Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierjeudi 29 novembre 2012 à 18h22

Immobilier : Rien de nouveau à Paris selon les notaires


les Notaires restent vagues dans leurs prévisionsles Notaires restent vagues dans leurs prévisions (©dr)

La chambre des notaires d'Île-de-France confirme la chute des transactions immobilières, ainsi que la résistance des prix. Le mètre carré devrait se négocier à près de 8 500 euros au début de l'année prochaine.

(LaVieImmo.com) - Les notaires parisiens enfoncent le clou. Leur dernière note de conjoncture, présentée jeudi matin, décrit un marché francilien figé, toujours dominé par le fameux attentisme des acteurs. « Acquéreurs et vendeurs campent toujours sur leur position », indique le document. Avec pour conséquence une baisse toujours aussi vive du nombre de transactions : 37 700 logements ont été vendus dans la région au troisième trimestre, soit 21 % de moins qu’à la même période de l’année dernière. Aucun département n’échappe à la tendance, et les replis d’activité, tous types de biens confondus, sont compris entre -12 % dans les Hauts-de-Seine et -27 % en Seine-Saint-Denis. A Paris intra-muros, les notaires recensent 6 930 ventes (majoritairement dans l’ancien), en baisse de 19 % sur un an.

Pas de baisse à court terme à Paris

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Pour autant, « les ajustements que l’on aurait pu attendre sur les prix ne se sont toujours pas produits », poursuit la note. De fait, les biens se sont négociés au prix fort, à 5 590 euros du mètre carré en moyenne dans la région (+0,3 % sur un an) et 8 440 euros à Paris (+0,8 %). Soit « un nouveau record », qui pourrait cependant être battu dès les prochaines semaines : les chiffres des promesses de vente signées depuis la fin de l’été laissent entrevoir un mètre carré à 8 470 euros en janvier 2013. Au-delà, les notaires se gardent bien de faire des prévisions, avouant qu’« il reste difficile de voir le scénario qui va se dessiner dans les prochains mois ». Ainsi, s’il ne fait pas de doute que « la baisse continue du nombre de ventes devrait finir par avoir un impact sur les prix », les notaires ne s’avancent pas sur les modalités de cet ajustement. « C’est vrai pour l’ensemble de l’Île-de-France et plus encore pour Paris, où des facteurs structurels peuvent encore venir différer ou atténuer d’éventuelles corrections », conclut la note.

Les prix médians au m² par arrondissement, au 3ème trim. 2012

  • 1e arrondissement : 10 640€/m² (-2 % sur un an)
  • 2e arrondissement : 9 640€/m² (-0,1 %)
  • 3e arrondissement : 10 660€/m² (+4,9 %)
  • 4e arrondissement: 11 090€/m² (-1,4 %)
  • 5e arrondissement : 10 640 €/m² (-4,1 %)
  • 6e arrondissement : 13 520€/m² (+4 %)
  • 7e arrondissement : 12 170€/m² (-0,5%)
  • 8e arrondissement : 10 660€/m² (+0,8 %)
  • 9e arrondissement : 9 090€/m² (+1,6 %)
  • 10e arrondissement : 7 910€/m² (+1,8 %)
  • 11e arrondissement : 8 290€/m² (+2,6 %)
  • 12e arrondissement : 7 910€/m² (-1,3 %)
  • 13e arrondissement : 8 020€/m² (+4,1 %)
  • 14e arrondissement: 8 720€/m² (+0,9 %)
  • 15e arrondissement : 8 810€/m² (+0,3 %)
  • 16e arrondissement : 9 740€/m² (-0,5 %)
  • 17e arrondissement : 8 730€/m² (-0,2 %)
  • 18e arrondissement: 7 290€/m² (-1,4 %)
  • 19e arrondissement : 6 770€/m² (+2,4 %)
  • 20e arrondissement : 7 120€/m² (+2 %)
  • François Alexandre - ©2014 LaVieImmo
    Donnez votre avis
    (il vous reste 2000 caractères)

    • 0 Reco 22/12/2012 à 11:52 par ludo

      c'est quoi AI. moi je m'en fiche de vos coneries mon père me laisse deux apartements a Brest et mes potes c pareille.

