Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermercredi 5 mars 2014 à 13h07

L'immobilier français dans "une spirale vertueuse"


Le Crédit Foncier a remis en garde contre l'apparente stabilité des statistiques
Le Crédit Foncier a remis en garde contre l'apparente stabilité des statistiques
Le Crédit Foncier a remis en garde contre l'apparente stabilité des statistiques (©dr)

Selon le Crédit Foncier, le mouvement de correction des prix des logements anciens, encore modéré en 2013, devrait se confirmer cette année - et au-delà.

(LaVieImmo.com) - Lentement mais sûrement, les prix de l’immobilier s’installent dans la baisse. Lors d’une conférence de presse organisée mercredi à Paris, Stéphane Imowicz, le directeur général du Crédit Foncier Immobilier, a estimé que le marché français était entré dans « une spirale vertueuse. On commence à s’apercevoir que les prix sont trop élevés, a précisé le dirigeant. Il y a un réajustement qui est encore relativement faible, mais on est bien dans une courbe descendante ».

-2,2 % en province

Le phénomène devrait rester mesuré au cours des prochains mois, du moins en moyenne : selon les prévisions du groupe bancaire, les prix reculeraient de 1,7 % cette année sur l’ensemble du territoire, après un repli de 1,4 % en 2013. Une correction de l’ordre de 1,8 % est entrevue en Île-de-France, où les prix termineraient l’année sur « un niveau assez proche de 2011, qui avait marqué le début de redémarrage [du secteur] après les années de crise », comme l’a noté Bruno Deletré, le directeur général du Crédit Foncier. Sur le reste du territoire, les prix baisseraient de 2,2 %, avec d’importantes disparités selon les villes, disparités que le groupe n’a pas chiffrées. Ces projections prennent pour hypothèse « une remontée progressive et limitée des taux ».

Attention, statistiques trompeuses

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Développant une idée déjà mise en avant à l’automne dernier, M. Deletré a tenu à tempérer l’apparente modération du mouvement de repli à l’œuvre. « Ce que nous pensons, c’est que dans les moments où le marché commence à baisser, ce sont les biens de meilleure qualité qui se vendent le plus facilement, parce que leurs vendeurs n’ont pas besoin d’admettre une nécessité de baisser leurs prix de manière significative », a-t-il expliqué. De fait, les indicateurs de prix, et notamment ceux publiés par les chambres des notaires, ont tendance à être « un peu faussés à la hausse par rapport à la réalité du marché, les biens qui sont de moins bonne qualité ne se vendant pas ou moins que les autres ».

A terme, le mouvement devrait donc s’accélérer, à mesure que les vendeurs de ces biens « de moins bonne qualité » seront amenés à prendre en compte la nouvelle donne. Selon Stéphane Imowicz, le marché de l’immobilier français devrait ainsi progressivement « retrouver de la fluidité ». Pas encore cette année, puisque le groupe n’entrevoit qu’un total de 720 000 ventes de logements anciens pour 2014, contre 723 000 en 2013 et 704 000 en 2012. Mais peut-être dès 2015, si le mouvement de baisse des prix prend suffisamment d’ampleur.

Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 13/03/2014 à 15:03 par Jérome

    oui mais augmenttaion de combien Alain? si cest de 1%, ca ne va pas servir à grand chose..

  • 0 Reco 11/03/2014 à 19:30 par Alain

    Moi je ne retiens qu'une chose: c'est l'augmentation de la taxe foncière sur les terrains non bâtis.
    La reculade de novembre 2013 sera appliquée en 2015 (dur dur si le COS est aboli)

    http://patrimoine.lesecho s.fr/patrimoine/impots/ac tu/0203110111643-taxes-fo ncieres-la-reforme-sur-le -non-bati-passe-mal-dans- les-campagnes-626286.php

  • 1 Reco 11/03/2014 à 15:21 par MisterHadley

    @jérome: imagines-toi une maison "neuve", tout juste acquise...

    Bah les acquéreurs se verront dontés de nouveaux droits à construire, ce qui leur permettra, soit de créer une extention de cette maison "neuve", soit d'en créer une seconde sur le même terrain, soit lorsqu'ils revendront ensuite, s'ils le souhaitent, de revendre leur maison "neuve" qui ne le sera pas, avec en plus, ces nouveaux droits à construire, qu'ils n'avaient donc pas lorsqu'ils avaient eux-mêmes acheté la dite maison, donc, belle embellie pour eux, là...

    Donc, que du bonheur..!

    Même si çaz reste en travaers de la gorge des rageux habituels.

    Et bon après midi à vous.

    ;)

  • 1 Reco 11/03/2014 à 15:16 par MisterHadley

    @jérome: Même pour les maisons individuelles "neuves", ce n'est pas "fini", bien au contraire...

    Et ça n'a rien à voir avec le coté "neuf" ou pas, en plus, c'est lié, tout comme la propriété, au terrain lui-même, pas à ce qu'il y a dessus.

    Alors, elle est pas belle, la vie, hum..?

    ;)

    Tout est dit..!

    Champomy..!

    :D

  • 1 Reco 11/03/2014 à 15:14 par MisterHadley

    Mon pti "héhé", je crois surtout que ce sont tes sempiternelles inevctives puériles qui polluent toutes discussions auxquelles tu prétends "participer", pour faire chier le monde comme à chaque fois, non..?

    A part ton agressivité habituelle, qu'apportes-tu donc au débat..,

    RIEN.

    Merci d'être passé.

    ^^

  • 0 Reco 11/03/2014 à 15:05 par Jérome

    MH a raison concernant le COS: ca va etre la chianlit pour les acheteurs particuliers mais aussi pour les vendeurs car les mairies vont exercer leur droit de préemption pour faire du HLM! Le prix des terrains va exploser en tout cas! Les maisons individuelles neuves, c'est malheureusement FINI....

  • 0 Reco 11/03/2014 à 14:34 par hé-hé

    MH j'avoue je ne peux pas lire tout ce que tu pollues... c'est fatigant. Je te conseillerai d'abord tuer l'ours avant de vendre sa peau. Ton obsession concernant le COS est une auto-persuasion, désolé.

  • 0 Reco 11/03/2014 à 11:40 par hé-hé

    Et puis quand tu vends une maison avec un terrain qui devient plus constructible qu'avant, oui on peut toujours supposer que ça vaut plus cher. Mais si le gars il ne veut rien construire, dans le cas de propriété individuelle, qui va chercher à construire une baraque pour sa belle mère à 100 m de chez toi ? Ou encore construire pour louer une chambre en plus ? Allez, on dirait 5 pour cent des acheteurs seraient intéressés, peut-être.

    Par contre si tu vends ton terrain aux promoteurs pour qu'il construisent des tours. Le prix de ton terrain = max de m2 constructibles * le prix du m2 dans le quartier - le coût de la construction. Tu penserais que tu es gagnant grâce au premier composant de la formule ? Mais en réalité ça diminue la pénurie donc ton m2 BAISSE et au final tu ne seras pas si gagnant que ça...

  • 0 Reco 11/03/2014 à 11:27 par hé-hé

    ceci dit ça ne change rien pour les appartements dont le prix dépend uniquement de la solvabilité des acquéreurs...

    Quand à rendre les terrains plus constructible qu'avant je suis plutôt favorable dans les zones non tendues. Dans les zones tendues c'est de toutes façons déjà saturé depuis longtemps donc ne changera rien. Construire en cambrousse ?! Pourquoi pas. A toi de chercher les acquéreurs pour ta "valeur vénale" )))

    C'est toujours beau de se considérer plus riche qu'avant grâce à la cotation plus élevé... mais il ne faut pas oublier que le marché font les ACHETEURS et pas les vendeurs. Tu as beau avoir un gros paquet d'action qui "valent" un prix mais essaie de t'en débarrasser et après on verra ce que tu as : )

    Outre le fait que l'augmentation de nombre de m2 constructible diminue la fameuse "pénurie" : )) on va voir si ça va dans le bon sens. Honnêtement ce qu'il se passe en Corse ne me concerne pas trop. Et ça ne changera rien à Paris et dans les grandes villes. Donc bonne chance, propriétaire terrien : ) Essaie d'acquérir le terrain sous la tour Eiffel : )

  • 0 Reco 10/03/2014 à 22:27 par MisterHadley

    En conclusion, je dirais juste que les grands gagnants sont celles et ceux qui auront décidé de sécuriser leur avenir en accédant à la propriété l'année dernière, en se rendant acquéreurs d'une maison, avec un chouia de terrain respectable...

    Pour deux raisons majeures :

    1 - ils auront ainsi bénéficié des taux bancaires ayant atteints un "plus bas" historique...

    2 - avec cette supression des COS et des minimales constructibles, et l'augmentation instantanée de la valeur vénale de leur propriété dès promulgation de cette fameuse loi, ils auront donc fait une excellente affaire...

    Sur ce, bonne attente aux attentistes.

    ;)

  • 0 Reco 10/03/2014 à 22:16 par HappyEnd

    On a fait le tour du sujet.

  • 0 Reco 10/03/2014 à 22:15 par HappyEnd

    J'attends l'application de ce "biotope". Ceux qui croient faire un "gros gavage" risquent juste une déception. Dans le cas contraire, tant mieux pour eux.

  • 0 Reco 10/03/2014 à 22:13 par MisterHadley

    La suppression des COS est dès à présent pris en compte, je t'ai cité la source... C'est pas "dans le futur", c'est maintenant...

    ;)

    Quant à ton CBS, il est au cas par cas, suivant les PLU...

    Et il n'y a pas de PLU sur tout le territoire national, bien au contraire, donc...

    GROS GAVAGE..!!!

    :D

  • 0 Reco 10/03/2014 à 22:11 par MisterHadley

    Tu privilégies ce que tu veux, cette loi, que tu l'acceptes ou non, va donc à l'encontre de ce pour quoi elle était censé "luttere", c'est un fait indéniable et définitif, donc...

    Mais je ne vais pas m'en plaindre, hein, même si je n'ai rien demandé, puisque c'est offert si gentiment, et "gratuitement", en plus, on va pas être impolli, non plus, quoi...

    Hihihi

  • 0 Reco 10/03/2014 à 22:11 par HappyEnd

    On ne refera pas l'histoire, ni cette loi.

  • 0 Reco 10/03/2014 à 22:10 par HappyEnd

    Tu sembles oublier le CBS, en compensation de la suppression du cos (!), qui interviendra à coup sûr en zone tendue.

    On verra bien. Pas avant 2016 à ce qu'il paraît. D'ici là.....

  • 0 Reco 10/03/2014 à 22:09 par MisterHadley

    Ca profite à tous propriétaire, même de tas de merde insablubres, puisque plus de COS ni de minimales...

    Une collection de tas de merdes qui étaient "trop petit" avant, ne le sont plus, donc...

  • 0 Reco 10/03/2014 à 22:07 par HappyEnd

    Je privilégie la "vision" légale, à la tienne, qui souffre de carences immobilières...
    ------------------------- ------------------------- ------------------------- ------------------------- --
    Je privilégie la vision non spéculative....

  • 0 Reco 10/03/2014 à 22:07 par MisterHadley

    Même s'ils le gardent "en l'état", ils s'en mettront plein les fouilles malgré tout dès l'instant de la promulgation de cette loi ALUR...

    Et comme le propriétaire lambda n'est évidemment pas un promoteur, il est évident que peu les utiliseront au début, ces nouveaux droits, ce qui n'empêchera pas qu'ils augmenteront la valeur de leur patrimoine, quoi qu'il fasse...

    Même s'ils vendent leur propriété sans les avoir utilisé, ils seront augmentatif du prix de vente, ce qui fait qu'ils seront transmis lors de la vente à l'acquéreur, qui les aura payé puisque constitutif de la "chose" qu'ils auront donc acquis... ;)

  • 0 Reco 10/03/2014 à 22:06 par HappyEnd

    Même un tas de merde insalubre actuellement, mais particulièrement bien placé, va s'arracher à prix d'or, vu qu'il sera rasé et son terrain, avec ses nouveaux droits à construire, réutiliser et exploiter au taquet... ;)
    ------------------------- ------------------------- ------------------------- ------------------------- -------
    C'était déjà le cas en zone dense. Ca ne changera pas. Ca profitera surtout aux promoteurs, ceux "du métier".... ;)

  • 0 Reco 10/03/2014 à 22:04 par MisterHadley

    Je privilégie la "vision" légale, à la tienne, qui souffre de carences immobilières...

