Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierjeudi 5 septembre 2013 à 18h22

L'immobilier parisien reprend (timidement) le chemin de la baisse


A Paris, pour l'instant, seuls les prix des grandes surfaces sont en baisse
A Paris, pour l'instant, seuls les prix des grandes surfaces sont en baisse
A Paris, pour l'instant, seuls les prix des grandes surfaces sont en baisse (©dr)

MeilleursAgents.com prévient que le mouvement sera lent et calme. Sur l'année, les prix ne devraient pas baisser de plus de 5 % en moyenne.

(LaVieImmo.com) - MeilleursAgents.com vient de mettre à jour son baromètre et note qu’après « un été tiède », l’immobilier francilien reprend progressivement le chemin de la baisse. Une baisse encore « modérée », mais qui pourrait bien s’accélérer au cours des prochains mois, à mesure que « les biens les moins attractifs », boudés de longue date par les acheteurs, recommenceront à se vendre et « entraîne[ront] une baisse des prix et des indices ».

Baisse sensible des grande surfaces

Pour l’heure, seuls les prix des appartements familiaux, de trois pièces et plus, sont en repli. Eux qui avaient fortement progressé au premier semestre ont cédé 2,2 % en juillet et août. « L’effet saisonnier qui avait gonflé la demande en grandes surfaces pendant le printemps est maintenant terminé », explique Sébastien de Lafond, président et fondateur de MeilleursAgents.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

A l’inverse, les prix des petites surfaces se sont appréciés de 1,3 % sur la période, conséquence d’une diminution d’une offre déjà faible. Le stock ne devrait pas tarder à progresser, l’entrée en vigueur de la réforme de la fiscalité sur les plus-values immobilières, le 1er septembre, incitant certains propriétaires peu pressés de vendre à mettre leur bien sur le marché.

Pas d’ajustement brutal

L’effet s’annonce quoi qu’il en soit lent : MeilleursAgents exclut toujours un « ajustement brutal » et réitère sa prévision d’une baisse de 0 à 5 % en moyenne des prix dans la région sur l’ensemble de l’année 2013. Peut-être en 2014 ?

François Alexandre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 10/09/2013 à 13:27 par hé-hé

    @Gironimo : face à la retraite tout le monde rime avec la précarité ...
    Alors quand tu es encore jeune je ne vois pas où est le mal de rester dans une zone économiquement attractive pour gagner de l'argent et payer un loyer pour se loger. Après quand tu n'as pas autant de revenus tu te casses et basta, il y a plein d'endroits en France et ailleurs où l'immobilier coûte trois fois rien.

  • 1 Reco 10/09/2013 à 11:15 par Blaireaux

    Un article d'un monsieur qui sait de quoi il parle en matière d'économie et qui n'est pas à la botte des lobbys FR : http://institutdesliberte s.org/limmobilier-ne-peut -pas-baisser-vraiment/

    (PS: retirer les espaces)

  • 1 Reco 10/09/2013 à 10:37 par Michel

    Si Si, la location c'est intéressant,
    si on a un locataire tout le temps,
    si on a un locataire tout le temps qui paye tous les mois,
    si on a un locataire tout le temps qui paie tous les mois avec un foncier/charges pas trop élevés,
    si on a un locataire tout le temps qui paie tous les mois avec un foncier/charges pas trop élevés et des revenus fonciers pas trop taxés...
    La location, je m'en souviens, en 2000 c'était un rendement à plus de 7 %, c'était le bon temps, aujourd'hui ....je vais changer de métier et devenir syndic, ça parait agréable.

  • 1 Reco 10/09/2013 à 09:59 par un agent immobilier

    Quand je lis Mr Hadley, je me dis qu'après tout Dufflot ce n'est pas trop mal...

  • 0 Reco 10/09/2013 à 09:03 par Blaireaux

    Face à la baisse et dans un contexte de crise économique où la mobilité est un atout majeur, la location est l'alternative la plus intelligente, un bémol cependant pour les plus limité du forum, il faut savoir manipuler excel...