    • 0 Reco 05/12/2012 à 20:26 par MisterHadley

      Bon les djeuns, je rigolais, hein? C'est juste que cette baisse de l'immo qui commence me fout la trouille, je vois pas trop quand ça va s'arrêter.

      Mais bon, c'est comme ça. La vie quoi

      :D)

    • 0 Reco 05/12/2012 à 18:01 par MisterHadley

      Mes deux crétins ci dessous démontrent ainsi qu'ils ne sont pas prêt d'acheter quoi que ce soit, vu qu'ils ne connaissent donc pas ce qu'est uine assurance....

      Rt là, je me gausse tr-s grassement en les lisant dans leur très habituelle médiocrité.

      Quand tu es locataire, et que tu perds ton job, dès que tu n'auras plus un rond, tu te retrouveras à la rue.

      Si tu as acquis ta RP, tu perds ton job, tu auras toujours quelque chose à monneyer, même si tu n'as pas pris la précaution d'assurer ce risque là...

      Même pour des aods demeurés comme vous, c'est pourtant simple à comprendre, n'est-ce pas..?

      Quant à l'autre qui sort ses fadaises "allemandes", en 1989, quand tu étais encore dans coronès de ton géniteur avec lequel tu es en conflit permanent vu ce que tu écris à longueur de lournée, et de nuits, sur "les vieux cupides", etc, etc... Il y a eu tout bêtement la réunification des deux Allemagne, après la chute du mur de Berlin..!!!

      Alors, arrêtez de broder n'importe quoi pour espérer faire les bonhommes, vous paraissez encore plus débiles que d'habites en sortant des bétises pareilles..!!!!

      Heureusement que la jeunesse n'est pas comme vous, parce que...

      ... BEURK..!!!

      Beurk, beurk, beurk...!!!

    • 0 Reco 05/12/2012 à 12:52 par Pigeon

      +1

      Seuls les personnes ayant un minimum de discernement peuvent comprendre ce raisonnement, les autres sont shootés aux faire-valoir et statut social que représente la "propriété", même si celle-ci demande 12% de frais d'entrée, un endettement sur plus de 20 ans et une surface réduite pour une passeoire thermique...

    • 0 Reco 05/12/2012 à 12:42 par Dada

      Il important d'acheter dans 4 ou 5 ans quand la situation se sera calme.
      De toute facon les tx continue de baisser, et chaque baisse de 10% par an permet de louer sans payer de frais de notaire ni d'agence et de taxe habitation qui seront aussi moins quand les prix aurons baisser
      Une baisse de 10% de 300 000 euros , c'est 300000 soit 3000 euro par mois de dispo pour louer se qui larement suffisant sans compter que les travaux reste charge du proprio
      Attendre ne coute rien, bien au contraire....

    • 0 Reco 05/12/2012 à 12:41 par Pigeon

      Misterhadley confond propriétaire (personne qui a remboursé son prêt et qui est donc pleinement propriétaire de son logement) et banqataire (personne ayant un crédit à rembourser sur 25ans et qui en cas de perte d'emploi n'aura pas la garantie de rester propriétaire).

      Des nuances difficilement saisissable pour un esprit lobotomisé aux discours pro-haussier...

    • 0 Reco 05/12/2012 à 12:36 par Dada

      Lol misterhadley parle comme un vieux boomer qui veut continuer a gagner de l'argent en louant a prix d'or alors que le marche a pris 140% depuis qu'il a achete.
      Les jeunes ont bien compris et ne veulent pas etre les cocus de l'histoire hihihi
      Les allemand avait lors de la derniere crise de 91 reguler le marche car s'estait le seul levier economique qu'il restait pour faire accepter la stagnation des salaire de la populasse, et c'est aujourdh´ui la meme situation en France. La gauche sera contrainte a s'aligner sur l'allemagne en baissant l'immo de 40 % pour relancer l'economie.

    • 0 Reco 05/12/2012 à 12:26 par MisterHadley

      Toujours les mêmes niaiseries affligeantes, incroyable, hein...