    ;)

  • 0 Reco 10/03/2014 à 22:04 par HappyEnd

    Et pour la troisième fois, qu'ils ne le fassent pas, leur propriété en ayant ce nouveau droit à construire, MEME S'ILS NE L'UTILISENT PAS, augmente instantanément la valeur vénale de leur propriété telle qu'elle est...

    Ils feraient bien de lire ce "sujet" très passionnant, ils garderaient leur terrain en l'état! ;)

  • 0 Reco 10/03/2014 à 22:03 par MisterHadley

    Et pendant ces dernières années, où les "attentistes" auront donc "attendu" ce qui n'est jamais arrivé... ;)

    D'autres ont fait ce qu'il fallait, et se retrouvent donc maintenant avec de quoi prendre leur retraite grave de chez grave...

    :D

  • 0 Reco 10/03/2014 à 22:02 par HappyEnd

    Différence de "vision" donc sur la loi de Madame Duflot Cécile. Il n'y a plus rien à ajouter..

  • 0 Reco 10/03/2014 à 22:00 par MisterHadley

    Même un tas de merde insalubre actuellement, mais particulièrement bien placé, va s'arracher à prix d'or, vu qu'il sera rasé et son terrain, avec ses nouveaux droits à construire, réutiliser et exploiter au taquet... ;)

  • 0 Reco 10/03/2014 à 21:59 par MisterHadley

    "Pas tout le monde est prêt à amputer son terrain pour "s'enrichir" instantanément. Heureusement qu'ils ne sont pas tous "du métier"."

    Bien que tu fasses comme si tu ne le comprenais pas exprès...

    Et pour la troisième fois, qu'ils ne le fassent pas, leur propriété en ayant ce nouveau droit à construire, MEME S'ILS NE L'UTILISENT PAS, augmente instantanément la valeur vénale de leur propriété telle qu'elle est...

    Hé hé...

  • 0 Reco 10/03/2014 à 21:56 par HappyEnd

    Le terrain qui garde sa surface initiale sera beaucoup plus prisé en terme de "valeur"...

  • 0 Reco 10/03/2014 à 21:56 par MisterHadley

    "Si c'est ton métier, je comprends mieux le "gros gavage". Ceci explique cela, pas vrai?"

    Je finalise une très très grosse affaire qui fera date chez les personnes concernées, car elle est totalement inédite...

    Et je dois bien dire qu'elle était déjà plutôt "gros gavage" sans l'intervention de la Cécile...

    MAis là, c'est véritablement du GROS GAVAGE, et de façon complètement imprévue, au point que je suis réellement face à un problème imprévu quant à la valorisation de cette suppression des COS et des minimales..!

    Mais je ne vais pas m'en plaindre, bien au contraire...

    :D

  • 0 Reco 10/03/2014 à 21:55 par HappyEnd

    Pas tout le monde est prêt à amputer son terrain pour "s'enrichir" instantanément. Heureusement qu'ils ne sont pas tous "du métier".

  • 0 Reco 10/03/2014 à 21:51 par MisterHadley

    Les professionnels savent pertinament comment transformer un terrain "agricole" en "non agricole, mais nous n'allonspas voir ça ce soir, c'est très technique, et c'estpas pour tout le monde... ;)

  • 0 Reco 10/03/2014 à 21:50 par MisterHadley

    Pas du tout, au contraire, c'est la loi de l'offre et de la demande...

    Et encore une fois, que les propriétaires décident eux-mêmes d'utiliser leurs nouveaux droits à construire, OU NON, la valeur vénale de leur propriété AUGMENTE instantanément.

    Hé oui...

  • 0 Reco 10/03/2014 à 21:50 par HappyEnd

    Mais si cette loi Alur préserve les terrains agricoles et restreint l'étalement urbain, moi, ça me va.

  • 0 Reco 10/03/2014 à 21:49 par HappyEnd

    Si c'est ton métier, je comprends mieux le "gros gavage". Ceci explique cela, pas vrai?

  • 0 Reco 10/03/2014 à 21:47 par HappyEnd

    Trop de constructions tuent la "valeur"!
    Des résidences où les maisons sont accolées voient leur valeur automatiquement diminuer en comparaison d'une résidence où les maisons sont individuelle.

    Si dans un quartier résidentiel chacun construit selon les possibilités nouvellement offertes par madame Duflot, le quartier perd le coté "résidentiel", donc de sa valeur.

  • 0 Reco 10/03/2014 à 21:44 par MisterHadley

    Oui, bien différente...

    C'est surement pour ça que c'est justementmon métier...

    ^^

  • 0 Reco 10/03/2014 à 21:43 par MisterHadley

    Si si, même pour quelqu'un qui ne veuit pas les utiliser, dès lors que sa propriété le permet, sa propriété est instantanément valorisée en conséquence de ces nouveaux droits à construire.

    Et j'en veux pour preuve quelque chose que tu ne peux pas contredire, à savoir la différence de prix entre un terrain "inconstructible", et celle d'un terrain "constructible", la différence de prix est bien matérialisé par les droits à construire, que tu l'admettes ou non.

    ;)

  • 0 Reco 10/03/2014 à 21:42 par HappyEnd

    Ta vision sur la "valeur" est bien différente de la mienne.

  • 1 Reco 10/03/2014 à 21:41 par MisterHadley

    Sur le long terme, le terrain vaudra donc TOUJOURS la même chose après qu'il aura été réévalué avec ses nouveaux droit à construire, son prix les incluant, ce qui fait que cette loi va porter une accélération de l'augmentation des prix qui, une fois qu'ils intègreront ces nouveaux doits à construire, continueront d'évoler ensuite "normalement", mais en incluant TOUJOURS la valeur de ces nouveaux droits.

    ;)

    Ce qui les rendra encore plus inaccessibles à celles et ceux qui ne pouvaient déjà pas les acquérir lorsque les COS existaient encore...

    Aux "attentistes", quoi... ;) ;)

  • 0 Reco 10/03/2014 à 21:41 par HappyEnd

    Un terrai nde 1000m², qui passe de 300m² constructible, à 1000m² constructible, peu importe que le propriétaire les utilise ou non, une fois que c'est promulguée, sa valeur augmente instantanément... ;)

    Pas nécessairement aux yeux de celui qui préfère avoir sa maison dans un quartier avec de la verdure et des arbres à la place d'un gros tas de parpaings partout....

  • 0 Reco 10/03/2014 à 21:39 par HappyEnd

    Le terme "gros gavage" reflète une vision avide, les yeux remplis de dollars. C'est la vision d'un pur spéculateur..

  • 0 Reco 10/03/2014 à 21:38 par MisterHadley

    Ce que tu dis est faux: un droit à construire, une fois qu'il est acquis, il y reste.

    Un terrai nde 1000m², qui passe de 300m² constructible, à 1000m² constructible, peu importe que le propriétaire les utilise ou non, une fois que c'est promulguée, sa valeur augmente instantanément... ;)

  • 0 Reco 10/03/2014 à 21:35 par HappyEnd

    Parce que pour toi, entre un terrain de 1000m², par exemple, où l'acquéreur peut construire que 300M², et un terrain, toujours de 1000m² où il est possible de construire sur les 1000m², ya pas de différence..?
    ------------------------- ------------------------- ------------------------- ------------------------- ---
    Sur le long terme, non. Je ne regarde que sur le long terme car l'immobilier n'est pas un produit de spéculation comme tu sembles le considérer.

  • 0 Reco 10/03/2014 à 21:34 par HappyEnd

    De l'anti sarkosisme primaire? Supprimer pour mieux et plus engraisser les caisses de l'Etat, tu veux dire!
    Très écolo Madame Duflot. Prête à retourner sa veste d'écolo pour garder son poste, en gavant les caisses de l'Etat, sous prétexte de financer la construction de 500 000 logements, qui ne seront jamais construits, je crains. Elle est bonne..

  • 0 Reco 10/03/2014 à 21:32 par MisterHadley

    Parce que pour toi, entre un terrain de 1000m², par exemple, où l'acquéreur peut construire que 300M², et un terrain, toujours de 1000m² où il est possible de construire sur les 1000m², ya pas de différence..?

    Ha ha ha ha ha..!!!

  • 0 Reco 10/03/2014 à 21:29 par HappyEnd

    Ils n'augmenteront pas leur patrimoine. Au contraire....

  • 0 Reco 10/03/2014 à 21:28 par HappyEnd

    Ok, tu préfères donc de pas comprendre...
    En supprimant la taille minimale de terrain, on enlève de la verdure, en plus des arbres, pour construire sur cette verdure où le cos garantissait justement la non-densification des zones pavillonnaires! C'est pas beau ça?

  • 0 Reco 10/03/2014 à 21:26 par MisterHadley

    De l'anti sarkosisme primaire, donc, vu que les propriétaires, qu'ils utilisent ou non ces nouveaux droits à construire, vont quoi qu'il arrive "s'enrichir", et aucun n'aurait refusé d'augmenter, sans rien faire, son patrimoine...

    ;)

  • 0 Reco 10/03/2014 à 21:23 par MisterHadley

    Je cite, de "jurisprudente.net"

    La loi ALUR pour favoriser la densification des zones pavillonnaires

    Un extrait de cette très pertinente analyse:

    "Pour favoriser la densification des tissus pavillonnaires existants, la loi ALUR supprime :

    la disposition de la loi urbanisme et habitat de 2003 qui permet au plan local d'urbanisme (PLU) de fixer une taille minimale de terrain, mécanisme qui contribuait à l'étalement urbain ;

    le coefficient d'occupation des sols (COS) : aujourd'hui, l'éventail des outils réglementaires (règles de hauteur, de recul ou de gabarit) permet de bien mieux définir des règles concernant l'aspect extérieur des constructions, leurs dimensions et l'aménagement de leurs abords et donc de contribuer à la qualité architecturale et à l'insertion harmonieuse des constructions dans le milieu environnant.

    En attendant la révision des documents d'urbanisme, les dispositions des PLU imposant une taille minimale de terrain et un coefficient d'occupation des sols ne seront plus opposables aux projets."

    Donc, malgré tes affirmations, bah, comment dire..?

    "le changement, c'est maintenant", et pas "futur"..!!!

    ^^

  • 0 Reco 10/03/2014 à 21:23 par HappyEnd

    Parce que tu sais pour qui j'ai voté???? ;) T'es très fort!

    Puisque tu ne sais donc pas pourquoi les 30% supp; ont été supprimés, je vais te le dire.

    Au risque de te faire rigoler comme moi j'ai fait en voyant gesticuler Madame Duflot pour garder coûte que coûte son poste de "ministre". Tiens-toi bien et ne tombe pas de ta chaise:

    Pour rappel, le projet de loi correspondant à la suppression de la majoration de 30 % des droits relatifs au permis de construire a été analysé puis voté par le Sénat le 10 juillet. Par la suite, le 26 Juillet dans la soirée, une réunion de l'Assemblée Nationale, dont l'ordre du jour était basé sur le même sujet, a permis de confirmer l'abrogation de la loi du 20 mars 2012, désignée comme étant un poids supplémentaire pour les particuliers qui voudraient devenir propriétaire d'un logement neuf.

    La majoration COS à 30 % avait notamment pour but d'augmenter les frais d'obtention d'un permis de construction afin que l'Etat puisse parvenir à l'édification de logements. Plusieurs collectivités ont rapidement réagi face à cette loi, trouvant la peine trop lourde et rajoutant au fardeau des particuliers qui veulent investir dans l'immobilier. Actuellement, cette loi ne fait donc plus partie des soucis des futurs propriétaires, grâce aux votes de plus de soixante-dix députés. La ministre du Logement, Cécile Duflot a notamment été ravie de la suppression de la majoration de 30 % et a mis en place le projet de construction des 500 000 logements promis par le président Hollande pendant l'élection présidentielle.

    Conclusion: Madame Duflot rajoute juste un peu plus avec "sa" loi, aux frais d'obtention d'un permis de construction afin que l'Etat puisse parvenir à l'édification des supposés 500 000 logements!!

    Ca te fait pas rire, ça?

  • 1 Reco 10/03/2014 à 21:12 par MisterHadley

    Fallair réfléchir AVANT de voter pour eux, hein, on vous avait prévenu..!

    Vous l'avez voulu, vous l'avez, et nous autres, on se gave...

    VOUS avez choisi, ne vous en plaignez donc pas, assumez..!

    ;)

  • 1 Reco 10/03/2014 à 21:11 par MisterHadley

    Par anti sarkosisme primaire...

    Mais +30% m'aurait déjà sacrément suffit..!

    ^^

    Ce que l'on se demande, par contre, c'est la raison pour laquelle elle aura donc fait la même chose, mais en supprimant carrément les COS, on ne lui en demandait pas tant, quand même, hein..!

