Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermardi 22 avril 2014 à 10h01

L'immobilier français, un frein à la croissance


Terra Nova propose de dissocier la propriété du foncier et de la construction
Terra Nova propose de dissocier la propriété du foncier et de la construction
Terra Nova propose de dissocier la propriété du foncier et de la construction (©dr)

Terra Nova alerte sur l’immobilier français. Dans une note que s’est procurée RTL, le think tank constate que la pression des prix est un frein important sur la croissance du pays.

(LaVieImmo.com) - Contrairement à la plupart des pays européens, les prix n’ont pas chuté en France depuis 2009. En baisse modérée, ils ont continué à grimper dans certains quartiers ou villes, restant trop cher pour de nombreux français. Un phénomène qui, selon Terra Nova, a contribué à « accentue(r) les pressions salariales et empêche(r) les entreprises de profiter de l'épargne qui se concentre sur l'acquisition d'un logement », indique le think tank dans une note publiée en exclusivité sur RTL.

Or l’épargne, prioritairement affectée au logement, freine la croissance car elle « ne permet pas de créer de nouveaux emplois dans l'industrie ou d'être investisseur dans des entreprises en compétition internationale », explique à RTL Denis Burckel, de la fondation Terra Nova.

Frein à la lutte contre l'effet de serre

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Résultat : les inégalités entre ménages sont renforcées, « les plus modestes et les plus jeunes perdent l'espoir d'accéder à la propriété, tandis que ceux qui sont propriétaires depuis longtemps renforcent leur capital », rapporte RTL. Mais c’est aussi la lutte contre l’effet de serre qui est mise à mal : l’étalement urbain, pérennisé par la cherté des prix, oblige en effet les ménages à prendre la voiture pour aller travailler.

Le groupement livre quelques pistes pour changer la donne : obliger l’acquéreur d’un terrain constructible à faire construire, « faute de quoi, le propriétaire serait exproprié ou devrait à la commune sa part d'investissements collectifs ». Ou encore « dissocier la propriété du foncier et de la construction », une pratique répandue dans d’autres pays. A suivre…

Pour consulter les prix de l'immobilier pratiqués dans votre ville ainsi que ses communes avoisinantes : cliquez ici >>

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 1 Reco 24/04/2014 à 00:26 par koalaii

    Le taux d'endettement immo des français est le plus bas d'Europe...contradiction?

    Non. Le prix de l'immo est une moyenne. Comme on ne trouve plus que de l'emploi dans le top 5 des villes, que nombre de quartier sont infréquentables, que les pauvres sont en HLM, que les fonctionnaires ne sont pas vraiment concernés par la crise...alors on devine ce qu'il se passe.

    Et c'est du foutage de gueule de dire que c'est contre l'investissement productif. Au contraire les proprios une fois payé leur emprunt prennent plus de risques. Mais quand les gains éventuels sont taxés à 70% quel imbécile irait investir dans les PME?

  • 0 Reco 24/04/2014 à 00:08 par Robert

    Mouais c'est pas une question de taxe. C'est sûr que les gouvernements précédents n'ont eu que cesse de proposer des defisc à tout va pour entretenir la bête immobilier....

  • 1 Reco 23/04/2014 à 13:58 par LibDub

    On peut pas reprocher aux gens d'investir dans l'immobilier quand on taxe à mort les transactions boursières et que les assurances-vie rapportent plus grand-chose

  • 1 Reco 23/04/2014 à 12:25 par hé-hé

    Trop de sécurité pour les locataires. Il faut en urgence virer toutes les conditions permettant de rester dans un logement sans payer. Expulsions dans la rue ? Les pauvres prendront les armes pour tuer les riches ? Peut-être .. mais après la purge de ce sorte la majorité se mettra dans leur tête que rien n'est gratuit et il faut bosser pour payer ses factures. Si y en a qui vont quitter le pays qui deviendra moins "social" TANT MIEUX pour ceux qui resteront.

  • 0 Reco 23/04/2014 à 09:17 par Gaston

    Très bon reportage diffusé Lundi 21/04 sur France "tout peut changer". Dans le quel pour la première fois à la TV française, on ose montrer un locataire heureux et expliquer pourquoi il sera gagnant à rester en location.

    On y parle de l'immo cher en France en comparaison aux autres pays européen.

    Les projecteurs se braquent de plus en plus sur la stupidité du système immobilier français.

  • 0 Reco 23/04/2014 à 08:12 par tron

    Le jour où l'intégralité des plus values iront dans les poches du trésor public, plus de logement cher comme par enchantement.

  • 0 Reco 22/04/2014 à 19:32 par Fast

    C'est aussi un frein à l'emploi. De nombreuses études ont démontré que le taux de chômeurs était supérieur chez les propriétaires vs les locataires. L'immo cher est à beaucoup de point de vu un gros problème pour l'économie d'un pays.

  • 0 Reco 22/04/2014 à 19:06 par Patrick

    Une autre étude vient de démontrer que c'était aussi un frein à la mobilité.

  • 0 Reco 22/04/2014 à 17:35 par pongolo

    "Un frein à la croissance" : Non, où vous avez trouvé ça ???
    Et si l'écart grandissant entre les économies allemande et francaise était dû, en partie au moins, par la pression immo très forte en France et bien moindre en Allemagne ??