      L'immobilier, ce n'est ni un casino, ni la bourse, réveillez vous..!

      De plus, ce que vous appelez "les investisseurs", c'est le français lambda qui, s'il a déjà la chance d'avoir acquis sa RP, va penser à sécuriser son avenir, et surtout SA RETRAITE, avec, la plupart du temps, un second logement, qu'il mettra en location, le temps qui'il se paye tout seul, et que les enfants soient ensuite en âge de faire des études, ou pas, et de l'habiter ensuite pour se lancer dans la vie à leur tour...

      Et ce type "d'investisseur", c'est l'écrasante majorité des cas...

      Alors, arrêtez de raconter tout et n'importe quoi, et d'inventer, c'est lourd de chez lourd, votre baratin indigeste.

      La plupart des gens n'achète simplement que parce qu'il est plus avantageux financièrement d'être propriétaire de leur résidence principale que de passer leur vie à payer un logement qui ne leur appartiendra jamais...

      Locataire, c'est bien, tant que tu as un travail et des revenus pour payer le loyer...

      Le jour où tu n'en as plus, tu perds ton logement...

      C'est donc un choix, comme ça l'a toujours été, chacun le fait et choisis ce qui lui convient, c'est pas plus compliqué que ça.

      Faites vous une raison, les loulous: vous avez tout à fait le droit de rembourser l'emprunt de votre propriétaire avec vos loyers, hein...

      Sur ce, bon après midi

      :)

    • 0 Reco 05/12/2012 à 11:32 par antoine_a_raison

      Vous avez complètement raison.
      Je m'incline.
      Laissons les autres personnes débattre maintenant.

    • 0 Reco 05/12/2012 à 11:28 par antoine

      mais uniquement a soi meme! :))

    • 0 Reco 05/12/2012 à 11:27 par antoine

      pauvre "antoine_m_epuise", si vous n'en connaissez pas, cestq ue vous n'etes jamais allé au charbon et ne vous etes jamais frotté a eux. Essayez d'acheter en Ile de France en zone tendue... Vous allez alors comprendre tres tres vite mon comportement, partagé par la plupart des acheteurs dans cette region....:))) Ou alors cest que vous vous laissez berner tres facilement, ne controlez rien et croyez sur paroles les beaux discours des pros de l'immo et des vendeurs !:))

      en immobilier, la regle d'or, cest de ne faire confiance a personne ni meme aux notaires, mais uniquement !!

    • 0 Reco 05/12/2012 à 11:02 par Foi d'AI

      Dans les années de grande euphorie que nous avons connu à Paris, les biens de bonnes et mauvaises qualité s'échangeaient quasiment au même prix au m² dans un quartier donné. Seule la surface comptait...
      Cela est désormais révolu, c'est la première étape du renversement de situation, que cela prenne 1 an ou 2 est tout à fait normal.
      Si aucune mesure en faveur de l'investissement immo, de la primo-accession ou de baisse violente des taux ne survient dans les années à venir, la baisse s'enclenchera inexorablement, et ce même à Paris. Le prix à Paris dépend de ce que l'on peut trouver à coté, quoique les adorateurs de la pierre parisienne peuvent en dire. Si la France baisse comme c'est déjà le cas, l'ile de France baisse, Paris baissera (les prix ont d'ailleurs déjà baissé dans les arrondissement périphérique).

      Pour quelqu'un cherchant à se loger à Paris, la meilleure stratégie est de prendre une location qui lui permettra d'économiser un max par rapport à l'achat et de revenir sur le marché de l'achat d'ici 2-3 ans.

    • 0 Reco 05/12/2012 à 10:58 par Bigle

      Igloo,
      En fait le marché a déjà baissé si vous vous placez dans une perspective internationale.
      Exprimés en $ les prix ont baissé de près de 20%.
      Ensuite si l'on suppose un prix inchangé pendant un an l'inflation en a raboté quelques 3%
      Pendant ce temps les loyers n'ont pas baissé (et ne baisseront pas) mais au contraire augmenté conformément à l'indice.
      C'est pour ces raisons que je ne pense pas que les prix parisiens ou ceux des biens pouvant intéresser une clientèle internationale soient susceptibles de baisser beaucoup.
      Par contre exprimés en euros ils peuvent éventuellement stagner, c'est à dire baisser très lentement en raison de l'érosion monétaire.
      C'est pour cela que l'investisseur n'a pas intérêt à prendre position rapidement, il a le temps, mais celui qui doit arbitrer entre un loyer et un achat fait son calcul habituel et peut acheter avec des taux très bas, pas pour spéculer mais pour se loger dans de bonnes conditions.