    Mais puisque c'est offert si gentiment, on va pas s'en offusquer: ON PREEEEEEEND..!!!

    ^^

  • 0 Reco 10/03/2014 à 21:08 par HappyEnd

    Depuis le début cette loi est une fumisterie.
    Quand on prend la peine de creuser un peu, au lieu de ne voir que le "gros gavage" futur on se rend très vite compte que c'est de la poudre aux yeux.

  • 0 Reco 10/03/2014 à 21:06 par HappyEnd

    Ta copine et sa fabuleuse loi ALUR vienne de "m'enrichir" à un point, tu pourais même pas imaginer...
    ------------------------- ------------------------- ------------------------- ------------------------- ------
    Sais-tu pourquoi les 30% de cos supplémentaire de Sarkozy ont été supprimés par cette même personne à qui tu portes tant d'adoration pour "gros gavage" futur?

  • 0 Reco 10/03/2014 à 21:00 par HappyEnd

    Tant pis si ton quartier résidentiel ou le quartier de tes parents se transforme en zone sur-bétonnée et perd tout aussi instantanément sa valeur, au fur et à mesure que les constructions voient le jour?? C'est ce que tu veux? Je n'y crois pas..

  • 1 Reco 10/03/2014 à 20:57 par MisterHadley

    Ta copine et sa fabuleuse loi ALUR vienne de "m'enrichir" à un point, tu pourais même pas imaginer...

    ^^

  • 1 Reco 10/03/2014 à 20:56 par MisterHadley

    Ouais, j'enrage grave, là, tu m"tonnes, parce qu'il est pour l'instant particulièrement complexe de valoriser cette suppression des COS qui créent instantanément un droit à construire supplémentaire, j'te raconte pas comme j'ai la rage, là...

    ^^

  • 0 Reco 10/03/2014 à 20:55 par HappyEnd

    Inutile d'insister. Tes contradictions parlent pour elles.

  • 0 Reco 10/03/2014 à 20:53 par MisterHadley

    Je te le remet intégralement... celui de 13h30:

    "Un exemple:

    Là où il y avait un COS de 0.3...

    Si le PLU devait imposer une surface "naturelle" de 10% au niveau de la zone qu'il règlemente...

    Tu es le grand gagnant de la semaine, puisque:

    Sur un terrain de 1000m², par exemple, ton ancien COS était à 0.3, donc, tu ne pouvais pas dépasser 300m²...

    Maintenant, tu n'as plus de COS, tu peux donc théoriquement construire au maximum de ton terrain, sous réserve du PLU, et donc, de ces 10% de "surface naturelle" qui te sont imposée...

    10% de 1000m² = 100 m² de "nature" que tu devras créé si tu ne les avais pas déjà...

    Tout le reste est donc copnstructible...

    Tu passes donc de 300m² constructibles, et 700M² bloqués inutilisables...

    A 900M² constructibles, et 100 m² de "nature"...

    Tu es donc définitivement le grand gagnant, puisque tu gagnes 600M² constructibles en plus, et tes 100m² "imposés" de "nature" valoriseront encore plus ta propriété, justement..!

    Conclusion: GROS GAVAGE..!!!

    ^^ "

    Et caches ta joie..!

  • 0 Reco 10/03/2014 à 20:51 par MisterHadley

    Tu as voulu cette loi, tu l'as.

    Alors, qui s'est fait "mouché" dans l'histoire..?

    ^^

  • 0 Reco 10/03/2014 à 20:49 par HappyEnd

    Ca va donc permettre d'avoir des ville qui ressemble un peu plus à quelque chose, plutôt que d'avoir tout et n'importe quoi n'importe comment, de façon totalement irrationnelle et décoordonné, donc, une bonne chose...
    ------------------------- ------------------------- ------------------------- ------------------------- ----------
    Mais n'importe qui en zone dense pourra céder une partie de sa parcelle pour la revendre pour y construire après! Ca m'épate!
    C'est sûr, les villes vont ressembler -un peu plus à quelque chose- comme tu dis.
    Allez, mouche ton nez, personne ne t'en voudra!

  • 0 Reco 10/03/2014 à 20:49 par MisterHadley

    Ce que je vois, moi, personnellement, et même si les rageux l'ont eu bien profondément dans le fondement alors qu'ils n'avaient que "lencadrement des loyers" à la bouche...

    C'est que cette loi est donc votée, et n'attend plus que d'être promulguée...

    Et qu'elle supprime donc les COS et les minimales constructibles, même si les rageux ne l'avaient pas capté, même s'ils en sont verts de rage...

    Hé oui...

  • 0 Reco 10/03/2014 à 20:47 par MisterHadley

    BAh ne poursuis pas, puisque tu l'as de plus toi-même admis cet après midi, c'est ton problème.

    Et ne te contente pas de ne citer que ce qui t'arrange, mais cite l'intégralité, ce sera bien plus intellectuellement honnête.

    ;)

  • 0 Reco 10/03/2014 à 20:45 par MisterHadley

    Bien, maintenant que les aigris ont bien démontré qu'ils avaient encore bien plus d'aigreurs en apprenant cette nouveauté...

    Cachez vot'joie, en "attendant", hein...

    ^^

  • 0 Reco 10/03/2014 à 20:44 par HappyEnd

    Message à 13h11: Ca va donc permettre d'avoir des ville qui ressemble un peu plus à quelque chose, plutôt que d'avoir tout et n'importe quoi n'importe comment, de façon totalement irrationnelle et décoordonné, donc, une bonne chose...

    Message à 13h30: Tu es donc définitivement le grand gagnant, puisque tu gagnes 600M² constructibles en plus, et tes 100m² "imposés" de "nature" valoriseront encore plus ta propriété, justement..!

    Conclusion: GROS GAVAGE..!!!

    Il n'y a aucune contradiction?

    Tu te contredis en permanence. Uniquement pour avoir raison. Quand on te le met sous le nez, tu nies.

    Aucun intérêt donc à poursuivre.

  • 0 Reco 10/03/2014 à 20:41 par MisterHadley

    C'est déjà fait, puis que c'est moi qui ait parlé de cette nouveauté ici, alors que personne ne l'avait justement capté.

    Tu veux des liens de cabinets d'experts traitant de la question..?

  • 0 Reco 10/03/2014 à 20:39 par HappyEnd

    Manifestement tu ne la maîtrises pas autant que ça, cette loi Alur.

    Fais déjà des recherches sérieuses, après on en reparlera.

  • 0 Reco 10/03/2014 à 20:38 par MisterHadley

    Aucune contradiction, la preuve en est dans mes deux messages de 13h11 et 13h30.

    Excellente soirée à toi aussi.

    Et Champomy..!!!

    ^^

  • 0 Reco 10/03/2014 à 20:36 par MisterHadley

    Ne fais pas ta mauvaise tête, voyons, à croire que tu n'atais pas là cet après midi quand justement, la réponse à cette observation foireuse fut déjà donnée..!!!

    Je te re cite celle-ci dans le message d'après, vu que tu l'auras donc "oublié"...

    Merci pour la soirée, mais là, franchement, il n'y apas que ça qui soit excellent(e)..!

    :D

  • 0 Reco 10/03/2014 à 20:34 par HappyEnd

    Trop de contradictions dans tes messages.
    Salut

  • 0 Reco 10/03/2014 à 20:33 par HappyEnd

    Il n'y a qu'à regarder régulièrement les news pour s'en rendre compte tout bêtement: toutes ces inondations sont directement la conséquence d'une urbanisation faite par des crétins...

    Plus tu enlèves de "nature", plus tu enlèves d'arbres, etc, etc, plus tu rends les sols instables, plus tu fais qu'ils vont s'engorger d'eau, puisqu'il n'y a plus de "nature" pour l'absorber, cette eau contenue dans les sols...
    ------------------------- ------------------------- ------------------------- ------------------------- --

    Faudrait savoir..soit se gargariser sur ce "gros gavage", soit fustiger l’abattage des arbres au profit de constructions supplémentaires.

    Excellente soirée!

  • 0 Reco 10/03/2014 à 20:31 par MisterHadley

    @HappyEnd: faut dire cà à ta copine Cécile, hein, c'est sa loi à elle, pas la mienne...

    Après, que cela ne te plaise pas, je ne suis pas sûr que ça changera quoi que ce soit, mais c'est ton droit de ne pas approuver cette fantastique nouveauté...

    Et ce n'est pas "selon moi", mais "selon la loi ALUR, que tu as d'ailleurs cité toi-même, je te le rappelle... ;)

  • 0 Reco 10/03/2014 à 20:30 par HappyEnd

    Il n'y a qu'à regarder régulièrement les news pour s'en rendre compte tout bêtement: toutes ces inondations sont directement la conséquence d'une urbanisation faite par des crétins...

    Plus tu enlèves de "nature", plus tu enlèves d'arbres, etc, etc, plus tu rends les sols instables, plus tu fais qu'ils vont s'engorger d'eau, puisqu'il n'y a plus de "nature" pour l'absorber, cette eau contenue dans les sols...

  • 0 Reco 10/03/2014 à 20:27 par HappyEnd

    Le coef de biotope ne s'applique pas à un terrain, mais à l'ensemble du PLU lui-même
    ------------------------- ------------------------- ------------------------- ------------------------- ----
    @ MisterHadley: pour les PLU qui voudront utiliser le CBS, elle introduit une notion de voisinage, le potentiel d’une parcelle étant souvent lié aux potentiels des parcelles voisines, avec la richesse ou la pauvreté desquelles elle doit composer.

    Selon MisterHadley, un proprio qui a construit sa baraque de 100m² sur 500m² en zone dense, pourra donc diviser sa parcelle, revendre la parcelle détachée et voir s'ériger une autre construction de, par exemple, 350m² en totale liberté, sans aucune contrainte?
    Selon ton exemple ci-dessous: 10% de 500m² = 50m² d'espace "vert".
    Ca va être beau, les zones pavillonnaires.....

  • 0 Reco 10/03/2014 à 20:26 par MisterHadley

    @"richard": C'est très simple, je n'y suis pas.!

    ^^

  • 0 Reco 10/03/2014 à 20:18 par Richard

    @MisterHadley
    Comment fais tu pour glander toute la journée sur un forum.Trouves toi un boulot si tu peux...
    il fait beau va faire un tour, tu as besoin de prendre l'air.

  • 0 Reco 10/03/2014 à 18:24 par MisterHadley

    Sans compter que cela dépend donc de chaque PLU...

    Et que sur l'ensemble du territoire, justement, on est très loin d'avoir des PLU partout...

    Nan, là, franchement, merci la Cécile, hein...

    Vous vantiez cette fameuse loi "ALUR", n'est-ce pas..?

    Sauf que vous ne regardiez qu'un de ses éléments, à savoir la partie sur "l'encadrement des loyers", sans penser à tout le reste...

    Puis-je me permettre de vous rappeler que cette loi est donc maintenant voté, et qu'après son passage au crible duConseil Constitutionnel sur certains de ses aspects, dès sa promulgation, les jeux seront donc faits..?

    Vous en étiez plus que ravis, donc, pourquoi ne l'êtes vous plus, hum..?

    La vie est vachement belle, moi j'vous l'dis..!

    ;)

  • 0 Reco 10/03/2014 à 18:20 par MisterHadley

    @HappyEnd: Tu devrais te relire, parce que si, justement, ça change BEAUCOUP de choses..!!!

    Ne pas confondre "étalement urbain", et zone urbanisée, déjà...

    ;)

    Quant au reste, c'est justement ce que je te disais dans les messages précédents...

    Va falloir s'y faire, hein...

    Tiens, prends une coupette..!

    ^^

  • 0 Reco 10/03/2014 à 18:16 par MisterHadley

    @MOSSIEU furious: non, ce n'est pas de maintenant, c'est de toujours, gros..!

    Ha ha ha ha ha..!!!

    Quand tu as justement 180 Ha, je te laisse faire le calcul sur ce que cela représente en m², et ce que tu appelles "taxes", était des astreintes, et c'était il y a deux ans...

    Un gars "intelligent" comme toi doit savoir ce que sont ds astreintes, n'est-ce pas..?

    ^^

    Ne sois donc pas si jaloux, MOSSIEU furious, ton coté "fast" peut se soigner, t'inquiètes pas autant, voyons...

    En attendant, même si tu es encore plus rageux que tu ne l'étais déjà, avec cette fabuleuse suppression des COS et des minimales, GROS GAVAGE..!!!

