Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierjeudi 14 novembre 2013 à 16h02

L'immobilier parisien continue de baisser (un peu)


MeilleursAgents écarte une forte baisse des prix à court terme
MeilleursAgents écarte une forte baisse des prix à court terme
MeilleursAgents écarte une forte baisse des prix à court terme (©dr)

Les mois se suivent et se ressemblent sur le marché parisien. MeilleursAgents.com confirme la légère baisse des prix, dans un marché qui tourne au ralenti.

(LaVieImmo.com) - L’immobilier parisien poursuit sa lente érosion. Le baromètre MeilleursAgents.com, mis à jour jeudi, fait état d’une baisse de 0,7 % du prix des prix des logements vendus à Paris au mois de novembre, la deuxième consécutive. En comparaison annuelle, les prix reculent de 1,6 %.

La tendance est plus marquée sur le segment des grandes surfaces (3-pièces et plus), qui avaient bénéficié jusqu’à l’été d’une demande familiale et accusent ce mois-ci un repli de 1 % (-3,1 % sur un an), contre une baisse de 0,4 % pour les petits appartements (-0,3 % sur un an). Des petits appartements dont le groupe note qu’« ils bénéficient toujours d’une certaine attractivité pour les investisseurs, en dépit des incertitudes fiscales et de leur faible rendement ».

Des volumes toujours faibles

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Confirmant une tendance déjà évoquée il y a quelques semaines par les notaires franciliens, MeilleursAgents note que « les volumes [de vente] restent faibles », les seuls biens qui se vendent étant ceux « de qualité », dont les prix sont le moins susceptible de baisser. De fait, « ces baisses cachent en réalité une érosion plus forte, explique le baromètre. De nombreux biens ne trouvent pas preneur car ils sont proposés à des prix trop élevés pour des qualités moindres. Pour vendre les biens les moins attractifs, les propriétaires devront consentir des rabais plus importants que les baisses moyennes affichées dans les indices »

Pour autant, le groupe exclut toujours tout ajustement brutal du marché, dans la mesure où « rien ne signale aujourd’hui ou ne saurait laisser présager une reprise significative de l’activité ». Aussi, « à défaut de changement majeur des paramètres du marché (fiscalité, coût du crédit, psychologie des acteurs…) et de la situation économique (chômage, inflation, économie mondiale…) », MeilleursAgents estime que « le marché immobilier francilien devrait continuer à s’éroder mois après mois, avec des niveaux de volume toujours faibles ».

François Alexandre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 19/11/2013 à 23:41 par Yvon

    il serait temps de grandir: depuis des lustres, l'immobilier ne fait que monter!

  • 3 Reco 17/11/2013 à 20:28 par LOBBY IMMO

    "L'immobilier parisien continue de baisser "

    COMMENT UNE BAISSE QUI N'A SOIT DISANT JAMAIS COMMENCE PEUT-ELLE CONTINUER?????

  • 0 Reco 15/11/2013 à 17:28 par MisterHadley

    Pollution, stress, insécurité, fiscalité galopante, surdensification "Grand Paris"...

    Nan, tu fais tout à l'envers, là, faut se casser d'IDF, maintenant, si tu le peux, hein...

  • 0 Reco 15/11/2013 à 17:26 par MisterHadley

    T'aurais jamais du acheter un terrain à vil prix à coté du centre de rétention de Palaiseau, l'antoine...

    Surtout pour construire en béton dessus..!

  • 0 Reco 15/11/2013 à 17:21 par MisterHadley

    N'impirte quoi, et c'est depuis des lustres dans la loi de 654, "pro immo"...

    C'est le taux d'intérêt légal en vigueur, et actuellement, il est d'à peine quelques dixième de pourcent, donc, particulièrement plus attractif que n'importe quel taux d'emprunt, et encore plus intéressant puisque bien plus faible que l'inflation elle-même..!

    Ce qui veut dire que sur la durée, tu gagnes de l'argent par rapport à celles et ceux qui payent avec un emprunt classique au taux plus élevé...

