniers mois)
  • 9ème arrondissement : 8 542 €/m² (-0,5 % sur les trois derniers mois)
  • 10ème arrondissement : 7 264€/m² (+0,7 % sur les trois derniers mois)
  • 11ème arrondissement : 7 993€/m² (+0,8 % sur les trois derniers mois)
  • 12ème arrondissement : 7 899€/m² (+0,8 % sur les trois derniers mois)
  • 13ème arrondissement : 7 882€/m² (+0,7 % sur les trois derniers mois)
  • 14ème arrondissement : 8 514€/m² (+0,7 % sur les trois derniers mois)
  • 15ème arrondissement : 8 888€/m² (+0,8 % sur les trois derniers mois)
  • 16ème arrondissement : 10 028€/m² (-0,7 % sur les trois derniers mois)
  • 17ème arrondissement : 8 573€/m² (-0,8 % sur les trois derniers mois)
  • 18ème arrondissement : 7 200€/m² (+0,2 % sur les trois derniers mois)
  • 19ème arrondissement : 6 502€/m² (+0,1 % sur les trois derniers mois)
  • 20ème arrondissement : 6 760€/m² (+0,2 % sur les trois derniers mois)

Emmanuel Salbayre - ©2014 LaVieImmo
Donnez votre avis
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 01/04/2012 à 14:02 par mike75

    D'un point de vue économique, l'investissement dans la pierre est l'un des plus improductifs qui soit avec l'art ,et l'or . A l'inverse , investir sur les marchés permet de financer les entreprises .

    Il est assez étonnant de constater le matraquage fiscal de l'économie productive par rapport au reste .
    Quand on aura compris que les entreprises sont les actifs de notre pays , on aura fait un grand pas mais cela suppose d'éviter d'être gouverné par des professions réglementées qui parasitent les forces vives de ce pays en augmentant la dette publique.
    Quant à ceux qui croient que l'immobilier va continuer à monter , je leur conseille de lire des livres d'économie

  • 0 Reco 01/04/2012 à 00:01 par acheteur

    Hi-hi-hi!
    Les pros de la profession sont où???
    J'adore leurs méthaphores!

  • 0 Reco 31/03/2012 à 20:53 par Manu

    bah alors ? plus personne pour contredire les chiffres, pour dire que c'est biaisé et qu'en fait ça baisse pas, ou si ça baisse, en fait c'est un effet d'optique et ca va reprendre dans 6 mois à +20% ? .... :)
    -5% dans le 2è arrdt de Paris, en trois mois CA FAIT MAL. C'est pire que le record de baisse de Londres. Et ce n'est que le début. Les notaires optimistes en général prévoient -5% sur les 6 prochains mois. Autant dire qu'on va se prendre du -15% à Paris en 2012...

  • 0 Reco 30/03/2012 à 12:13 par patwon

    oups... désolé pour les fautes d'orthographe...

  • 0 Reco 30/03/2012 à 12:12 par patwon

    Ben les prix doublent tous les 10ans ! Dans 20 ans on est en moyenne à 33480€ le m² ! Soit 1674000€ le 50m² !
    Soit des mensualité sur 30 ans de 7992€ pour se payer se même bien !
    Et donc un cadre qui gagnera 23976€ par mois pourra se payer ce 50m² (il devra tout de même payer 113832€ avec un apport perso)!
    @hé-hé : je ne vois pas ce qui te choque la dedans... ça parait mathématiquement logique et plausible que les prix continuent à suivre cette courbe... lol

  • 1 Reco 30/03/2012 à 12:04 par hé-hé

    après tout pourquoi pas ?! Les prix vont monter jusqu'au ciel et même au-delà !