    :D

  • 0 Reco 10/03/2014 à 16:35 par Gaston

    et bien moi, j'habite une très jolie ville aux portes de Paris, tranquille, très verte, avec tous les services indispensables à l'éducation des enfants. Je suis locataire et je place sans me priver 800€ par mois, le tout en vivant dans un vrai 3 pièces avec le charme de l'ancien rénové. Dans 3-4 ans je pourrais changer de poste ou de région pour avancer dans ma carrière sans aucun boulet au pied.

  • 0 Reco 10/03/2014 à 16:14 par Sébastien

    Je confirme les propos de Jérome. De plus, en achetant dans le neuf, notamment en vefa, on n'a pas à se soucier des vices cachés, des vices du terrain ou des fissures, des recours , etc... La plupart du temps, les programmes ont été longuement discutés dans les communes pour éviter tout recours.

    C'est neuf, c'est beau. 9a sent bon, ça brille.. J'ai deux places de garages en sous sol, un garage velo, nickel. Enfin je me sens chez moi, j'ai envie de m'investir là ou je vis: fini le fait de se poser des questions si on doit percer un mur ou pas: on est CHEZ soi, enfin!

  • 0 Reco 10/03/2014 à 15:00 par jérome

    et une cuisine cest 6000 euros! peut-etre que pour toi cets rien fast,; mais pas pour moi!

    le promoteur m'avait offert la cuisine ou 6000 euros de reduc! Ben jai pas mis 10 ans a reflechir!

  • 0 Reco 10/03/2014 à 14:58 par jérome

    je ne suis ni un commercial dans la construction, ni un marchand de tapis. Tout ce que je sais cest qu'apres avoir acheté dans le neuf , on peut parrainer les autres, et donc gagner 1000 en bons cadeaux!

    peutetre que pour vous 1000euros cest rien, mais pour le gars qui a un crédit sur le dos, cest toujours cela de bien gagné!

    donc quite à acheter, autant le faire dans le neuf, car allez donc gagner 1000 euros de parrainage dans le vieux vous!

    et vu que le vieux est PLUS cher que le neuf dans bien des coins, pourquoi se faire "chier" a acheter dans le vieux??

    certes les gens aiment pas acheter un plan: ils veulent voir concretement le truc a l'avance.... Mais faut voir plus loins que son nez!

  • 0 Reco 10/03/2014 à 14:44 par HappyEnd

    Il conviendrait en outre d'introduire dans notre droit le concept de « coefficient biotope de surface » (CBS), pensé comme une compensation à la suppression du coefficient d'occupation des sols.

    -Pensé comme une compensation à la suppression du COS-

    La suppression du COS? Un simple effet d'annonce. A y regarder de beaucoup plus près, peu de choses changeront. Sauf l'étalement urbain, en mettant un frein à l'artificialisation des sols.Qui serait contre? Personne.

  • 0 Reco 10/03/2014 à 14:32 par HappyEnd

    Maintenant, tu n'as plus de COS, tu peux donc théoriquement construire au maximum de ton terrain
    ------------------------- --------------------
    Non pas. Le CBS veille.

  • 0 Reco 10/03/2014 à 14:29 par HappyEnd

    Pour les PLU qui voudront utiliser le CBS, elle introduit une notion de voisinage, le potentiel d’une parcelle étant souvent lié aux potentiels des parcelles voisines, avec la richesse ou la pauvreté desquelles elle doit composer.

    Donc, pas partout ni pour tout le monde....

    La partie IV: Œuvrer à limiter l’étalement urbain, d’une part, et faire revenir la nature en ville, d’autre part, constitueront donc deux préoccupations constantes de votre rapporteur dans le cours des débats devant notre Assemblée.

    Supprimer le COS ferait fuire la nature en ville. D'où la CBS car: Le PLU pourra ainsi favoriser le maintien ou le renforcement de la biodiversité et de la nature en ville en réservant, lors d'opérations de constructions neuves, rénovées ou réhabilitées, une part de surfaces non imperméabilisées.

    Tout est dit.

  • 0 Reco 10/03/2014 à 14:20 par HappyEnd

    Si les espaces de continuité écologique concernent les surfaces non urbanisables, le CBS permet quant à lui la préservation et la valorisation de la nature dans la ville, dans les espaces construits et à construire. Il décrit la proportion entre toutes les surfaces favorables à la nature sur la parcelle et la surface totale de la parcelle :

    Le coefficient de biotope par surface constitue l'outil d’une politique de densification raisonnée, qui prend en compte la biodiversité et les écosystèmes existants. Il traduit des pratiques en usage dans certains territoires, qui prennent en compte dans la réalisation de leurs opérations d’urbanisme l’écosystème préexistant.

    Le CBS permet la sauvegarde d’espaces naturels en ville, en combinant les moyens susceptibles d'être mobilisés : sols végétalisés, toitures et terrasses végétalisées, murs et façades végétalisés, surfaces alvéolées perméables, etc. Il concerne naturellement, par priorité, les zones urbaines denses où les pressions peuvent être fortes sur les milieux naturels.

    La notion de « potentialité écologique » qui lui est liée est mesurable par les ingénieurs écologues sur une parcelle. Pour les PLU qui voudront utiliser le CBS, elle introduit une notion de voisinage, le potentiel d’une parcelle étant souvent lié aux potentiels des parcelles voisines, avec la richesse ou la pauvreté desquelles elle doit composer.

  • 0 Reco 10/03/2014 à 14:07 par Fast

    Ha ha, Hadley, maintenant c'est 180 hectares en que tu possèdes! Remarque, ça colle avec les 56 millions de taxes que tu déclare rapporter tous les jours à l'état. Bill Gates doit commencer à se faire du soucis, il sera bientôt dépassé le pauvre. Par un habitant de Grigny en plus. Ha ha!!!

  • 0 Reco 10/03/2014 à 13:30 par MisterHadley

    Un exemple:

    Là où il y avait un COS de 0.3...

    Si le PLU devait imposer une surface "naturelle" de 10% au niveau de la zone qu'il règlemente...

    Tu es le grand gagnant de la semaine, puisque:

    Sur un terrain de 1000m², par exemple, ton ancien COS était à 0.3, donc, tu ne pouvais pas dépasser 300m²...

    Maintenant, tu n'as plus de COS, tu peux donc théoriquement construire au maximum de ton terrain, sous réserve du PLU, et donc, de ces 10% de "surface naturelle" qui te sont imposée...

    10% de 1000m² = 100 m² de "nature" que tu devras créé si tu ne les avais pas déjà...

    Tout le reste est donc copnstructible...

    Tu passes donc de 300m² constructibles, et 700M² bloqués inutilisables...

    A 900M² constructibles, et 100 m² de "nature"...

    Tu es donc définitivement le grand gagnant, puisque tu gagnes 600M² constructibles en plus, et tes 100m² "imposés" de "nature" valoriseront encore plus ta propriété, justement..!

    Conclusion: GROS GAVAGE..!!!

    ^^

  • 0 Reco 10/03/2014 à 13:25 par MisterHadley

    Bien sur que si, ça se faisait déjà là où il y avait encore moyen de moyenner sur les COS qui n'étaient pas encore atteint...

    Là, ça va être gros gavage, justement..!

    ;)

  • 0 Reco 10/03/2014 à 13:23 par MisterHadley

    Enfin, une dernière chose, un dernier "détail" que les adeptes du krach et de la bulle qui pète "oublient" volontairement:

    LE GRAND PARIS..!!!

    Alors, avec cette suppression des COS et des minimales, hein... voila, quoi..!

    N'importe quel propriétaire de ce "grand Paris" ayant un terrain est surement déjà en train de vérifier ce qu'il pourra donc en faire grâce à cette loi "ALUR"...

    Et MOSSIEU furious qui nous sort "qu'il n'y a plus de munitions"..!!!

    Pauvre garçon... il a du kraché..!

    :D

  • 1 Reco 10/03/2014 à 13:19 par HappyEnd

    Exact.
    Donc scinder pour que les enfants puissent construire sur la parcelle détachée par les parents en zone dense, où les terrains sont chers, ne marchera pas.

  • 1 Reco 10/03/2014 à 13:18 par MisterHadley

    Une autre excellente chose est la restriction faite aux surfaces commerciales et leur "parkings" odieux et démesurés, catastrophes de bétons et de goudron à outrance..!

    Ca passe à 0.75 de la surface commerciale batie... avec, sur exception, à 1 maximum, et non plus à 1.5 de celle-ci comme c'était le cas jusqu'ici...

  • 1 Reco 10/03/2014 à 13:16 par MisterHadley

    Il n'y a qu'à regarder régulièrement les news pour s'en rendre compte tout bêtement: toutes ces inondations sont directement la conséquence d'une urbanisation faite par des crétins...

    Plus tu enlèves de "nature", plus tu enlèves d'arbres, etc, etc, plus tu rends les sols instables, plus tu fais qu'ils vont s'engorger d'eau, puisqu'il n'y a plus de "nature" pour l'absorber, cette eau contenue dans les sols...

    Conséquences directes et certaines: glissements de terrains, inondations, etc, etc...

    Et une fois que le mal est fait, bon courage pour inverser tout ça, hein..!

  • 0 Reco 10/03/2014 à 13:11 par MisterHadley

    1 - Je suis complètement pour, il n'y a qu'à voir la catastrophe qu'est devenue Paris la snobinarde...

    2 - Ce sera considérer dans les PLU, et donc, au cas par cas, et sur l'ensemble de celui-ci...

    Je te donne un exemple, sur un terrain de 1000m², on ne peut t'imposer d'avoir un "espace naturelle avec zone humide", etc, etc... ;)

    3 - Ca va donc permettre d'avoir des ville qui ressemble un peu plus à quelque chose, plutôt que d'avoir tout et n'importe quoi n'importe comment, de façon totalement irrationnelle et décoordonné, donc, une bonne chose...

  • 0 Reco 10/03/2014 à 13:06 par HappyEnd

    On supprime d'un coté, on rajoute de l'autre. Mais sous une autre appellation.

  • 0 Reco 10/03/2014 à 13:05 par HappyEnd

    Pour éviter que la densification ne se fasse aux dépens des espaces naturels en ville, le texte introduit aussi un "coefficient de biotope" qui établit un ratio entre la surface favorable à la nature et la surface d'une parcelle construite
    Le CBS sera donc bien une restriction.

  • 1 Reco 10/03/2014 à 12:57 par MisterHadley

    DENSIFICATION EN ZONE URBAINE
    Tout d'abord, le texte comprend des mesures pour renforcer la densification en zone urbaine et pouvoir construire davantage là
    où les besoins sont les plus criants. Pour faciliter notamment la densification des quartiers pavillonnaires, le projet de loi
    supprime la disposition de la loi Urbanisme et Habitat de 2003 qui permet au plan local d'urbanisme (PLU) de fixer une taille
    minimale de terrain, ainsi que le coefficient d'occupation des sols (COS).
    Pour les lotissements, la subdivision des lots sera facilitée : alors que la majorité qualifiée était requise, il lui est substituée la
    moitié des propriétaires détenant ensemble les deux tiers au moins de la superficie du lotissement, ou les deux tiers des
    propriétaires détenant au moins la moitié de cette superficie.
    Pour éviter que la densification ne se fasse aux dépens des espaces naturels en ville, le texte introduit aussi un "coefficient
    de biotope" qui établit un ratio entre la surface favorable à la nature et la surface d'une parcelle construite ou en passe de
    l'être. "Le PLU pourra ainsi favoriser le maintien ou le renforcement de la biodiversité et de la nature en ville en réservant, lors
    d'opérations de constructions neuves, rénovées ou réhabilitées, une part de surfaces non imperméabilisées ou écoaménageables
    (sols, surfaces en pleine terre végétalisées, toitures et terrasses ou murs et façades végétalisés, surfaces
    alvéolées perméables, zones humides, etc.)", souligne le dossier de presse du ministère du Logement sur le projet de loi.

  • 0 Reco 10/03/2014 à 12:54 par MisterHadley

    @HappyEnd, la loi "ALUR" va ne faire qu'empirer ce qu'elle était censée résoudre, je l'ai toujours dit...

    Et y a pas que moi qui l'ait toujours dit, d'ailleurs...

    ;)

  • 0 Reco 10/03/2014 à 12:51 par HappyEnd

    @ MisterHadley:
    http://asecrt.ovhsitebuil der.com/coefficient-de-bi otope---comment-le-calcul er

    Introduire une coëfficient de biotope = restriction dans une loi qui annonce une libération totale. N' y a-t-il pas une contradiction?

