Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermercredi 11 novembre 2015 à 10h27

L'immobilier de luxe parisien en pleine croissance


Neuilly, où 'immobilier de luxe repart cette année
Neuilly, où 'immobilier de luxe repart cette année
Neuilly, où 'immobilier de luxe repart cette année (©dr)

Le rebond observé au début de l'année tend à se concrétiser. Les acquéreurs, français ou étrangers, reviennent dans les arrondissements huppés de la capitale et à Neuilly, constate Sotheby's International Realty.

(LaVieImmo.com) - Après deux années de ralentissement, le marché de l'immobilier de luxe parisien a renoué avec la croissance. A Paris, la tendance est visible durant le 1er semestre 2015, en témoignait mi-septembre le réseau Daniel Féau, et ne se dément pas depuis, d'après Sotheby's International Realty. Mieux : "Depuis la crise de confiance de l'immobilier de prestige de 2012, le marché ne s'est jamais aussi bien porté", explique Frank Sylvaire, directeur associé de Paris Ouest Sotheby's Realty.

Ainsi, côté ventes, le spécialiste du haut-de-gamme enregistre une hausse de 20% entre janvier et octobre 2015. Et c'est d'abord grâce à un ajustement des prix. "La prise de conscience de la réalité du marché par les vendeurs, avec des prix qui se maintiennent après un correctif en baisse de l'ordre de 15 à 20%" a, selon le réseau, contribué à faire revenir les acheteurs. Ainsi, lorsque les biens sont affichés au bon prix, ils se vendent très rapidement : "certains biens ont même été vendus en moins de 15 jours, pour un prix moyen d'environ 9 600 m² dans le 17ème par exemple. En moyenne un bien qui restait 4 mois en portefeuille le reste aujourd'hui un mois et demi seulement", ajoute-t-on chez Sotheby's.

Un marché d'acquéreurs

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Résultat : l'immobilier de prestige, qui penchait naguère en faveur des vendeurs, est redevenu "un marché d'acheteurs", estime Frank Sylvaire. Grâce au grand nombre d'acheteurs étrangers, qui sont même majoritaires dans certains secteurs : ils représentent environ 55% de la demande dans le 16e arrondissement, et plus de 70% dans le quartier de Saint-Germain (6e arrondissement), dont une bonne partie provient du Moyen-Orient note l'expert du luxe. Quant aux Français, s'ils n'avaient pas totalement disparu, ils s'étaient raréfiés avec la hausse des prix. Et alors qu'ils boudaient les quartiers les plus huppés, ils reviennent peu à peu dans les 8ème, 16ème (quartier Victor Hugo), 17ème arrondissements (quartier de la Plaine-Monceau et autour du Parc Monceau) et Neuilly, souligne Sotheby's.

Que recherchent ces acquéreurs ? "Les biens familiaux, appartements souvent haussmanniens de 150-200 m² environ, localisés près des commerces et des écoles", commente Paulo Fernandes, directeur associé de Paris Ouest Sotheby's Realty. Avec ce critère en plus, incontournable pour les étrangers : l'emplacement et la vue, de préférence sur monument historique.



Retrouvez les prix au m² ville par ville, partout en France >>

André Figeard - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...