  • 1 Reco 10/09/2013 à 09:02 par Blaireaux

    Je me répète : 5% de baisse c'est ENORME pour tout ceux qui se sont endettés au max avec des espoirs de revente à court terme....et c'est parti pour pas mal d'années encore

  • 0 Reco 09/09/2013 à 19:17 par Gironimo

    A chacun sa façon de compter...

  • 0 Reco 09/09/2013 à 19:16 par Gironimo

    Ben oui mais si les locataires sont heureux d'être locataires (sur ce site),

    les propriétaires sont ravis de leur faire plaisir et de les loger.

    Après c'est vrai qu'à la retraite... locataire rime avec précaire.

  • 1 Reco 09/09/2013 à 18:45 par Mister-Hadley

    C'est vrai, oui, c'est beaucoup moins cher...

    Pour le prix d'unloyer, tu n'as strictement rien en retour, on peut difficilement faire moins cher, c'est sur..!!!

    :D

  • 0 Reco 09/09/2013 à 18:39 par Gironimo

    La location c'est plus rentable et c'est souvent moins cher que le remboursement d'un crédit.

    Louez en toute sécurité avec votre agent immobilier de proximité.

    Une agence immobilière vous fait gagné du temps et de l'agent.

  • 0 Reco 09/09/2013 à 18:26 par Mister-Hadley

    Perso, je ne suis pas concerné, donc... Si pour toi, ça baisse, ce n'est pas le cas pour tout le monde, donc...

    Il y a à peine plus de quinze jours, j'ai reçu l'expertise des prix que j'attendais...

    Et bah, ça baisse pas pour tout le monde, quoi...

    Hé hé...

  • 0 Reco 09/09/2013 à 17:13 par Blaireaux

    Je me répète : 5% de baisse c'est ENORME pour tout ceux qui se sont endettés au max avec des espoirs de revente à court terme....et c'est parti pour pas mal d'années encore

  • 0 Reco 09/09/2013 à 14:47 par @blaireau

    Quand on n'est pas foutu de trouver une simple case à décocher sur sa déclaration fiscale, on nela ramène pas à pipoter comme tu le fais...

    Ha ha

  • 1 Reco 09/09/2013 à 10:59 par hé-hé

    de même si toi tu ne veux pas vendre et attendre un jour meilleur, attends ! Personne ne te presse de payer tes impôts avant la date butoire.

    Mais ceux qui ont hérité, divorcé, qu'on fait de la progéniture et ont un gros prêt relais sur le dos ILS NE PEUVENT PAS ATTENDRE !!

  • 0 Reco 09/09/2013 à 10:58 par particulier

    Bonjour à tous, ce message pour vous prévenir que l'agence immobilière Barnes International a agit envers moi de la manière suivante: la surface indiquée sur une annonce de location d'un appartement a été surévaluée à 40m2, alors qu'elle fait moins de 32m2, certifié par un géomètre. En réponse à ma question, le propriétaire leur avait dit 36m2 et ils n'ont jamais eu de problème avec les autres locataires....Méfiez-vou s de cette agence!!

  • 2 Reco 09/09/2013 à 10:56 par hé-hé

    tout part du principe que MH croit vraiment qu'il est seul est unique bailleur dans la RP et si il décide de ne pas louer son studio de merde sous le toit dans le 19e arrondissement à des cadres supérieurs gagnant 4K+ par mois net le monde va s'écrouler et toute la France va crever la dalle et se loger sous les ponts.

    Mais redescends un jour de tes pensées oisives et installe toi aussi le plugin petit cailloux pour regarder de TES PROPRES yeux où sont les prix des biens non vendus depuis le décembre dernier dans Paris. Soit !