  • 0 Reco 10/03/2014 à 12:50 par Fast

    Hadley, je suis "proprio" comme tu dis depuis 2003 d'un 4 pièces à Paris... Comme je l'ai déjà écris, je ne pourrais certainement pas acheter le même bien aujourd'hui. Mais si la question se posait, sans vouloir t’humilier, et justement parce que j'ai des enfants, jamais je n’achèterais dans une banlieue sinistre comme la tienne. Donc oui, je louerais sans aucune hésitation dans Paris. Aucune hésitation. Mais je suppose que la notion de valeur d'usage t'es, comme beaucoup d'autres, totalement étrangère. Peut être le manque de sommeil à cause des rodéos de scooters volés?

    Quand aux prix de l'immo, oui, je pense qu'ils sont trop haut (par rapport aux fondamentaux économiques), et donc oui je pense qu'ils ne peuvent que baisser. Même à Paris (ce qu'ils ont commencé à faire par ailleurs). Il n'y a plus de "munitions" pour la hausse, mais tous les signaux sont à la baisse. Et tu vois, même en tant que propriétaire, je pense que c'est une bonne chose. Tant pis pour ce qui ont acheté à partir de 2010.

  • 0 Reco 10/03/2014 à 12:45 par MisterHadley

    S'ils scindent leur terrain en deux, c'est qu'ils le VEULENT.

    ;)

  • 0 Reco 10/03/2014 à 12:44 par HappyEnd

    Les mômes peuvent alors soit l'utiliser pour construire une maison, ou deux pourquoi pas, qu'ils ne pouvaient s'offrir jusqu'ici, vu les prix des terrains qu'ils ne pouvaient s'acheter pour le faire, il ne leur reste que le cout de la construction elle-même à financer, la valeur de leur terrain leur permettant également de se garantir pour le financement e leurs maisons...

    Soit le vendre, et avec l'argent, faire construire ailleurs, ou s'acheter un appartement avec le (gros) apport que cela leur donnera..!!!
    ------------------------- ------------------------- ------------------------- ------------------------
    En cas de vente par les enfants, les parents vont se retrouver en compagnie de parfaits étrangers. Ca leur fera très certainement plaisir.

  • 0 Reco 10/03/2014 à 12:41 par MisterHadley

    Le coef de biotope ne s'applique pas à un terrain, mais à l'ensemble du PLU lui-même, qui se devra de réserver en lui-même des espaces naturelles et protégés, ce que j'approuve complètement..!

    ;)

  • 0 Reco 10/03/2014 à 12:39 par HappyEnd

    introduction dans le PLU d’un « coefficient de biotope » (ratio entre surface favorable à la nature et surfaces construites): Un COS nommé différemment?

  • 0 Reco 10/03/2014 à 12:38 par MisterHadley

    Admirez comment le rageux de service élude encore et toujours ce qui lui fait encore et toujours, là aussi, s'éloigner ton rêve de devenir un jour acquéreur...

    Imagines-toi, des "vieux propriétaires cupides", qui ont des gamins, mais un peu comme toi, sans le sou...

    Les vieux ont une baraque avec un peu de terrain, qui, à part les rosiers de la vioques, ne pouvait plus leur permettre de construire, ayant atteint la limite de leur COS...

    Les vieux n'ayant que des revenus corrects, mais sans plus, ne pouvaient donc pas aider financièrement leurs mômes jusqu'ici, et se lamentaient de ne rien pouvoir faire pour eux...

    Bah maintenant, ils PEUVENT LE FAIRE s'ils le veulent..!!!

    Ils peuvent donc scinder le terrain de leur propriété, pour en faire une seconde parcelle, qu'ils peuvent, s'ils le souhaitent, ensuite donner à leurs mômes..!

    Les mômes peuvent alors soit l'utiliser pour construire une maison, ou deux pourquoi pas, qu'ils ne pouvaient s'aoffrir jusqu'ici, vu les prix des terrains qu'ils ne pouvaient s'acheter pour le faire, il ne leur reste que le cout de la construction elle-même à financer, la valeur de leur terrain leur permettant également de se garantir pour le financement e leurs maisons...

    Soit le vendre, et avec l'argent, faire construire ailleurs, ou s'acheter un appartement avec le (gros) apport que cela leur donnera..!!!

    Et tout le monde est content..!

    Alors, elle est pas belle, la vie, fast, hum..!?

    Tu n'es pas tout transi de pur bonheur pour tes concitoyens dont la vie va changer du tout au tout avec cette fantastique bonne nouvelle..?

    ;)

  • 0 Reco 10/03/2014 à 12:22 par HappyEnd

    Tapez "krach" dans le moteur de recherche de ce site. On annonce depuis 2007 d'attendre pour acheter.
    Aujourd'hui, 7 ans plus tard, qu'en est-il de ce fameux "krach" à Paris et en Ile de France par exemple?

    Un loyer en 2007 de 600€, sans compter les augmentations règlementaires, ça fait, au bas mot, du 600€ x 84 mois = 50 400€ dans la poche du propriétaire-bailleur.

    Attendez donc encore 7 ans!

  • 0 Reco 10/03/2014 à 12:20 par MisterHadley

    Les +30% de constructibilité en plus de l'ancien Président ont fait "pschiiiiit" parce que la "gauche" les a supprimé avant qu'il ne soient effectif au 1er janvier 2013...

    Tout ça poour quoi..?

    Reprendre EXACTEMENT la même idée, mais en supprimant carrément les COS et les minimales..!!!

    ^^

    Alors, vous qui parlez de mauvaise foi, CAMEMBERT, là, hein, et c'est VOUS qui créez cette fantastique bonne nouvelle, donc, ne vous en prenez qu'à vous-même..!!!

    Hé oui..!!!

    Quant à MOSSIEU furious, tu as beau zapper la question qui te met le zen en plein dans ta daube, comme à chaque fois d'ailleurs, tu n'y peux rien...

    Hé oui.. Merci d'être passé aujourd'hui aussi, donc, le (faux) "attentiste" de service...

    ^^

  • 0 Reco 10/03/2014 à 11:42 par thinkdifferents

    Une chose est sur, c'est que la baisse se confirme pour 2014 au vu du nombre d'agent immobilier qui sentent obligé de répandre leur anneries de parrainages ici.
    Les mec se prennent pour des marchands de tapis maintenant pour essayer de vendre leur truc trop cher, je ty fait 1000 euro di riduction si ti achete tout suite et la cuisine offerte lol

  • 0 Reco 10/03/2014 à 10:15 par HappyEnd

    Question: est-ce que la surabondance en région des logements dits de Robien ont provoqué une chute des prix?

  • 0 Reco 10/03/2014 à 10:08 par HappyEnd

    Les 30% supplémentaires du COS de Sarkozy ont fait pshiiiiiiiiiiit.
    Supprimer le COS totalement ne fera pas plus d'effet.

  • 0 Reco 10/03/2014 à 09:45 par Jérome

    Fast "(et certainement ne le pourrais pas, les 4 pièces centraux étant à des prix ahurissants de nos jours)."

    à l'époque on disait déjà que les prix étaient ahurrisants. Pourtant tu as acheté quand même.... c'est l'hopital qui se fout de la charité.. lol

  • 0 Reco 10/03/2014 à 09:43 par Jérome

    Je préconise le neuf est

    1) le neuf est MINS cher en IDF que le vieux à surface, emplacement égal , et qualité égale

    2) il nexiste pas de normes RT 2012 pour l'ancien des années 70-80-90 à ce que je sache...sans parlé des normes sur les installation électriques, l'amiante, le pomb, etc..

    3) frais de notaires réduits, voire offerts

    4) ptz qui permet d'économiser 20 000 euros en intéret au moins

    5) on paie pas la taxe foncière pendant les premières années selon les communes

    Et ca sent le neuf!!! pas de travaux !! On a tout flambant neuf: cuisine, salle de bain, etc

    6) le logement est sous garantie pendant 10 ans!

    bref, je ny vois que des avantages.. Le seul inconvenient, est qu'il faut attendre la construction et savoir etre patient.

  • 0 Reco 10/03/2014 à 09:37 par Jérome

    Le parrainage = 1000 euros à chaque fois au minimum..

    tu en fais dix cest 10 000... On peut s'en payer des choses avec 10 000 euros... meme 1000

    d'autre questioN?

  • 1 Reco 10/03/2014 à 09:36 par Jérome

    Cher Fast, 2014-2003 = 11 ans

    multiplié par 1200 euros de loyers multiplié par 12 =??

    = 158 400 euros, placé dans ton habitation, et non pas donné à un très gentil et adorable bailleur....

    D'autre question?

    Et je ne parle pas de la plus value ....

  • 0 Reco 10/03/2014 à 09:08 par Fast

    Hadley, tes interventions sont tellement wishful thinking que ça en fait un peu (un peu) de la peine. Tu devrais sortir un peu (poster à minuit sur un forum après y avoir passé, encore une fois, toute la journée n'est pas très sain tu sais) et surtout acheter un ou 2 bouquins d'économie de seconde. Sérieux...

    Jérôme, si tu avais un peu suivi le forum, tu saurais que j'ai acheté à Paris à mon retour en France, en 2003. Si c'était aujourd'hui, je ne le ferais pas (et certainement ne le pourrais pas, les 4 pièces centraux étant à des prix ahurissants de nos jours). Je suis convaincu que l'immo trop cher est une catastrophe pour le pays, à commencer pour mes enfants qui ne pourront pas acheter grâce au fruits de leur travail (à part à Grigny, ha ha). Je pense aussi que les prix actuels sont si hauts qu'acheter dans les zones tendues comme l'Ile de France est économiquement une erreur (à part certain cas particuliers), neuf ou pas neuf, sachant que les loyers, qui reflètent bien la solvabilité des ménages, sont dans un canal fortement baissier. Et pour longtemps. Il faut savoir ouvrir les yeux et conclure en conséquent. L'achat est un très mauvais choix. Il faut évidement attendre. Ceux qui agissent de façon moutonnière finissent toujours tondus en économie. Toujours. C'est le principe de base de tous les marchés.

    Mais bon, c'est vrai que si on est parrainé... Ha ha!

  • 0 Reco 10/03/2014 à 08:39 par tron

    on t'a déjà expliqué 40 000 fois qu'acheter n'était pas forcément la bonne solution mais ta mauvaise foi empêche de le voir et tu éludes le sujet à chaque foi.

  • 0 Reco 10/03/2014 à 07:17 par tron

    "Si le marché de l'emploi redémarre, la demande va devenir très forte. "

    dit-il, justement, pas forcément, tout dépend si l'immobilier remonte ou pas et l'attractivité des placements en face, car n'oubliez pas que l'immobilier était rentré dans un cycle spéculatif et cela même pour les particuliers qui achetaient en masse pour l'espoir de réaliser des plus values.

  • 0 Reco 09/03/2014 à 23:43 par MisterHadley

    @MOSSIEU furious:

    SAUF QUE la propriété est un droit constitionnel inviolable.

    SAUF QUE tout citoyen doit être équitablement traité devant l'impôt...

    Hé oui... Merci d'être passé, toi aussi, parce qu'apparemment, t'es pas au courant que l'immobilier y a déjà eu droit, pas les AV... qui ne sont ni une nécessité, mais un placement de "riches", ni encore moins un droit constitutionnel...

    C'est balot, nan..?

    :D

    Et quoi que tu dises, rappelles toi tout simplement Chypre, où la "garantie" de avoirs financiers , ils l'ont encore au travers de la gorge, malgré que "l'euro soit aussi solide que le Deutsch Marks"...

    S'ils n'avaient encore énormément de mal à s'asseoir, ils riraient surement, eux aussi, des énormités qui s'écrivent ici...!

    Et quoi que tu en dises, une simple décision "politique" peut faire s'effondrer ta fabuleuse AV, pas l'immobilier, puisque c'est un droit fondamental et constitutionnel inviolable.

    Hé oui...

    ;)

    Alors, heureux de cette suppression des COS et des minimales constructibles, MOSSIEU furious..?

    :D

  • 0 Reco 09/03/2014 à 23:35 par MisterHadley

    @pierre le champion du monde qui se contredit lui-même:

    Si comme tu dis "CASH IS KING", c'est donc bien les AV qui vont s'en prendre plein la face avec la fameuse réforme, non..?

    ;)

    Deuxio, mon grand, l'immobilier, ça y est déjà, on sait à quoi s'attendre, maintenant, avec la loi "ALUR" est sa fantastique "nouveauté" quant à la suppression des COS et des minimales constructibles..!

    Tu t'es coupé du monde ces deux dernières années, ou quoi..?

    ^^

    Et encore une fois, une AV est un placement pour "riches" qui n'est absolument pas une nécessité...

    L'immobilier en plus d'être une nécessité, est la seule épargne que toute personne, même de condition modeste, peut acquérir par emprunt.