    ;)

  • 0 Reco 15/11/2013 à 17:12 par pro immo

    Etalement sur 10ans de trvx de copro,+200e/mois + 4000ed interer c la dette assurer puisque ds 10 ans on recommence sa ou autre chose

  • 0 Reco 15/11/2013 à 17:10 par MisterHadley

    Ne sois pas trop dur avec toi-même;, voyons, jusqu'ici, tu as presque toujours payé en temps et en heure...

    Et un jour, peut-être, tu pourras te passer desminima sociaux pour vivre, t'inquiètes...

  • 0 Reco 15/11/2013 à 16:54 par antoine

    quand tes bailleur à grigny, faut mettre en place le prélèvement automatic, prendre une famille de cassos et faire en sorte que le loyer soit prélevé juste après le versement des allocs et RSA...

    cest malheureux mais cest la trsite réalité!

  • 0 Reco 15/11/2013 à 16:52 par antoine

    "Mais puisque tu en parles, que dis-tu de cette très exceptionnelle rentabilité locative à Grigny, hum..?"

    ouai.... c'est vrai mais....

    Bon faut juste , au moment de l'état des lieux, y aller avec des copains costaux et mettre un gilet par balle et un slip blindé.... lol

  • 0 Reco 15/11/2013 à 16:11 par MisterHadley

    Mais puisque tu en parles, que dis-tu de cette très exceptionnelle rentabilité locative à Grigny, hum..?

    Alors qu'à Paris la snobinarde, hein...

    ;) ;)

  • 0 Reco 15/11/2013 à 16:08 par MisterHadley

    Grigny n'est pas sujet aux variations classique, ça a toujours été... ;)

    Surtout vu la multitude de types de surfaces différentes disponibles, bon courage à toi qui ne maitrise rien de ce marché local là pour y pronostiquer un m² médian...

    Et perso, je ne fais qu'y bosser, mon bas de laine n'y est pas...

    ;)

  • 0 Reco 15/11/2013 à 15:56 par antoine

    par contrte faut bien avouer cher MH, qu'a Grigny et meme à Palaiseau, ca baisse sec en ce moment: (voir se loger):

    grigny a atteint les 1400 euros / m2: c'est comme à guérer (23)...
    lol

  • 0 Reco 15/11/2013 à 15:44 par Gaston

    Pour le voir, il faut connaitre le terrain et se renseigner en dehors des canaux de diffusion de masse destiné à pigeonner le français moyen.

    Et puis t'aurais du rajouter les plus-values pour ceux qui ont acheté ces 2 dernières années, jamais vu non plus!!!!!

  • 0 Reco 15/11/2013 à 15:00 par MisterHadley

    Et je rajouterai également, à toutes les solutions de financements déjà citées plus bas, que dans toute copropriété, n'importe quel copropriétaire à toujours également la possibilité d'étaler sur DIX ANS l'acquittement de ce type de travaux...

    ;)

  • 0 Reco 15/11/2013 à 14:58 par MisterHadley

    Biensur que non, et je te l'ai expliqué juste avant.

  • 0 Reco 15/11/2013 à 14:56 par hé-hé

    A ma connaissance MH, si tu es propriétaire et ta coproproiété malgré toi a voté un ravalement et te présente une facture de 10 000 euros, somme que supposons tu es incapable de payer, tu es obligé de vendre ton appart.

  • 0 Reco 15/11/2013 à 14:50 par MisterHadley

    Euh, pour le réchauffement climatique, si, et c'est déjà avéré et en cours... il n'y a qu'à voir cet immense iceberg qui s'est encore détaché au jourd'hui dans les news...

    Par contre, pour Roswell... David Vincent les aurait vus..!

    Et pour le fameux krach et la bulle qui pète, ce serait un certain Gaston qui les aurait vus..!!!