    • 0 Reco 05/12/2012 à 10:30 par antoine_m_epuise

      Je n'ai pas la prétention d'être devin, de connaitre le marché et ses évolutions futures. J'espère sincèrement qu'il baissera à Paris sans trop y croire. Depuis le temps que je parcoure ce forum et que j'y lis que la baisse tant attendue est enfin arrivée... Je persévère à espérer.

      Par ailleurs, je ne connais pas d'agents immobiliers (véreux ou pas) dans mon entourage ni de propriétaires assoiffés d'argent qui voudraient me piquer jusqu'au dernier centime de mon salaire. J'ai toujours eu de bonnes relations avec mes proprios et ceux-ci se sont toujours comportés de manière honnête à mon égard. Je n'en demande pas plus. Je ne doute absolument pas que d'autres ont eu de moins bonnes expériences que moi avec leur proprio ou avec un agent immobilier.

      Cependant, je trouve complètement stupide de mettre tous les gens dans le même panier sans distinction et de généraliser à une profession l'exemple d'une personne qui fait mal son métier. Les plus petits esprits ont les plus gros préjugés

    • 0 Reco 05/12/2012 à 09:48 par Igloo

      @Bigle : vous devez commencer à vous sentir de plus en plus seul dans vos perceptives. Le marché immo est comme tous les marchés, et obéit aux même règles : il a horreur de la stagnation. C'est valable quel que soit le système de société, depuis que la monnaie existe. Les raisons en sont complexes, mais cela a toujours été vérifié.Absolument toujours. Les variables sont les durées de baisse et de hausse, et bien sur leur ampleur.
      Le marché immo en France (ailleurs, partout ailleurs, c'est déjà fait depuis quelques années) est en train de se retourner. Là encore, il n'y aura pas d'exception. Le marché est trop monté, il va se corriger automatiquement, c'est à dire se mettre en adéquation avec la solvabilité des acheteurs potentiels. Ce qui implique une baisse assez marquée. Cette solvabilité n'allant pas vraiment s'arranger dans les années qui viennent, la correction n'en sera que plus forte et longue (les mesures fiscales décidées ne rentreront en vigueur qu'à partir de 2013, et vont certainement se voir aggravées, chômage qui monte, modification du code du travail inévitable à venir, inflation des prix mais pas des salaires,...).

      Alors je me mets complètement en faut avec votre conseil judicieux ("Celui qui achète pour se loger n'a aucune raison d'espérer un meilleur moment ") : ce n'est CERTAINEMENT pas le moment d'acheter. Certainement pas.

    • 0 Reco 04/12/2012 à 19:44 par Bigle

      Tempête je ne vois pas, sauf bien sur évènements très graves et inattendus.
      Quelque pourcents de baisse, fort possible, stagnation pour un bon moment très envisageable.
      Celui qui achète pour se loger n'a aucune raison d'espérer un meilleur moment (en payant un loyer dans l'intervalle) par contre l'amateur de plus values ou de revenus fonciers n'a aucune raison d'acheter en ce moment sauf particulièrement bonne affaire et pour le long terme.
      L'art de la prédiction est difficile, surtout quand il s'agit de l'avenir.

    • 0 Reco 04/12/2012 à 19:10 par Pigeons

      @Bigle
      une expression sied parfaitement à la situation : cela s'appelle le calme avant la tempête...

    • 0 Reco 04/12/2012 à 18:32 par Bigle

      (Relaxnews) - Au cours du mois de novembre, les prix des logements dans les huit premières agglomérations françaises sont restés stables, selon l'indice du groupe de particulier à Particulier publié mardi 4 décembre. Les appartements affichent +0,09% et les maisons -0,62%.

