Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliervendredi 3 août 2012 à 15h44

L'immobilier parisien reste "bloqué"


Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

(LaVieImmo.com) - Selon MeilleursAgents.com, les prix des logements parisiens ont reculé de 0,1 % entre les mois de mai et juin*, dans un marché toujours « bloqué ».

Le réseau immobilier, qui publie cette semaine la 40ème édition de son baromètre de l’immobilier francilien, constate que « les prix des petites surfaces (studios et 2 pièces) sont restés stables, soutenus par quelques rares investisseurs », tandis que ceux des grandes surfaces ont « baiss[é] de 0,4 % en juin après une baisse de 1 % en mai ». Pas suffisamment, cependant pour raviver le marché de l’achat-revente. Sébastien de Lafond, président et fondateur de MeilleursAgents.com explique que « ne sachant pas quoi acheter, les propriétaires ne vendent pas et bloquent le cycle naturel ».

*MeilleursAgents communique sur les promesses de vente, qui correspondent à des signatures d’actes authentiques trois mois plus tard

E. S. - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 1 Reco 06/08/2012 à 23:42 par Tonio

    La loi de l'offre (surévaluée) et la DEMANDE (pas un rond)

  • 1 Reco 06/08/2012 à 21:30 par Fredb

    L'immo parisien se maintient uniquement par la peur qu'ont encore quelques pigeons dans le système bancaire français. Dès que la baisse sera enclenchée, ce sera la débandade.

  • 0 Reco 06/08/2012 à 13:44 par L'enclume

    C'est le moment d'acheter n province
    C'est moins cher qu'à paris

  • 0 Reco 06/08/2012 à 08:36 par antoine

    Ca devient bon!!!

  • 0 Reco 04/08/2012 à 21:14 par Dao7777

    Le truc c'est qu'à Paris très peu de gens peuvent acheter vu les prix. Un étude intéressante serait de voir combien de français peuvent acheter à Paris. Je crois que j'ai vu une étude dans les échos qui indique que pour acheter un 3 pièces il faut 9Keuros de revenus par mois et 185000 EUROS d'apport. Combien de ménages français remplissent ces conditions ?
    Après il faudra affiner car ces ménages n'ont pas tous forcément envie d'habiter à Paris : La plupart préferont Neuilly sur Seine, Cannes....

  • 1 Reco 04/08/2012 à 09:44 par Japonais

    Pour ce qui est du Japon, oui les taux y sont très bas, et les prix de l immobilier y ont été divisé par 2.

  • 0 Reco 04/08/2012 à 02:48 par Hicham

    Bonsoir,
    Je retiens de cette article que l'un des acteurs les plus médiatiques en France est entrain de broyer du noir encore et encore! (moins de commissions sont encaissées. C'est pas bon pour le bilan en fin d'année)
    La seule nouveauté dans leur discours: "rares investisseurs" dans l'immobilier parisiens! encore un paramètre en faveur de la hausse sur Paris est tombé de l'aveu de MeilleursAgents
    La baisse est un fait. Je rejoins le constat de hé-hé. Les prix des annonces reculent. Ce n'est pas reflété par les indices les plus médiatiques mais c'est un fait dans le 92!

    @+

  • 0 Reco 04/08/2012 à 00:15 par Bazbaz

    Koala, pour vous donner une indication de l'appétence de nos concitoyens pour l'immobilier, voici un indicateur un peu iconoclaste, qui est celui de la recherche du terme 'meilleur taux' en France sur Google. Vous verrez que ces temps-ci sont un peu moroses.
    http://www.google.fr/tren ds/?q=meilleur+taux&ctab= 0&geo=fr&date=all&sort=0

  • 0 Reco 03/08/2012 à 18:40 par koala

    Pas sûr que ça baisse tant que ça. L'attentisme actuel est surtout basé sur la perception médiatique que les prix vont baisser. Certains fondamentaux qui soutenaient les prix ne sont plus là mais ils sont remplacés par d'autres. PTZ et autre Scellier sont remplacés par des taux ridicules et comme au Japon ça peut durer 15 ans comme ça. La crise au Japon s'apparente à bien des égards à celle de l'Europe et pourtant l'immobilier y est toujours aussi cher. Tant que l'offre est supérieure à la demande, il n'y a pas de raison de baisser les prix. Il y aura de l'attentisme parfois en fonction de l'actualité mais pas de gros changements dans les prix comme l'on voit.
    Le pouvoir d'achat moyen a été tiré à la baisse par les plus pauvres qui de toute manière n'accédaient pas à la propriété. D'ailleurs on le voit bien avec les prix à la location qui n'ont pas augmenté tant que cela en moyenne (sauf dans le 75).
    A contrario il reste plusieurs millions de fonctionnaires qui avec leur garantie d'emploi et des taux longs ridicules en profitent pour acheter plus grand ou mieux

  • 0 Reco 03/08/2012 à 16:22 par hé-hé

    ce ne sont pas les propriétaires qui ne savent pas quoi acheter mais surtout les acheteurs potentiels qui n'ont pas d'argent pour payer le prix demandé. Et l'évidence de ceci est prouvée par le fait que nombreuses annonces de vente restent en ligne depuis des semaines et les biens ne partent pas ! Par ailleurs on peut constater une baisse de prix sur ces annonces.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...