Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliervendredi 12 juillet 2013 à 12h48

L'indice de référence des loyers continue de décélérer


L'IRL enregistre sa plus faible hausse depuis près de 3 ans
L'IRL enregistre sa plus faible hausse depuis près de 3 ans
L'IRL enregistre sa plus faible hausse depuis près de 3 ans (©dr)

L'indice de référence des loyers (IRL) a progressé de 1,20 % au deuxième trimestre 2013, signant sa plus faible progression depuis le troisième trimestre 2010. En vertu de cet indice, les propriétaires bailleurs peuvent sous conditions relever le montant de leur loyer.

(LaVieImmo.com) - L’Insee a mis à jour vendredi matin son indice de référence des loyers (IRL), qui encadre les variations de loyer dans le secteur privé. Il s’établit à 124,44 au deuxième trimestre 2013, en progression de 1,20 % sur un an. L’indice reste orienté à la hausse depuis plus de quatre ans, mais montre un net tassement depuis un an. Alors qu'il affichait un taux de croissance d’environ 2,24 % au premier trimestre 2012, l'IRL signe en effet sa plus faible progression depuis le troisième trimestre 2010. On reste toutefois loin de la baisse de 0,06 % enregistrée à la fin 2009.

La hausse d l'IRL n’impose rien aux propriétaires bailleurs, l’indice faisant seulement office de garde-fou en fixant la hausse maximale de loyer que ceux-ci sont en droit de demander à leur locataire.

Comment réévaluer le loyer ?

La révision doit se faire à la date anniversaire de la signature du contrat de location, à la condition qu’il comporte une clause d’indexation.

On fait l’opération suivante : Loyer en cours x (IRL du trimestre / IRL du même trimestre un an plus tôt).

Prix Immobilier

Les prix au m2 de votre ville

Ainsi, dans le cas d’un loyer initial de 1 000 euros, la valeur maximale du nouveau loyer ne pourra donc pas dépasser 1 000 x (124,44 / 122,96*) = 1012,036 euros. Soit environ 144 euros supplémentaires en un an.

Calculez la réévaluation de votre loyer à l'aide de notre calculateur

L'encadrement des loyers, dans la loi Alur

Le gouvernement prévoit dans son projet de loi sur l’accès au logement et un urbanisme rénové (Alur) un encadrement des loyers à la relocation, « dans certaines zones tendues dotées d’un observatoire des loyers ». L’IRL s’appliquera aux seuls loyers en cours, mais la révision annuelle du bail sera systématique, « à la date convenue entre les parties ou, à défaut, au terme de chaque année du contrat » selon le projet de loi.

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 13/07/2013 à 08:58 par Boomerang

    Hausse des loyer? S'il reste des locataires pigeons pour accepter ça.
    Les proprios doivent s'estimer heureux s'il n'y a pas de renégociation à la baisse...

  • 0 Reco 12/07/2013 à 19:09 par Locataire en hlm BBC

    il augmente quand même plus que le salaire et l'inflation

  • 0 Reco 12/07/2013 à 15:35 par hé-hé

    ça c'est une bonne nouvelle ! Au moins pour un an de plus je reste là ou je suis, sans besoin de changer du coup... moins de frais dépenser !

    Quoique je trouve que la baisse devrait être plus prononcée ! Espérant que la courbe reste à la baisse d'ici encore un an.

  • 0 Reco 12/07/2013 à 15:28 par Misterhadley

    A grigny, ca fait longtemps que les loyers baissent, mais comme je ne calcule pas mon rendement, je vis heureux...

  • 0 Reco 12/07/2013 à 14:28 par scadio

    quelle tristesse!


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...