      Depuis le début de l'année, les prix des appartements ont reculé de 0,66% et ceux des maisons de 0,73%.

      L'indice Pap des prix de l'immobilier dans les huit premières agglomérations françaises, à savoir Paris, Marseille-Aix-en-Provence , Lyon, Lille, Nice Côte d'Azur, Toulouse, Bordeaux, Nantes, est calculé chaque mois sur la base des transactions enregistrées le mois précédent par le groupe De Particulier à Particulier.

    • 0 Reco 04/12/2012 à 17:54 par antoine

      et surtout cher inconnu si vous achetez, j'epere qu'il va de soi que vous n'allez meme pas demander une baisse de prix, vu que votre futur vendeur est si gentil et si genereux..:) vous allez meme lui dire que ca restera toujours sa maison et qu'il poura quand il le veut faire un barbecue dans votre /son jardin...:))) ah cest beau .... jen pleure!

    • 0 Reco 04/12/2012 à 17:48 par antoine

      cjer inconu, si vous adorez les agents immoiliers et pensez qu'ils se sont des symboles de Franchise et d'honneté, si vous etes locataires et si vous trouvez que les prix ne sont pas encor assez elevés et quils devront monter, je pense que c'est plutot pour vous la grande therapie...

    • 2 Reco 04/12/2012 à 09:12 par antoine_me_fatigue

      Je suis locataire et je suis l'immobilier comme tout le monde avec l'ambition d'acheter un jour ou l'autre. Je lis les avis de chacun, quand bien même ceux ci ne vont pas dans le sens que je souhaiterais et j'en tire mes propres conclusions sans agresser qui que ce soit ni me montrer pédant ni condescendant comme certains...

      Et par ailleurs, je ne vois pas des Agents Immobiliers partout ni des propriétaires cupides à tout bout de champ. Une thérapie adaptée serait surement bien plus appropriée dans votre cas que de passer ses nerfs ici en contredisant (péniblement) tous ceux qui ne sont pas de votre avis.

      A bon entendeur.

    • 0 Reco 04/12/2012 à 01:52 par antoine

      tiesn lis cela ca te fera las peids!!! meme le grand journal des investisseurs, les echos, pensent comme moi et sont eux aussi des "pauvres" .... aahhahahhaa

      http://www.lesechos.fr/pa trimoine/immobilier/actu/ 0202381183608-effondremen t-du-nombre-de-transactio ns-dans-l-immobilier-pari sien-510305.php
      tout se perd hein?

    • 0 Reco 04/12/2012 à 01:08 par antoine

      quand vous les Ai et vendeurs aurez enfin compis que les temps ont bien changé et qu'aujourdhui pou vendre vous vous devez d'etre a genoeux et de lecher les bottes des acheteurs, quand vous aurez compris qu'il vous faut les respecter grandement et acceptez leurs offres meme basses, ben peut etre, je dis bien peut etre que nous les acheteurs on signer.. peut etre..

      ahahhahahha

    • 0 Reco 04/12/2012 à 01:05 par antoine

      "Merci d'aller voir ailleurs si nous y sommes."

      au fait je vous le rappelle: je suis un primo accedant et la plupart des primos accedants pensent tout comme moi aujourdhui et cest dailleurs pour cela que ca se vend pas.. ahhaa

      Si vous les Ais et vendeurs dites aux acheteurs potentiels d'aller voir ailleurs si vous y etes, ben ca va etre dur de vendre les gars hein? ahahhha

      ca se voit que vous ne sortez pas d'HEC: des petits cours en marketting et en theorie du client roi, ne vous ferait pas de mal

      ahahhaha

    • 0 Reco 04/12/2012 à 01:02 par antoine

      les prix vont continuer de monter a cause de la penurie et les taux sont bas: cest le moment dacheter et vite car nous les Ais ont veut du ble et des commissions et on nen veut toujours plus!

      ca va la? il est content le monsieur? ca vous va comme conversation censee? :)))

    • 0 Reco 03/12/2012 à 19:55 par @antoine

      A vrai dire personne ne sais pourquoi vous la ramenez ici! Vous ne servez à rien à par pourrir les conversation, parfois cencées, qui ont lieu sur ce site.
      Merci d'aller voir ailleurs si nous y sommes.