    Et TOUT LE MONDE a BESOIN de se loger, pas d'avoir une AV.

    Hé oui... Merci d'être passé...

    ^^

  • 0 Reco 09/03/2014 à 22:42 par LibDub

    @Fast
    Le taux des OAT à 10 ans a dépassé l'inflation !!!
    Sors le champagne Lidl !!!
    Avec ça, ça vaut le coup de rester dans une location pourrie , on regrette pas son choix :)

  • 1 Reco 09/03/2014 à 22:13 par Fast

    Ton analyse n'est pas correcte Hadley. Les AV sont tout sauf de "l'argent qui dort" pour l'état. Plus de 80 % des contrats d'assurance-vie sont des "fonds en euros", composé principalement d'obligations d'état français. L'état utilise l'argent des AV. D'autre part, les AV sont le plus gros sponsor de la dette de l'Etat français. C'est leur encourt qui permet à la France d'emprunter pour pas cher. S'attaquer à l'AV serait donc suicidaire pour l'état.

    En revanche, là ou tu as raison, c'est que l'état doit trouver des ressources. Les meilleures étant celles bien grasses, non délocalisables et "équitables", car concernant une majorité de la population. Tu penses à un secteur en particulier...? Hummm? Une indice, c'est celui sur lequel le gouvernement actuelle avait envisagé de détourner un peu des encours des AV. Avant de se rétracter, devant les réticences des acteurs de la banque. Qui avaient mis en avant sa faible rentabilité. Et encore, ça c'est en l'absence d'augmentation des taux d'intérêt, qui achèverait le malade. Tu vois toujours pas...?

    Oh, et bien sur n'oubliez pas de vous faire parrainer. Ha ha!

  • 0 Reco 09/03/2014 à 21:54 par Pierre

    En periode de deflation, CASH IS KING, car on va assister a une deflation competitive. C'est a dire que au lieu de gaspiller des aides en tout genre pour l'immo, l'etat va faire des reformes structurelles pour debloquer le foncier ou sa non utilisation a des fins speculatives.
    S'en suivra donc une baisse des prix immo,

  • 0 Reco 09/03/2014 à 21:20 par Jérome

    Bon il est gentil papa outé, mais un peu long... Bon pour résumer ses messages, en gros, achetez dans le neuf et faites vous parrainer!

    lol

  • 0 Reco 09/03/2014 à 20:53 par MisterHadley

    Surtout que les Assurances-vie ne sont garantie qu'à hauteur de 100000 euros, ce qu'oublient de préciser les adeptes du krach et de la bulle qui pète... ;)

    Ils "oublient" également la fameuse réforme des AV...

    Ils "oublient" également que le gouvernement a 50 milliards en plus à trouver pour l'année prochaine, et qu'il est donc bien plus simple, dans le cadre de cette "réforme" ou non, de taper directement dans la thune qui dort de façon totalement improductive des AV, et pendant de longues années, pour renflouer les caisses...

    Etc, etc, etc...

    Enfin, les AV sont des placements de "riches": personne n'a la nécéssité d'avoir une AV, alors que tout le monde a la nécessité de se loger...

  • 0 Reco 09/03/2014 à 20:47 par LibDub

    L'immo permet en plus de joindre l'utile à l'agréable, comme le dit très justement Jérôme, les cuisines pourries des locations c'est pas un cadeau :)
    ça sert à quoi d'avoir un compte en banque blindé si c'est pour vivre avec des équipements bas de gamme ?

  • 1 Reco 09/03/2014 à 19:21 par Fast

    Tiens, le petit frère de MH est de sortie aujourd'hui. Les poncifs restent les mêmes ("Ca peut que monter!"), l'argumentaire faussement éduqué reste quand même bien présent pour souligner le lien familial.

    Papa t'es lourd, les prix ont déjà commencé à baisser, alors que les taux d'intérêt, un des principaux moteurs de la hausse des années 2000-2010, sont au plancher. Ils ne peuvent plus baisser de façon substantielle. Reste la hausse. La pression fiscale, forte, est loin d'être à ses sommets, et va monter en puissance au niveau du marché immobilier. Les primos ont à peu près déserté le marché. ceux qui ont acheté depuis 2008 se trouvent "collés" à leurs logement, et l’anéantissement de tout espoir de plus valu dans les 15 prochaines années une réalité. Les aides de l'état sont réduite à peau de chagrin. La décorrélation entre les revenus et les prix à l'immo (ou tout autre marché) sont digne d'un livre sur l'histoire des bulles en économies.

    A part ça, "ça peut que Monter".

  • 1 Reco 09/03/2014 à 19:11 par tron

    Il occupe le terrain, des fois que les gens se rendraient compte que l'immobilier n'est pas une valeur refuge.C'est d'ailleurs la croyance populaire , entre autres facteurs politiques qui a entraîné aussi les gens à acheter et les prix à monter.

  • 0 Reco 09/03/2014 à 18:53 par Jean edouard

    Papaoute, elu agent officiel de la propagande.

    Quel investisseur va immobiliser tout son fric dans un appartement alors que la bourse fait 20% ans, et en plus pas d'impot a payer dans le cadre d'PEA

    Les taux sont au plus bas depuis un siecle, donc a la moindre remontee, accrocher vos ceinture. Et avec le chomage et bas salaire en france , ca va pas booster les prix...

  • 0 Reco 09/03/2014 à 17:38 par Papaouté

    Si le marché de l'emploi redémarre, la demande va devenir très forte.
    ------------------------- ------------------------- -------
    Ce qui ne fera donc pas chuter les prix. Au contraire..

  • 0 Reco 09/03/2014 à 17:35 par LibDub

    Et pour ceux qui comptent emprunter, négociez bien le tarif de votre assurance, ainsi je suis passé de 0,34% proposé par ma banque à 0,08% :)

  • 0 Reco 09/03/2014 à 17:32 par LibDub

    - Si le marché de l'emploi redémarre, la demande va devenir très forte. Il ne faut pas oublier que les Français sont très attachés à l'immobilier, et que comme le dit Papaouté, les conditions de crédit sont suffisamment flexibles. 2-3 ans après avoir obtenu un CDI, presque tout le monde veut acheter.
    - Si le marché de l'emploi ne repart pas, le gouvernement va taper dans l'épargne des Français pour réduire les déficits (sûrement sans que vous ne vous en rendiez compte). Au bout d'un moment, il faudra bien qu'il suive les recommandations du FMI et de l'Europe
    - Duflot veut construire 500 000 logements par an, c'est donc qu'il y a des besoins
    - Suppression des COS

    -> Pour ceux qui sont toujours locataires (hormis peut-être à Paris), ça vaut le coup d'investir dans une résidence principale au lieu de gonfler une assurance vie

  • 0 Reco 09/03/2014 à 17:22 par Papaouté

    Papaoute, ca fait vraiment le pseudo de depressif de l'autre chanteur, une sorte de looser qui croient qu'il venir devenir riche en achetant de l'immo lol.
    ------------------------- ------------------------- -------------------
    On notera l'aspect "intellectuel supérieur".

  • 0 Reco 09/03/2014 à 16:36 par Papaouté

    Lol papaoute, qui serait assez idiot pour garder de l'immo non louer/habite, et payer des taxes pour le plaisir, les enfants vendront, se partageront le resulat de la vente et mettrons ca en assurance vie fond euro capitale garantie sans risque et partiront en vacance au lieu de perdre leur temps avec une vieille baraque dont prix et la vetuste ne vont pas s'arranger..
    -----------------
    La réponse a été donnée: Si une personne de certain âge, étant déjà proprio de son logement, hérite d'un bien de ses parents, il a la possibilité de faire une donation-partage à ses propres enfants. Il ne vendra ni ne louera donc ce bien.

  • 0 Reco 09/03/2014 à 16:34 par Papaouté

    Ma réaction était sur la suppression du cos et les incidences éventuelles que cette suppression pourrai créer....
    Pour le reste:
    Celui qui a la capacité financière et la motivation pour acheter: mais qu'il achète!
    Celui qui a la capacité financière et pour x raisons pas la motivation: mais qu'il reste locataire tranquillou!
    Celui qui a la motivation mais pas la capacité financière: c'est dommage pour lui.

  • 0 Reco 09/03/2014 à 16:26 par Papaouté

    Même pas car on peut jouer sur la durée du crédit pour se garantir une mensualité stable.
    Exemple:
    150 000€ sur 20 ans et un taux à 3.45% (0.36% assurance comprise): 911€/mois
    150 000€ sur 25 ans et un taux à 5%: 922€/mois.
    Différence: 11€
    (Le simulateur de crédit de ce site ne donne actuellement pas au delà de 6%.....)

    150 000€ sur 20 ans et un taux à 6%: 1120€/mois
    Différence: 209€

    Mais si on "joue" sur la durée du crédit:
    150 000€ sur 15 ans, on obtient 3.10% au lieu de 3.45%. La mensualité passe donc à 1088€/mois.
    Différence: 177€/mois
    Un acheteur a visiblement la possibilité de jouer sur la durée. pour adapter ses mensualités. Ce qui reste donc favorable aux vendeurs.

  • 0 Reco 09/03/2014 à 16:25 par Jean edouard

    Papaoute, ca fait vraiment le pseudo de depressif de l'autre chanteur, une sorte de looser qui croient qu'il venir devenir riche en achetant de l'immo lol.

  • 0 Reco 09/03/2014 à 16:22 par Jean edouard

    Lol papaoute, qui serait assez idiot pour garder de l'immo non louer/habite, et payer des taxes pour le plaisir, les enfants vendront, se partageront le resulat de la vente et mettrons ca en assurance vie fond euro capitale garantie sans risque et partiront en vacance au lieu de perdre leur temps avec une vieille baraque dont prix et la vetuste ne vont pas s'arranger...

  • 0 Reco 09/03/2014 à 16:09 par tron

    papaouté avait oublié ce facteur, comme par hasard, faisant croire que le marché ne peut pas baisser lol.
    Au fait comme c'est bizarre: c'est ce qui arrive en ce moment lol.

  • 1 Reco 09/03/2014 à 16:06 par tron

    Pourtant déjà une hausse des taux serait imparable pour désolvabiliser les acheteurs et faire donc baisser les prix.

  • 0 Reco 09/03/2014 à 15:42 par Papaouté

    Si une personne de certain âge, étant déjà proprio de son logement, hérite d'un bien de ses parents, il a la possibilité de faire une donation-partage à ses propres enfants. Il ne vendra ni ne louera donc ce bien.
    En France, il existe suffisamment de mesures pour éviter une baisse considérable ou une chute en matière immobilière.
    Tout au plus en zone non dense, donc là où on ne cherche pas en masse, il peut y avoir un "ajustement" des prix.
    Parfois une bonne affaire peut se présenter mais croire à une baisse importante ou même une chute serait totalement illusoire.

  • 0 Reco 09/03/2014 à 15:24 par Papaouté

    Il n'existe que deux cas de figure pour faire baisser massivement les prix des logements sur l'échelle d'un pays ou planétaire.
    Surabondance et sub-primes.
    En France nous n'avons ni l'un ni l'autre, nous ne les avions pas non plus, donc nous ne les aurons jamais. Conclusion?

  • 0 Reco 09/03/2014 à 15:19 par Papaouté

    Un propriétaire, n'étant pas dans l'obligation de vendre, qu'il soit plus ou moins âgé n'a aucune importance, ne vendra pas s'il n'obtient pas le prix qu'il s'est fixé.
    Il gardera donc le bien car louer n'est plus rentable.
    Pourquoi une personne de quarante ans, proprio d'une maison neuve, en plus, aura-t-elle besoin de retourner chez ses parents?

  • 0 Reco 09/03/2014 à 14:58 par Jean edouard

    Et non , cela fait baisser les prix, car on herite aujourdhui en etant plus age et donc les heritiers sont deja propriétaire et voudront vendrent ou louer rapidement pour.
    Quel heritier de 40 ans proprio d'une maison neuve va aller retourner habiter chez ses parents aujourd'hui, c'est tres rare, a part les pauvres mais ca ne represente pas la majorite...

  • 0 Reco 09/03/2014 à 14:51 par Papaouté

    Le fait d'inciter les propriétaires-bailleurs à vendre leurs bien, ne fera qu'augmenter la pénurie des logements en location en zone dense.
    En France les locataires dépendent majoritairement des bailleurs privés, l'Etat ayant délégué ses obligations à ces derniers en matière de logement.
    S'ils disparaissent, la pénurie ne fera qu'augmenter. Les prix donc aussi.