  • 0 Reco 09/09/2013 à 09:40 par Blaireaux

    Ou pire encore : habiter Grigny et te prendre pour un nabab de l'immo tellement occupé par son business qu'il traîne 7j/7 sur ce site....

  • 0 Reco 08/09/2013 à 10:09 par Mister-Hadley

    Alors, tu devrais te trouver un excellent notaire, ou avocat spécialisé, ou un véritable professionnel de l'immobilier, qui t'expliquera tout ce que tu ignores encore, afin que tu puisses donc désserrer la cravatte...

    Et dis-toi que ça pourrait être pire, tu aurais pu être locataire..!

    ;)

  • 0 Reco 08/09/2013 à 09:11 par Michel

    Les accédants trinquent vraiment ? On s'en moque un peu, non seulement ils sont jeunes ce qui est un défaut, ils sont le plus souvent au chômage et quand ils ont un emploi c'est un CDD à 82 % ; cela fait longtemps qu'ils ont déserté le marché de l'immo d'après les agences et les banques. Quand aux vendeurs qui sécurisent le patrimoine, quand je reçois les "douloureuses', j'ai pas envie d'attendre trop longtemps des jours meilleurs, ma patience se limite vite quand les sous s'en vont, surtout pour payer le rsa des jeunes....

  • 0 Reco 06/09/2013 à 23:16 par Mister-Hadley

    Je pensais que tu aurais appris au moins à lire, pendant ta colo, mais apparemment, toujours pas..!!!

    Ha ha

    Je te laisse dans tes délires de krach et de bulle qui pète...

    Autant que tu voudras, perso, ce n'est plus DU TOUT mon problème...

    ;)

    Et bon courage, hein, au cas où tu aurais tord dans tes "certitudes"...

    :D

  • 1 Reco 06/09/2013 à 22:27 par Pigeons

    Oui et c'est d'ailleurs pour cela que le marché de la résidence secondaire s'est complètement vautré cette année...tellement les proprio ont les moyens d'entretenir leur maisons vides...Quel rigolo ce clone de misterhadley, même pas capable de se trouver un pseudo .....

    les stocks de bien à vendre vont augmenter, la hausse des taux va désolvabiliser encore plus la demande. La baisse est déjà enclenchée et les acheteurs le savent très bien. Le marché revient vers un équilibre qui sera avant tout profitable à se qui cherche un logement pour se loger...

  • 0 Reco 06/09/2013 à 21:43 par Mister-Hadley

    Et pour les retardataires de la comprennettes, si les bailleurs privés retirent leur appartement de la location, ou de la vente pour les propriétaires privés qui attendent des jours meilleurs, ça ne leur posent absolement aucun problème, et ne leur fait surtout pas perdre de pognon en attendant...

    LEs toliers ont des enfants, qui, eux aussi, ont besoin de se loger... ;)

    Ils logeront donc leur momes dans leurs appartements "en attendant", même pour pas une thune, à titre "d'occupant à titre gratuit"... Ce sera toujours ça à ne pas leur filer en pognon directement, puisqu'ils les logeront à l'oeil à la place...

    Ce qui fait que ces logements là, retirés soit de la vente, soit surtout, de la location, ne seront donc plus disponibles pour les serial attentistes du krach et de la bulle qui pète imaginaire...

    Et comme il y a énormément plus de demandes que d'offres, les loyers sont donc mécaniquement tirés à la hausse, et pour longtemps... ;)

    Hé oui...

  • 0 Reco 06/09/2013 à 21:36 par Mister-Hadley

    Les transactions sont bloquées, c'est un fait.

    Ce qui implique que les propriétaires qui préfèrent sécuriser leur patrimoine le font, tout simplement.

    Ceux qui malgré tout, vont éventuellement vouloir tenter une exonération de plus-value, vont donc tenter de le faire, mais n'en n'ont pas besoin, économiquement parlant.