    • 0 Reco 03/12/2012 à 18:31 par antoine

      "antoine_me_fatigue"

      je ne suis pas la pour faire plaisir aux vendeurs cupides et a coté de la plaque ! et que personne ne se sentent visés merci..:))

    • 0 Reco 03/12/2012 à 15:49 par Fredb

      A Paris, la démarche d'achat reste encore totalement irrationnelle, basée uniquement sur la peur de la pénurie et du fait que "ca ne baissera jamais" !
      Il faudra des années pour inverser la tendance.

    • 0 Reco 03/12/2012 à 11:57 par patwon

      Je remarque quand même que le 5eme arrondissement a perdu 5%... soit pour un 50m², près de 25000€ ! Donc est-ce qu'il ne vallait pas mieux attendre cette baisse avant d'acheter dans ce quartier ? Ou est-ce que les gens ont quand même bien fait parceque être pripriétaire c'est trop bien ! même si on perd 25k€ ! Et oui c'est trop bien pque au moins à la retraite, le 50m² sera payé...!

    • 1 Reco 03/12/2012 à 11:36 par antoine_me_fatigue

      Plusieurs échanges sont pertinents, dommage que certains se complaisent à nuire à la qualité des débats...

    • 0 Reco 03/12/2012 à 10:42 par antoine

      cher Bigle, tes "bigleux" ou quoI? ahahhaha continue de rever! Cest beau un vieux prrpios cupides qui croit au pere NOEL A SON AGE, oui cest beau! ..

    • 0 Reco 03/12/2012 à 10:40 par antoine

      "Manqué, je suis propriétaire"

      ahhahahha et ben cest encore plus drole!!! un propio qui croit au pere Noel et qui incite les petts jeunes a acheter ou parce quil narrive pas a vendre, ou parce quil veut que le prix de sa maison ne baisse pas trop

      si cest pas mignon... ahahhahaha

    • 0 Reco 03/12/2012 à 10:09 par dagoba11

      @Bigle: des rumeurs de baisse? pour paris, c'est pas un marché que je connais mais là ou je vis, d'après le site LVI, les prix pratiqué en août sur ma ville sont revenu au prix d'août 2008.
      sur un an, les prix on baissé de 8% et de 12% sur 16mois.

      a partir du moment ou la baisse est acté, on peut dire adieu à la valeur refuge dont tous les pro de l'imo parlent.
      dans ce cas de figure, il n'y a pas que le particulier qui attendent que ça continue de baisser mais aussi l'investisseur qui va attendre que les prix soient au plus bas

    • 0 Reco 03/12/2012 à 09:42 par Bigle

      Manqué, je suis propriétaire et pas agent immobilier :))
      Si l'état voulait que le marché fonctionne à nouveau normalement il reviendrait à l'ancien régime des plus values par exemple.
      Là, et le fisc et les acquéreurs peuvent se préparer à attendre un bon moment.
      Comme la construction en même temps est en chute libre la pénurie ne peut que croitre.

    • 0 Reco 03/12/2012 à 09:08 par antoine

      pauvre bigle: les prix ne baissent pas vite mais rien ne se vend... Or un AI de pacotille comme toi gagne sa vi su lesventes! Si tetais moins betes, tu souhaiterais une chute des prix pour une relance des ventes! mais bon faut trop en demander a un AI hein? :))

    • 0 Reco 03/12/2012 à 08:09 par Bigle

      En dépit du matraquage fiscal de l'immobilier, de la mauvaise conjoncture économique et des rumeurs de baisse qui sont propagées un peu partout il se trouve que l'immobilier tient le coup.
      C'est assez normal, tous ceux qui disent " ça va baisser, attention " ne font que donner l'information qu'ils désirent acheter, ils soutiennent les prix en fait.
      Je leur dis un grand Merci

    • 1 Reco 02/12/2012 à 11:50 par -Oo-

      S'il y a bien un secteur qui se régule tout seul, c'est bien celui de l'immobilier ! L'état n'a pas à y intervenir, il faut le laisser vivre et tout redeviendra "normal".
      Chaque intervention par des aides est une catastrophe et n'aide en rien les acheteurs qui se retrouvent à payer 2 fois cette aide : par une augmentation des prix de vente et par une augmentation des impots et taxes ...