  • 0 Reco 09/03/2014 à 14:45 par Papaouté

    Les personnes âgées ont souvent des héritiers ou encore ont la possibilité de vendre en viager. Ces deux cas n'ont aucun incidence sur les prix de l'immo.

  • 0 Reco 09/03/2014 à 14:41 par Jean edouard

    Oui et puis le papy boom des annees a venir va accelerer la baisse des prix.
    Beaucoup de personne agees vivent seul ou a deux dans des maisons sur de grand terrain ou alors de grand appartement en ville.
    Du coup il moins urgent de ce precipiter a n'importe quel prix du fait que les prix ne peuvent que baisser. Il est clair qu'apres une hausse de 140% depuis 15 ans, meme les moins intelligents ont compris qu'il n'y plus d'espoir de plus value.

  • 0 Reco 09/03/2014 à 14:40 par Papaouté

    En résumé, cette loi profitera surtout aux propriétaires qui envisagent une extension de leur habitation, s'ils sont aujourd'hui en limite du surface au plancher.

    Leurs maisons prendront de la valeur sur le long terme et profiteront, dans ce cas, aux éventuels héritiers. S'il procèdent, suite à la mise en application de la loi (vers 2016?), à la création d'une extension et revendent leurs biens 4 ou 5 ans après, ils n'amortiront probablement pas le coût de l'extension dans la conjoncture économique actuelle et à venir.
    Peu de chance de faire une plus-value à court terme.
    Donc rien de bien nouveau à l'horizon.

  • 0 Reco 09/03/2014 à 14:26 par Papaouté

    La fin du COS ça veut aussi dire que le jardin du voisin peut se transformer en immeuble à 5 étages du jour au lendemain ? ça c'est écologique-------------- --

    Je ne le pense pas. Les "dents creuses", p.e., sont des parcelles non construites entourées par des terrains bâtis. Les politiques actuelles de renouvellement urbain préfèrent la densification des zones urbaines à la consommation d’espaces agricoles et naturels. L’urbanisation des dents creuses est un principe repris dans de très nombreux SCOT et doivent donc être pensé à l’échelle communale notamment dans le cadre des PLU.
    Il convient dans un premier temps de repérer, par un diagnostic territorial, les zones concernées. Les zones doivent être non bâtis ou en cours de démolition et d’une certaine superficie (plus de 500m²).

    On ne pourra pas construire n'importe quoi sans respecter une certaine harmonie.

  • 0 Reco 09/03/2014 à 14:14 par Papaouté

    cette excellente news à propos de la suppression des COS et des limites minimales, le gaston, parce qu'après, vu cette très belle journée, je vais aller bronzer au soleil, là..!!!----------

    Pas si sûr que ça.
    Une construction supplémentaire sur une parcelle déjà bâtie, rendue possible par la suppression du cos, exigera quand-même certaines règles: l’immeuble ne pourra pas dépasser la hauteur de la construction contigüe existante calculée à son faîtage ; le projet de construction devra s’intégrer harmonieusement dans le milieu urbain environnant.

    Explosion des prix? Au départ la suppression du cos représentera un "one-shot" immobilier pour le propriétaire-vendeur d'une partie de sa parcelle. Mais sa maison perdra ensuite de sa valeur lors d'une revente en présence d'une construction supplémentaire.
    Si le proprio garde sa maison jusqu'au bout, la perte sera pour ses héritiers.

    Le risque de baisse de valeur des constructions voisines n'est pas non plus à écarter.
    Par la vente d'une seule parcelle, pour y construire une autre habitation, il n'est pas à exclure que tout un lot de maisons puisse perdre de la valeur.
    A prendre en compte aussi le coût de la création d'éventuelles servitudes pour accéder à la nouvelle parcelle, le surcoût de viabilisation et celui du constructeur qui ne manquera pas de facturer le coût des mètres supplémentaires à parcourir!
    Tout dépend donc de la configuration et situation, en matière d'accession, du terrain. Peu de terrains en zone dense s'y prêteront.

    Quant au terrains non bâtis en zone dense, ce sera surtout un "one-shot" pour les promoteurs. Donc rien de nouveau à l'horizon.
    En toute autre zone, donc non-dense, ça ne changera pas non plus la face du monde par rapport à la situation existante.

  • 0 Reco 09/03/2014 à 13:46 par Jean edouard

    Je rebondi sur le sujet des assurances vie eu euro. C'est la solution la plus sur pour garantir son capital contrairement a l'immobilier dont le prix depend de l'offre et la demande.
    L'euro c'est solide comme le deutch mark, car gere par le meilleur eleve de l'europe qui est l'allemagne.
    Alors que l'immo francais depend de nos politique nationals qui vont le taxer de plus en plus car impossible de partir avec a l'etranger

  • 0 Reco 08/03/2014 à 19:46 par jérome

    les gars cest ti pas beau cette belle remontée en fleche des ventes?

    qui l'eut cru?

  • 1 Reco 08/03/2014 à 17:34 par MisterHadley

    Les promoteurs aussi, mais surtout, les propriétaires privés, qui vont donc pouvoir valoriser ce fabuleux droit à construire supplémentaire..!

    Qui pose toujours problème quant à son évaluation...

  • 0 Reco 08/03/2014 à 15:25 par LibDub

    Exactement :)
    Enfin tant mieux pour ceux qui font une bonne affaire.

    L'avantage c'est que pour construire les 5% de nouveaux HLM, les municipalités vont pas avoir à acheter de nouveaux terrains, il leur suffira de construire des nouveaux immeubles HLM à côté des anciens HLM et le tour est joué.

  • 1 Reco 08/03/2014 à 13:30 par jérome

    cher Libdub, l'écologie, c'est faites ce que je dis pas ce que je fais!

  • 1 Reco 08/03/2014 à 13:29 par jérome

    t'inquiete Lubdub, tu as encore les hauteurs de faitage et distances minimales au clotures qui vont limiter! Mais en effet, ca peut devenir un mini immeuble de deux etages remplis de cassos!

  • 0 Reco 08/03/2014 à 12:41 par LibDub

    La fin du COS ça veut aussi dire que le jardin du voisin peut se transformer en immeuble à 5 étages du jour au lendemain ? ça c'est écologique

  • 1 Reco 07/03/2014 à 19:16 par MisterHadley

    Et comme il n'est pas possible de déposséder de leurs droits constitutionnels les propriétaires, il reste donc l'explosion des prix...

    ^^

  • 2 Reco 07/03/2014 à 17:42 par Jérome

    suppression du cos = la fin des maisons individuelles.... ou explosion des prix

  • 1 Reco 07/03/2014 à 14:36 par MisterHadley

    Dépêches toi deprendre une coupette pour fêter cette excellente news à propos de la suppression des COS et des limites minimales, le gaston, parce qu'après, vu cette très belle journée, je vais aller bronzer au soleil, là..!!!

    ^^

  • 3 Reco 07/03/2014 à 13:46 par dodo

    Sont marrants les agents de la propagande immobilière sur ce forum, mais pas très cohérents.
    L'assurance vie est ce qu'il y a de plus sur, car règlementé par le code des assurances au niveau européen, too big to fail les enfants, et oui c'est la vie!
    Sinon connaissez vous un texte de loi ou une politique visant à mettre en oeuvre des mécanisme pour maintenir des prix immo stratosphérique?
    non, c'est normal car c'est la loi de l'offre et la demande.....

  • 1 Reco 07/03/2014 à 13:46 par Gaston

    "Eternels locataires", je ne sais pas à qui tu penses t'adresser, sans doute es-tu devin.

    Quant à diffuser des niaiserie du niveau de ton précédent post, si en plus tu n'as aucun intérêt à la hausse.....tu es doublement niais en fait.

  • 1 Reco 07/03/2014 à 13:40 par LibDub

    @Gaston
    "ces haussiers de l'immo à tout prix" -> Non
    Personne n'a vraiment intérêt à ce que ça augmente à part les agences immo et les notaires, et encore.
    C'est juste que ceux qui sont déjà propriétaires y perdront moins que les éternels locataires qui n'auront jamais accès à la propriété, donc il y a de quoi vous narguer, esclaves :)

  • 3 Reco 07/03/2014 à 13:28 par Gaston

    Après le mythe de la pénurie, le mythe des étrangers, le mythe de la hausse éternelle de l'immo. Voici la grande époque du mythe de l'état qui pique dans les comptes des épargnants...! Bah si l'état fait cela, qui qui va avoir un apport pour acheter de l'immo bullesque surévalués???

    Ils sont jamais à court d'idée rigolote ces haussiers de l'immo à tout prix!!

  • 0 Reco 07/03/2014 à 10:35 par Jérome

    regardez donc ces belles courbes:

    http://www.insee.fr/fr/th emes/info-rapide.asp?id=9 6

    notamment celle ci

    Nombre de transactions de logements anciens cumulé sur 12 mois

    alors cest pas beau: le nombre de ventes remontent en flèche!!

    achetez vie dans le neuf, avant que les prix n' augmentent à nouveau, inéluctablement!

    et si vous nêtes pas triop stupide, pensez au parrainage!!

  • 1 Reco 07/03/2014 à 10:20 par tron

    +1 claude

  • 1 Reco 07/03/2014 à 10:20 par LibDub

    Jusqu'au jour où on piquera dans les assurances-vie pour rembourser la dette de la France :)
    Excellente mesure qui permettrait aux jeunes de ne pas avoir à supporter la dette générée par leurs aînés et par le système social généreux.
    L'argent qui dort est inutile, après la chasse à l'exil fiscal, FH va bien devoir trouver l'argent quelque part pour financer les nouvelles aides sociales :)

  • 0 Reco 07/03/2014 à 09:33 par claude

    @robert : tu as complétement raison.
    Les prix ont réussis a monter grâce aux aides et des taux exceptionnellement bas qui du coup ne peuvent que remonter et faire baisser les prix car moins d'emprunt possible.
    Sans compter sur la hausse des droits de mutation et la futur réforme.
    L'allemagne, pays riche et meilleur eleve de l'europe a un immo deux fois cher que chez nous, la tendance est toute tracée pour les prochaines années.
    L'immo est risqué et n'est pas rentable compte tenu des taxe existantes et surtout a venir, n'importe quelle Assurance Vie fait mieux et cerise sur le gateau le capital est garanti donc AUCUN RISQUES.

  • 2 Reco 06/03/2014 à 23:45 par MisterHadley

    @robert: et la suppression des COS et des surfaces minimales, alors, hum..?

    Dès que la loi "ALUR" est promulguée, BIIIIIIGO..!!!

    Le fait qu'elle soit actuellement passée au crible du Conseil Constitutionnel ne change rien, vu que ce n'est pas la partie sur l'urbanisme qui concerne ces deux "nouveautés" qui y est attaquée, donc...

    Tu n'es donc pas tout transi de pur bonheur, robert, hum..?

    Mais si, que tu l'es, mais tu fais ton timide, voila tout...

    :D

  • 0 Reco 06/03/2014 à 23:38 par Jérome

    achetez dans le neuf, et pensez à vous faire parrainer!

  • 4 Reco 06/03/2014 à 23:25 par Robert

    Pour ceux qui veulent acheter, nous sommes au sommet d'une bulle, et il n'y aura plus de plus value dans les années a venir. Ceux qui parle de plus value ont generalement acheter il y a plus de 10( et fini de payer), et ont reussi a vendre a des cocus tout simplement.
    La fin de la partie est sifflée, ile mythe de la croissance infinie de l'immobilier s'effondre
    Ceux qui achetent au prix d'aujourdhui vont manger des pates pour 15 prochaines annees, crise, endettement , augmentation tx emprunt, chomage, papyboom....

  • 1 Reco 06/03/2014 à 19:13 par MisterHadley

    Exact, sur le forum, il y a une semaine ou deux, on en parlait et on aura bien vu que les salaires n'ont quasiment pas bougés depuis plus de 10 ans, alors que la vie a continué à évoluer, elle...

  • 1 Reco 06/03/2014 à 18:47 par 2014

    Y a pas de bulle immobilière, Madame La Marquise
    Pas de spéculation non plus alors pourquoi les salariés ont-ils autant de mal à se loger ?
    Peut-être parce que leur salaire est gelé depuis plusieurs années et que la part allouée au logement a augmenté inexorablement depuis 10 ans (sauf en Allemagne). Tiens ? En voilà une idée !

  • 0 Reco 06/03/2014 à 18:24 par MisterHadley

    Alors, elle est pas belle, la vie, hum..?

    ^^

  • 0 Reco 06/03/2014 à 16:30 par doriandoy

    L'évolution de la mentalité diffusée dans les médias m'étonne.