  • 5 Reco 22/04/2014 à 16:08 par LaBlague

    Ce serait le prix de l'immobileir qui empêche d'investir dans les sociétés...
    Si le gouvernement n'avait pas augmenté les impôts comme cela a été fait sur les gains provenants d'investissements en actions, je pense que l'argent aurait continué à affluer vers les entreprises.
    A partir du moment où le risque n'est pas recompensé et que c'est uniquement l'état qui se remplie les poches, il ne faut pas s'étonner du manque d'intérer des investisseurs.
    Pourquoi investir sachant que sur plusieurs insvestissements, il n'y en aura que quelques uns positifs et une majorité générant des pertes. OK, on lisse après le tout pour au final perdre de l'argent ou arriver à l'équilibre. Seuls gagnants: les banques qui vende les investissements, l'état qui touche de l'argent et l'entreprise qui reçoit l'argent. Et l'investisseur? Prennez-nous pour des pigeons !

  • 5 Reco 22/04/2014 à 15:27 par jeje

    le discours de terra nova va dans le même sens que celui du gouvernement qui attaque directement le patrimoine des gens et se mele de tout sauf de ce qu'il devrait : la sécurité publique, la garantie du droit de propriété ( avec une police qui devrait dégagé les squatteurs immédiatement), la liberté contractuelle, et une politique d'intégration mais pas à l'envers..... Et bien non, l'état préfere taper sur les automobilistes, les méchants francais qui ont un compte a l'étranger, et si possible mettre un maximum de contrainte chez les bailleurs privés qui n'ont objectivement plus d'interet a louer.. En France, on applique le principe de réalité, et pour l'instant, on prefere avoir un logement vide plutot qu'une écriture comptable sur un compte ou l'état a toutes les libertés de sanctions. On perds de l'argent mais finalement moins que l'état! Notre gouvernment est un pirate qui pousse les gens a ne rien faire et écrase les autres qui tente d'etre encore libre, et aprés, nos politiques se gargarise de valeurs républicaines, du vivre ensemble à la justice sociale, en distribuant l'argent voler aux autres.

  • 3 Reco 22/04/2014 à 14:45 par MisterHadley

    Toute entité faussement "économique" mais en réalité exclusivement "politique" peut sortir n'importe quelle bétise, la preuve...

    Sauf que ces messieurs, tout en tentant de manipuler l'opinion à grands renforts de "communication", sont arrivés à la limite de leur combine, nous le constatons maintenant tous les jours dans les sondages calamiteux.

    On ne gouverne pas un pays, surtout la France, avec seulement dans sa besace de la "communication"... ;)

    Sinon, il y a une donnée que ces messieurs ne prennent jamais en compte, et pour laquelle ils ne peuvent rien, fort heureusement, c'est celle du bon peuple...

    Le bon peuple fait ce qu'il veut, quoi ils en disent...

    Et le bon peuple sécurise lui-même son avenir, puisque ces messieurs ne sont capables que de l'hypothéquer à très long terme avec leur incapacité notoire à gouverner et prendre les bonnes décisions, faute de compétences.

    Le bon peuple, lui, choisit la bonne décision pour lui-même et il fait bien...

    Le bon peuple est souverain, ne jamais l'oublier.

    ;)

  • 1 Reco 22/04/2014 à 14:24 par Nathan

    Les hommes politiques (droite et gauche) sont responsables de la montée des prix immobiliers car ils n'ont rien fait pour l'enrayer. Ils n'ont pas compris que le coût de l'immobilier restreint le pouvoir d'achat (quand il y en a) de manière drastique pour les français moyens et classe moyenne. La vraie inégalité qui mine le pays est l'inaccessibilité pour les bas salaires et classes moyennes au logement et surtout dans les grandes métropoles et Paris. Je ne vote plus car à qui voter pour des politiques qui sont loin des réalités et quand ils essaient de comprendre, ils raisonnent en quota, barêmes, et tous leurs dogmes dépassés et stupides. Quelle incurie de la part de ces minables d'avoir laissé se répandre des hausses aussi importantes et notamment à Paris.

  • 0 Reco 22/04/2014 à 13:39 par Gégé

    Même si plus difficile, je conseillerais vivement aux jeunes diplômés de bâtir leur carrière en Province. Se démener en région parisienne pour se faire une place, gagner plus 50k€ par an à 30 an, même à deux ne permet pas d'avoir un confort de vie que deux instit pouvaient avoir il y a dix ans....

  • 1 Reco 22/04/2014 à 12:07 par sonic75012

    L'exception Française ça n'a pas de prix, même si ça mêne le pays à la faillite !
    En recherche d'emplois je limite celle ci en évitant pour l'instant les grandes métropoles trop chères ....

  • 0 Reco 22/04/2014 à 11:28 par Robert

    La majorité des pays réagissent lorsqu'ils pressentent la naissance d'une bulle immobilière : Canada, Suisse, allemagne.....mais pas la France, qui s'est gargarisée de son immobilier qui monte toujours et pire, qui l'a entretenu!

    Beaux sacrifices de la compétitivité et de la croissances économiques, sur le dos des jeunes générations!
    Félicitations!


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...