    :D

  • 1 Reco 15/11/2013 à 14:16 par butcher

    "La réalité, c'est que pas mal des coins les moins prestigieux ont perdu plus de 15% mais ca on vous l'expliquera que dans 3-4 ans quand le rebond pointera (peut être) le bout de son nez..."
    Ouais ouais, comme la Zone 51, le réchauffement climatique. Déjà lu. Jamais vu. Merci hein...

  • 0 Reco 15/11/2013 à 13:18 par Gaston

    Et oui ca baisse et pas qu'un peu!

    L'indicateur des notaires est loin d'être fiable. Se baser sur les 8400€ d'il y a 1 an et les 8200€ d'aujourd'hui, ça n'a strictement aucun sens, il s'agit d'une moyenne fourre tout sur un échantillonnage très faible.

    La réalité, c'est que pas mal des coins les moins prestigieux ont perdu plus de 15% mais ca on vous l'expliquera que dans 3-4 ans quand le rebond pointera (peut être) le bout de son nez...

  • 0 Reco 15/11/2013 à 12:43 par MisterHadley

    Des aides pour pour propriétaires occupants sont disponibles, mais aussi pour les propriétaires bailleurs, des subventions également, sans compter que l'éco PTZ est redirigé pour financer tout ça, et si cela ne suffit pas, la copropriété peut emprunter en tant que tel pour ces travaux dèslors que l'AG en aura décidé...

    Alors, héhé... Heureux..?

    ;)

  • 0 Reco 15/11/2013 à 12:20 par hé-hé

    question intéressante ... Que se passe-t-il si un propriétaire (d'un taudis) est non solvable pour payer les travaux qui lui sont imposés par les normes et qui sont votés ?! Il est obligé de vendre tout de suite ou il peut attendre que la mairie s'en charge pour vendre son bien au prix bradé à ses potes et le foutre dehors ?

  • 0 Reco 15/11/2013 à 11:40 par MisterHadley

    Non, c'est faux, et pour une raison très simple: le Grenelle de l'environnement..!

    Des obligations de mises au normes thermiques sont en vigueur dans les copropriétés et avec des délais qui courent déjà et qui arriveront à terme dans les prochaines années...

    Ce qui veut dire que ce que tu appelles les "taudis" d'aujourd'hui, bah ils se vendront la peau des fesses demain, après ces mesures de remises aux normes thermiques obligatoires des copropriétés...

  • 1 Reco 15/11/2013 à 10:50 par hé-hé

    le plus important c'est de savoir que les biens qui se vendent aujourd'hui ce sont les biens corrects mais au prix de taudis d'hier. Alors que les taudis ne se vendent plus du tout !

    Quand les vendeurs des taudis auront compris que l'époque des taudis chers est terminée il y aura des importantes décotes et ça va tirer la moyenne encore plus bas et de manière encore plus dynamique !

  • 0 Reco 15/11/2013 à 10:47 par hé-hé

    8200 / m2 c'est une baisse. C'était à plus de 8400 il y a 1 an et demi

  • 0 Reco 15/11/2013 à 00:32 par Hicham

    Allez je lance une prévision c'est bientôt la saison!
    si 2013 se termine avec -5% sur an sur paris indice des Notaires
    2014: -12%
    2015: -16%
    ;-)

  • 2 Reco 14/11/2013 à 22:23 par Friand

    Non non ça baisse.
    Enfin ça commence !
    En 2014 (si personne ne vient foutre la merde entre temps) ça baissera de 10%.

  • 0 Reco 14/11/2013 à 20:06 par antoine

    on arrete pas de nous dire que ca baisse, mais concretement, les prix n'ont pas bougé sur paris: 8200 euros / m2!!

  • 0 Reco 14/11/2013 à 17:24 par hé-hé

    ça serait triste si l'état aujourd'hui décide de renflouer encore et encore les poches des vendeurs à travers les aides à l'accession. Comme en Grande Bretagne. Tout le travail pour installer durablement la baisse de prix et l'éclatement de la bulle serait en vain. Les Bratanniques s'en foutent ils impriment leurs pesos quand ils veulent. La France alors aurait payé cher cette politique.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...