    Il y a peu c'était "catastrophe les prix baissent!!" et maintenant la baisse est même vertueuse.
    C'est marrant de voir la transition.

  • 1 Reco 06/03/2014 à 15:50 par Immondice Immo

    PTZ dans l'ancien, déduction des intérêt d'emprunt et puis exonération de taxe foncière pendant 5 ans tant qu'on y est pour la beauté du style : je veux une France de propriétaire !!! Résultat: les prix font +30% et ce sera toujours aussi dur de seloger....

  • 2 Reco 06/03/2014 à 15:27 par hé-hé

    le krach en 2008 était bien en route et ça a bien baissé entre 2008 et 2009.

    http://www.meilleursagent s.com/prix-immobilier/par is-75/

    Mais c'est en ce moment que le taux a été baissé et le PTZ dans l'ancien a joué son rôle.

    Aujourd'hui le taux est au plus bas. Si le PTZ dans l'ancien sera à nouveau possible oui, l'immo redémarre net. On est d'accord.

    La seule chose qui fâche. Le PTZ dans l'ancien c'est l'argent du contribuable. A ces conditions je pense que moi personnellement je trouverais un autre pays de résidence.

  • 0 Reco 06/03/2014 à 14:52 par jacques51

    meilleure analyse que j'ai lu depuis longtemps

  • 2 Reco 06/03/2014 à 14:29 par LibDub

    Bien sûr ! Les prix de l'immobilier vont être divisés par 4 très rapidement comme le prouve le lien suivant :
    http://www.lavieimmo.com/ forum-immobilier/cafe/-15 -a-20-d-ici-fin-2008-selo n-laforet-2504-1.html

  • 0 Reco 06/03/2014 à 13:39 par 2014

    Demain on pourra acheter deux fois plus grand pour deux fois moins cher !
    Fini le mythe des prix qui montent jusqu'à l'infini (il faudrait penser à changer le disque... au bout de 10 ans, ça ne marche plus)
    Ceux qui achètent maintenant, vont payer la note pour tous les autres avant.
    Des volontaires ?

  • 2 Reco 06/03/2014 à 10:38 par LibDub

    Pour info si ça baisse de 1,4% on s'en fiche, l'immo étant un placement à long terme.
    J'espère surtout que l'immo restera à peu près stable sur les 10 prochaines années, pour avoir la possibilité d'acheter plus grand dans 10 ans si le besoin s'en fait sentir.
    Donc une relative stabilité ça me va très bien :)

    Achetez aujourd'hui si vous avez les moyens, demain vous ne pourrez peut-être plus

  • 0 Reco 06/03/2014 à 10:25 par hé-hé

    Cet article parle mieux des indices :

    http://www.insee.fr/fr/th emes/info-rapide.asp?id=9 6&date=20140227

    Il y a tout, surtout la baisse prononcée à Paris et en IDF, et pas la température moyenne de l'hôpital.

    La province en contrepartie a tellement baissé déjà en 2009 et n'a jamais augmenté en 2012 aussi haut où elle était en 2007-2008 que maintenant ces +0.4 % ne m'inquiètent pas vraiment. Bien au contraire, c'est SUPER, puisque les gens qui ont complètement abandonné la province et ont tous privilégié Paris et IDF alimentant la bulle à Paris, ont finalement compris que c'est fini la hausse à Paris et il faut aller ailleurs.

  • 1 Reco 06/03/2014 à 10:18 par hé-hé

    oublié les mots : semi-définitif et provisoire ; ))

    Et surtout ça :
    Indices des prix des logements anciens - France métropolitaine -
    T3 2011 110,5

  • 1 Reco 06/03/2014 à 04:49 par MisterHadley

    @toto: voici pour toi, mon brave...

    Indices des prix des logements anciens - France métropolitaine -
    Ensemble - Base 100 au 1er trimestre 2010 - Série CVS

    T3 2013 = 106.3

    T4 2013 = 106.5

    Effectivement, on sent bien la tendance "baissière", là, c'est sûr..!!

    ^^

    Bonne journée à toi aussi, et n'oublies pas non plus de remercier comme il se doit ta copine Cécile..!

    :D

  • 0 Reco 06/03/2014 à 00:10 par Toto

    Ha oui aussi, pour la premiere fois dans l'histoire depuis 50 ans, on vient d'aretter les aides et autres defiscalisation, a voir les effets a venir..on retire le masque a oxygene.
    Les constructeurs vont devoir contruire 2 fois moins cher comme en allemagne si ils veulent continuer a bosser ....
    Et quand le neuf baisse, l'ancien prend une claque....logique

  • 0 Reco 06/03/2014 à 00:04 par Toto

    L'economie c'est des cycles....
    Apres 10 ans de hausse fulgurante, on attaque la descente.
    Pendant ce temp la la bourse a faite 20% en 2013, et c'est net d'impot dans PEA

    Tout ca pour dire que les interets du capital finance largement le loyer, donc plus on attend plus on gagne du pognon car la baisse de l'immo ne fait que commencer.

  • 1 Reco 05/03/2014 à 23:07 par harley le rageux

    multi proprietaire?

    acheter trois caves a grigny fait de toi un multi proprietaire galerien

  • 1 Reco 05/03/2014 à 22:06 par MisterHadley

    Perso, je ne la vénère pas, non, je l'ai déjà croisé avant sn heure de gloire, dans la vraie vie, avec des vrais gens, etc, etc, et je n'ai pas oublié l'attitude de la dame... ;)

    Ceci dit, pour quelques millions d'euros, on peut quand même lui dire merci, hein...

    Hihihi...

    N'empêche qu'elle me pose un immense problème, du coup, là, parce qu'il n'est pas si simple de chiffrer l'embellie qu'elle vient donc de créer avec son abrogation des COS, figures-toi..!

    On pourrait faire simple et doubler, non..?

    Ca va arracher la teté des "rageux" habituelle, mais en réalité, c'est vraiment pas simple, vu que, par exemple, si le COS était initialement à 0.2, par exemple, et qu'il n'y en a donc plus, il ne suffit pas 5 la valeur initiale, quoi...

    Donc, pas évident, là, sa "nouveauté" quant à sa valorisation...

  • 0 Reco 05/03/2014 à 22:00 par LibDub

    La population est super hétérogène sur le site, entre ceux qui ont un patrimoine étendu et les éternels locataires.. Et le pire c'est qu'ils vénèrent tous Duflot.

    Sauf moi qui me tape l'augmentation des frais de mutation et n'ai pas de terrain. L'histoire se répète, les primo-accédents se font toujours b*****. Puis profitent sur le dos des futurs primo-accédents quelques années plus tard.

  • 1 Reco 05/03/2014 à 20:54 par MisterHadley

    Mais je suis déjà multi propriétaires, tu n'imagines même pas à quel point..!!!

    ^^

    Et c'est bien pour ça que je remercie très chaleureusement ta copine Cécile pour sa fantastique loi "ALUR", bah tiens..!!!

    Merciiiiii..!!!

    ;)

  • 0 Reco 05/03/2014 à 20:05 par @MisterHadley

    Mais qu'est ce que tu attends ACHÈTES sécurises ton avenir... C'est quand la dernières fois que tu as acheté? Moi c'est en 2009 quand les prix se sont écroulés de 50% dans mon secteur je l'ai fais pour sa valeur d'usage pas pour spéculer.

  • 2 Reco 05/03/2014 à 16:09 par hé-hé

    Malheureusement même avec la baisse de prix tout projet achat que je pourrais imaginer pour moi n'est toujours pas rentable. Donc pour l'instant je n'achète toujours rien.

  • 0 Reco 05/03/2014 à 15:58 par dawei

    Quelques points de reflexion:

    1) 2% de baisse, sur Paris, c'est les loyers+TF, donc pas pressé

    2) la réforme des TF et TH va faire très mal à Paris lors du cacul des valeurs locatives

    3) la politique de travaux obligatoire de mise aux normes énergétiques dans l'habitation à venir va également être douloureuse pour les bâtiments parisiens (En 2014, la rénovation énergétique des bâtiments "doit devenir la norme, elle ne doit plus être une option", a déclaré le 12 février la ministre du Logement Cécile Duflot)

    4) le départ à la retraite des babyboomers qui auront bien du mal tenir le rythme des dépenses et dont beaucoup souhaitent s'installer en province devrait entretenir les 'ventes forcées' (« A 28 500 ventes (en 2013), on est dans des ventes un peu contraintes, analyse Thierry Delesalle, notaire dans le 1er arrondissement et président de la commission des statistiques de la chambre des notaires de Paris-Île-de-France. Des ventes dues à des mutations professionnelles, à des naissances, à des divorces ou à des successions, mais pas des ventes qu’on appelle de "confort" ni des ventes à investisseurs )

    bref, on n'est effectivement pas sur l'explosion d'une bulle, mais je ne vois pas l'intérêt de passer acheteur... ni pour habiter, ni pour louer (il faudrait rajouter tout un chapitre sur la baisse des loyers, la hausse des taxes..)...

  • 1 Reco 05/03/2014 à 14:26 par MisterHadley

    Une dernière chose, que tout le monde peut vérifier de lui-même sur le net avec une très simple recherche...

    Ces mêmes messieurs "prévoyaient" en 2012, pour 2013, de "0 à -5% sur Paris et zones tendues, -5% en IDF hors Paris et de -7 à -10% sur les zones moins tendues"

    Il y en a donc qui n'ont honte de rien, et font donc encore et tojours "comme si de rien n'était" alors qu'un peu plus d'humilité serait la bien venue plutôt que de tenter cette année encore, de faire les kéké avec des "prévisions" qui ne mènent leurs auteurs qu'à se ridiculiser une fois de plus.

    ;)

  • 1 Reco 05/03/2014 à 14:08 par MisterHadley

    Ce qui fait que malgré ce qu'affirment la main sur le coeur, les éternels "attentistes" et autres adeptes du krach imaginaire et de la bulle qui pète dans leurs rêves les plus fous...

    ... Un accédant à la propriété qui aura décidé de sécuriser son avenir, et d'acheter une maison l'année dernière, par exemple, avec un bout de terrain en plus, aura doublement bien fait:

    1 - Il aura ainsi bénéficié de taux exceptionnellement bas..!

    2 - La valeur vénale de son terrain, sur lequel il aura fait construire si sa maison n'y était pas pré existante, ou de sa propriété dans son ensemble, terrain + maison, va instantanément prendre de la valeur à la promulgation de la loi "ALUR" au motif réel et justifié que sa propriété sera doté d'un nouveau droit à construire, puisqu'elle ne sera plus bloquée par un COS et/ou une limite minimale à construire..!

    Donc, BIIIIIIGO..!!!

  • 0 Reco 05/03/2014 à 14:04 par Jérome

    aller voir les derniers chiffres de l'insee notaire: les ventes explosent à nouveau!!! la pente d'augmenation des ventes est forte et en ligne droite!

    tout le monde s'attendait a moins de 600 000 ventes en 2013: il y ena eu pres de 730 000 contre toute attente!!!

    alors vous allez voir que les prix vont passer par un min puis très vite reaugmenter!

    et la ya a plus d'un qui va sen mordre les doigts!

  • 1 Reco 05/03/2014 à 14:02 par MisterHadley

    @Friand: la "baisse" n'existe que dans ta tête, et celles des "spécialistes" qui ont pondu cette ânerie sans avoir vraiment bossé leur sujet...

    La tendance s'inverse au T4 2013 et reprend, donc, c'est balot..!

    De plus, avec la suppression des COS et des limites minimales de constructibilité des terrains, les propriétaires de maisons avec même seulement un chouia de terrain en plus, ou de terrains constructibles, vont voir instantanément, à la promulgation dela loi "ALUR" la valeur vénale de leurs propriétés augmenter sérieusement sans même n'avoir rien à faire pour cela, donc...

    ... doublement balot, tout ça, non..?

    Et en plus, le printemps arrive..!

    La vie est vachement belle, quand même, non..?

    ;)

  • 1 Reco 05/03/2014 à 13:54 par LibDub

    Juste pour rire, un vieux sujet :)
    http://www.lavieimmo.com/ forum-immobilier/cafe/-15 -a-20-d-ici-fin-2008-selo n-laforet-2504-1.html

  • 3 Reco 05/03/2014 à 13:48 par Friand

    C'est clair que ceux qui se sont endettés sur 30 ans pour acheter au prix fort, ça va les faire gravement ch.. de revoir leurs prétentions à la baisse.
    Mais c'est la vie, l'immo parfois ça monte et parfois ça descend.
    Et ben là ça descend...
    Lentement pour l'instant, mais si les taux montent on aura une accélération très nette.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...