Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermardi 6 juillet 2010 à 18h19

Inabordable Île-de-France


Seuls 3 ménages sur 10 peuvent accéder au logement qui leurs convient
Seuls 3 ménages sur 10 peuvent accéder au logement qui leurs convient
Seuls 3 ménages sur 10 peuvent accéder au logement qui leurs convient (©dr)

Moins d’un tiers des Franciliens peuvent faire l’acquisition du logement qui leur convient, révèle une enquête du Crédit Foncier. Les locataires sont plus mal lotis que les ménages déjà propriétaires.

(LaVieImmo.com) - Devenir propriétaire en Île-de-France relève de l’exploit. Le baromètre Dauphine – Crédit Foncier, lancé mardi en collaboration avec la chaire « Ville et Immobilier » de l’Université Paris-Dauphine, indique qu’à peine trois ménages franciliens sur dix* sont en mesure d’acheter un bien immobilier correspondant à leurs besoins. L’étude évalue la capacité d’achat des acquéreurs à l’aune de leur situation sur le marché du travail (type de contrat, fonction publique ou privée, chômeur…), laquelle détermine leur éligibilité à un prêt immobilier ou à un des différents dispositifs d’aide à l’accession. Le niveau des revenus et le patrimoine des ménages sont également pris en compte, de même que celui des taux d’emprunt immobilier. Cette capacité est ensuite mise en rapport avec le niveau des prix des biens en vente**, en tenant compte, pour chaque ménage, du nombre de personnes à loger.

Les familles monoparentales défavorisées

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Sans grande surprise, l’étude montre que les ménages déjà propriétaires ont une capacité d’achat plus importante que les locataires, la valeur de leur bien ayant progressé en même temps que les prix des biens à acheter. Ainsi, 54,26 % des ménages franciliens peuvent prétendre déménager dans un logement adapté à leurs besoins, contre seulement 15,80 % des locataires. L’hétérogénéité des situations selon la structure familiale est également criante : 59,44 % des couples sans enfants sont en mesure d’acheter un logement correspondant à leur situation, pour 38,24 % des célibataires, 20 % des couples avec enfant, et seulement 18,77 % des familles monoparentales.

Neuilly, ville la plus chère de la région

Le baromètre met également à jour d’importantes disparités d’une commune à l’autre. Neuilly est ainsi confortée dans son titre de ville la plus inaccessible de la région, avec ’à peine 26 % de ménages éligibles à un logement correspondant à leurs besoins (46 % pour les propriétaires, 11 % pour les locataires). La proportion monte à 32,4 % à Paris (respectivement 54 et 16 %), et près de 40 % à Boulogne-Billancourt (63 et 21 %) et Saint-Mandé (63 et 22 %). Les communes les plus accessibles sont Argenteuil, Saint-Denis et Meaux, avec des parts de 75 % chacune. « Cette inégalité géographique repose uniquement sur les écarts de prix de l’immobilier ancien d’une commune d’Île-de-France à l’autre » , précise Kevin Beaubrun-Diant maître de conférences à l'Université de Paris-Dauphine et co-auteur de l’étude.

Le baromètre sera mis à jour tous les trimestres. Les prochaines éditions devraient prendre en compte les effets des modifications à venir dans le système d'aide à l'accession à la propriété. A noter qu’une version nationale doit être lancé au mois de novembre.

Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...