      Quand au maintien des prix sur Paris, les statistiques sont totalement biaisées par la chute des volumes de vente. Le marché se bloque encore un peu plus et les acheteurs ont le pouvoir. Eux ils peuvent rester dans leur logement actuel en attendant des jours meilleurs ... par contre les vendeurs vont avoir plus de mal à supporter financièrement un logement vide en vente.

    • 0 Reco 01/12/2012 à 11:55 par diassou

      Sachant que le prix moyen du M3de revient pour un
      Programe neuf et de 2000€ au maximum
      Et on payent 12000 € voir 15000 € le M3 franchement cet abusé
      Cet du vol califié out sans les controles fiscales comme il le font
      Pour les petites pme ?
      Bienvenu dans le pays ou les loby sont roi
      Pour gouvernement qui se dit a l'ecoute du peuple cet se foutre
      De nous

    • 0 Reco 30/11/2012 à 19:44 par Toto

      La solution radicale inevitable efficasse et moins couteuse pour impots: que les politique prennent des mesures innovantes pour LIBERER LE FONCIER, afin que les promoteur puissent baisser leurs prix comme en ALLEMAGNE OU LES PRIX SONT 50% MOINS CHERS

    • 0 Reco 30/11/2012 à 15:43 par investisseur

      Il faut acheter ici!

      http://essonneinfo.fr/91- essonne-info/30425/le-gra nd-paris-arrive-a-palaise au-le-plus-grand-eco-quar tier-de-france-verra-le-j our-en-2014/

    • 0 Reco 30/11/2012 à 10:12 par hé-hé

      Il n'y a pas de baisses de prix, il y a juste des biens non vendus en vente depuis février °°)

      Petiscailloux est ton ami.

      Certains ont déjà perdu 10 % sur le prix d'annonce et ne partent toujours pas )))

    • 0 Reco 30/11/2012 à 09:36 par Pigeons

      Effectivement, les observateurs les plus avisés auront déjà compris cet été de fait, mais les pigeons qui cherchent à tout prix à investir dans la PIERRE, et ceux pour qui l'achat est un faire-valoir vont payer plein pot c'est 8500€ !!!

    • 1 Reco 30/11/2012 à 08:08 par dagoba11

      je suis d'accord.
      j'avais fait la même remarque au précédent trimestre et on m'avait un peu traité de fou.
      les chiffres ont leur fait dire ce qu'on veut si on ne donne pas le détail

    • 0 Reco 29/11/2012 à 22:55 par Patwon

      100% d'accord!

    • 0 Reco 29/11/2012 à 20:13 par orzel

      Marcus : Yeps!

    • 2 Reco 29/11/2012 à 19:24 par marcus

      les prix au mètre carré peuvent potentiellement continué à monter... c'est un effet de mix... on compare, mois aprés mois des volumes de plus en petit de transactions où les biens de bonnes factures sont en proportion de plus en plus nombreux....
      si on regarde la part des rez de chaussée, des 4ème étage et plus sans ascenseur, des appartements avec travaux, des appartements occupés, des biens avec défauts en général, cela semble être une réelle évidence que cette part diminue fortement faisant mécaniquement monté la moyenne au Mètre carré.....même si dans le même temps, le prix au mètre carré des biens de bonne facture et sans défaut a baissé....

      partons du principe que la moyenne passe de 10000€ à 10800€ sur un an.....
      la moyenne de 10000€ se composait de 50% de biens sans défaut à 12 000€ et 50% de biens avec pour 8000€

      si aujourd'hui, les biens sans défaut représentent 80% à 11 700€ et 20% des biens avec défaut à 7 500 €...

      le prix au M2 a augmenté mais les prix ont baissé....paradoxe que nous vivons actuellement....