    Ils ont donc le temps, et l'argent, pour attendre des jours meilleurs, et il y en aura, vu que ce gouvernement fait machine arrière sur pas mal de bétises ces jours-ci... ;)

    LEs locataires, eux, sont en train de trinquer bien comme il faut:

    LEs loyers augmentent et augmenteront toujours, même si vous refusez d'admettre cette réalité.

    Et la tendance est de long terme, pour une raison élémentaire très simple à comprendre, même pour vous:

    Si tu n'achètes pas, par choix ou parce que tu n'as pas une thune, tu vas donc obligatoirement être enlocation...

    Et au cas om vous ne l'aviez pas capté jusqu'ici, il y a ENORM2MENT de gens à loger, et prioritairement, en LOCATION, donc...

    Beaucoup plus de demande locatives que d'offres locatives disponibles...

    Les loyers augmentant mécaniquement, surtout que l'esbrouffe de "l'encadrement des loyers" ne contient quasiment que dalle...

    Plus le temps passe, plus un locataire perd donc mécaniquement du pognon...

    Surtout que les taux, même si toujours plus qu'intéressants, remontent quand même, et donc, vous font donc aussi perdre du pognon au fil du temps qui passe et qui vous éloigne de staux que nous avions encore il y a peu...

    Plus le temps passe, plus les risques de chomage augmentent, et plus vous réduisez tout bêtement vos chances de vos financer...

    Hé oui...

    ;)

  • 2 Reco 06/09/2013 à 21:08 par eco-nergie

    Les vendeurs attendent des jours meilleurs!!! (il est gentil le garçon)
    il y a des vendeurs qui ne peuvent pas attendre, c'est eux qui vont faire le prix du marché.

  • 1 Reco 06/09/2013 à 20:57 par Super Spéculateur

    C'est pas avec la montée en flèche de l'OAT Tec 10 que l'immobilier va repartir. 97 points depuis le 5 Mai.
    C'est maintenant la correction.

  • 0 Reco 06/09/2013 à 20:40 par Mister-Hadley

    Les prix se figent aussi...

    Les intermédiaires qui vivent sur le pognon des autres se retrouvent à la rue...

    Les vendeurs attendent des jours meilleurs...

    Les accédants trinquent, puisque mécaniquement, le temps leur fait perdre du pognon...

  • 0 Reco 06/09/2013 à 19:52 par Michel

    Qu'est ce qu'il se passe quand on ne vend plus aucun bien et que le marché est bloqué ?

  • 0 Reco 06/09/2013 à 15:05 par Mister-Hadley

    Sauf que ça va faire pratiquement trente ans que les "Restos du coeur" existent, donc, les français n'ont pas attendu pour crever de faim le "krach et la bulle qui pète" imaginaire, toujours à ce jour...

    Et lorsque l'on crève de faim, on n'est en rien concerné par l'éventuazlité d'accéder à la propriété, ou non, vu que l'on crève déjà de faim...

    Ce que l'on peut lire comme bétises, franchement...

  • 0 Reco 06/09/2013 à 14:42 par lesclesdumidi.com

    Tant que les prix ne baisseront pas de manière significative, le marché de l'immobilier ne pourra pas repartir de l'avant. Le pouvoir d'achat des français ne cesse de baisser au fil du temps... Si les prix de l'immobilier ne suivent pas, les français ne pourront plus acheter et devront à un moment faire un choix. Manger ou se loger....

  • 2 Reco 06/09/2013 à 12:49 par Blaireaux

    Les stats surtout ne sont pas fiables et ont des mois de retard, viendra un temps où l'on se rendra compte comme en 90-94 que les prix ont réellement amorcé leur descente...mais tan tmieux si certains se bercent encore d'illusion...

    Et puis 5% de baisse c'est ENORME pour tout ceux endettés au max avec des espoirs de revente à court terme....

  • 0 Reco 05/09/2013 à 18:43 par Super Spéculateur

    Dans l'immobilier les tendances sont longues, pas d'affolement.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...